×

Nous utilisons des cookies pour rendre LingQ meilleur. En visitant le site vous acceptez nos Politique des cookies.


image

InnerFrench - Vol. 1, #87 - 2020 : une drôle d'année (1)

#87 - 2020 : une drôle d'année (1)

Salut à toutes et à tous, bienvenue ! Je suis ravi de vous retrouver pour ce dernier épisode de l'année. Ça y est, on va enfin pouvoir dire au revoir à 2020.

Peut-être que vous trouvez le titre de cet épisode un peu surprenant : une drôle d'année. En fait, en français, vous savez que normalement, les adjectifs se placent après les noms, mais certains adjectifs peuvent se placer soit après le nom, soit avant et ce qui est intéressant, c'est que leur sens change en fonction de leur position. Par exemple, avec l'adjectif «drôle», normalement, quand on dit que quelque chose est drôle, ça veut dire que c'est amusant. Par exemple, une histoire drôle, c'est une histoire amusante. Ça, c'est le sens propre de l'adjectif drôle, le sens premier. Mais quand on place cet adjectif avant le nom, à ce moment-là, ça veut dire «bizarre», «étrange». Par exemple, une drôle d'histoire, c'est une histoire bizarre. Donc, quand on place cet adjectif avant le nom, il a un sens plutôt figuré.

Un autre exemple qu'on utilise souvent pour illustrer ça, c'est avec l'adjectif «grand». Un homme grand ici, ça fait référence à la taille de cet homme, c'est comme l'adjectif «tall» en anglais, un homme grand. Mais un «grand homme», quand on le place avant, ça veut dire un homme qui a fait des grandes choses, un homme accompli. Et là, c'est plutôt le sens de l'adjectif «great» en anglais.

Alors évidemment, je voulais pas dire que 2020 a été une année amusante parce qu'elle ne l'a pas été. Au contraire, ça a été une année plutôt étrange (à défaut d'utiliser d'autres adjectifs un peu moins… polis).

Bref, comme 2020 touche à sa fin, comme 2020 se termine, on va en profiter pour faire le bilan. Vous savez que c'est un exercice que j'aime bien faire. Je l'avais fait en 2017 et en 2018. À la fin de l'année, je réfléchis à ce qui s'est bien passé, ce qui s'est moins bien passé, quelles sont mes bonnes résolutions pour l'année prochaine, les projets que j'aimerais mener. Je ne l'avais pas fait l'année dernière, en 2019, parce que j'étais en plein lancement de mon deuxième cours. C'était au moment où je lançais Raconte ton histoire, donc voilà, je n'avais pas eu le temps. Mais cette année, on va essayer de reprendre nos bonnes habitudes, justement parce que pour moi, en 2020, il y a plein de choses qui ne se sont pas passées comme je l'aurais aimé ou en tout cas, comme je l'avais prévu. Alors, je pense que c'est une bonne occasion de réfléchir à tout ça et de partager avec vous quels sont mes projets pour l'année prochaine, pour 2021.

Pour préparer cet épisode, j'ai jeté un œil aux transcriptions de mes bilans 2017 et 2018, et c'est drôle parce que je ne me suis pas reconnu. C'est comme quand vous voyez une vieille photo de vous; parfois, vous avez du mal à vous reconnaître. Vous avez tellement changé physiquement que vous avez l'impression que sur cette photo, c'est une autre personne, ce n'est pas vous. Et moi, en écoutant ces anciens épisodes de 2017 et 2018, j'ai eu un peu la même impression. À l'époque, je vous parlais beaucoup de productivité, de sortir de sa zone de confort, de comment mener vos projets à bien… Et moi, cette année, j'ai eu beaucoup de mal à suivre tous ces conseils. En fait, j'étais à l'opposé total de ce genre de conseils. Cette année, je n'ai pas été productif du tout.

Alors, je ne sais pas si 2020, c'est l'année de la maturité pour moi, mais en tout cas, c'est l'année de l'humilité. J'ai appris à être un peu plus humble et que même avec les meilleures intentions du monde, même en faisant des projets et en appliquant les meilleures méthodes de productivité, les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaiterait.

Du coup, dans cet épisode, mon objectif ce n'est pas de vous dire comment vivre votre vie, comment prendre des bonnes résolutions, mais simplement de partager avec vous mes expériences, aussi bien les réussites que les échecs. Et j'espère que ça va vous permettre d'éviter peut-être certaines erreurs ou en tout cas vous divertir pendant une trentaine de minutes.

J'ai toujours quelques doutes quand je fais ce genre d'épisodes un peu plus personnels parce que je me dis que ma vie n'est pas si intéressante que ça. Mais d'un autre côté, quand moi, j'écoute des podcasteurs ou que je regarde des YouTubeurs, je sais que j'aime bien savoir ce qu'ils font quand ils ne sont pas face à une caméra ou un micro. Je suis un peu curieux et c'est bien normal d'avoir cette curiosité. Donc je me dis que c'est peut être la même chose pour vous. D'ailleurs, vous m'envoyez souvent des questions par email. Donc voilà, je ne sais pas si ça va intéresser tout le monde, mais j'espère que ça va intéresser certains d'entre vous.

Pour moi, c'est un peu particulier parce que j'ai un public assez large, dans le sens où il y a des personnes de tous les pays du monde qui écoutent ce podcast et vous n'avez pas le même âge. Donc quand je donne des conseils, ça peut sembler utile pour les plus jeunes, les étudiants ou même ceux qui sont encore au lycée, à l'école. Peut-être que vous, vous me voyez un peu comme un vieux même si moi, dans ma tête, j'ai toujours l'impression d'être jeune et d'avoir 20 ans. Au contraire, je sais qu'il y a aussi beaucoup de personnes âgées qui m'écoutent, des gens qui sont à la retraite, par exemple et j'imagine que quand vous entendez certaines de mes réflexions, vous vous dites : «Ah mais quelle naïveté ! Il a vraiment besoin de vivre encore un peu pour apprendre plus de choses et ne plus dire… ne plus faire de déclarations aussi naïves.» D'ailleurs, moi même, je pense ça quand je lis ou que j'entends des choses que je disais il y a quelques années, comme avec cette histoire de développement personnel.

Bref, j'essaye toujours de trouver le juste milieu pour vous raconter des choses qui puissent être utiles au plus grand nombre. En tout cas, ces épisodes, je sais qu'ils me sont utiles parce que ça me permet de faire un peu mon auto thérapie, de raconter ce que j'ai dans la tête et parfois, ça me permet de prendre du recul, de relativiser.

Il y a une podcasteuse polonaise dont le podcast s'appelle Tu Okuniewska, qui fait ça depuis quelques années. Elle a un podcast dans lequel elle raconte chaque semaine ce qui lui est arrivé, elle partage ses réflexions et moi, je trouve ça vraiment intéressant. D'ailleurs, c'est son thérapeute qui lui a conseillé de commencer un podcast pour le faire. Donc voilà, moi, malheureusement, je suis pas aussi intéressant et divertissant qu'Okuniewska, mais j'espère que vous allez quand même trouver deux ou trois trucs utiles dans cet épisode.

