×

Nous utilisons des cookies pour rendre LingQ meilleur. En visitant le site vous acceptez nos Politique des cookies.


image

InnerFrench - Vol. 1, #85 - La France va-t-elle légaliser le cannabis ? (2)

#85 - La France va-t-elle légaliser le cannabis ? (2)

L'alcool et le tabac sont présents dans les sociétés occidentales depuis plusieurs siècles. Ils ont toujours été socialement acceptés et on a même encouragé leur consommation. Ça, j'en ai parlé dans ma dernière vidéo YouTube sur les enfants français et le vin. Au contraire, le cannabis est arrivé chez nous beaucoup plus récemment, au XIXème siècle. Avec le développement du commerce international, et surtout avec les guerres coloniales, les Européens ont découvert de nouvelles drogues comme l'opium et le haschich, autrement dit le cannabis. Ces drogues ont rapidement été adoptées dans les milieux artistiques de l'époque. Par exemple, dans les poèmes de Charles Baudelaire, on trouve de nombreuses références aux hallucinations provoquées par l'opium.

En 1844, il y a même un docteur, le docteur Moreau de Tours, qui a créé un club pour étudier les effets du haschich. Ça s'appellait «le club des Hashischins» ! Le docteur organisait des séances avec des personnes très influentes, des scientifiques, des hommes de lettres, des artistes. On sait par exemple que Flaubert, Balzac et le peintre Delacroix ont participé à des séances. Alors, à cette époque, ils ne fumaient pas le haschich, ils le mangeaient. Et après, ils discutaient des effets qu'ils ressentaient. Personnellement, j'aurais bien aimé assister à une de leurs séances pour voir ce qu'ils racontaient. Ça devait être vraiment marrant !

Quelques décennies plus tard, pendant la 1ère Guerre mondiale, l'opium, la morphine et même la cocaïne ont commencé à être utilisés pour calmer la douleur des soldats blessés. Comme ce sont des drogues très addictives, les médecins ont vite remarqué que les soldats y devenaient accros. Donc progressivement, les gouvernements ont adopté des lois pour réglementer leur production et interdire leur consommation en dehors des hôpitaux. Et le cannabis a lui aussi été ajouté à la liste de ces narcotiques interdits.

Jusqu'aux années 60, la consommation de cannabis était assez marginale en France. Mais il y a un évènement qui a changé la donne : mai 68. Mai 1968, ça a été un mois décisif dans l'histoire de la France. D'ailleurs, j'y ai déjà consacré un épisode, l'épisode 43 qui s'appelle «La 2ème révolution française» donc je vous invite à l'écouter si vous voulez mieux comprendre cet événement.

Pour faire simple, en 1968, il y a eu des grèves ouvrières et des manifestations étudiantes violentes dans tout le pays. La France était complètement divisée. D'un côté, il y avait les ouvriers et les étudiants qui réclamaient un changement radical. Ils voulaient une société nouvelle avec plus de liberté et moins d'inégalités. Ils étaient contre le gouvernement du Général de Gaulle. Et de l'autre côté, il y avait les générations plus âgées qui ne voulaient pas de ces changements, les gens qui souhaitaient conserver le modèle de société existant et qui soutenaient le Général De Gaulle.

Les étudiants qui participaient à ces manifestations, ils étaient très influencés par le mouvement hippy né aux États-Unis quelques années plus tôt. Or, une des revendications du mouvement hippy, c'était la dépénalisation du cannabis, une drogue qui était très appréciée et consommée. Donc à partir de ce moment-là, on peut dire que le cannabis est devenu un symbole de liberté et de contestation pour les jeunes. Mais pour l'autre camp, les hommes au pouvoir et les générations plus âgées, le cannabis est devenu le signe de la déviance de la jeunesse, une drogue qu'il fallait faire disparaître à tout prix.

C'est dans ce contexte, en 1970, que le gouvernement français a approuvé la loi sur la lutte contre les stupéfiants que j'ai mentionnée plus tôt et qui sert encore de référence.

De nos jours, le cannabis est un sujet qui divise toujours autant les Français et les Françaises.

