×

Nous utilisons des cookies pour rendre LingQ meilleur. En visitant le site vous acceptez nos Politique des cookies.


image

Nota Bene (Youtube), Mythologie Egyptienne - Mythes et légendes #3 (2)

Mythologie Egyptienne - Mythes et légendes #3 (2)

drôle en fait puisque qu'ils ne croient pas en la réincarnation. La plus belle manifestation

de cette notion de cycle est celui du jour et de la nuit qui trouve sa représentation

dans la mythologie égyptienne dans un combat entre Atoum, ou Ré suivant les versions,

et le dieu de la nuit, du Chaos et du mal : Apophis le serpent.

Chaque jour, le dieu soleil prend place sur sa barque solaire et voyage dans notre monde,

le monde terrestre visible, de l'est à l'ouest. Les égyptiens peuvent tout à

fait comparer le lever du soleil avec la naissance d'un homme, le zénith avec sa maturité

et le coucher du soleil avec sa mort. Une fois que le soleil, de plus en plus en faible,

passe l'horizon, il bascule dans le monde souterrain et commence alors une lutte avec

le mal. Durant toute la nuit dans ce monde des morts, Apophis et les forces du mal pouvant

être représentées par des scorpions ou des crocodiles, tentent de faire chavirer

l'embarcation. Le soleil étant relativement faible, il est protégé par d'autres dieux,

comme Seth, qui pour une fois fait le gentil et qui se tient à l'avant de la barque

pour pourfendre Apophis quand celui-ci s'approche un peu trop. Il est également accompagné

d'animaux, comme un serpent, gentil celui-ci, qui le protège. C'est donc toute une épreuve

qui s'étale durant cette nuit et, à la moitié de celle-ci, Osiris, dont nous allons

parler juste après, aide le soleil à se régénérer. Le matin, Rê arrive alors à

revenir dans le monde terrestre sous la forme d'un scarabée, chargé à bloc, Apophis

restant dans le monde souterrain et renouvelant son échec jour après jour.

Ça ne doit pas être facile pour lui le pauvre...

Osiris est le tout premier pharaon d'Égypte. Avec l'aide de sa femme et du dieu Thot,

il réunit des tribus nomades d'Egypte et leur enseigne l'agriculture et l'écriture.

Son royaume est prospère et sa sagesse est reconnue de tous. C'est un peu le monde

des bisounours. Mais son frère, le dieu Seth, jalouse son succès et décide de mettre en

place un stratagème afin de le faire disparaître. Seth organise un grand banquet où il invite

entre autres son frère Osiris. Lors de l'évènement, il présente un magnifique sarcophage et promet

de l'offrir au dieu qui rentre parfaitement à l'intérieur. Trouvant tout ça amusant

Osiris tente sa chance et bien entendu, le sarcophage a été taillé à ses mesures

donc il s'y sent plutôt bien. Seth en profite alors pour l'enfermer à l'intérieur

et balance le tout dans le Nil où le pauvre Osiris meurt noyé.

Isis, la femme d'Osiris, part alors à la recherche du corps qu'elle finit par trouver

avec l'aide de sa sœur Nephtys et part le cacher dans un marais.

Seth, qui domine alors l'Egypte, prend alors connaissance de la cachette et craint qu'Isis

ne puisse le ressusciter. Fou de rage il décide alors de déchirer le corps d'Osiris en

14 morceaux, parfois 16 selon les versions, qu'il cache un peu partout dans le pays.

Mais l'amour est fort entre Osiris et Isis, et cette dernière part à la recherche de

son défunt amant. Enfin, plutôt de ses morceaux...Et elle les retrouve…enfin…. presque tous...puisqu'il

manque...son pénis...qui a été mangé...par un poisson...Bref ! Avec l'aide d'Anubis

elle arrive à lui redonner vie et, je ne sais pas trop comment, elle use de ses pouvoirs

pour lui redonner un peu de virilité afin qu'ils se reproduisent pour donner naissance

à Horus.