Pour commencer, je vais faire mon bilan personnel. Je vais vous parler de ce qui s'est passé dans ma vie cette année. Et puis, dans un deuxième temps, on parlera plutôt du côté professionnel, de l'entreprise innerFrench et des projets pour 2021.

Cette année, j'ai réalisé un rêve d'enfant. Enfin, je l'ai pas encore réalisé, mais on peut dire que j'ai lancé le processus. Ce rêve, c'est d'apprendre à jouer du piano.

Alors, ça faisait longtemps que j'y pensais, mais je me disais toujours : «non, c'est trop tard, si on commence pas à apprendre à jouer d'un instrument quand on est enfant, ensuite, à l'âge adulte, c'est beaucoup trop difficile.» Et je me suis rendu compte que c'étaient un peu les mêmes excuses que les gens utilisent pour ne pas apprendre une langue. Souvent, les gens disent que si on n'apprend pas une langue quand on est enfant, ensuite, c'est trop tard et qu'on ne sera jamais capable de la parler couramment. Mais en y réfléchissant un peu plus, je me suis dit : «ok, quand je serai vraiment très vieux, est-ce que je regretterai de n'avoir jamais appris à jouer du piano ? Est-ce que ça fera partie des grands regrets de ma vie ?» Et la réponse était évidente pour moi, c'était «oui.» Donc je me suis dit : «il faut que j'essaye.» Même si je ne serai jamais un Frédéric Chopin, je pense qu'en m'y mettant sérieusement, en ayant une bonne méthode et en étant régulier, à un moment, je serai capable de jouer quelques morceaux.

Bref, en février, j'ai sauté le pas et j'ai acheté un piano. «Sauter le pas», c'est une expression pour dire «se lancer dans un projet qui nous fait peur, quelque chose qui nous semble difficile.» Voilà, «sauter le pas». Moi, j'ai sauté le pas : j'ai acheté un piano. Ensuite, j'ai commencé par regarder quelques vidéos sur YouTube pour essayer d'apprendre un peu les bases, comment faire les gammes par exemple, comment jouer les gammes. Mais rapidement, c'est devenu un peu limité parce que je passais plus de temps à chercher des vidéos qu'à jouer. Alors, pour être plus structuré j'ai téléchargé une application qui s'appelle Flowkey. C'est une très bonne application parce que grâce à ça, vous pouvez apprendre très rapidement à jouer quelques morceaux.

Mais là encore, après quelques semaines, je me suis rendu compte que je n'avais aucune technique, que je n'étais pas capable de lire une partition. Simplement, avec cette application, je pouvais choisir un morceau et voir une vidéo avec les doigtés de quelqu'un qui jouait le morceau et voir les doigts de cette personne sur les touches du piano, et d'imiter cette personne. Donc voilà, j'étais plutôt un singe savant qui imitait quelqu'un qui jouait du piano, mais j'avais pas de technique et j'étais pas capable de lire une partition.

Donc là, j'ai décidé de changer un peu de stratégie et de travailler avec une prof. Donc, j'ai trouvé une prof à Varsovie qui est japonaise, qui s'appelle Kanako, qui est vraiment très, très talentueuse et surtout très patiente. Ça, c'est une qualité essentielle pour un professeur, la patience. Et j'ai commencé à prendre des cours avec elle. Malheureusement, avec le covid, on a dû interrompre nos cours pendant plusieurs semaines. Donc voilà, je n'ai pas eu des progrès très réguliers. Mais quand même, là, l'année se termine et aujourd'hui, je suis capable de lire une partition, enfin une partition assez simple… Ah oui, je n'ai pas expliqué, mais «une partition» en musique, c'est un document avec les notes que vous devez jouer pour jouer une chanson, une partition. Aujourd'hui, après seulement une dizaine de mois, je suis déjà capable de lire une partition basique et de jouer quelques morceaux très simples. Bon, bien sûr, je vais pas faire de concertos, mais c'est quelque chose qui me donne énormément de plaisir.

Alors, le conseil, c'est : «allez-y, réalisez vos rêves !» Non, je plaisante. Ça aussi, c'est un conseil un peu bateau. Mais simplement, de temps en temps, je pense que ça vaut la peine de se demander si on va regretter de ne pas avoir fait quelque chose. Ça, ça peut être une bonne source de motivation : essayer de se projeter dans le futur et se dire : «est-ce que dans 10, 20 ou 30 ans, je vais regretter de ne pas avoir commencé ce projet ?»

Alors, malgré le covid, le piano, ça a été plutôt une réussite, je dirais, cette année. Par contre, le polonais, ça, ça a été mon gros échec. Vous savez que j'apprends le polonais comme j'habite en Pologne. Et cette année, j'ai été vraiment très irrégulier. Je pense que c'est lié au fait que j'ai atteint un plateau. Je vous parle souvent du plateau intermédiaire, mais moi aussi, j'en suis parfois victime et je suis un peu coincé à ce niveau intermédiaire-avancé, je dirais. Je suis capable de comprendre ce qu'on me dit, d'écouter des podcasts en polonais, de communiquer. Mais c'est loin d'être parfait et j'aimerais bien pouvoir parler avec un vocabulaire un peu plus riche, être encore plus à l'aise quand je discute.

Malheureusement, cette année, voilà, la régularité n'était pas au rendez-vous. Le polonais, ce n'était pas vraiment ma priorité. Donc j'ai seulement écouté des podcasts de temps en temps, j'ai pris quelques cours de conversation sur Italki, mais j'ai pas vraiment fait de progrès. Je dirais plutôt que mon objectif, c'était un peu de maintenir mon niveau.

Je sais que vous me posez souvent des questions, d'ailleurs, sur mon apprentissage du polonais et je pense y consacrer un épisode l'année prochaine. Donc voilà, je vous ferai un épisode pour vous dire un peu comment j'apprends le polonais, quelles sont mes difficultés, quelle a été mon évolution, combien de temps ça m'a pris, etc., etc.

Cette année, pour me changer les idées, j'ai aussi décidé de lire un peu moins d'essais et plus de littérature, autrement dit de la fiction. En français, on n'utilise pas trop cette distinction «fiction» et «non-fiction». D'ailleurs, on ne dit pas ça, «non-fiction». On parle plutôt de «littérature» et d'«essais» : des essais de philosophie, d'économie, etc. Ces dernières années, j'avais tendance à plutôt lire des essais parce que je me disais qu'il fallait que j'utilise ce temps de lecture pour me développer, pour apprendre de nouvelles choses. Mais là, en 2020, avec le covid, j'avais plutôt besoin de me changer les idées, de m'évader, donc, j'ai recommencé à lire plutôt de la littérature.