D'un côté, il y a les parents qui s'inquiètent des effets de cette drogue pour la santé de leurs enfants. Les nombreuses études qui ont été faites sur le sujet montrent que la marijuana est dangereuse pour les adolescents parce qu'elle affecte le développement de leur cerveau.

C'était la conclusion d'une étude menée en Nouvelle-Zélande par des chercheurs de l'université de Duke et du King's College de Londres, une étude publiée en 2012 dans les Actes de l'Académie américaine des sciences. Cette étude a duré 40 ans et elle a mis en évidence que fumer du cannabis régulièrement à l'adolescence entraîne une baisse des capacités intellectuelles à l'âge adulte, notamment parce que ça cause des problèmes de mémoire et de concentration. Les personnes qui avaient commencé à consommer du cannabis à l'adolescence, eh bien ensuite, à 38 ans, elles avaient 8 points de quotient intellectuel de moins que les personnes qui n'en avaient pas consommé. Donc c'est une différence assez significative. Les résultats de cette étude ont été largement diffusés dans les médias et, logiquement, ça a beaucoup inquiété les parents.

En plus, un autre rapport de l'OFDT a montré que les jeunes qui sont dans une situation d'échec scolaire, les jeunes qui ne réussissent pas à l'école, ils ont statistiquement plus de chance de fumer du cannabis. Donc ça crée un cercle vicieux.

De manière plus générale, on sait aussi que ces problèmes ne concernent pas seulement les adolescents. Chez les adultes aussi, le cannabis peut provoquer des troubles de la concentration, de l'anxiété, des crises de panique ou de paranoïa et des états dépressifs. Et comme l'alcool, c'est une substance très dangereuse si elle est consommée avant de prendre le volant, avant de conduire, vu qu'elle provoque une baisse de l'attention et un ralentissement des réflexes. On estime que conduire sous l'influence du cannabis multiplie par 1,7 le risque d'être responsable d'un accident mortel de la route.

Tout ça, ce sont des arguments qu'on retrouve dans le camp des personnes opposées à une légalisation, ou même à une simple dépénalisation de la consommation de cannabis. On peut très bien comprendre les parents qui ont peur pour leurs enfants.

Mais d'un autre côté, personne ne dit qu'il faut autoriser la vente de cannabis aux mineurs. Dans les pays où sa consommation est légale, elle reste interdite aux mineurs, exactement comme les cigarettes ou l'alcool.

Justement, quand on connaît les effets nocifs de l'alcool, et aujourd'hui, ils sont parfaitement connus, c'est difficile de comprendre pourquoi, en France, c'est un produit qu'on peut acheter et consommer librement un peu partout, tandis que posséder quelques grammes de cannabis est puni d'une amende de 200€. On sait que l'alcool et le tabac sont des drogues plus addictives et dangereuses que le cannabis. Donc d'un point de vue scientifique, autoriser l'un et interdire l'autre, ça n'a pas vraiment de sens.

En fait, l'explication est plutôt d'ordre culturel et historique. Comme on l'a vu, le cannabis est apparu beaucoup plus récemment dans nos sociétés que l'alcool et le tabac. Ça fait déjà plusieurs siècles que l'alcool et le tabac sont des drogues socialement acceptées. Mais le cannabis a encore sa mauvaise image liée aux mouvements contestataires et aux sous-cultures comme les hippies. Ce sont des choses qui mettent du temps à changer dans l'imaginaire collectif.

Mais comme on l'a vu, l'expérimentation du cannabis se développe de plus en plus d'une génération à l'autre. Aujourd'hui, ce n'est plus une drogue réservée aux marginaux. En France, c'est même le contraire. Comme on l'a vu dans l'étude que j'ai citée précédemment, pour les personnes de mon âge, si vous n'avez jamais fumé de joint, vous faites partie de la minorité, des 40% qui n'ont jamais essayé.

Comme la consommation de cannabis se démocratise, les opinions évoluent. Il y a encore une dizaine d'années, la majorité des Français était opposée à sa légalisation. Mais d'après des études d'opinions récentes, aujourd'hui, c'est plutôt 50/50 : la moitié des Français et des Françaises y est favorable, et l'autre moitié y est défavorable. Cette division, elle correspond vraiment à un clivage générationnel, une différence d'opinion entre les générations. Mais la tendance va plutôt dans le sens d'une plus grande tolérance de l'opinion publique vis-à-vis de cette drogue.

