×

Nous utilisons des cookies pour rendre LingQ meilleur. En visitant le site vous acceptez nos Politique des cookies.


image

InnerFrench - Vol. 1, #94 - Faut-il commémorer Napoléon ? (2)

#94 - Faut-il commémorer Napoléon ? (2)

L'esclavage avait été aboli en 1794 par la Révolution française au nom du principe d'égalité entre les êtres. Il est rétabli en 1802 par le Premier Empire par pur pragmatisme. Il s'agit alors d'un contexte de rivalité avec l'Angleterre. Les planteurs des Caraïbes françaises ayant favorisé l'occupation du Royaume-Uni pendant la période où l'abolition théorique de l'esclavage avait été décrétée. Abolition théorique puisqu'elle n'a jamais été mise en œuvre dans les territoires qui étaient alors largement passés sous souveraineté britannique. Donc, en réalité, ce rétablissement de l'esclavage est uniquement pour Napoléon, perçu comme un moyen de récupérer les colonies françaises, de développer l'économie sucrière et, d'un point de vue géopolitique, de récupérer son influence dans les Caraïbes. On a longtemps prêté à Joséphine de Beauharnais une intervention personnelle dans ce rétablissement de l'esclavage. Elle était évidemment la première épouse de Napoléon 1er, elle-même issue d'une famille de Martinique, de planteurs donc établis à la Martinique. Et ses propres enfants, issus d'un premier mariage, étaient eux-mêmes propriétaires de plusieurs plantations à Saint-Domingue. Cette légende noire, qui prête à Joséphine une intervention auprès de Napoléon pour ses propres intérêts personnels, est largement fausse. La première décision et le gros enjeu pour la France, ce sont les intérêts économiques et stratégiques.

Donc c'était plus une question de «pragmatisme» qu'un point de vue plutôt idéologique. Tout à fait. On est dans le pur pragmatisme. Il s'agit de reprendre le contrôle des îles au détriment du Royaume-Uni et non un quelconque… une quelconque idéologie, une quelconque histoire de valeurs. Ce serait complètement anachronique aussi de penser ça.

Et quelles conséquences a eues cette décision de Napoléon et ce rétablissement de l'esclavage ? Ce rétablissement de l'esclavage a pour conséquence de permettre à la France de récupérer les îles, mais évidemment perpétue l'exploitation de l'homme noir par l'homme blanc jusqu'en 1848, puisque c'est la deuxième République qui abolit cet esclavage définitivement en ce qui concerne les colonies françaises. Une première avancée avait été accomplie en 1815, le Congrès de Vienne avait interdit la traite négrière, mais ce sont encore des dizaines de milliers de personnes qui payent de leur vie cette décision de rétablissement de l'esclavage pour le simple rétablissement d'une puissance politique et économique de la France. Et ensuite, les autres grands perdants, ou plutôt les grandes perdantes du règne de Napoléon, ce sont les femmes, en particulier avec la place qu'il leur a donnée dans le Code civil. Est-ce que Napoléon était simplement un homme de son époque ou alors, est-ce que lui, personnellement, était plus patriarche que les autres, selon vous ?

Alors, Napoléon est largement un homme de son époque. On lit parfois que ses représentations méridionales ont pesé sur sa représentation de la femme. À titre personnel, je souscris peu à ce genre de clichés, peu importe sa région d'origine en France, à mon sens, ce n'est pas directement lié. On lui prête notamment cette maxime : «La femme est la propriété de l'homme, comme l'arbre fruitier est celle du jardinier.» La femme servant donc à l'homme pour assurer sa reproduction. Mais ces idées sont largement partagées dans la France du début du 19ème siècle. Il n'y a pas véritablement de débat sur la place de la femme dans la société. Comme on a pu le penser à travers la Révolution française, la femme est largement pensée comme mineure, même au sein de cet épisode.

Donc pour vous, le Code civil, c'est pas spécialement un retour en arrière par rapport aux «avancées» de la Révolution ? Absolument pas. Le Code civil est profondément misogyne. Il exprime clairement que les femmes doivent obéissance à leur mari. Le mariage demeure cette institution profondément inégalitaire. Juste pour prendre un exemple pour alimenter ce discours autour d'un Code civil misogyne : un mari peut demander le divorce en cas d'adultère. Pour la femme, il faut que l'adultère soit commis à domicile. Les peines sont différentes : la femme risque l'emprisonnement de trois mois à deux ans de prison, pour l'homme c'est une simple amende de 100 à 2 000 francs. Donc, le Code civil est bien misogyne. Un exemple encore plus frappant, même si le jeu de mot est involontaire : pour l'homme, il est même autorisé d'user de la violence conjugale. L'homme peut ainsi joindre la force à l'autorité. C'est écrit clairement dans le Code civil, aboli depuis, évidemment. Même si dès l'origine, le Code civil mentionne que cette force, il doit l'utiliser avec modération. Mais on a bien un code civil qui est profondément misogyne.

Pourtant, ça ne représente en rien un retour en arrière. Sous la Révolution, l'espoir des femmes a été globalement déçu. Il y a bien eu un engagement réel des femmes sous la Révolution, l'émergence d'une parole féministe. On pense bien évidemment à Olympe de Gouges, qui a donc proposé une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Mais les femmes ne sont absolument pas récompensées de cet engagement et elles restent largement les grandes perdantes de la Révolution française. Pour faire très simple et également très court, à la fin du 18ème siècle, on pense la femme en fonction d'un rapport genré entre les sexes. Les femmes doivent s'occuper du domicile, être les gardiennes du foyer, alors qu'aux hommes, on réserve le domaine extérieur : la politique. Et donc le Code civil ne correspond en rien à un retour en arrière, mais il est plutôt un moyen d'affirmer un état de fait sur une condition féminine jugée inférieure. Alors maintenant, pour finir, on va s'intéresser de plus près à cette polémique autour de la commémoration. Selon vous, quel héritage Napoléon nous a laissé ? On entend parfois cette citation : «Napoléon, est une part de nous.» Est-ce que vous êtes d'accord avec ça ? Est-ce que pour vous Napoléon a toujours une place prépondérante dans l'identité française ? Alors, Napoléon en tant que tel, pas nécessairement. En revanche, les innovations mises en place par Napoléon ont évidemment façonné la France contemporaine. Et on pense en premier lieu à cette réorganisation juridique. Il a non seulement fait réaliser le Code civil, mais aussi le Code criminel, le Code commercial, le Code rural, le Code de procédure civile. Il participe donc d'une uniformisation du droit. Dans un autre domaine, il a réorganisé la France d'un point de vue économique. Il est à l'origine, bien sûr, de la création de la Banque de France, mais également du franc germinal, une monnaie qui a eu cours en France jusqu'en 1908 [correction : 1928] et qui a permis sa déclinaison dans les États africains avec le franc CFA. De la même manière, dans l'éducation, ou la manière de la concevoir, du moins en France, c'est Napoléon qui a créé les lycées. Il prévoyait d'en créer un dans chaque département, même si ceux-ci n'était évidemment que réservés aux hommes et encore plus, aux plus aisés. Un système de bourses existait mais globalement, ce n'était pas conçu pour tout le monde. C'est une institution très élitiste, mais c'est lui qui l'a créée. C'est lui qui a créé également le baccalauréat en 1808, ce rite de passage bien français, bien qu'attaqué ces dernières années, qui consiste à ouvrir l'enseignement supérieur. Et enfin, il a considérablement renforcé le poids de l'Etat, participé à cette centralisation dans l'héritage de la monarchie, largement récupérée par la République. Il a conservé les départements de la Révolution. Il a créé, bien sûr, la fonction de préfet qui, donc, dans chaque département, sont chargés de relayer la parole de Paris et qui reste l'un des symboles de cette organisation politique de la France. Et de cette centralisation qui lui était chère et qui nous est restée jusqu'à aujourd'hui. La centralisation française remonte au 13ème siècle, hein. Ce n'est pas lui qui a eu l'idée d'installer la capitale à Paris. Il en est là un héritier, mais en même temps un passeur pour l'histoire. Donc, on voit bien que Napoléon, même s'il constitue dans certains domaines une rupture, il est largement, également, l'héritage de cette histoire de France multiséculaire, et il a essayé de réaliser cette synthèse entre la monarchie et la République née de la Révolution. Et comment il est enseigné, aujourd'hui, dans les écoles françaises ? Comment on parle de Napoléon, vous qui êtes professeur ?