Suite à cet épisode, Osiris devient le souverain incontesté du royaume des morts et Horus

grandit caché dans les marais à l'abri de la fureur de son oncle. Une fois à l'âge

adulte, il revendique le trône devant les autres dieux mais aucun consensus n'est

trouvé. S'entame alors un combat relativement violent entre Horus et Seth dans lequel Horus

perd un œil et Seth perd ...ses balls, ses testicules. Mais sans déconner pourquoi ils

visaient toujours cette région quoi ! Bref, Horus a quand même le dessus, s'apprête

à tuer son oncle mais Isis est pris d'un élan de pitié pour son frère et demande

à Horus de l'épargner. Naturellement Horus n'en a rien à faire et le comportement

de sa mère l'exaspère. Du coup, il fait ce que chacun aurait fait dans cette situation

: il coupe la tête d'Isis, sa propre mère. Normal. Bref, tout est bien qui finit bien,

le dieu Thot intervient et remplace la tête d'Isis par une tête de vache...oui...il

aurait pu trouver mieux. Osiris du fin fond de son royaume menace les autres dieux de

lâcher toutes sortes de créatures sur eux s'ils ne donnent pas raison à son fils

et Horus, brave gaillard, devient alors le Pharaon de l'Égypte. Fin de l'histoire,

je vais prendre un doliprane.

Dans l'Égypte antique, la mort était omniprésente dans la vie des Égyptiens. Attention ça

ne veut pas dire qu'il s'agit d'un peuple dépressif et résigné ou de fanatiques portés

sur la chose hein. En fait la vie elle-même n'est qu'une préparation à la mort qui

leur permettra d'accéder à la vie éternelle. C'est entre autre pour ça que des moyens

sont investis dans les temples et les lieux de rites, construit en dur, alors que les

habitations de la population sont elles-mêmes plus précaires.

Si cette vie éternelle est dans un premier temps réservé au pharaon, on s'aperçoit

assez rapidement que chaque homme y a le droit, ce qui motive d'autant plus la pratique

et le respect des traditions. Tout comme les cosmogonies, il existe plusieurs

versions de ce qui se passe après la mort, toutes cependant convergent vers des points

communs : le défunt doit se confronter à une épreuve qui détermine si il est apte

ou non à rejoindre le royaume des morts, un endroit fabuleux où il fait bon vivre.

Certains écrits font part d'un combat que le défunt doit mener contre les forces du

mal, d'autres contre le grand Seth lui-même mais la version la plus connue qui nous est

parvenue est sans aucun doute celle du jugement de l'âme et de la pesée du cœur. Mais

ne nous précipitons pas, avant toute chose il faut pouvoir y accéder à ce jugement,

et il y a des prérequis !

Pour les égyptiens, un individu est composé de plusieurs forces qui composent son être

et sa personnalité. Sans rentrer dans les détails techniques, nous pouvons citer les

deux principaux : le Djet et le Ka. Le Djet correspond au corps, à l'enveloppe

charnelle et le Ka évoque l'âme, plus durable. Au moment de la mort, il convient

donc de séparer le Djet du Ka pour que l'esprit puisse s'élever et se confronter au jugement

d'Osiris. Et là on n'a pas 50 000 moyens !

Le corps du défunt doit impérativement avoir une tombe à son nom, c'est déjà le premier

point, et dans de nombreuses autres sources, il doit en toute logique être embaumé, cette

acte représentant la renaissance d'Osiris et permettant à Isis de ressusciter l'âme

afin d'accéder au royaume des morts. Si ces prérequis ne sont pas respectés, l'esprit

du défunt reste bloqué dans son corps, pour l'éternité. Chouette !

Bon après il faut être réaliste hein, il y avait des gens qui avaient les moyens et

d'autres pas, on peut donc considérer qu'il y avait plusieurs échelons et degrés de

tolérance car l'embaumement d'un pharaon n'était pas comparable à celui d'un

paysan, autant en terme de prix que de qualité.

Quoi qu'il en soit, et à condition que sa tombe soit régulièrement garnie d'offrandes,

le défunt préparé peut enfin quitter son Djet et se diriger vers le jugement et la

pesée du cœur. Dans la mythologie égyptienne, le cœur est le reflet de l'âme, il est

donc logique de l'examiner afin de voir si la vie du défunt a été exemplaire ou

non.