Il y a aussi la question de l'usage thérapeutique du cannabis, par exemple pour soulager la douleur des patients atteints de certaines maladies chroniques. Là, l'opinion publique y est nettement favorable. Dans une enquête publiée en 2018, 8 Français sur 10 étaient pour une autorisation du cannabis sur ordonnance médicale, autrement dit avec la recommandation du médecin. Donc ça, c'est quelque chose qui est déjà largement accepté.

Alors attention, je ne dis pas que c'est bien ou mal. Je n'encourage personne à fumer de l'herbe, surtout pas aux adolescents qui écoutent ce podcast ! J'essaye simplement de vous décrire la position de mes compatriotes quant à cette question.

Du côté des politiciens, les mentalités évoluent encore moins vite. Parmi les partis de gauche, il y en a quelques uns qui souhaitent dépénaliser le cannabis, c'est-à-dire faire en sorte que consommer du cannabis ne soit plus considéré comme une infraction. Mais globalement, c'est un sujet qui fait peur aux politiciens parce qu'il est très risqué, surtout pour ceux qui ont un électorat âgé. Vous savez que l'opinion publique est très divisée sur cette question. Donc ce n'est pas un sujet qui est souvent débattu à l'Assemblée nationale.

C'est aussi le cas pour le cannabis thérapeutique. Je vous ai dit que 8 Français sur 10 y sont favorables, mais pour le moment, ce n'est toujours pas autorisé en France. Il devait y avoir une première expérimentation cette année pour voir si c'était faisable d'un point de vue logistique, pour prescrire et distribuer les produits aux patients, mais elle a été repoussée à l'année prochaine à cause du covid.

Maintenant, il y a un dernier point très important dont on n'a pas encore discuté, c'est la dimension économique du cannabis. Parce que oui, comme pour les autres produits, le cannabis, c'est un marché. Il y a des producteurs, des distributeurs et des clients. Évidemment, comme c'est un produit illégal, c'est un peu difficile de connaître la taille exacte de ce marché. Mais la dernière étude sérieuse l'estimait à 1,1 milliards d'euros, soit la moitié du total du marché des drogues en France. Sachant que c'est une étude qui date de 2010, on peut imaginer que le marché est encore plus grand aujourd'hui. Pour comparer, le marché des compléments alimentaires en France, c'est environ 2 milliards d'euros, comme le marché des drogues. Donc vous voyez que le poids économique du cannabis est loin d'être négligeable.

Mais le pire, c'est qu'il coûte aussi de l'argent à l'État donc aux contribuables, aux Français qui payent leurs impôts. Eh oui ! Pour faire respecter la loi et combattre les trafiquants, les dealers, il faut des policiers. Et puis, il faut aussi arrêter les gens, faire des procès, les garder en prison. On estime que chaque année, il y a 200 000 arrestations liées au trafic ou à la consommation de cannabis. Au total, tous ces coûts, ça représente un budget annuel d'environ 570 millions d'euros pour l'État.

En plus, les économistes ont montré que cette politique de prohibition est un échec complet ! Au lieu de faire baisser la consommation de cannabis, la stratégie répressive du gouvernement l'a favorisée. Vous vous souvenez, je vous ai dit que la part des personnes qui expérimentent avec le cannabis augmente d'une génération à l'autre, et que la France est le pays européen où cette part est la plus élevée. Et ça, ça s'explique en grande partie par le fait que c'est une drogue que les mineurs peuvent acheter facilement. Bah oui, vous imaginez bien que les dealers ne demandent pas à leurs clients de montrer leur carte d'identité. Et ils ont bien compris que les collèges et les lycées sont des endroits très lucratifs pour leur business.