Alors, Napoléon est évidemment enseigné dans les programmes scolaires, notamment au lycée, qu'il a contribué à créer. Le programme du lycée lui accorde une bonne place en début d'année de 1ère. Il est surtout enseigné sous l'angle de la Révolution française. L'un des grands débats qui est dans l'enseignement scolaire, c'est de savoir si Napoléon est l'héritier de la Révolution française ou au contraire, s'il en est le fossoyeur. Est-ce que Napoléon a inscrit dans le droit les principes de la Révolution ou au contraire, était-il un simple retour à l'ordre ancien ? C'est sous cet angle-là qu'il est enseigné, et non pas sous un angle polémique. L'image du rétablissement de l'esclavage est largement enseignée dans l'établissement… dans les établissements scolaires, de la même manière que le recul sur la place de la femme dans la société est évidemment enseigné avec beaucoup de recul, aujourd'hui, et heureusement. Et au contraire, j'ai l'impression qu'on insiste peut-être un peu moins sur toutes les batailles, les guerres, le côté militaire et conquérant du personnage. Oui, «l'histoire bataille» est complètement dépassée dans l'enseignement tel qu'il se réalise aujourd'hui dans les établissements scolaires. On enseigne bien quelques noms de batailles. Les Français connaissent notamment Waterloo, donc la défaite de Napoléon. Mais ce n'est plus du tout sous cet angle militaire qu'il est enseigné. Là, c'est plutôt du fait des passionnés, justement, de l'histoire, qui ont récupéré ces grands moments de l'histoire napoléonienne, mais presque pas dans l'enseignement scolaire. Et vous, en tant qu'historien, qu'est-ce que vous pensez de cette polémique qu'il y a autour de son bicentenaire et plus généralement autour de la commémoration de Napoléon ? Je dois dire qu'on s'attendait à une commémoration de Napoléon. On s'attendait évidemment à son lot de polémiques. J'ai été relativement surpris par l'ampleur de celle-ci. Satisfait, d'une part, de voir que l'histoire occupe encore tant de place dans les discussions publiques, mais évidemment, déçu de voir que cette histoire était à ce point instrumentalisée dans les discours politiques. Quand on voit que des responsables politiques, comme Marine Le Pen, célèbrent Napoléon pour en faire cet héritage donc d'une histoire, elle l'a célébré comme celui qui a tant fait pour son pays, comme celui qui a tant donné au monde, dans ce qui… dans ce qui est une simple relecture, évidemment, des faits du passé. On ne peut être que déçu que ces figures du passé soient encore aussi clivantes aujourd'hui. On est clairement ici dans le champ des mémoires, c'est-à-dire de l'instrumentalisation du passé au service du présent et non pas dans le champ de l'histoire qui, elle, consiste à diffuser un discours le plus neutre, si tant est que ce soit possible, du moins le plus objectif possible et le plus proche des faits. Justement, le discours d'Emmanuel Macron, c'était un peu un exercice d'équilibriste parce qu'il était toujours entre ce qu'on appelle la célébration et la commémoration, et lui, il a dit dans son discours qu'il fallait faire «une commémoration éclairée», je cite. Pour vous, quelle est la… est-ce qu'il y a, d'abord, une distinction vraiment entre célébration et commémoration ? Est-ce que les deux ont une fonction, un rôle à jouer ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Alors, Emmanuel Macron, pour revenir sur son discours, il a, à mon sens, réussi cet exercice d'équilibrisme. Il faut dire que le «en même temps», il le connaît bien, il le pratique depuis 2017. Il a mentionné un portrait en clair-obscur, pour reprendre ses mots, mais les fautes étaient présentes dans le discours, et notamment l'esclavage, le rétablissement de l'esclavage. La commémoration est une mise à distance d'un épisode du passé pour essayer de lui accorder une place dans le présent, alors que la simple célébration relève ici plus de la légende, du mythe, et donc d'une mise à l'honneur qui serait orientée politiquement. Là où on peut être satisfait, c'est de ce discours équilibré. Là où on peut être plus déçu, c'est que les commémorations soient aussi choisies et que certains évènements de l'histoire de la France contemporaine soient tout bonnement écartés. On peut penser bien évidemment à la Commune de Paris du printemps 1871, cette expérience révolutionnaire au début de la Troisième République, qui a permis à des milliers de Parisiens de prendre le contrôle de la capitale pour tenter une expérience d'égalité juridique, d'égalité politique, de démocratie directe en France. Cette commune de Paris, elle, n'a tout bonnement pas été ni célébrée, c'était une évidence, mais ni commémorée, et là, c'est plutôt un regret, par le pouvoir en place. Donc, pour vous, c'est vraiment une question de choix politique ? Clairement, et ça montre qu'on n'est pas dans la simple commémoration. Pourtant, Emmanuel Macron, pour le citer, il a fustigé ceux qui veulent effacer le passé au motif qu‘il ne correspond pas à l'idée qu'ils se font du présent. Effacer le passé, c'est pourtant ce qu'il a semblé faire avec la Commune de Paris sans lui rendre hommage. Mais pour défendre également notre président, la Commune de Paris, elle-même, avait cédé à cette tentation qui consiste à effacer l'histoire en déboulonnant la colonne Vendôme sur laquelle trônait un certain Napoléon. Très bien. On pourrait s'arrêter là-dessus mais j'ajouterais juste une dernière remarque parce que je sais… Pourtant, c'était quand même une chute un peu travaillée, non ? C'était une très bonne chute mais je ne peux pas ne pas rebondir sur l'épisode de la commune, notamment parce que moi, je vais y consacrer un épisode du podcast prochainement, donc je l'annonce maintenant. Mais aussi parce que vous avez écrit un livre sur les gilets jaunes. Et peut-être que ce choix d'Emmanuel Macron, ou en tout cas du pouvoir de ne pas célébrer la commune, ça pourrait être lié au traumatisme qu'il a vécu avec ce mouvement des gilets jaunes. Alors effectivement, l'histoire de la Commune a été commémorée ou célébrée par les gilets jaunes. À plusieurs reprises, ils se sont rendus devant le Mur des Fédérés, le lieu d'exécution des derniers communards à la fin de l'épisode, donc au mois de mai 1871. Emmanuel Macron souffre peut-être de ce traumatisme, effectivement, lié à la Commune de Paris. Plus généralement, on peut penser que ça ne correspond pas à ses valeurs. Ça ne correspond pas à son image de l'histoire de France, aussi simplement que ça. Et c'est là où, justement, on voit les limites d'une commémoration qui n'en est pas véritablement une et qui reprend à gros traits les avatars d'une célébration de Napoléon. Très bien. Florent Vandepitte merci beaucoup pour vos réponses. Je pense que les auditeurs vont apprendre énormément de choses. Je vous rappelle que la transcription de l'épisode sera disponible sur le site, et on va apporter plusieurs traductions, parce qu'on a utilisé certaines expressions qui, à mon avis, sont un peu complexes…Donc voilà, merci beaucoup ! Je rappelle que vous avez écrit un livre, un petit livre sur le gilet jaune qui est très intéressant pour mieux comprendre ce mouvement. Je sais que c'est un sujet qui intéresse beaucoup les auditeurs. Et le livre sur lequel vous travaillez en ce moment quand est-ce qu'il va être publié ? Alors, je travaille sur deux livres : Les 100 fiches de géopolitique pour les nuls pour le mois d'août, et surtout, je suis très occupée par L'histoire du monde pour les nuls, qui est à paraître pour septembre 2020. Il s'agit d'une réédition d'un livre donc de Philippe Moreau Defarges et je vous invite à le découvrir au mois de septembre 2020. 2021 peut-être ? Parce que sinon, on est déjà en retard.