C'est quelque chose que je faisais, d'ailleurs, quand j'étais plus jeune. Je suis un grand fan de littérature du 19ème siècle, aussi bien Victor Hugo que Flaubert, mais aussi Dostoïevski, Oscar Wilde, etc. Et cette année, l'auteur, qui m'a vraiment aidé à me changer les idées, c'est Émile Zola. Évidemment, j'avais déjà lu des romans de Zola à l'école, parce que c'est obligatoire en France (au collège, il me semble). Mais à cette époque, ça ne m'avait pas vraiment convaincu. Je me souvenais surtout des longues descriptions, je trouvais que les sujets n'étaient pas super intéressants. Et maintenant, en relisant Zola à l'âge adulte, j'ai découvert des choses complètement différentes. Et vraiment, cette année, j'ai adoré lire les livres d'Émile Zola, en particulier Nana, par exemple, qui est génial, mais aussi L'Assommoir, Au bonheur des dames.

Ce qui est génial dans les romans de Zola, c'est qu'il décrit vraiment la France du 19ème siècle, de la seconde moitié du 19ème siècle, avec une analyse sociologique, mais aussi avec le contexte politique. Et les personnages qu'il invente sont très réalistes, mais en même temps, il y a toujours une touche d'humour. Donc c'est vraiment un auteur que j'adore aujourd'hui et comme il était très prolifique, j'ai pas encore lu tous ses romans, il m'en reste pour l'année prochaine. Je vais continuer de les dévorer avec grand plaisir.

Malheureusement, c'est pas un auteur que je vous recommande à vous qui apprenez le français parce que dans ses romans, il y a de longues descriptions avec du vocabulaire qui n'est pas forcément très utile à l'époque actuelle. Le style de vie a changé, les objets qu'on utilise ont beaucoup changé. La langue a évolué, elle aussi. Les Français ne parlent pas de la même façon maintenant que dans les romans d'Émile Zola. C'est pareil pour l'anglais, les gens ne parlent pas comme dans les romans de Mark Twain. Je sais qu'il existe des versions simplifiées des romans classiques français et j'imagine qu'il y en a aussi pour Flaubert [correction : Zola]. Mais à mon avis, si vous voulez vraiment lire des romans, c'est plus intéressant de lire des choses contemporaines parce que ces versions simplifiées des classiques, elles restituent l'histoire, mais elles dénaturent un peu le style et elles ne restituent pas forcément tous les éléments qui faisaient la qualité d'une œuvre.

En plus du piano et d'Émile Zola, ce qui a sauvé ma santé mentale cette année, c'est la méditation. Ça fait un certain temps que je vous parle de méditation. Je vous ai dit aussi que j'utilise une application qui s'appelle Waking Up. J'ai continué de l'utiliser cette année. Je vous avoue que ça a été difficile certains jours de m'asseoir pour méditer parce que j'avais pas la tête à ça. «Ne pas avoir la tête à quelque chose», ça veut dire que vous n'avez pas envie de faire quelque chose, vous n'êtes pas dans le bon état d'esprit pour faire quelque chose. Cette année, avec tout ce qui se passait autour de nous, ça pouvait sembler difficile et un peu absurde de simplement s'asseoir pour méditer. Au contraire, on avait envie d'agir, de faire quelque chose. Mais la méditation, ça m'a vraiment permis de prendre du recul, de ne pas trop m'engager dans des émotions négatives, par exemple, et d'avoir un peu de distance par rapport aux histoires que mon cerveau produisait.

Ça fait environ deux ans, il me semble, que j'ai commencé la méditation et j'ai encore l'impression d'être au tout début du chemin. J'ai encore beaucoup de chemin à parcourir. Mais comme pour le piano, j'apprécie le processus, la pratique. Donc c'est quelque chose que je fais avec plaisir et j'espère continuer à le faire jusqu'à la fin de mes jours.

Cette année, j'ai aussi pris une décision qui peut sembler assez étrange compte tenu du contexte actuel : j'ai décidé d'acheter un appartement avec ma copine à Varsovie. Alors ça peut sembler étrange parce qu'une pandémie mondiale, c'est peut-être pas le meilleur moment pour acheter un appartement. Mais on a ressenti ce besoin d'avoir «notre chez nous», comme on dit, d'avoir notre propre logement qui nous appartient. On avait envie de se sentir chez nous. Et comme on sait qu'on va rester encore quelques années en Pologne, malgré le climat politique actuel qui est plutôt décourageant, on s'est dit que ça serait une bonne idée d'acheter un appartement. En plus Varsovie, c'est une ville qui est très dynamique, qui se développe rapidement, donc je pense que c'est un bon investissement et que si on veut vendre cet appartement d'ici quelques années, par exemple pour rentrer en France, ça ne sera pas trop difficile.

Donc on a acheté cet appartement fin octobre, et un mois plus tard, on a déménagé… à Cracovie. Donc oui, ça, ça peut sembler encore plus bizarre. Je vous ai dit qu'on a acheté un appartement à Varsovie et que là, on vient de déménager à Cracovie. Donc vous pensez peut-être que je perds la tête, mais non ! En fait, l'histoire, c'est que ma copine a trouvé un nouveau travail qu'elle doit commencer à Cracovie, et l'appartement qu'on a acheté a besoin d'être rénové. Donc on va vivre à Cracovie quelques mois, le temps que l'appartement soit rénové et ensuite on va rentrer à Varsovie. D'ailleurs, si vous avez regardé la dernière vidéo sur la chaîne YouTube, vous avez déjà vu à quoi ressemble un peu l'appartement qu'on loue à Cracovie. Vous avez vu mon nouveau décor pour les vidéos et maintenant vous savez pourquoi.

C'est cool parce que Cracovie, c'est une très belle ville. Contrairement à Varsovie, elle n'a pas été complètement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. Il y a beaucoup de bâtiments magnifiques. Là, avec le covid, c'est un peu compliqué de faire des vlogs, mais j'espère que quand les mesures de confinement seront levées, j'aurai l'occasion de sortir pour vous faire visiter un peu la ville, faire quelques vidéos à Cracovie, et voilà, partager toutes ces images avec vous.

#87 - 2020 : une drôle d'année (1) #87 - 2020: Ein seltsames Jahr (1) #87 - 2020: a funny year (1) #87 - 2020: un año extraño (1) #87 - 2020: un anno strano (1) #87 - 2020年:奇妙な年(1) #87 - 2020: een vreemd jaar (1) #87 - 2020: um ano estranho (1) #87 - 2020: странный год (1) 第87章 2020年:有趣的一年(1)

Salut à toutes et à tous, bienvenue ! Hello everyone, welcome! Je suis ravi de vous retrouver pour ce dernier épisode de l'année. I am delighted to see you again for this last episode of the year. Ça y est, on va enfin pouvoir dire au revoir à 2020. That's it, we will finally be able to say goodbye to 2020.