C'est pour toutes ces raisons que de plus en plus d'économistes recommandent une légalisation du cannabis en France. C'était notamment la conclusion d'un rapport publié en 2019 par le Centre d'analyse économique, un institut d'étude indépendant. Les auteurs de ce rapport ont estimé que la légalisation pourrait rapporter au minimum 2 milliards d'euros à l'État chaque année. «Rapporter», dans ce contexte, ça veut dire «faire gagner». Par exemple, si vous avez investi et que votre investissement vous fait gagner de l'argent, vous pouvez dire «mon investissement me rapporte X euros».

Mais pourquoi la légalisation du cannabis rapporterait-elle de l'argent à l'État français ? Grâce aux taxes, bien sûr ! Aujourd'hui, c'est un produit illégal donc forcément, l'État ne peut pas le taxer. Mais si ça changeait, l'État pourrait fixer une taxe assez élevée, par exemple 40% ou 50%. En tous cas, c'est ce que recommande les économistes du Centre d'analyse économique. Ils pensent qu'avec une taxe aussi élevée, il serait plus facile de réduire progressivement la demande. C'est déjà cette stratégie qui est en place pour les cigarettes dont le prix augmente chaque année et qui est devenu assez dissuasif. Beaucoup de personnes ont arrêté de fumer parce que les cigarettes coûtaient trop cher.

Et pour aller encore plus loin, les économistes recommandent que l'État ait le monopole de la production et de la distribution de cannabis. Non seulement, ça créerait de nouveaux emplois, mais ça permettrait surtout de mieux contrôler la qualité du produit et les clients, par exemple pour interdire aux mineurs d'en acheter. Avec l'argent gagné grâce à la vente de cannabis, l'État pourrait financer des campagnes pour la prévention et l'éducation des jeunes. Comme la politique de répression qui existe depuis 50 ans n'a pas fonctionné, les experts pensent que ça vaut le coup d'essayer autre chose.

Pour finir, le dernier avantage de la légalisation, et pas des moindres, ça serait la disparition du marché noir, ou en tous cas, une diminution drastique. Aujourd'hui, il existe des quartiers en France qui sont contrôlés par les trafiquants et où même la police n'ose pas aller. Les habitants de ces quartiers vivent un enfer, il y a une violence quotidienne, des crimes et tous les autres problèmes liés au trafic de drogues. Les économistes pensent que si une alternative existait, la plupart des clients préfèrerait acheter leur cannabis légalement dans une boutique spécialisée. Donc progressivement, le marché noir diminuerait et les trafiquants perdraient cette source de revenus.

Pour conclure cet épisode, on peut dire qu'aujourd'hui, la relation des Français et des Françaises avec le cannabis est plutôt compliquée. Nous faisons partie des plus gros consommateurs au monde, mais notre législation est l'une des plus répressives. Fumer son premier joint est devenu une chose banale pour les adolescents, et les parents s'inquiètent des dangers de cette drogue pour leur santé. Les économistes recommandent de légaliser la production et la consommation de cannabis, mais les politiciens refusent d'en entendre parler. Bref, à l'heure actuelle, il est difficile de savoir comment les choses vont évoluer, mais il est certain que le débat sur le cannabis ne fait que commencer.

Si je me risque à faire une prédiction pour répondre à la question posée en début d'épisode, à mon avis, il y a peu de chance que la France légalise le cannabis dans les prochaines années.

Voilà, on va s'arrêter là. C'était un épisode assez dense, avec beaucoup de chiffres, donc j'espère que vous avez pas trop mal à la tête ! Merci de m'avoir écouté jusqu'au bout et on se retrouve dans quelques semaines pour le prochain épisode. À bientôt !

#85 - La France va-t-elle légaliser le cannabis ? (2) #85 - Wird Frankreich Cannabis legalisieren? (2) #85 - Will France legalize cannabis (2) #85 - ¿Legalizará Francia el cannabis? (2) #85 - La Francia legalizzerà la cannabis (2) #第85回 「フランスは大麻を合法化するか (2) #85 - 프랑스가 대마초를 합법화할 것인가 (2) #85 - Zal Frankrijk cannabis legaliseren (2) #85 - A França vai legalizar a canábis (2) #85 - Легализует ли Франция каннабис (2) #85 - 法国会让大麻合法化吗? (2)