Effectivement, mais c'est mon côté historien ! 2021, bien sûr.

Très bien, vaste programme en tout cas ! Donc voilà, merci beaucoup pour votre temps et vos réponses.

Merci à vous pour la proposition et ce fut un plaisir.

Plaisir partagé. Au revoir !

Au revoir !

Merci d'avoir écouté l'épisode jusqu'au bout. J'espère que ça vous a plu. Comme d'habitude, je vous invite à laisser un petit commentaire sur la page de l'épisode sur innerfrench.com. Dites-moi ce que vous en avez pensé. Dites-moi si vous voulez plus d'interviews de ce style avec des experts dans différents domaines. Moi, en tout cas, j'ai adoré discuter avec Florent Vandepitte. J'ai appris beaucoup de choses et je serai très content si vous avez envie d'avoir plus d'épisodes dans ce style. D'ailleurs, il m'a déjà dit qu'il serait ravi de revenir pour discuter d'un autre sujet dans le podcast. C'est tout pour aujourd'hui et on se retrouve très bientôt pour un nouvel épisode. Ciao !

#94 - Faut-il commémorer Napoléon ? (2) #94 - Sollte man Napoleon gedenken? (2) #94 - Should Napoleon be commemorated (2) #94 - ¿Debe conmemorarse a Napoleón? (2) #94 - Napoleone deve essere commemorato (2) #94 ナポレオンを記念すべきか? (2) #94 - Moet Napoleon worden herdacht (2)? #94 - Deve Napoleão ser comemorado (2) #94 - Нужно ли увековечивать память Наполеона (2) #94 - Napolyon anılmalı mı (2) #94 - Чи варто вшановувати пам'ять Наполеона (2) 第94章 我们应该纪念拿破仑吗? (2)

L'esclavage avait été aboli en 1794 par la Révolution française au nom du principe d'égalité entre les êtres. Slavery was abolished in 1794 by the French Revolution in the name of the principle of equality between people. Il est rétabli en 1802 par le Premier Empire par pur pragmatisme. ||||||||||pragmatismo puro It was reestablished in 1802 by the First Empire out of pure pragmatism. Il s'agit alors d'un contexte de rivalité avec l'Angleterre. It is then a context of rivalry with England. Les planteurs des Caraïbes françaises ayant favorisé l'occupation du Royaume-Uni pendant la période où l'abolition théorique de l'esclavage avait été décrétée. |||||||||||||||||||||decretada The planters of the French Caribbean having favored the occupation of the United Kingdom during the period when the theoretical abolition of slavery had been decreed. Planters in de Franse Caraïben waren voorstander van de bezetting van het Verenigd Koninkrijk in de periode dat de theoretische afschaffing van de slavernij was afgekondigd. Abolition théorique puisqu'elle n'a jamais été mise en œuvre dans les territoires qui étaient alors largement passés sous souveraineté britannique. Theoretical abolition since it was never implemented in the territories which had then largely come under British sovereignty. Afschaffing was theoretisch, omdat het nooit werd doorgevoerd in de gebieden die toen grotendeels onder Britse soevereiniteit vielen. Отмена была теоретической, поскольку она так и не была реализована на территориях, которые в то время в основном находились под британским суверенитетом. Donc, en réalité, ce rétablissement de l'esclavage est uniquement pour Napoléon, perçu comme un moyen de récupérer les colonies françaises, de développer l'économie sucrière et, d'un point de vue géopolitique, de récupérer son influence dans les Caraïbes. |||||||||||||||||||||||industria azucarera||||||||||||| So in reality this reestablishment of slavery is only for Napoleon, seen as a way to reclaim the French colonies, develop the sugar economy and, from a geopolitical point of view, reclaim his influence in the Caribbean. In werkelijkheid zag Napoleon de herinvoering van de slavernij alleen als een middel om de Franse koloniën terug te krijgen, de suikereconomie te ontwikkelen en, vanuit geopolitiek oogpunt, zijn invloed in het Caribisch gebied te herstellen. On a longtemps prêté à Joséphine de Beauharnais une intervention personnelle dans ce rétablissement de l'esclavage. For a long time, Joséphine de Beauharnais was credited with a personal intervention in this reestablishment of slavery. Lange tijd werd gedacht dat Joséphine de Beauharnais persoonlijk betrokken was bij het herstel van de slavernij. Elle était évidemment la première épouse de Napoléon 1er, elle-même issue d'une famille de Martinique, de planteurs donc établis à la Martinique. |||||||||||proveniente de||||||||||| She was obviously the first wife of Napoleon I, herself from a family of Martinique, of planters therefore established in Martinique. Zij was natuurlijk de eerste vrouw van Napoleon en kwam zelf uit een Martinicaanse familie van planters die zich op Martinique hadden gevestigd. Et ses propres enfants, issus d'un premier mariage, étaient eux-mêmes propriétaires de plusieurs plantations à Saint-Domingue. And his own children, from a first marriage, were themselves owners of several plantations in Santo Domingo. En zijn eigen kinderen, uit een eerste huwelijk, waren zelf eigenaar van verschillende plantages in Saint-Domingue. Cette légende noire, qui prête à Joséphine une intervention auprès de Napoléon pour ses propres intérêts personnels, est largement fausse. This black legend, which attributes to Josephine an intervention with Napoleon for her own personal interests, is largely false. De zwarte legende dat Joséphine zich met Napoleon bemoeide voor haar eigen persoonlijke belangen is grotendeels onwaar. Черная легенда о том, что Жозефина вмешалась в дела Наполеона ради своих личных интересов, во многом не соответствует действительности. La première décision et le gros enjeu pour la France, ce sont les intérêts économiques et stratégiques. The first decision and the big stake for France are economic and strategic interests.