Peut-être que vous trouvez le titre de cet épisode un peu surprenant : une drôle d'année. Perhaps you find the title of this episode a little surprising: a funny year. Talvez você ache o título deste episódio um pouco surpreendente: um ano estranho. En fait, en français, vous savez que normalement, les adjectifs se placent après les noms, mais certains adjectifs peuvent se placer soit après le nom, soit avant et ce qui est intéressant, c'est que leur sens change en fonction de leur position. In fact, in French, you know that normally, adjectives are placed after nouns, but some adjectives can be placed either after the noun or before and what is interesting is that their meaning changes depending on their position. . Par exemple, avec l'adjectif «drôle», normalement, quand on dit que quelque chose est drôle, ça veut dire que c'est amusant. For example, with the adjective “funny”, normally, when we say that something is funny, it means that it is funny. Par exemple, une histoire drôle, c'est une histoire amusante. For example, a funny story is a funny story. Ça, c'est le sens propre de l'adjectif drôle, le sens premier. That is the proper meaning of the adjective funny, the primary meaning. Mais quand on place cet adjectif avant le nom, à ce moment-là, ça veut dire «bizarre», «étrange». But when you place this adjective before the noun, at that point, it means "weird", "strange". Par exemple, une drôle d'histoire, c'est une histoire bizarre. For example, a funny story is a weird story. Donc, quand on place cet adjectif avant le nom, il a un sens plutôt figuré. So, when you put this adjective before the noun, it has a rather figurative meaning.

Un autre exemple qu'on utilise souvent pour illustrer ça, c'est avec l'adjectif «grand». Another example that we often use to illustrate this is with the adjective “large”. Un homme grand ici, ça fait référence à la taille de cet homme, c'est comme l'adjectif «tall» en anglais, un homme grand. A tall man here, it refers to the height of this man, it's like the adjective "tall" in English, a tall man. Mais un «grand homme», quand on le place avant, ça veut dire un homme qui a fait des grandes choses, un homme accompli. But a "great man", when you put him before, means a man who has done great things, an accomplished man. Et là, c'est plutôt le sens de l'adjectif «great» en anglais. And there, it is rather the meaning of the adjective "great" in English.

Alors évidemment, je voulais pas dire que 2020 a été une année amusante parce qu'elle ne l'a pas été. So obviously I didn't mean to say that 2020 was a fun year because it wasn't. Au contraire, ça a été une année plutôt étrange (à défaut d'utiliser d'autres adjectifs un peu moins… polis). On the contrary, it has been a rather strange year (failing to use other adjectives a little less ... polite).

Bref, comme 2020 touche à sa fin, comme 2020 se termine, on va en profiter pour faire le bilan. In short, as 2020 is coming to an end, as 2020 is ending, we will take the opportunity to take stock. Vous savez que c'est un exercice que j'aime bien faire. You know this is an exercise that I like to do. Je l'avais fait en 2017 et en 2018. I had done it in 2017 and 2018. À la fin de l'année, je réfléchis à ce qui s'est bien passé, ce qui s'est moins bien passé, quelles sont mes bonnes résolutions pour l'année prochaine, les projets que j'aimerais mener. At the end of the year, I reflect on what went well, what went less well, what my good resolutions are for next year, what projects I would like to lead. Aan het einde van het jaar denk ik na over wat goed ging, wat minder goed ging, wat mijn goede voornemens zijn voor volgend jaar en welke projecten ik wil nastreven. Je ne l'avais pas fait l'année dernière, en 2019, parce que j'étais en plein lancement de mon deuxième cours. I hadn't done it last year, in 2019, because I was in the middle of launching my second class. Ik heb het vorig jaar, in 2019, niet gedaan omdat ik midden in de lancering van mijn tweede cursus zat. C'était au moment où je lançais Raconte ton histoire, donc voilà, je n'avais pas eu le temps. It was when I was launching Tell Your Story, so there you go, I didn't have time. Mais cette année, on va essayer de reprendre nos bonnes habitudes, justement parce que pour moi, en 2020, il y a plein de choses qui ne se sont pas passées comme je l'aurais aimé ou en tout cas, comme je l'avais prévu. But this year, we will try to resume our good habits, precisely because for me, in 2020, there are a lot of things that did not go as I would have liked or in any case, as I had. planned. Alors, je pense que c'est une bonne occasion de réfléchir à tout ça et de partager avec vous quels sont mes projets pour l'année prochaine, pour 2021. So, I think it's a good opportunity to reflect on all of this and share with you what my plans are for next year, for 2021.

Pour préparer cet épisode, j'ai jeté un œil aux transcriptions de mes bilans 2017 et 2018, et c'est drôle parce que je ne me suis pas reconnu. To prepare for this episode, I took a look at the transcripts from my 2017 and 2018 reviews, and it's funny because I didn't recognize myself. C'est comme quand vous voyez une vieille photo de vous; parfois, vous avez du mal à vous reconnaître. It's like when you see an old photo of yourself; sometimes you have trouble recognizing yourself. Vous avez tellement changé physiquement que vous avez l'impression que sur cette photo, c'est une autre personne, ce n'est pas vous. You have changed so physically that you have the impression that in this photo it is a different person, it is not you. Et moi, en écoutant ces anciens épisodes de 2017 et 2018, j'ai eu un peu la même impression. And me, listening to these old episodes of 2017 and 2018, I had a bit of the same feeling. À l'époque, je vous parlais beaucoup de productivité, de sortir de sa zone de confort, de comment mener vos projets à bien… Et moi, cette année, j'ai eu beaucoup de mal à suivre tous ces conseils. At the time, I talked to you a lot about productivity, about getting out of your comfort zone, about how to carry out your projects… And me, this year, I had a hard time following all these tips. Destijds had ik het vaak over productiviteit, uit je comfortzone stappen, hoe je dingen gedaan krijgt... En dit jaar heb ik veel moeite gehad om al die adviezen op te volgen. En fait, j'étais à l'opposé total de ce genre de conseils. In fact, I was the complete opposite of that kind of advice. Cette année, je n'ai pas été productif du tout. This year, I haven't been productive at all.

Alors, je ne sais pas si 2020, c'est l'année de la maturité pour moi, mais en tout cas, c'est l'année de l'humilité. Ich weiß also nicht, ob 2020 für mich das Jahr der Reife ist, aber auf jeden Fall ist es das Jahr der Demut. So, I don't know if 2020 is the year of maturity for me, but in any case, it is the year of humility. J'ai appris à être un peu plus humble et que même avec les meilleures intentions du monde, même en faisant des projets et en appliquant les meilleures méthodes de productivité, les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaiterait. Ich habe gelernt, ein bisschen bescheidener zu sein, und selbst mit den besten Absichten, dem Planen und der Anwendung der besten Produktivitätsmethoden laufen die Dinge nicht immer so, wie Sie es möchten. I've learned to be a little more humble and that even with the best of intentions, even making plans and applying the best productivity methods, things don't always turn out the way you would like them to.