L'alcool et le tabac sont présents dans les sociétés occidentales depuis plusieurs siècles. Alcohol and tobacco have been present in Western societies for several centuries. Ils ont toujours été socialement acceptés et on a même encouragé leur consommation. They have always been socially accepted and their consumption has even been encouraged. Они всегда были социально приемлемы, а их потребление даже поощрялось. Ça, j'en ai parlé dans ma dernière vidéo YouTube sur les enfants français et le vin. I talked about that in my last YouTube video on French children and wine. Au contraire, le cannabis est arrivé chez nous beaucoup plus récemment, au XIXème siècle. On the contrary, cannabis came to us much more recently, in the 19th century. Pelo contrário, a canábis chegou ao nosso país muito mais recentemente, no século XIX. Avec le développement du commerce international, et surtout avec les guerres coloniales, les Européens ont découvert de nouvelles drogues comme l'opium et le haschich, autrement dit le cannabis. |||||||||||||||||||||||haxixe, ou cannabis|ou seja||| With the development of international trade, and especially with the colonial wars, Europeans discovered new drugs such as opium and hashish, in other words cannabis. Ces drogues ont rapidement été adoptées dans les milieux artistiques de l'époque. |||||adotadas|||meios artísticos|artísticos|| These drugs were quickly adopted in artistic circles of the time. Par exemple, dans les poèmes de Charles Baudelaire, on trouve de nombreuses références aux hallucinations provoquées par l'opium. ||||poemas|||||encontra|||||alucinações provocadas||| For example, in the poems of Charles Baudelaire, there are many references to hallucinations caused by opium. В стихах Шарля Бодлера, например, есть множество упоминаний о галлюцинациях, вызванных опиумом.

En 1844, il y a même un docteur, le docteur Moreau de Tours, qui a créé un club pour étudier les effets du haschich. In 1844 there was even a doctor, Doctor Moreau de Tours, who created a club to study the effects of hashish. Ça s'appellait «le club des Hashischins» ! |Se chamava|||| It was called "the Hashischins club"! Le docteur organisait des séances avec des personnes très influentes, des scientifiques, des hommes de lettres, des artistes. ||||sessões|||||||||||homens de letras|| The doctor organized sessions with very influential people, scientists, men of letters, artists. On sait par exemple que Flaubert, Balzac et le peintre Delacroix ont participé à des séances. We know, for example, that Flaubert, Balzac and the painter Delacroix took part in sessions. Alors, à cette époque, ils ne fumaient pas le haschich, ils le mangeaient. ||||||fumavam||||||comiam So at that time they weren't smoking hash, they ate it. Et après, ils discutaient des effets qu'ils ressentaient. |||discutiam dos efeitos||||sentiam And then they would discuss the effects they were feeling. En na afloop bespraken ze de effecten die ze voelden. Personnellement, j'aurais bien aimé assister à une de leurs séances pour voir ce qu'ils racontaient. |teria gostado de|||||||||||||contavam Personally, I would have liked to have attended one of their sessions to see what they were talking about. Persoonlijk had ik graag een van hun sessies bijgewoond om te zien waar ze het over hadden. Ça devait être vraiment marrant ! ||||Deve ter sido engraçado! It must have been really fun!

Quelques décennies plus tard, pendant la 1ère Guerre mondiale, l'opium, la morphine et même la cocaïne ont commencé à être utilisés pour calmer la douleur des soldats blessés. |||||||||||morfina||||cocaína|||||||acalmar||dor||| A few decades later, during World War I, opium, morphine and even cocaine began to be used to ease the pain of wounded soldiers. Comme ce sont des drogues très addictives, les médecins ont vite remarqué que les soldats y devenaient accros. ||||||viciante|||||perceberam rapidamente|||||ficavam|viciados As these are highly addictive drugs, doctors soon noticed that the soldiers were getting addicted to them. Donc progressivement, les gouvernements ont adopté des lois pour réglementer leur production et interdire leur consommation en dehors des hôpitaux. |||||||||||||proibir|||||| So gradually, governments have passed laws to regulate their production and ban their consumption outside of hospitals. Et le cannabis a lui aussi été ajouté à la liste de ces narcotiques interdits. |||||||||||||narcóticos proibidos| And cannabis has also been added to the list of those banned narcotics.