Ce jugement est présidé par Osiris, accompagné de plusieurs autres dieux tels qu'Isis,

Nephtys, et parfois d'autres dieux suivant les versions. Accompagné d'Anubis, le défunt

se défend en plaçant son cœur sur une balance afin de juger sa vie terrestre et ses éventuels

péchés. Une plume d'autruche est posé de l'autre côté et si le cœur est plus

léger que la plume, le défunt est blanchi, il peut accéder, avec les honneurs, au royaume

des morts. En revanche si celui-ci est plus lourd que la plume c'est moins sympathique…

Amemet, la grande dévoreuse, une créature à la tête de crocodile, au corps de lion

et au postérieur d'hippopotame, se charge d'engloutir l'âme avec le plus grand

des appétits et…et puis c'est fini, plus rien…Thot vous tamponne le crâne avec un

“accès refusé”…fallait être réglo à l'époque…

Avant toute chose, il faut préciser que les dieux égyptiens sont à la fois très humains

et finalement assez inaccessibles. Ils interagissent entre eux, ils boivent, ils se parlent, ils

s'aiment et se jalousent, se mettent parfois à dos les copains et pourtant à l'inverse

des dieux grecs par exemple ils ne se mêlent que très rarement à la population. Si ils

sont “au ciel” ou dans le monde souterrain ils sont aussi sur terre mais à l'intérieur

des temples et des statues, se nourrissant des offrandes des hommes. Tout comme les dieux

nordiques, les dieux égyptiens sont mortels, nous l'avons vu, cependant ils peuvent tout

à fait être ressuscités. Oui, c'est un peu de la triche mais c'est des dieux, ils

font ce qu'ils veulent...

Je le répète depuis le début de l'émission, tel un perroquet qui aurait pris un peu trop

de sucre, on a beaucoup d'histoires différentes qui évoluent au fil du temps et ça vaut

bien évidemment pour les dieux. La longueur extraordinaire des dynasties égyptiennes

font que l'on parle d'une période qui s'étale sur des milliers d'années. Ainsi,

en fonction des époques, certains dieux vont prendre beaucoup plus d'importance que d'autres

sur le territoire. Durant l'ancien Empire, entre 2778 et 2420 avant JC, c'est par exemple

Rê, Osiris et Seth qui sont mis en avant alors que pendant le Nouvel Empire, entre

1580 et 1085 avant JC, c'est surtout Amon, Ré et Ptah qui dominent en même temps que

celui d'Isis et d'Osiris.

Cependant ils n'ont pas l'exclusivité du culte, puisse qu'il existe des centaines

de dieux qui sont vénérés plus ou moins localement dans les villes, qui disparaissent,

réapparaissent, se transforment, évoluent, etc…Certaines théories expliquent qu'il

n'y a en fait que trois dieux et que l'on donne des noms différents à beaucoup d'entités

qui sont en fait les mêmes.

Et si le polythéisme, le fait de croire en plusieurs dieux, domine très largement la

culture égyptienne, on assiste même sous le règne du Pharaon Akhenaton à une tentative

de monothéisme forcé. Pendant tout son règne, il impose donc le culte du dieu solaire Aton,

mais sa tentative disparaît avec lui.

En gros ça bouge, encore et encore, mais la religion en tant que telle reste dans les

mêmes eaux pendant près de 5000 ans !

D'ailleurs, même si la représentation des dieux évolue aussi, ils restent quasiment

les mêmes. Ainsi un même dieu peut d'abord être représenté sous forme animale, puis

humaine et enfin mixte entre humain et animal. Il peut aussi être représenté sous la forme

d'un homme puis d'une femme et enfin même si certains dieux ont des signes distinctifs

comme des objets sur eux et bien les couronnes ou les coiffes qui peuvent orner leur tête

changent également suivant les représentations que l'on en fait. Bref, pas facile tout ça

Comme nous l'avons dit, la religion est très importante pour les égyptiens, car

la vie après la mort est plus importante que la vie terrestre. Les lieux de cultes

sont extrêmement respectés et les statues des dieux sont sensés contenir une partie

de leur âme. Dans chaque aspect de la vie les dieux sont donc présents et on les honore

en leur faisant des offrandes. La religion conditionne tout et, comme je l'avais exposé

dans mon épisode sur l'accouchement, même le fait de donner la vie est encadré par