Du coup, dans cet épisode, mon objectif ce n'est pas de vous dire comment vivre votre vie, comment prendre des bonnes résolutions, mais simplement de partager avec vous mes expériences, aussi bien les réussites que les échecs. In dieser Folge ist es mein Ziel, Ihnen nicht zu sagen, wie Sie Ihr Leben leben, wie Sie gute Vorsätze treffen, sondern einfach meine Erfahrungen, sowohl Erfolge als auch Misserfolge, mit Ihnen zu teilen. So, in this episode, my goal is not to tell you how to live your life, how to make good resolutions, but simply to share with you my experiences, both successes and failures. Et j'espère que ça va vous permettre d'éviter peut-être certaines erreurs ou en tout cas vous divertir pendant une trentaine de minutes. And I hope that it will allow you to perhaps avoid certain errors or in any case to entertain you for about thirty minutes.

J'ai toujours quelques doutes quand je fais ce genre d'épisodes un peu plus personnels parce que je me dis que ma vie n'est pas si intéressante que ça. I always have some doubts when I do these kind of more personal episodes because I tell myself that my life is not that interesting. Mais d'un autre côté, quand moi, j'écoute des podcasteurs ou que je regarde des YouTubeurs, je sais que j'aime bien savoir ce qu'ils font quand ils ne sont pas face à une caméra ou un micro. But on the other hand, when I listen to podcasters or watch YouTubers, I know I like to know what they're doing when they're not in front of a camera or microphone. Maar aan de andere kant, als ik naar podcasters luister of naar YouTubers kijk, weet ik dat ik graag wil weten wat ze doen als ze niet voor een camera of microfoon staan. Je suis un peu curieux et c'est bien normal d'avoir cette curiosité. I'm a little curious and it's normal to have this curiosity. Donc je me dis que c'est peut être la même chose pour vous. So I tell myself that it may be the same for you. D'ailleurs, vous m'envoyez souvent des questions par email. Besides, you often send me questions by email. Donc voilà, je ne sais pas si ça va intéresser tout le monde, mais j'espère que ça va intéresser certains d'entre vous. So there you go, I don't know if it will interest everyone, but I hope it will interest some of you.

Pour moi, c'est un peu particulier parce que j'ai un public assez large, dans le sens où il y a des personnes de tous les pays du monde qui écoutent ce podcast et vous n'avez pas le même âge. For me, it's a bit special because I have a fairly large audience, in the sense that there are people from all countries of the world who listen to this podcast and you are not the same age. Donc quand je donne des conseils, ça peut sembler utile pour les plus jeunes, les étudiants ou même ceux qui sont encore au lycée, à l'école. So when I give advice, it may seem useful for the youngest, the students or even those who are still in high school, in school. Peut-être que vous, vous me voyez un peu comme un vieux même si moi, dans ma tête, j'ai toujours l'impression d'être jeune et d'avoir 20 ans. Maybe you see me as a bit old, even though I, in my head, still feel like I'm young and 20 years old. Au contraire, je sais qu'il y a aussi beaucoup de personnes âgées qui m'écoutent, des gens qui sont à la retraite, par exemple et j'imagine que quand vous entendez certaines de mes réflexions, vous vous dites : «Ah mais quelle naïveté ! On the contrary, I know that there are also a lot of old people who listen to me, people who are retired, for example and I imagine that when you hear some of my reflections, you say to yourself: “Ah but what naivety! Il a vraiment besoin de vivre encore un peu pour apprendre plus de choses et ne plus dire… ne plus faire de déclarations aussi naïves.» D'ailleurs, moi même, je pense ça quand je lis ou que j'entends des choses que je disais il y a quelques années, comme avec cette histoire de développement personnel. He really needs to live a little longer to learn more things and not to say any more… not to make such naive statements anymore. ” Besides, I think that myself when I read or hear things that I said a few years ago, like with this story of personal development. Hij moet echt wat langer leven om meer dingen te leren en stoppen met zeggen... stop met zulke naïeve uitspraken." Overigens denk ik dat zelf ook als ik dingen lees of hoor die ik een paar jaar geleden heb gezegd, zoals met dat persoonlijke ontwikkelingsgedoe.

Bref, j'essaye toujours de trouver le juste milieu pour vous raconter des choses qui puissent être utiles au plus grand nombre. In short, I always try to find the right balance to tell you things that can be useful to as many people as possible. En tout cas, ces épisodes, je sais qu'ils me sont utiles parce que ça me permet de faire un peu mon auto thérapie, de raconter ce que j'ai dans la tête et parfois, ça me permet de prendre du recul, de relativiser. In any case, these episodes, I know they are useful to me because it allows me to do my self-therapy a bit, to tell what I have in my head and sometimes, it allows me to take a step back, to relativize.

Il y a une podcasteuse polonaise dont le podcast s'appelle Tu Okuniewska, qui fait ça depuis quelques années. There is a Polish podcaster whose podcast is called Tu Okuniewska, who has been doing this for a few years. Elle a un podcast dans lequel elle raconte chaque semaine ce qui lui est arrivé, elle partage ses réflexions et moi, je trouve ça vraiment intéressant. She has a podcast where she recounts every week what happened to her, she shares her thoughts and I find that really interesting. D'ailleurs, c'est son thérapeute qui lui a conseillé de commencer un podcast pour le faire. In fact, it was his therapist who advised him to start a podcast to do so. Donc voilà, moi, malheureusement, je suis pas aussi intéressant et divertissant qu'Okuniewska, mais j'espère que vous allez quand même trouver deux ou trois trucs utiles dans cet épisode. So there you go, I, unfortunately, am not as interesting and entertaining as Okuniewska, but I hope you still find a couple of useful tips in this episode.

Pour commencer, je vais faire mon bilan personnel. To begin with, I will do my personal assessment. Je vais vous parler de ce qui s'est passé dans ma vie cette année. I'll tell you about what happened in my life this year. Et puis, dans un deuxième temps, on parlera plutôt du côté professionnel, de l'entreprise innerFrench et des projets pour 2021. And then, secondly, we will talk more about the professional side, the innerFrench company and the projects for 2021.

Cette année, j'ai réalisé un rêve d'enfant. This year, I made a childhood dream come true. Enfin, je l'ai pas encore réalisé, mais on peut dire que j'ai lancé le processus. Finally, I haven't realized it yet, but you can say that I started the process. Ce rêve, c'est d'apprendre à jouer du piano. This dream is to learn to play the piano.