Donc c'était plus une question de «pragmatisme» qu'un point de vue plutôt idéologique. So it was more a question of "pragmatism" than a rather ideological point of view. Het was dus meer een kwestie van 'pragmatisme' dan van een meer ideologisch standpunt. Tout à fait. Absolutely. On est dans le pur pragmatisme. We are in pure pragmatism. Dit is puur pragmatisme. Il s'agit de reprendre le contrôle des îles au détriment du Royaume-Uni et non un quelconque… une quelconque idéologie, une quelconque histoire de valeurs. It is a question of regaining control of the islands at the expense of the United Kingdom and not any… any ideology, any history of values. Het gaat over het herwinnen van de controle over de eilanden van het Verenigd Koninkrijk, niet over een of andere... ideologie, een of ander waardengedoe. Ce serait complètement anachronique aussi de penser ça. It would be completely anachronistic to think that too.

Et quelles conséquences a eues cette décision de Napoléon et ce rétablissement de l'esclavage ? ||||tuvo||||||||| And what consequences did Napoleon's decision and this reestablishment of slavery have? En wat waren de gevolgen van Napoleons beslissing om de slavernij te herstellen? Ce rétablissement de l'esclavage a pour conséquence de permettre à la France de récupérer les îles, mais évidemment perpétue l'exploitation de l'homme noir par l'homme blanc jusqu'en 1848, puisque c'est la deuxième République qui abolit cet esclavage définitivement en ce qui concerne les colonies françaises. ||||||||||||||||||perpetúa||||||||||||||||||||||||| This reestablishment of slavery has the consequence of allowing France to recover the islands, but obviously perpetuates the exploitation of the black man by the white man until 1848, since it is the Second Republic which abolishes this slavery definitively with regard to the French colonies. Het herstel van de slavernij stelde Frankrijk in staat om de eilanden terug te winnen, maar bestendigde natuurlijk de uitbuiting van zwarten door blanken tot 1848, toen de Tweede Republiek de slavernij voor eens en voor altijd afschafte in de Franse koloniën. Une première avancée avait été accomplie en 1815, le Congrès de Vienne avait interdit la traite négrière, mais ce sont encore des dizaines de milliers de personnes qui payent de leur vie cette décision de rétablissement de l'esclavage pour le simple rétablissement d'une puissance politique et économique de la France. |||||||||||||||esclavos africanos||||||||||||||||||||||||||||||||| A first step forward had been made in 1815, the Congress of Vienna had banned the slave trade, but tens of thousands of people are still paying with their lives for this decision to reestablish slavery for the simple reestablishment of a power. political and economic policy of France. Een eerste stap voorwaarts werd gezet in 1815, toen het Congres van Wenen de slavenhandel verbood, maar tienduizenden mensen betalen nog steeds met hun leven voor dit besluit om de slavernij weer in te voeren, alleen maar om de politieke en economische macht van Frankrijk te herstellen. Et ensuite, les autres grands perdants, ou plutôt les grandes perdantes du règne de Napoléon, ce sont les femmes, en particulier avec la place qu'il leur a donnée dans le Code civil. And then, the other big losers, or rather the big losers of Napoleon's reign, are women, in particular with the place he gave them in the Civil Code. En dan, de andere grote verliezers, of beter gezegd de grote verliezers van Napoleons bewind, waren vrouwen, in het bijzonder met de plaats die hij hen gaf in het Burgerlijk Wetboek. Est-ce que Napoléon était simplement un homme de son époque ou alors, est-ce que lui, personnellement, était plus patriarche que les autres, selon vous ? Was Napoleon simply a man of his time or was he, personally, more of a patriarch than the others, according to you?

Alors, Napoléon est largement un homme de son époque. So Napoleon is largely a man of his time. On lit parfois que ses représentations méridionales ont pesé sur sa représentation de la femme. ||||||sureñas|||||||| We sometimes read that his southern representations weighed on his representation of women. Er wordt wel eens gezegd dat zijn zuidelijke voorstellingen zijn portrettering van vrouwen hebben beïnvloed. À titre personnel, je souscris peu à ce genre de clichés, peu importe sa région d'origine en France, à mon sens, ce n'est pas directement lié. ||||me adhiero||||||||||||||||||||| Personally, I subscribe little to this kind of clichés, regardless of its region of origin in France, in my opinion, it is not directly linked. Persoonlijk ben ik niet zo'n voorstander van dit soort clichés, wat je streek van herkomst in Frankrijk ook is, wat mij betreft is er geen direct verband. On lui prête notamment cette maxime : «La femme est la propriété de l'homme, comme l'arbre fruitier est celle du jardinier.» La femme servant donc à l'homme pour assurer sa reproduction. In particular, he is credited with this maxim: "Woman is the property of man, as the fruit tree is that of the gardener." The woman therefore serves the man to ensure his reproduction. Hem wordt de volgende spreuk toegeschreven: "De vrouw is het eigendom van de man, net zoals een fruitboom het eigendom is van de tuinman". Vrouwen worden dus door mannen gebruikt om hun voortplanting te garanderen. Mais ces idées sont largement partagées dans la France du début du 19ème siècle. But these ideas are widely shared in early 19th century France. Il n'y a pas véritablement de débat sur la place de la femme dans la société. There is no real debate on the place of women in society. Comme on a pu le penser à travers la Révolution française, la femme est largement pensée comme mineure, même au sein de cet épisode. As one could think it through the French Revolution, the woman is largely thought of as a minor, even within this episode.

Donc pour vous, le Code civil, c'est pas spécialement un retour en arrière par rapport aux «avancées» de la Révolution ? So for you, the Civil Code is not especially a step backwards in relation to the “advances” of the Revolution? Dus je ziet het Burgerlijk Wetboek niet als een stap achteruit ten opzichte van de 'vooruitgang' van de Revolutie? Absolument pas. Absolutely not. Le Code civil est profondément misogyne. The Civil Code is deeply misogynistic. Het Burgerlijk Wetboek is zeer vrouwonvriendelijk. Il exprime clairement que les femmes doivent obéissance à leur mari. It clearly expresses that women owe obedience to their husbands. Le mariage demeure cette institution profondément inégalitaire. Marriage remains this deeply unequal institution. Het huwelijk blijft een zeer ongelijke instelling. Juste pour prendre un exemple pour alimenter ce discours autour d'un Code civil misogyne : un mari peut demander le divorce en cas d'adultère. Just to take an example to fuel this discourse around a misogynistic Civil Code: a husband can ask for a divorce in the event of adultery. Om maar een voorbeeld te nemen om dit gepraat over een vrouwenhatend Burgerlijk Wetboek aan te wakkeren: een echtgenoot kan een echtscheiding aanvragen in geval van overspel. Pour la femme, il faut que l'adultère soit commis à domicile. For women, adultery must be committed at home. Voor de vrouw moet het overspel thuis gebeuren. Les peines sont différentes : la femme risque l'emprisonnement de trois mois à deux ans de prison, pour l'homme c'est une simple amende de 100 à 2 000 francs. |Las penas||||||||||||||||||||||| The penalties are different: the woman risks imprisonment from three months to two years in prison, for the man it is a simple fine of 100 to 2,000 francs. De straffen zijn verschillend: vrouwen riskeren drie maanden tot twee jaar gevangenisstraf, terwijl mannen een boete van 100 tot 2000 frank kunnen krijgen. Donc, le Code civil est bien misogyne. So the Civil Code is very misogynistic. Un exemple encore plus frappant, même si le jeu de mot est involontaire : pour l'homme, il est même autorisé d'user de la violence conjugale. An even more striking example, even if the pun is involuntary: for the man, it is even authorized to use domestic violence. Een nog opvallender voorbeeld, ook al is de woordspeling onbedoeld: mannen mogen zelfs huiselijk geweld gebruiken. L'homme peut ainsi joindre la force à l'autorité. |||unir|||| Man can thus join force with authority. De man kan dus kracht met autoriteit combineren. C'est écrit clairement dans le Code civil, aboli depuis, évidemment. It is clearly written in the Civil Code, which has since been abolished, of course. Dit staat duidelijk in het Burgerlijk Wetboek, dat sindsdien natuurlijk is afgeschaft. Même si dès l'origine, le Code civil mentionne que cette force, il doit l'utiliser avec modération. Even if from the outset, the Civil Code mentions that this force, it must use it with moderation. Ook al heeft het Burgerlijk Wetboek altijd gesteld dat deze bevoegdheid spaarzaam moet worden gebruikt. Mais on a bien un code civil qui est profondément misogyne. But we do have a civil code that is deeply misogynistic.