Mythologie Egyptienne - Mythes et légendes #3 (2) Ägyptische Mythologie - Mythen und Legenden #3 (2) Egyptian Mythology - Myths and legends #3 (2) Mitología egipcia - Mitos y leyendas #3 (2) Mitologia egizia - Miti e leggende #3 (2) Egyptische mythologie - Mythen en legenden #3 (2) Mitologia egipska - Mity i legendy #3 (2)

drôle en fait puisque qu'ils ne croient pas en la réincarnation. La plus belle manifestation funny in fact, since they don't believe in reincarnation. The most beautiful demonstration

de cette notion de cycle est celui du jour et de la nuit qui trouve sa représentation of this notion of cycle is the one of day and night which finds its representation

dans la mythologie égyptienne dans un combat entre Atoum, ou Ré suivant les versions, in the Egyptian mythology in a fight between Atum, or Ra according to some versions,

et le dieu de la nuit, du Chaos et du mal : Apophis le serpent. and the god of the night, of Chaos and evil: Apophis, the snake.

Chaque jour, le dieu soleil prend place sur sa barque solaire et voyage dans notre monde, Everyday, the god of the sun takes place on his solar boat and travels in our world,

le monde terrestre visible, de l'est à l'ouest. Les égyptiens peuvent tout à the visible earthly world, from east to west. The Egyptians easily compares

fait comparer le lever du soleil avec la naissance d'un homme, le zénith avec sa maturité the sunrise with the birth of a man, the zenith with his maturity

et le coucher du soleil avec sa mort. Une fois que le soleil, de plus en plus en faible, and the sunset with his death. Once the sun, weaker and weaker,

passe l'horizon, il bascule dans le monde souterrain et commence alors une lutte avec crosses the horizon, he falls over in the underworld and then starts a fight with

le mal. Durant toute la nuit dans ce monde des morts, Apophis et les forces du mal pouvant evil. During the night in this world of the dead, Apophis and the forces of evil, which could

être représentées par des scorpions ou des crocodiles, tentent de faire chavirer be represented by scorpions or crocodiles, try to capsize

l'embarcation. Le soleil étant relativement faible, il est protégé par d'autres dieux, the boat. The sun being relatively weak, he is protected by other gods,

comme Seth, qui pour une fois fait le gentil et qui se tient à l'avant de la barque like Seth, who tries to do good for once and who stands at the front of the boat

pour pourfendre Apophis quand celui-ci s'approche un peu trop. Il est également accompagné to assail Apophis when the latter gets a bit to close. He is also accompanied

d'animaux, comme un serpent, gentil celui-ci, qui le protège. C'est donc toute une épreuve by animals, like a snake, a nice one, who protects him. Therefore, that's a challenge

qui s'étale durant cette nuit et, à la moitié de celle-ci, Osiris, dont nous allons which spreads over night and, at the half of it, Osiris, whom we are going to talk

parler juste après, aide le soleil à se régénérer. Le matin, Rê arrive alors à right after this, helps the sun to regenerate. In the morning, Ra eventually succeeds

revenir dans le monde terrestre sous la forme d'un scarabée, chargé à bloc, Apophis to get back to the Earth world under the shape of a beetle, full of strength, while Apophis

restant dans le monde souterrain et renouvelant son échec jour après jour. stays in the underworld and renewing his failure day after day.

Ça ne doit pas être facile pour lui le pauvre... It can't be easy for him, poor fellow...

Osiris est le tout premier pharaon d'Égypte. Avec l'aide de sa femme et du dieu Thot, Osiris is the very first pharaoh of Egypt. With help of his wife and of the god Thoth,

il réunit des tribus nomades d'Egypte et leur enseigne l'agriculture et l'écriture. he gathers Egypt's nomadic tribes and teaches them agriculture and writing.

Son royaume est prospère et sa sagesse est reconnue de tous. C'est un peu le monde His kingdom is presperous and his wisdom is recognized by averyone. It's kind of the Care Bears'

des bisounours. Mais son frère, le dieu Seth, jalouse son succès et décide de mettre en world. But his brother, the god Seth, is jealous of his successes and decides

place un stratagème afin de le faire disparaître. Seth organise un grand banquet où il invite to plot a scheme to make him disapear. Seth organizes a huge banquet and invites

entre autres son frère Osiris. Lors de l'évènement, il présente un magnifique sarcophage et promet among others his brother Osiris. During the event, he presents a magnificent sarcophagus and promises

de l'offrir au dieu qui rentre parfaitement à l'intérieur. Trouvant tout ça amusant to offer it to the god who would perfectly fit inside. Finding all of that very amusing,

Osiris tente sa chance et bien entendu, le sarcophage a été taillé à ses mesures Osiris takes his chance and, of course, the sarcophagus was shaped to accomodate him

donc il s'y sent plutôt bien. Seth en profite alors pour l'enfermer à l'intérieur and so, he feels fine in it. Seth therefore takes the opportunity to lock him inside

et balance le tout dans le Nil où le pauvre Osiris meurt noyé. and throw it in the Nile where the poor Osiris drowns and dies.