Alors, ça faisait longtemps que j'y pensais, mais je me disais toujours : «non, c'est trop tard, si on commence pas à apprendre à jouer d'un instrument quand on est enfant, ensuite, à l'âge adulte, c'est beaucoup trop difficile.» Et je me suis rendu compte que c'étaient un peu les mêmes excuses que les gens utilisent pour ne pas apprendre une langue. So, I've been thinking about it for a long time, but I always said to myself: "no, it's too late, if you don't start learning to play an instrument when you're a child, then in adulthood. , it's far too difficult. ” And I realized that these were kind of the same excuses that people use for not learning a language. Souvent, les gens disent que si on n'apprend pas une langue quand on est enfant, ensuite, c'est trop tard et qu'on ne sera jamais capable de la parler couramment. Often people say that if you don't learn a language as a child, then it's too late and you will never be able to speak it fluently. Mais en y réfléchissant un peu plus, je me suis dit : «ok, quand je serai vraiment très vieux, est-ce que je regretterai de n'avoir jamais appris à jouer du piano ? But when I thought about it a little more, I thought to myself, “ok, when I get really really old, will I regret never having learned to play the piano? Maar toen ik er wat langer over nadacht, zei ik tegen mezelf: "Oké, als ik echt oud ben, zal ik er dan spijt van hebben dat ik nooit piano heb leren spelen? Est-ce que ça fera partie des grands regrets de ma vie ?» Et la réponse était évidente pour moi, c'était «oui.» Donc je me suis dit : «il faut que j'essaye.» Même si je ne serai jamais un Frédéric Chopin, je pense qu'en m'y mettant sérieusement, en ayant une bonne méthode et en étant régulier, à un moment, je serai capable de jouer quelques morceaux. Will that be one of the great regrets of my life? ” And the answer was obvious to me, it was "yes." So I said to myself: "I have to try." Even if I will never be a Frédéric Chopin, I think that by getting into it seriously, by having a good method and by being consistent, at some point, I will be able to play a few songs.

Bref, en février, j'ai sauté le pas et j'ai acheté un piano. Anyway, in February, I took the plunge and bought a piano. «Sauter le pas», c'est une expression pour dire «se lancer dans un projet qui nous fait peur, quelque chose qui nous semble difficile.» Voilà, «sauter le pas». "Take the leap" is an expression to say "to embark on a project that scares us, something that seems difficult to us." There you go, "take the plunge". Moi, j'ai sauté le pas : j'ai acheté un piano. I took the plunge: I bought a piano. Ensuite, j'ai commencé par regarder quelques vidéos sur YouTube pour essayer d'apprendre un peu les bases, comment faire les gammes par exemple, comment jouer les gammes. Then I started by watching some videos on YouTube to try to learn a bit of the basics, how to do scales for example, how to play scales. Mais rapidement, c'est devenu un peu limité parce que je passais plus de temps à chercher des vidéos qu'à jouer. But quickly it got a bit limited because I was spending more time looking for videos than playing. Alors, pour être plus structuré j'ai téléchargé une application qui s'appelle Flowkey. So, to be more structured I downloaded an application called Flowkey. C'est une très bonne application parce que grâce à ça, vous pouvez apprendre très rapidement à jouer quelques morceaux. It is a very good application because thanks to it you can learn to play some songs very quickly.

Mais là encore, après quelques semaines, je me suis rendu compte que je n'avais aucune technique, que je n'étais pas capable de lire une partition. But then again, after a few weeks, I realized that I had no technique, that I was not able to read a score. Simplement, avec cette application, je pouvais choisir un morceau et voir une vidéo avec les doigtés de quelqu'un qui jouait le morceau et voir les doigts de cette personne sur les touches du piano, et d'imiter cette personne. Simply, with this app, I could pick a song and see a video with the fingerings of someone playing the song and see that person's fingers on the piano keys, and imitate that person. Donc voilà, j'étais plutôt un singe savant qui imitait quelqu'un qui jouait du piano, mais j'avais pas de technique et j'étais pas capable de lire une partition. So there you go, I was more of a learned ape who imitated someone who played the piano, but I had no technique and I was not able to read a score. Ik was dus meer een getrainde aap die iemand nadeed die piano speelde, maar ik had geen techniek en ik kon geen partituur lezen.

Donc là, j'ai décidé de changer un peu de stratégie et de travailler avec une prof. Donc, j'ai trouvé une prof à Varsovie qui est japonaise, qui s'appelle Kanako, qui est vraiment très, très talentueuse et surtout très patiente. So there, I decided to change my strategy a bit and work with a teacher. So, I found a teacher in Warsaw who is Japanese, called Kanako, who is really very, very talented and above all very patient. Ça, c'est une qualité essentielle pour un professeur, la patience. That is an essential quality for a teacher, patience. Et j'ai commencé à prendre des cours avec elle. And I started taking lessons with her. Malheureusement, avec le covid, on a dû interrompre nos cours pendant plusieurs semaines. Unfortunately, with the covid, we had to interrupt our lessons for several weeks. Donc voilà, je n'ai pas eu des progrès très réguliers. So there you have it, I haven't had very steady progress. Mais quand même, là, l'année se termine et aujourd'hui, je suis capable de lire une partition, enfin une partition assez simple… Ah oui, je n'ai pas expliqué, mais «une partition» en musique, c'est un document avec les notes que vous devez jouer pour jouer une chanson, une partition. But all the same, there, the year ends and today, I am able to read a score, well a fairly simple score… Ah yes, I did not explain, but “a score” in music, it is a document with the notes you need to play to play a song, a score. Aujourd'hui, après seulement une dizaine de mois, je suis déjà capable de lire une partition basique et de jouer quelques morceaux très simples. Today, after only ten months, I am already able to read a basic score and play some very simple songs. Bon, bien sûr, je vais pas faire de concertos, mais c'est quelque chose qui me donne énormément de plaisir. Well, of course, I'm not going to do concertos, but it's something that gives me a lot of pleasure.

Alors, le conseil, c'est : «allez-y, réalisez vos rêves !» Non, je plaisante. So the advice is: "go ahead, make your dreams come true!" No just kidding. Dus het advies is: "ga je gang, maak je dromen waar!" Nee, ik maak een grapje. Ça aussi, c'est un conseil un peu bateau. That too is a bit tricky advice. Ese también es un consejo un poco flojo. Ook dat is een beetje een slap advies. Mais simplement, de temps en temps, je pense que ça vaut la peine de se demander si on va regretter de ne pas avoir fait quelque chose. But just, every once in a while, I think it's worth wondering if we're going to regret not having done something. Ça, ça peut être une bonne source de motivation : essayer de se projeter dans le futur et se dire : «est-ce que dans 10, 20 ou 30 ans, je vais regretter de ne pas avoir commencé ce projet ?» That can be a good source of motivation: try to project yourself into the future and say to yourself: “in 10, 20 or 30 years, will I regret not having started this project?”

Alors, malgré le covid, le piano, ça a été plutôt une réussite, je dirais, cette année. So, despite the covid, the piano, it was quite a success, I would say, this year. Par contre, le polonais, ça, ça a été mon gros échec. On the other hand, the Polish was my big failure. Vous savez que j'apprends le polonais comme j'habite en Pologne. You know that I am learning Polish as I live in Poland. Et cette année, j'ai été vraiment très irrégulier. And this year, I was really very irregular. Je pense que c'est lié au fait que j'ai atteint un plateau. I think it's related to the fact that I hit a plateau. Je vous parle souvent du plateau intermédiaire, mais moi aussi, j'en suis parfois victime et je suis un peu coincé à ce niveau intermédiaire-avancé, je dirais. I often talk to you about the intermediate level, but I too, sometimes I am a victim and I am a little stuck at this intermediate-advanced level, I would say. Je suis capable de comprendre ce qu'on me dit, d'écouter des podcasts en polonais, de communiquer. I am able to understand what I am told, listen to podcasts in Polish, communicate. Mais c'est loin d'être parfait et j'aimerais bien pouvoir parler avec un vocabulaire un peu plus riche, être encore plus à l'aise quand je discute. But it's far from perfect and I would like to be able to speak with a bit richer vocabulary, to be even more comfortable when I discuss.