Pourtant, ça ne représente en rien un retour en arrière. However, this does not represent a step backwards. Sous la Révolution, l'espoir des femmes a été globalement déçu. |||||||||defraudado Under the Revolution, the hopes of women were generally disappointed. Il y a bien eu un engagement réel des femmes sous la Révolution, l'émergence d'une parole féministe. There was indeed a real commitment by women during the Revolution, the emergence of a feminist voice. Tijdens de revolutie was er inderdaad sprake van een grote betrokkenheid van vrouwen en de opkomst van een feministische stem. On pense bien évidemment à Olympe de Gouges, qui a donc proposé une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. ||||||||||||||||||||||ciudadana We obviously think of Olympe de Gouges, who therefore proposed a Declaration of the rights of women and citizens. Ik denk bijvoorbeeld aan Olympe de Gouges, die een Verklaring van de Rechten van Vrouwen en Burgers voorstelde. Mais les femmes ne sont absolument pas récompensées de cet engagement et elles restent largement les grandes perdantes de la Révolution française. But women are absolutely not rewarded for this commitment and they remain largely the big losers of the French Revolution. Maar vrouwen werden op geen enkele manier beloond voor hun inzet en waren grotendeels de verliezers van de Franse Revolutie. Pour faire très simple et également très court, à la fin du 18ème siècle, on pense la femme en fonction d'un rapport genré entre les sexes. ||||||||||||||se piensa||||||||de género||| To make it very simple and also very short, at the end of the 18th century, we think of women according to a gendered relationship between the sexes. En pocas palabras, a finales del siglo XVIII se pensaba en las mujeres en términos de una relación de género entre los sexos. Om het heel eenvoudig en kort te zeggen: aan het einde van de 18e eeuw werd over vrouwen gedacht in termen van een genderrelatie tussen de seksen. Les femmes doivent s'occuper du domicile, être les gardiennes du foyer, alors qu'aux hommes, on réserve le domaine extérieur : la politique. Women have to take care of the home, be the guardians of the home, while for men, the external domain is reserved: politics. Van vrouwen wordt verwacht dat ze voor het huis zorgen en de bewakers zijn, terwijl mannen voorbehouden zijn aan de buitenwereld: de politiek. Et donc le Code civil ne correspond en rien à un retour en arrière, mais il est plutôt un moyen d'affirmer un état de fait sur une condition féminine jugée inférieure. |||||||||||||||||||||||||||||considerada| And so the Civil Code does not correspond to a step backwards, but it is rather a means of affirming a state of affairs on a female condition considered inferior. Het Burgerlijk Wetboek was geen stap terug, maar eerder een manier om een stand van zaken te bevestigen waarin vrouwen als minderwaardig werden beschouwd. Alors maintenant, pour finir, on va s'intéresser de plus près à cette polémique autour de la commémoration. So now, to finish, we will take a closer look at this controversy around the commemoration. Selon vous, quel héritage Napoléon nous a laissé ? What legacy do you think Napoleon left us? On entend parfois cette citation : «Napoléon, est une part de nous.» Est-ce que vous êtes d'accord avec ça ? We sometimes hear this quote: "Napoleon is a part of us." Do you agree with that? Est-ce que pour vous Napoléon a toujours une place prépondérante dans l'identité française ? ||||||||||predominante||| For you, does Napoleon still have a preponderant place in the French identity? Ziet u Napoleon nog steeds als een belangrijk onderdeel van de Franse identiteit? Alors, Napoléon en tant que tel, pas nécessairement. So Napoleon as such, not necessarily. Dus Napoleon als zodanig, niet noodzakelijk. En revanche, les innovations mises en place par Napoléon ont évidemment façonné la France contemporaine. |||||||||||moldeado||| On the other hand, the innovations put in place by Napoleon obviously shaped contemporary France. Aan de andere kant hebben de vernieuwingen die Napoleon introduceerde het hedendaagse Frankrijk duidelijk gevormd. Et on pense en premier lieu à cette réorganisation juridique. And we think first of all about this legal reorganization. En het eerste waar ik aan denk is deze juridische reorganisatie. Il a non seulement fait réaliser le Code civil, mais aussi le Code criminel, le Code commercial, le Code rural, le Code de procédure civile. ||no solo|||||||||||||||||||||| He not only had the Civil Code implemented, but also the Criminal Code, the Commercial Code, the Rural Code, the Code of Civil Procedure. Hij creëerde niet alleen het Burgerlijk Wetboek, maar ook het Wetboek van Strafrecht, het Wetboek van Koophandel, het Wetboek van Plattelandszaken en het Wetboek van Burgerlijke Rechtsvordering. Il participe donc d'une uniformisation du droit. It therefore participates in the standardization of the law. Het helpt daarom om de wet te standaardiseren. Dans un autre domaine, il a réorganisé la France d'un point de vue économique. In another area, he reorganized France from an economic point of view. Il est à l'origine, bien sûr, de la création de la Banque de France, mais également du franc germinal, une monnaie qui a eu cours en France jusqu'en 1908 [correction : 1928] et qui a permis sa déclinaison dans les États africains avec le franc CFA. ||||||||||||||||||germinal|||||||||||||||||||||||| It is at the origin, of course, of the creation of the Bank of France, but also of the germinal franc, a currency which was current in France until 1908 [correction: 1928] and which allowed its variation in the African states with the CFA franc. Hij stond natuurlijk aan de basis van de oprichting van de Banque de France, maar hij stond ook aan de basis van de Germinal franc, een munteenheid die in Frankrijk werd gebruikt tot 1908 [correctie: 1928] en die vervolgens in Afrikaanse landen werd gebruikt om de CFA-frank te creëren. De la même manière, dans l'éducation, ou la manière de la concevoir, du moins en France, c'est Napoléon qui a créé les lycées. |||||||||||concebir||||||||||| In the same way, in education, or the way of conceiving it, at least in France, it was Napoleon who created the lycées. Op dezelfde manier was het in het onderwijs, of de manier waarop het is opgevat, in ieder geval in Frankrijk, Napoleon die de lycées creëerde. Il prévoyait d'en créer un dans chaque département, même si ceux-ci n'était évidemment que réservés aux hommes et encore plus, aux plus aisés. |preveía|||||||||||||||||||||| He planned to create one in each department, even if these were obviously only reserved for men and even more, for the better-off. Het was van plan om er in elk departement een op te richten, hoewel deze uiteraard voorbehouden waren aan mannen en nog meer aan de rijksten. Un système de bourses existait mais globalement, ce n'était pas conçu pour tout le monde. |||becas||||||||||| A scholarship system existed but overall it was not designed for everyone. Er was een beurzenstelsel, maar dat was niet voor iedereen geschikt. C'est une institution très élitiste, mais c'est lui qui l'a créée. It is a very elitist institution, but he is the one who created it. C'est lui qui a créé également le baccalauréat en 1808, ce rite de passage bien français, bien qu'attaqué ces dernières années, qui consiste à ouvrir l'enseignement supérieur. It was he who also created the baccalaureate in 1808, this very French rite of passage, although under attack in recent years, which consists in opening higher education. Hij was het ook die in 1808 het baccalauréat in het leven riep, dat zeer Franse overgangsritueel dat, hoewel het de laatste jaren onder vuur ligt, bestaat uit het openstellen van het hoger onderwijs. Et enfin, il a considérablement renforcé le poids de l'Etat, participé à cette centralisation dans l'héritage de la monarchie, largement récupérée par la République. And finally, it considerably reinforced the weight of the State, participated in this centralization in the heritage of the monarchy, largely recovered by the Republic. En ten slotte versterkte hij het gewicht van de staat aanzienlijk, door in deze centralisatie deel te nemen aan de erfenis van de monarchie, die grotendeels door de Republiek werd teruggewonnen. Il a conservé les départements de la Révolution. It retained the departments of the Revolution. Het heeft de afdelingen van de revolutie behouden. Il a créé, bien sûr, la fonction de préfet qui, donc, dans chaque département, sont chargés de relayer la parole de Paris et qui reste l'un des symboles de cette organisation politique de la France. ||||||||prefecto|||||||||transmitir||||||||||||||||| He created, of course, the function of prefect who, therefore, in each department, are responsible for relaying the word of Paris and who remains one of the symbols of this political organization of France. Et de cette centralisation qui lui était chère et qui nous est restée jusqu'à aujourd'hui. And of this centralization which was dear to him and which has remained with us until today. En de centralisatie die zo belangrijk voor hem was en dat tot op de dag van vandaag is gebleven. La centralisation française remonte au 13ème siècle, hein. |||||||¿verdad? French centralization dates back to the 13th century, eh. Ce n'est pas lui qui a eu l'idée d'installer la capitale à Paris. It was not he who had the idea of installing the capital in Paris. Il en est là un héritier, mais en même temps un passeur pour l'histoire. |||||||||||mediador histórico|| Here he is an heir, but at the same time a ferryman for history. Hij is de erfgenaam, maar tegelijkertijd een brug naar de geschiedenis. Donc, on voit bien que Napoléon, même s'il constitue dans certains domaines une rupture, il est largement, également, l'héritage de cette histoire de France multiséculaire, et il a essayé de réaliser cette synthèse entre la monarchie et la République née de la Révolution. ||||||||||||||||||||||||multisecular|||||||||||||||||| So, we can clearly see that Napoleon, even if he constitutes a rupture in certain areas, he is also largely the legacy of this centuries-old history of France, and he tried to achieve this synthesis between the monarchy and the Republic born of the Revolution. Het is dus duidelijk dat Napoleon, ook al vertegenwoordigt hij op sommige gebieden een breuk met het verleden, ook grotendeels de erfenis is van de eeuwenlange geschiedenis van Frankrijk, en hij probeerde deze synthese tussen de monarchie en de uit de Revolutie voortgekomen Republiek tot stand te brengen. Et comment il est enseigné, aujourd'hui, dans les écoles françaises ? And how is it taught today in French schools? Comment on parle de Napoléon, vous qui êtes professeur ? How do we talk about Napoleon, you who are a teacher? Hoe praat je over Napoleon als leraar?