Isis, la femme d'Osiris, part alors à la recherche du corps qu'elle finit par trouver Isis, Osiris' wife, then goes and seeks for the corpse, which she finally finds

avec l'aide de sa sœur Nephtys et part le cacher dans un marais. with the help of her sister Nephtys and hides it in swamp.

Seth, qui domine alors l'Egypte, prend alors connaissance de la cachette et craint qu'Isis Seth, who is now the ruler of Egypt, learns about the hiding place and fears that Isis

ne puisse le ressusciter. Fou de rage il décide alors de déchirer le corps d'Osiris en manages to resurrect him. Mad with anger, he decides to torn Osiris' body apart in

14 morceaux, parfois 16 selon les versions, qu'il cache un peu partout dans le pays. 14 pieces, sometimes 16 according to some versions, which he hides all over the country.

Mais l'amour est fort entre Osiris et Isis, et cette dernière part à la recherche de But love is strong between Osiris and Isis, and the latter goes looking for

son défunt amant. Enfin, plutôt de ses morceaux...Et elle les retrouve…enfin…. presque tous...puisqu'il her late lover. Well, his pieces so to speak... And she finds them...well...almost all og them...since...

manque...son pénis...qui a été mangé...par un poisson...Bref ! Avec l'aide d'Anubis his penis is missing...which was eaten...by a fish... Anyway! With the help of Anubis,

elle arrive à lui redonner vie et, je ne sais pas trop comment, elle use de ses pouvoirs she manages to bring him back to life, and I don't quite know how, she uses her powers

pour lui redonner un peu de virilité afin qu'ils se reproduisent pour donner naissance to give him back some of his manlihood so they can reproduce to give birth

à Horus. to Horus.

Suite à cet épisode, Osiris devient le souverain incontesté du royaume des morts et Horus Following this episode, Osiris became the unchallenged suzerain of the Kingdom of the Dead and Horus

grandit caché dans les marais à l'abri de la fureur de son oncle. Une fois à l'âge grew up hidden in the swamp protected from the fury of his uncle. Once he becomes adult,

adulte, il revendique le trône devant les autres dieux mais aucun consensus n'est he claims the thone in front of the other gods, but no consensus is

trouvé. S'entame alors un combat relativement violent entre Horus et Seth dans lequel Horus found. Then starts a fight relatively violent between Horus and Seth during which Horus

perd un œil et Seth perd ...ses balls, ses testicules. Mais sans déconner pourquoi ils lose an eye and Seth his...balls, his testis. No kiding, why do they always have

visaient toujours cette région quoi ! Bref, Horus a quand même le dessus, s'apprête to target this area, huh! Anyway, Horus finally gets the advantage, gets ready

à tuer son oncle mais Isis est pris d'un élan de pitié pour son frère et demande to kill his uncle, but Isis suddenly feels a surge of sympathy for her brother and asks

à Horus de l'épargner. Naturellement Horus n'en a rien à faire et le comportement Horus to spare him. Naturally, Horus doesn't give a sit and the behaviour

de sa mère l'exaspère. Du coup, il fait ce que chacun aurait fait dans cette situation of his mother infuriates him. So, he does what everybody would have done in this situation:

: il coupe la tête d'Isis, sa propre mère. Normal. Bref, tout est bien qui finit bien, he cuts Isis' head off. His own mother. Normal. Anyway, all's end that ends well,

le dieu Thot intervient et remplace la tête d'Isis par une tête de vache...oui...il the god Thoth intervene and replace Isis' head by a cow's head...yes...he

aurait pu trouver mieux. Osiris du fin fond de son royaume menace les autres dieux de could have find better. Osiris, from the very bottom of his kingdom, threatens the other gods to

lâcher toutes sortes de créatures sur eux s'ils ne donnent pas raison à son fils loosen all kinds of creatures on them if they do not agree with his son

et Horus, brave gaillard, devient alors le Pharaon de l'Égypte. Fin de l'histoire, and Horus, brave lad, then becomes the pharaoh of Egypt. End of the story,

je vais prendre un doliprane. I'm gonna take some Tylenol.