Malheureusement, cette année, voilà, la régularité n'était pas au rendez-vous. Unfortunately, this year, there you have it, the consistency was not there. Desgraciadamente, este año no ha habido consistencia. Helaas was de consistentie er dit jaar niet. Le polonais, ce n'était pas vraiment ma priorité. Polish was not really my priority. Donc j'ai seulement écouté des podcasts de temps en temps, j'ai pris quelques cours de conversation sur Italki, mais j'ai pas vraiment fait de progrès. So I only listened to podcasts every now and then, took a few conversation classes on Italki, but didn't really make any progress. Je dirais plutôt que mon objectif, c'était un peu de maintenir mon niveau. I would rather say that my goal was to maintain my level.

Je sais que vous me posez souvent des questions, d'ailleurs, sur mon apprentissage du polonais et je pense y consacrer un épisode l'année prochaine. I know that you often ask me questions, moreover, about my learning Polish and I am thinking of devoting an episode to it next year. Donc voilà, je vous ferai un épisode pour vous dire un peu comment j'apprends le polonais, quelles sont mes difficultés, quelle a été mon évolution, combien de temps ça m'a pris, etc., etc. So there you have it, I'll do an episode for you to tell you a bit about how I learn Polish, what my difficulties are, what my development has been, how long it took me, etc., etc. Dus daar heb je het, ik zal een aflevering maken om jullie wat te vertellen over hoe ik Pools leer, wat mijn moeilijkheden zijn, hoe ik vooruit ben gegaan, hoe lang ik erover gedaan heb, enz, enz.

Cette année, pour me changer les idées, j'ai aussi décidé de lire un peu moins d'essais et plus de littérature, autrement dit de la fiction. This year, to take my mind off things, I also decided to read a little less essays and more literature, in other words fiction. En français, on n'utilise pas trop cette distinction «fiction» et «non-fiction». In French, this distinction "fiction" and "non-fiction" is not used too much. D'ailleurs, on ne dit pas ça, «non-fiction». Besides, we don't say that, “non-fiction”. On parle plutôt de «littérature» et d'«essais» : des essais de philosophie, d'économie, etc. We speak rather of "literature" and "essays": essays on philosophy, economics, etc. Ces dernières années, j'avais tendance à plutôt lire des essais parce que je me disais qu'il fallait que j'utilise ce temps de lecture pour me développer, pour apprendre de nouvelles choses. In recent years, I tended to read essays more because I told myself that I had to use this reading time to develop myself, to learn new things. Mais là, en 2020, avec le covid, j'avais plutôt besoin de me changer les idées, de m'évader, donc, j'ai recommencé à lire plutôt de la littérature. But there, in 2020, with the covid, I rather needed to change my mind, to get away from it all, so I started to read literature again. Maar nu, in 2020, met covid, heb ik het nodig om mijn gedachten te verzetten, om er even tussenuit te zijn, dus ik ben weer begonnen met het lezen van literatuur.

C'est quelque chose que je faisais, d'ailleurs, quand j'étais plus jeune. It's something I did, by the way, when I was younger. Je suis un grand fan de littérature du 19ème siècle, aussi bien Victor Hugo que Flaubert, mais aussi Dostoïevski, Oscar Wilde, etc. I am a big fan of 19th century literature, both Victor Hugo and Flaubert, but also Dostoyevsky, Oscar Wilde, etc. Et cette année, l'auteur, qui m'a vraiment aidé à me changer les idées, c'est Émile Zola. And this year, the author, who really helped me change my mind, is Émile Zola. Évidemment, j'avais déjà lu des romans de Zola à l'école, parce que c'est obligatoire en France (au collège, il me semble). Obviously, I had already read Zola's novels at school, because it is compulsory in France (at college, it seems to me). Mais à cette époque, ça ne m'avait pas vraiment convaincu. But at that time, it hadn't really convinced me. Je me souvenais surtout des longues descriptions, je trouvais que les sujets n'étaient pas super intéressants. I mostly remembered the long descriptions, I found the topics not super interesting. Et maintenant, en relisant Zola à l'âge adulte, j'ai découvert des choses complètement différentes. And now, as I reread Zola as an adult, I discovered completely different things. Et vraiment, cette année, j'ai adoré lire les livres d'Émile Zola, en particulier Nana, par exemple, qui est génial, mais aussi L'Assommoir, Au bonheur des dames. And really, this year, I loved reading Émile Zola's books, in particular Nana, for example, which is brilliant, but also L'Assommoir, Au Bonheur des Dames. En echt, dit jaar heb ik met veel plezier de boeken van Émile Zola gelezen, vooral Nana, dat briljant is, maar ook L'Assommoir en Au bonheur des dames.

Ce qui est génial dans les romans de Zola, c'est qu'il décrit vraiment la France du 19ème siècle, de la seconde moitié du 19ème siècle, avec une analyse sociologique, mais aussi avec le contexte politique. What's great about Zola's novels is that it really describes 19th century France, the second half of the 19th century, with a sociological analysis, but also with the political context. Et les personnages qu'il invente sont très réalistes, mais en même temps, il y a toujours une touche d'humour. And the characters he makes up are very realistic, but at the same time, there is always a touch of humor. Donc c'est vraiment un auteur que j'adore aujourd'hui et comme il était très prolifique, j'ai pas encore lu tous ses romans, il m'en reste pour l'année prochaine. So he's really an author that I adore today and as he was very prolific, I haven't read all of his novels yet, I have some left for next year. Je vais continuer de les dévorer avec grand plaisir. I will continue to devour them with great pleasure.