Alors, Napoléon est évidemment enseigné dans les programmes scolaires, notamment au lycée, qu'il a contribué à créer. So, Napoleon is obviously taught in school programs, especially in high school, which he helped to create. Napoleon wordt dus duidelijk onderwezen in de lesprogramma's, vooral op het lyceum, dat hij hielp oprichten. Le programme du lycée lui accorde une bonne place en début d'année de 1ère. The high school program gives him a good place at the start of the 1st year. Il est surtout enseigné sous l'angle de la Révolution française. |||||el ángulo|||| It is mostly taught from the angle of the French Revolution. L'un des grands débats qui est dans l'enseignement scolaire, c'est de savoir si Napoléon est l'héritier de la Révolution française ou au contraire, s'il en est le fossoyeur. |||||||||||||||||||||||||||sepulturero One of the great debates in school education is whether Napoleon is the heir to the French Revolution or, on the contrary, whether he is its gravedigger. Een van de grote discussies in het onderwijs is of Napoleon de erfgenaam is van de Franse Revolutie of juist de doodgraver ervan. Est-ce que Napoléon a inscrit dans le droit les principes de la Révolution ou au contraire, était-il un simple retour à l'ordre ancien ? Did Napoleon enshrine the principles of the Revolution in law or, on the contrary, was it a simple return to the old order? Legde Napoleon de principes van de Revolutie vast in de wet of keerde hij gewoon terug naar de oude orde? C'est sous cet angle-là qu'il est enseigné, et non pas sous un angle polémique. It is from this angle that it is taught, and not from a polemical angle. Dit is de invalshoek van waaruit het wordt onderwezen, niet een polemische. L'image du rétablissement de l'esclavage est largement enseignée dans l'établissement… dans les établissements scolaires, de la même manière que le recul sur la place de la femme dans la société est évidemment enseigné avec beaucoup de recul, aujourd'hui, et heureusement. The image of the reestablishment of slavery is widely taught in the establishment ... in the schools, in the same way that the hindsight of the place of women in society is obviously taught with a lot of hindsight, today, and fortunately. Het beeld van de herinvoering van de slavernij wordt op grote schaal onderwezen op scholen... op scholen, op dezelfde manier waarop de plaats van de vrouw in de samenleving vandaag de dag natuurlijk met veel hindsight wordt onderwezen, en gelukkig maar. Et au contraire, j'ai l'impression qu'on insiste peut-être un peu moins sur toutes les batailles, les guerres, le côté militaire et conquérant du personnage. And on the contrary, I have the impression that we perhaps insist a little less on all the battles, the wars, the military and conquering side of the character. En integendeel, ik heb de indruk dat er misschien iets minder nadruk ligt op alle veldslagen, de oorlogen, de militaire en veroverende kant van het personage. Oui, «l'histoire bataille» est complètement dépassée dans l'enseignement tel qu'il se réalise aujourd'hui dans les établissements scolaires. |||||desfasada||||||||||| Yes, the "battle story" is completely outdated in teaching as it is carried out today in schools. Ja, de "geschiedenisstrijd" is volledig achterhaald in de manier waarop het tegenwoordig op scholen wordt onderwezen. On enseigne bien quelques noms de batailles. We do teach a few names of battles. Les Français connaissent notamment Waterloo, donc la défaite de Napoléon. The French know in particular Waterloo, therefore the defeat of Napoleon. De Fransen zijn vooral bekend met Waterloo, de nederlaag van Napoleon. Mais ce n'est plus du tout sous cet angle militaire qu'il est enseigné. But it is no longer at all from this military angle that it is taught. Maar het wordt niet langer onderwezen vanuit deze militaire invalshoek. Là, c'est plutôt du fait des passionnés, justement, de l'histoire, qui ont récupéré ces grands moments de l'histoire napoléonienne, mais presque pas dans l'enseignement scolaire. There, it is rather because of the enthusiasts, precisely, of history, who recovered these great moments of Napoleonic history, but almost not in school education. Dit is meer het resultaat van geschiedenisfanaten die deze grote momenten in de Napoleontische geschiedenis hebben teruggevonden, maar bijna nooit in het onderwijs. Et vous, en tant qu'historien, qu'est-ce que vous pensez de cette polémique qu'il y a autour de son bicentenaire et plus généralement autour de la commémoration de Napoléon ? And you, as a historian, what do you think of this controversy around its bicentenary and more generally around the commemoration of Napoleon? En wat vindt u, als historicus, van de controverse rond zijn tweehonderdste verjaardag en, meer in het algemeen, de herdenking van Napoleon? Je dois dire qu'on s'attendait à une commémoration de Napoléon. I must say that we expected a commemoration of Napoleon. Ik moet zeggen dat we een herdenking van Napoleon hadden verwacht. On s'attendait évidemment à son lot de polémiques. |||||parte|| We obviously expected its share of controversy. Naturalmente, esperábamos ver su parte de controversia. Natuurlijk verwachtten we de nodige controverse. J'ai été relativement surpris par l'ampleur de celle-ci. I was quite surprised by the magnitude of it. Satisfait, d'une part, de voir que l'histoire occupe encore tant de place dans les discussions publiques, mais évidemment, déçu de voir que cette histoire était à ce point instrumentalisée dans les discours politiques. Satisfied, on the one hand, to see that history still occupies so much space in public discussions, but obviously disappointed to see that this history was so instrumentalized in political speeches. Aan de ene kant tevreden om te zien dat geschiedenis nog steeds zoveel ruimte inneemt in publieke discussies, maar aan de andere kant natuurlijk teleurgesteld om te zien dat deze geschiedenis zo geïnstrumentaliseerd is in het politieke discours. Quand on voit que des responsables politiques, comme Marine Le Pen, célèbrent Napoléon pour en faire cet héritage donc d'une histoire, elle l'a célébré comme celui qui a tant fait pour son pays, comme celui qui a tant donné au monde, dans ce qui… dans ce qui est une simple relecture, évidemment, des faits du passé. ||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||reinterpretación||||| When we see that political leaders, like Marine Le Pen, celebrate Napoleon to make it this legacy therefore of a history, she celebrated him as the one who did so much for his country, as the one who gave so much to the world, in what ... in what is a simple rereading, obviously, of the facts of the past. Wanneer we politici als Marine Le Pen Napoleon zien vieren als onderdeel van hun historische nalatenschap, dan viert ze hem als de man die zoveel voor zijn land heeft gedaan, als de man die zoveel aan de wereld heeft gegeven, in wat... in wat duidelijk een eenvoudige herlezing is van de feiten uit het verleden. On ne peut être que déçu que ces figures du passé soient encore aussi clivantes aujourd'hui. ||||||||||||||divisivas| We can only be disappointed that these figures of the past are still so divisive today. Sólo podemos sentirnos decepcionados por el hecho de que estas figuras del pasado sigan siendo tan divisivas hoy en día. On est clairement ici dans le champ des mémoires, c'est-à-dire de l'instrumentalisation du passé au service du présent et non pas dans le champ de l'histoire qui, elle, consiste à diffuser un discours le plus neutre, si tant est que ce soit possible, du moins le plus objectif possible et le plus proche des faits. We are clearly here in the field of memories, that is to say of the instrumentalization of the past in the service of the present and not in the field of history which, for its part, consists in disseminating a most neutral discourse, if at all possible, at least as objective as possible and as close to the facts. Justement, le discours d'Emmanuel Macron, c'était un peu un exercice d'équilibriste parce qu'il était toujours entre ce qu'on appelle la célébration et la commémoration, et lui, il a dit dans son discours qu'il fallait faire «une commémoration éclairée», je cite. |||||||||||||||||||||||||||||||||||||conmemoración informada|| In fact, Emmanuel Macron's speech was a bit of a balancing act because he was always between what is called celebration and commemoration, and he said in his speech that it was necessary make “an informed commemoration”, I quote. Pour vous, quelle est la… est-ce qu'il y a, d'abord, une distinction vraiment entre célébration et commémoration ? For you, what is the… is there, first of all, a real distinction between celebration and commemoration? Est-ce que les deux ont une fonction, un rôle à jouer ? Do both have a function, a role to play? Qu'est-ce que vous en pensez ? Alors, Emmanuel Macron, pour revenir sur son discours, il a, à mon sens, réussi cet exercice d'équilibrisme. So, Emmanuel Macron, to come back to his speech, he has, in my opinion, succeeded in this balancing