Dans l'Égypte antique, la mort était omniprésente dans la vie des Égyptiens. Attention ça In Ancient Egypt, the death was omnipresent in the egyptian life. Though, it didn't

ne veut pas dire qu'il s'agit d'un peuple dépressif et résigné ou de fanatiques portés mean Egyptians were a depressive or resigned people or fanatics only focused about

sur la chose hein. En fait la vie elle-même n'est qu'une préparation à la mort qui that, huh. Actually, life itself is only a preparation for the death which

leur permettra d'accéder à la vie éternelle. C'est entre autre pour ça que des moyens would allow them to access eternal life. That's among other things why means

sont investis dans les temples et les lieux de rites, construit en dur, alors que les are invested in temples and ceremonial areas, brick-built, while the

habitations de la population sont elles-mêmes plus précaires. population's houses are themselves are more precarious.

Si cette vie éternelle est dans un premier temps réservé au pharaon, on s'aperçoit If this eternal life is at first reserved to the pharaoh, we quickly

assez rapidement que chaque homme y a le droit, ce qui motive d'autant plus la pratique notice that every man has a right to it, which motivates the more the practice

et le respect des traditions. Tout comme les cosmogonies, il existe plusieurs and the respect of the traditions. Just like the cosmogonies, there exists several

versions de ce qui se passe après la mort, toutes cependant convergent vers des points versions of what happens after the death. However, all of them converge toward common

communs : le défunt doit se confronter à une épreuve qui détermine si il est apte points: the deceased has to confront a task which determines if they are able

ou non à rejoindre le royaume des morts, un endroit fabuleux où il fait bon vivre. or not to join the Kingdom of the Dead, a fabulous place where life is enjoyable.

Certains écrits font part d'un combat que le défunt doit mener contre les forces du Some writting tells us of a fight which the deceased has to lead against the forces of

mal, d'autres contre le grand Seth lui-même mais la version la plus connue qui nous est evil, some others against the great Seth himself, but the most famous version which has

parvenue est sans aucun doute celle du jugement de l'âme et de la pesée du cœur. Mais come to us is without any doubt the judgment of the sould and the weighing of the heart. But

ne nous précipitons pas, avant toute chose il faut pouvoir y accéder à ce jugement, let's not rush, first and foremost, one has to be able to access this judgment,

et il y a des prérequis ! and there are prerequisites!

Pour les égyptiens, un individu est composé de plusieurs forces qui composent son être For the Egyptians, an individual is composed of several forces which compose his self

et sa personnalité. Sans rentrer dans les détails techniques, nous pouvons citer les and his personality. Without getting into technical details, we can quote the

deux principaux : le Djet et le Ka. Le Djet correspond au corps, à l'enveloppe two more proeminent: the Djet and the Ka. The Djet represents the body, the earthly

charnelle et le Ka évoque l'âme, plus durable. Au moment de la mort, il convient form and the Ka refers to the soul, more durable. At the time of death, it is advisable

donc de séparer le Djet du Ka pour que l'esprit puisse s'élever et se confronter au jugement to separate the Djet and the Ka so that the spirit can elevate and confront itself to Osiris'

d'Osiris. Et là on n'a pas 50 000 moyens ! of Osiris. And we don't have 50,000 means!

Le corps du défunt doit impérativement avoir une tombe à son nom, c'est déjà le premier judgment. And then, there's only one way!

point, et dans de nombreuses autres sources, il doit en toute logique être embaumé, cette point, and from many other sources, they must logically be embalmed. This

acte représentant la renaissance d'Osiris et permettant à Isis de ressusciter l'âme act representing Osiris' rebirth and allowing Isis to resurrect the soul

afin d'accéder au royaume des morts. Si ces prérequis ne sont pas respectés, l'esprit in order to access the Kingdom of the Dead. If these rerequisites aren't respected, the spirit

du défunt reste bloqué dans son corps, pour l'éternité. Chouette ! of the deceased stays locked in his body for eternity. Great!