Malheureusement, c'est pas un auteur que je vous recommande à vous qui apprenez le français parce que dans ses romans, il y a de longues descriptions avec du vocabulaire qui n'est pas forcément très utile à l'époque actuelle. Unfortunately, it is not an author that I recommend to you who are learning French because in his novels, there are long descriptions with vocabulary that is not necessarily very useful at the present time. Le style de vie a changé, les objets qu'on utilise ont beaucoup changé. The lifestyle has changed, the objects we use have changed a lot. La langue a évolué, elle aussi. The language has evolved, too. Les Français ne parlent pas de la même façon maintenant que dans les romans d'Émile Zola. The French do not speak the same way now as in the novels of Émile Zola. C'est pareil pour l'anglais, les gens ne parlent pas comme dans les romans de Mark Twain. It's the same with English, people don't speak like in Mark Twain's novels. Je sais qu'il existe des versions simplifiées des romans classiques français et j'imagine qu'il y en a aussi pour Flaubert [correction : Zola]. I know there are simplified versions of classic French novels and I imagine there are also some for Flaubert [correction: Zola]. Mais à mon avis, si vous voulez vraiment lire des romans, c'est plus intéressant de lire des choses contemporaines parce que ces versions simplifiées des classiques, elles restituent l'histoire, mais elles dénaturent un peu le style et elles ne restituent pas forcément tous les éléments qui faisaient la qualité d'une œuvre. But in my opinion, if you really want to read novels, it's more interesting to read contemporary stuff because these simplified versions of the classics, they render the story, but they distort the style a bit and they don't necessarily render. all the elements that made up the quality of a work. Maar naar mijn mening, als je echt romans wilt lezen, is het interessanter om hedendaags materiaal te lezen, omdat deze vereenvoudigde versies van de klassiekers het verhaal herscheppen, maar ze vervormen de stijl een beetje en ze herscheppen niet noodzakelijk alle elementen die een werk zo goed maakten.

En plus du piano et d'Émile Zola, ce qui a sauvé ma santé mentale cette année, c'est la méditation. Besides piano and Émile Zola, what saved my sanity this year was meditation. Ça fait un certain temps que je vous parle de méditation. I've been talking to you about meditation for some time. Je vous ai dit aussi que j'utilise une application qui s'appelle Waking Up. I also told you that I use an app called Waking Up. J'ai continué de l'utiliser cette année. I continued to use it this year. Je vous avoue que ça a été difficile certains jours de m'asseoir pour méditer parce que j'avais pas la tête à ça. I admit that it was difficult some days to sit down to meditate because I didn't have the head for that. «Ne pas avoir la tête à quelque chose», ça veut dire que vous n'avez pas envie de faire quelque chose, vous n'êtes pas dans le bon état d'esprit pour faire quelque chose. "Not having your head on something" means that you don't want to do something, you are not in the right frame of mind to do something. Cette année, avec tout ce qui se passait autour de nous, ça pouvait sembler difficile et un peu absurde de simplement s'asseoir pour méditer. This year, with everything going on around us, it might seem difficult and a bit absurd to just sit down and meditate. Au contraire, on avait envie d'agir, de faire quelque chose. On the contrary, we wanted to act, to do something. Mais la méditation, ça m'a vraiment permis de prendre du recul, de ne pas trop m'engager dans des émotions négatives, par exemple, et d'avoir un peu de distance par rapport aux histoires que mon cerveau produisait. But meditation really allowed me to take a step back, not to get too involved in negative emotions, for example, and to have a little distance from the stories my brain was producing.

Ça fait environ deux ans, il me semble, que j'ai commencé la méditation et j'ai encore l'impression d'être au tout début du chemin. It's been about two years, it seems to me, that I started meditation and I still feel like I'm at the very beginning of the path. J'ai encore beaucoup de chemin à parcourir. I still have a long way to go. Mais comme pour le piano, j'apprécie le processus, la pratique. But like the piano, I appreciate the process, the practice. Donc c'est quelque chose que je fais avec plaisir et j'espère continuer à le faire jusqu'à la fin de mes jours. So this is something that I do with pleasure and hope to continue doing it until the end of my life.

Cette année, j'ai aussi pris une décision qui peut sembler assez étrange compte tenu du contexte actuel : j'ai décidé d'acheter un appartement avec ma copine à Varsovie. This year, I also made a decision that may seem quite strange given the current context: I decided to buy an apartment with my girlfriend in Warsaw. Alors ça peut sembler étrange parce qu'une pandémie mondiale, c'est peut-être pas le meilleur moment pour acheter un appartement. So it might sound strange because a global pandemic might not be the best time to buy an apartment. Mais on a ressenti ce besoin d'avoir «notre chez nous», comme on dit, d'avoir notre propre logement qui nous appartient. But we felt this need to have "our home", as they say, to have our own home that belongs to us. On avait envie de se sentir chez nous. We wanted to feel at home. Et comme on sait qu'on va rester encore quelques années en Pologne, malgré le climat politique actuel qui est plutôt décourageant, on s'est dit que ça serait une bonne idée d'acheter un appartement. And as we know that we will stay a few more years in Poland, despite the current political climate which is rather discouraging, we said to ourselves that it would be a good idea to buy an apartment. En plus Varsovie, c'est une ville qui est très dynamique, qui se développe rapidement, donc je pense que c'est un bon investissement et que si on veut vendre cet appartement d'ici quelques années, par exemple pour rentrer en France, ça ne sera pas trop difficile. In addition, Warsaw is a very dynamic city, which is developing rapidly, so I think it's a good investment and that if we want to sell this apartment within a few years, for example to return to France, it won't be too difficult.

Donc on a acheté cet appartement fin octobre, et un mois plus tard, on a déménagé… à Cracovie. So we bought this apartment at the end of October, and a month later we moved… to Krakow. Donc oui, ça, ça peut sembler encore plus bizarre. So yeah, that might sound even weirder. Je vous ai dit qu'on a acheté un appartement à Varsovie et que là, on vient de déménager à Cracovie. I told you that we bought an apartment in Warsaw and that we just moved to Krakow. Donc vous pensez peut-être que je perds la tête, mais non ! So you might think I'm losing my mind, but no! En fait, l'histoire, c'est que ma copine a trouvé un nouveau travail qu'elle doit commencer à Cracovie, et l'appartement qu'on a acheté a besoin d'être rénové. Actually, the story is that my girlfriend has found a new job that she has to start in Krakow, and the apartment we bought needs to be renovated. Donc on va vivre à Cracovie quelques mois, le temps que l'appartement soit rénové et ensuite on va rentrer à Varsovie. So we are going to live in Krakow for a few months, while the apartment is renovated, and then we will go back to Warsaw. D'ailleurs, si vous avez regardé la dernière vidéo sur la chaîne YouTube, vous avez déjà vu à quoi ressemble un peu l'appartement qu'on loue à Cracovie. By the way, if you've watched the last video on the YouTube channel, you've already seen what the apartment we rent in Krakow looks like. Vous avez vu mon nouveau décor pour les vidéos et maintenant vous savez pourquoi. You've seen my new decor for the videos and now you know why.

C'est cool parce que Cracovie, c'est une très belle ville. It's cool because Krakow is a very beautiful city. Contrairement à Varsovie, elle n'a pas été complètement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. Unlike Warsaw, it was not completely destroyed during World War II. Il y a beaucoup de bâtiments magnifiques. There are a lot of magnificent buildings. Là, avec le covid, c'est un peu compliqué de faire des vlogs, mais j'espère que quand les mesures de confinement seront levées, j'aurai l'occasion de sortir pour vous faire visiter un peu la ville, faire quelques vidéos à Cracovie, et voilà, partager toutes ces images avec vous. There, with the covid, it's a bit complicated to do vlogs, but I hope that when the containment measures are lifted, I will have the opportunity to go out to show you around the city, make some videos. in Krakow, and voila, share all these images with you.