act. Il faut dire que le «en même temps», il le connaît bien, il le pratique depuis 2017. It must be said that the "at the same time", he knows it well, he has been practicing it since 2017. Il a mentionné un portrait en clair-obscur, pour reprendre ses mots, mais les fautes étaient présentes dans le discours, et notamment l'esclavage, le rétablissement de l'esclavage. He mentioned a chiaroscuro portrait, to use his words, but the faults were present in the speech, and in particular slavery, the reestablishment of slavery. La commémoration est une mise à distance d'un épisode du passé pour essayer de lui accorder une place dans le présent, alors que la simple célébration relève ici plus de la légende, du mythe, et donc d'une mise à l'honneur qui serait orientée politiquement. The commemoration is a distancing from an episode of the past in order to try to grant it a place in the present, whereas the simple celebration here is more a matter of legend, of myth, and therefore of an honor that would be politically oriented. La conmemoración es un distanciamiento de un episodio del pasado en un intento de darle un lugar en el presente, mientras que la simple celebración es más una cuestión de leyenda, de mito y, por tanto, de un homenaje orientado políticamente. Là où on peut être satisfait, c'est de ce discours équilibré. Where we can be satisfied is with this balanced discourse. Là où on peut être plus déçu, c'est que les commémorations soient aussi choisies et que certains évènements de l'histoire de la France contemporaine soient tout bonnement écartés. |||||||||||||seleccionadas|||||||||||||simplemente|descartados Where we can be more disappointed is that the commemorations are also chosen and that certain events in the history of contemporary France are simply ruled out. On peut penser bien évidemment à la Commune de Paris du printemps 1871, cette expérience révolutionnaire au début de la Troisième République, qui a permis à des milliers de Parisiens de prendre le contrôle de la capitale pour tenter une expérience d'égalité juridique, d'égalité politique, de démocratie directe en France. We can obviously think of the Paris Commune of the spring of 1871, this revolutionary experience at the beginning of the Third Republic, which allowed thousands of Parisians to take control of the capital to try an experiment in legal equality, political equality, direct democracy in France. Cette commune de Paris, elle, n'a tout bonnement pas été ni célébrée, c'était une évidence, mais ni commémorée, et là, c'est plutôt un regret, par le pouvoir en place. |||||||simplemente||||celebrada||||||||||||||||| This commune of Paris, it, was simply not nor celebrated, it was obvious, but not commemorated, and there, it is rather a regret, by the power in place. Donc, pour vous, c'est vraiment une question de choix politique ? Clairement, et ça montre qu'on n'est pas dans la simple commémoration. Clearly, and that shows that we are not in simple commemoration. Pourtant, Emmanuel Macron, pour le citer, il a fustigé ceux qui veulent effacer le passé au motif qu‘il ne correspond pas à l'idée qu'ils se font du présent. ||||||||criticó||||||||motivo de|||||||||||| However, Emmanuel Macron, to quote him, he lambasted those who want to erase the past on the grounds that it does not correspond to the idea they have of the present. Sin embargo, Emmanuel Macron, citándole, fustigó a quienes quieren borrar el pasado alegando que no se corresponde con su idea del presente. Effacer le passé, c'est pourtant ce qu'il a semblé faire avec la Commune de Paris sans lui rendre hommage. Erasing the past, however, is what he seemed to do with the Paris Commune without paying homage to it. Mais pour défendre également notre président, la Commune de Paris, elle-même, avait cédé à cette tentation qui consiste à effacer l'histoire en déboulonnant la colonne Vendôme sur laquelle trônait un certain Napoléon. ||||||||||||||||||||borrar|||derribando||||||se erigía||| But to also defend our president, the Paris Commune itself had given in to this temptation which consists in erasing history by debunking the Vendôme column on which a certain Napoleon was enthroned. Pero en defensa de nuestro Presidente, la propia Comuna de París cedió a la tentación de borrar la historia desmontando la columna de Vendôme en la que estaba entronizado un tal Napoleón. Très bien. On pourrait s'arrêter là-dessus mais j'ajouterais juste une dernière remarque parce que je sais… We could stop there but I would add just one last remark because I know... Pourtant, c'était quand même une chute un peu travaillée, non ? Still, it was still a little worked fall, right? C'était une très bonne chute mais je ne peux pas ne pas rebondir sur l'épisode de la commune, notamment parce que moi, je vais y consacrer un épisode du podcast prochainement, donc je l'annonce maintenant. ||||||||||||retomar|||||||||||||||||||||| It was a very good fall but I can't help but bounce back on the episode of the commune, especially because I'm going to devote an episode of the podcast to it soon, so I'm announcing it now. Mais aussi parce que vous avez écrit un livre sur les gilets jaunes. But also because you wrote a book on yellow vests. Et peut-être que ce choix d'Emmanuel Macron, ou en tout cas du pouvoir de ne pas célébrer la commune, ça pourrait être lié au traumatisme qu'il a vécu avec ce mouvement des gilets jaunes. And maybe this choice of Emmanuel Macron, or in any case the power not to celebrate the commune, it could be linked to the trauma he experienced with this movement of yellow vests. Alors effectivement, l'histoire de la Commune a été commémorée ou célébrée par les gilets jaunes. So indeed, the history of the Commune has been commemorated or celebrated by the yellow vests. À plusieurs reprises, ils se sont rendus devant le Mur des Fédérés, le lieu d'exécution des derniers communards à la fin de l'épisode, donc au mois de mai 1871. |||||||||||||||||comuneros|||||||||| On several occasions, they went to the Federated Wall, the place of execution of the last Communards at the end of the episode, so in May 1871. Emmanuel Macron souffre peut-être de ce traumatisme, effectivement, lié à la Commune de Paris. Emmanuel Macron may be suffering from this trauma, indeed, linked to the Paris Commune. Plus généralement, on peut penser que ça ne correspond pas à ses valeurs. Ça ne correspond pas à son image de l'histoire de France, aussi simplement que ça. Et c'est là où, justement, on voit les limites d'une commémoration qui n'en est pas véritablement une et qui reprend à gros traits les avatars d'une célébration de Napoléon. And this is where, precisely, we see the limits of a commemoration which is not really one and which resumes in broad strokes the avatars of a celebration of Napoleon. Très bien. Florent Vandepitte merci beaucoup pour vos réponses. Je pense que les auditeurs vont apprendre énormément de choses. Je vous rappelle que la transcription de l'épisode sera disponible sur le site, et on va apporter plusieurs traductions, parce qu'on a utilisé certaines expressions qui, à mon avis, sont un peu complexes…Donc voilà, merci beaucoup ! I remind you that the transcription of the episode will be available on the site, and we will provide several translations, because we used certain expressions which, in my opinion, are a bit complex… So there you go, thank you very much! Je rappelle que vous avez écrit un livre, un petit livre sur le gilet jaune qui est très intéressant pour mieux comprendre ce mouvement. |||||||||||||chaleco amarillo|||||||||| I remind you that you have written a book, a small book on the yellow vest which is very interesting for better understanding this movement. Je sais que c'est un sujet qui intéresse beaucoup les auditeurs. I know this is a topic of great interest to listeners. Et le livre sur lequel vous travaillez en ce moment quand est-ce qu'il va être publié ? And the book you are working on at the moment when is it going to be published? Alors, je travaille sur deux livres : Les 100 fiches de géopolitique pour les nuls pour le mois d'août, et surtout, je suis très occupée par L'histoire du monde pour les nuls, qui est à paraître pour septembre 2020. ||||||||||||para principiantes||||||||||||||||||||||| So, I'm working on two books: The 100 Geopolitical Cards for Dummies for August, and most importantly, I'm very busy with The History of the World for Dummies, which is due out for September 2020. Así que estoy trabajando en dos libros: Les 100 fiches de géopolitique pour les nuls para agosto y, sobre todo, estoy muy ocupado con L'histoire du monde pour les nuls, cuya publicación está prevista para septiembre de 2020. Il s'agit d'une réédition d'un livre donc de Philippe Moreau Defarges et je vous invite à le découvrir au mois de septembre 2020. |||||||||Moreau|Defarges||||||||||| This is a reissue of a book by Philippe Moreau Defarges and I invite you to discover it in September 2020. 2021 peut-être ? Perhaps 2021? Parce que sinon, on est déjà en retard. Because otherwise, we're already late.