Bon après il faut être réaliste hein, il y avait des gens qui avaient les moyens et Well, then we have to be realistic, huh, there was people who had the means and

d'autres pas, on peut donc considérer qu'il y avait plusieurs échelons et degrés de others not, so we can consider there was several levels or degrees of

tolérance car l'embaumement d'un pharaon n'était pas comparable à celui d'un tolerance for embalment of a pharaoh couldn't be compared to a peasant's,

paysan, autant en terme de prix que de qualité. the price as as well as the quality.

Quoi qu'il en soit, et à condition que sa tombe soit régulièrement garnie d'offrandes, Anyway, provided that the tomb is regularly furnished with offerings,

le défunt préparé peut enfin quitter son Djet et se diriger vers le jugement et la the prepared deceased can finally leave their Djet and head toward the judgment and

pesée du cœur. Dans la mythologie égyptienne, le cœur est le reflet de l'âme, il est the weighing of the heart. In the Egyptian mythology, the heart is the reflection of the soul, it is

donc logique de l'examiner afin de voir si la vie du défunt a été exemplaire ou therefore logical to examin it to see if th life of the deceased was exemplary or

non. not.

Ce jugement est présidé par Osiris, accompagné de plusieurs autres dieux tels qu'Isis, This trial is chaired by Osiris, accompanied by many other gods suc as Isis,

Nephtys, et parfois d'autres dieux suivant les versions. Accompagné d'Anubis, le défunt Nephtys, and sometimes other gods according to some versions. Accompanied by Anubis, the deceased

se défend en plaçant son cœur sur une balance afin de juger sa vie terrestre et ses éventuels desfend himself by placing his heart on a balance in order to judge his earthly life and his potential

péchés. Une plume d'autruche est posé de l'autre côté et si le cœur est plus sins. An ostrich's feather is placed on the other side and if the heart is lighter

léger que la plume, le défunt est blanchi, il peut accéder, avec les honneurs, au royaume than the feather, the deceased is cleared, he can access with the honors to the Kingdom

des morts. En revanche si celui-ci est plus lourd que la plume c'est moins sympathique… of the Dead. On the contrary, if the heart is heavier than the feather, it's less sympathetic...

Amemet, la grande dévoreuse, une créature à la tête de crocodile, au corps de lion Amenet, the great soul eater, a creature with a crocodile's head, a lion's body

et au postérieur d'hippopotame, se charge d'engloutir l'âme avec le plus grand and a hippopotamus' bottom, swallows up the soul with the strongest

des appétits et…et puis c'est fini, plus rien…Thot vous tamponne le crâne avec un appetite and..and then that's over, nothing... Thoth stamps your skull with a

“accès refusé”…fallait être réglo à l'époque… ''denied access"...you had to play nice at the time...

Avant toute chose, il faut préciser que les dieux égyptiens sont à la fois très humains First of all, it has to be noted that the Egyptian gods are both very human

et finalement assez inaccessibles. Ils interagissent entre eux, ils boivent, ils se parlent, ils and finally rather unreachable. They live among eachothers, they drink, they talk, they

s'aiment et se jalousent, se mettent parfois à dos les copains et pourtant à l'inverse love and jealous eachothers, sometimes aleniate their friends and though, contrary to

des dieux grecs par exemple ils ne se mêlent que très rarement à la population. Si ils the Greek gods for instance, they rarely mingle with the population. If they

sont “au ciel” ou dans le monde souterrain ils sont aussi sur terre mais à l'intérieur are ''in heaven'' or in the underworld, they also are on the land but inside

des temples et des statues, se nourrissant des offrandes des hommes. Tout comme les dieux the temples or the statues, feeding from the offering of the men. Just like the Northern

nordiques, les dieux égyptiens sont mortels, nous l'avons vu, cependant ils peuvent tout gods, the Egyptian gods are mortal, we said that. However, they can perfectly

à fait être ressuscités. Oui, c'est un peu de la triche mais c'est des dieux, ils resurrect. Yet, that's cheating, but they are gods, they

font ce qu'ils veulent... do what they want...

Je le répète depuis le début de l'émission, tel un perroquet qui aurait pris un peu trop I say it over and over since the beginning, like a parrot who would have taken too much

de sucre, on a beaucoup d'histoires différentes qui évoluent au fil du temps et ça vaut sugar, we have a lot of different stories which evolve with time and it is also true

bien évidemment pour les dieux. La longueur extraordinaire des dynasties égyptiennes for the gods, of course. The amazing length of the Egyptian dynasties

font que l'on parle d'une période qui s'étale sur des milliers d'années. Ainsi, spreads over several thousands years. Therefore,

en fonction des époques, certains dieux vont prendre beaucoup plus d'importance que d'autres according of the time, some gods would take a lot more importance than others

sur le territoire. Durant l'ancien Empire, entre 2778 et 2420 avant JC, c'est par exemple over the territory. During the Old Kingdom, between 2778 and 2420 BC, that's for instance

Rê, Osiris et Seth qui sont mis en avant alors que pendant le Nouvel Empire, entre Ra, Osiris and Seth who are put forward while during the New Kingdom, between

1580 et 1085 avant JC, c'est surtout Amon, Ré et Ptah qui dominent en même temps que 1580 and 1085 BC, that's mainly Amun, Ra and Ptah who rule at the same time as

celui d'Isis et d'Osiris. Isis and Osiris.

Cependant ils n'ont pas l'exclusivité du culte, puisse qu'il existe des centaines However, they do not have the exclusivity of worship, since it exists hundreds

de dieux qui sont vénérés plus ou moins localement dans les villes, qui disparaissent, of gods who are worshipped more or less locally in cities which disapear,

réapparaissent, se transforment, évoluent, etc…Certaines théories expliquent qu'il reappear, transform, evolve, etc... Some theories say that there

n'y a en fait que trois dieux et que l'on donne des noms différents à beaucoup d'entités are only three gods, and that we give different names to many entities

qui sont en fait les mêmes. who are actually the same.

Et si le polythéisme, le fait de croire en plusieurs dieux, domine très largement la And if the polytheism, which consists of believing in several gods, dominates the

culture égyptienne, on assiste même sous le règne du Pharaon Akhenaton à une tentative Egyptian culture, we witness under Akhenaten's reign a forced attempt

de monothéisme forcé. Pendant tout son règne, il impose donc le culte du dieu solaire Aton, toward monotheism. During his whole reign, he imposed the cult of Aten, the solar god,

mais sa tentative disparaît avec lui. but his attempt vanishes with him.

En gros ça bouge, encore et encore, mais la religion en tant que telle reste dans les Basically, it changes, again and again, but the religion itself doesn't change much

mêmes eaux pendant près de 5000 ans ! in nearly 5000 years!

D'ailleurs, même si la représentation des dieux évolue aussi, ils restent quasiment By the way, if the representation of the gods evolves too, they stay almost

les mêmes. Ainsi un même dieu peut d'abord être représenté sous forme animale, puis the same. So, a same god can be reresented at first under the shape of an animal, then

humaine et enfin mixte entre humain et animal. Il peut aussi être représenté sous la forme of a human and finally a mix between human and animal. He can also be represented under the shape

d'un homme puis d'une femme et enfin même si certains dieux ont des signes distinctifs of a man, then a woman and finally, even though some gods have distinguishing features

comme des objets sur eux et bien les couronnes ou les coiffes qui peuvent orner leur tête like objects on them or crowns or combs which they wear

changent également suivant les représentations que l'on en fait. Bref, pas facile tout ça also change according the representations which are made of them. Anyway, that's complicated.

Comme nous l'avons dit, la religion est très importante pour les égyptiens, car As we have said, the religion is very important for the Egyptians, for

la vie après la mort est plus importante que la vie terrestre. Les lieux de cultes life after death is more important than the earthly life. The place of worship

sont extrêmement respectés et les statues des dieux sont sensés contenir une partie are extremely respected and the statues of the gods are supposed to contain a part

de leur âme. Dans chaque aspect de la vie les dieux sont donc présents et on les honore of their souls. In every aspect of the life, the gods are present and we honor them

en leur faisant des offrandes. La religion conditionne tout et, comme je l'avais exposé by making offerings. The religion conditions everything and, as I presented it

dans mon épisode sur l'accouchement, même le fait de donner la vie est encadré par in my episode on childbirth, even the act of giving life is framed by