Effectivement, mais c'est mon côté historien ! Indeed, but it is my historian side! 2021, bien sûr.

Très bien, vaste programme en tout cas ! Muy|||||| Very well, vast program in any case! Donc voilà, merci beaucoup pour votre temps et vos réponses. So there you go, thank you very much for your time and your answers.

Merci à vous pour la proposition et ce fut un plaisir. Thank you for the proposal and it was a pleasure.

Plaisir partagé. Shared pleasure. Au revoir !

Au revoir !

Merci d'avoir écouté l'épisode jusqu'au bout. Thank you for listening to the episode to the end. J'espère que ça vous a plu. I hope you liked it. Comme d'habitude, je vous invite à laisser un petit commentaire sur la page de l'épisode sur innerfrench.com. Dites-moi ce que vous en avez pensé. Dites-moi si vous voulez plus d'interviews de ce style avec des experts dans différents domaines. Let me know if you want more interviews like this with experts in different fields. Moi, en tout cas, j'ai adoré discuter avec Florent Vandepitte. J'ai appris beaucoup de choses et je serai très content si vous avez envie d'avoir plus d'épisodes dans ce style. I learned a lot of things and I will be very happy if you want to have more episodes in this style. D'ailleurs, il m'a déjà dit qu'il serait ravi de revenir pour discuter d'un autre sujet dans le podcast. C'est tout pour aujourd'hui et on se retrouve très bientôt pour un nouvel épisode. Ciao !