Jusqu'aux années 60, la consommation de cannabis était assez marginale en France. ||||||||bastante marginal|| Until the 1960s, cannabis consumption was fairly marginal in France. Mais il y a un évènement qui a changé la donne : mai 68. But there is one event that changed the situation: May 68. Mai 1968, ça a été un mois décisif dans l'histoire de la France. ||||||decisivo||||| May 1968 was a decisive month in the history of France. D'ailleurs, j'y ai déjà consacré un épisode, l'épisode 43 qui s'appelle «La 2ème révolution française» donc je vous invite à l'écouter si vous voulez mieux comprendre cet événement. Aliás|||||||||||||||||||||||||| Moreover, I have already devoted an episode to it, episode 43 which is called "The 2nd French Revolution" so I invite you to listen to it if you want to better understand this event.

Pour faire simple, en 1968, il y a eu des grèves ouvrières et des manifestations étudiantes violentes dans tout le pays. |||||||||greves|||||||||| To put it simply, in 1968 there were worker strikes and violent student protests across the country. La France était complètement divisée. France was completely divided. D'un côté, il y avait les ouvriers et les étudiants qui réclamaient un changement radical. On the one hand, there were the workers and students who demanded radical change. Ils voulaient une société nouvelle avec plus de liberté et moins d'inégalités. |||||||||||desigualdades They wanted a new society with more freedom and less inequality. Ils étaient contre le gouvernement du Général de Gaulle. They were against the government of General de Gaulle. Et de l'autre côté, il y avait les générations plus âgées qui ne voulaient pas de ces changements, les gens qui souhaitaient conserver le modèle de société existant et qui soutenaient le Général De Gaulle. |||||||||||||||||||||||||||existente|||apoiavam|||| And on the other side, there were the older generations who didn't want these changes, the people who wanted to keep the existing model of society and who supported General De Gaulle.

Les étudiants qui participaient à ces manifestations, ils étaient très influencés par le mouvement hippy né aux États-Unis quelques années plus tôt. |||participavam||||||||||||||||||| The students who participated in these demonstrations were very influenced by the hippy movement born in the United States a few years earlier. Or, une des revendications du mouvement hippy, c'était la dépénalisation du cannabis, une drogue qui était très appréciée et consommée. ||||||hippie|||despenalização||||||||muito apreciada||consumida However, one of the demands of the hippy movement was the decriminalization of cannabis, a drug that was much appreciated and consumed. Donc à partir de ce moment-là, on peut dire que le cannabis est devenu un symbole de liberté et de contestation pour les jeunes. |||||||||||||||||||||contestação||| So from that moment, we can say that cannabis has become a symbol of freedom and protest for young people. Mais pour l'autre camp, les hommes au pouvoir et les générations plus âgées, le cannabis est devenu le signe de la déviance de la jeunesse, une drogue qu'il fallait faire disparaître à tout prix. |||||||||||||||||||||desvio da juventude|||||||||||| But for the other side, the men in power and the older generations, cannabis has become a sign of youthful deviance, a drug that must be done away with at all costs.

C'est dans ce contexte, en 1970, que le gouvernement français a approuvé la loi sur la lutte contre les stupéfiants que j'ai mentionnée plus tôt et qui sert encore de référence. ||||||||||aprovou|||||||||||mencionei antes|||||||| It was in this context, in 1970, that the French government approved the law on the fight against narcotics that I mentioned earlier and which still serves as a reference.

De nos jours, le cannabis est un sujet qui divise toujours autant les Français et les Françaises. Today, cannabis is a subject that still divides the French as much as possible. Tegenwoordig is cannabis een onderwerp dat Franse mannen en vrouwen blijft verdelen.

D'un côté, il y a les parents qui s'inquiètent des effets de cette drogue pour la santé de leurs enfants. ||||||||preocupam||||||||||| On the one hand, there are parents who are concerned about the effects of this drug on the health of their children. Les nombreuses études qui ont été faites sur le sujet montrent que la marijuana est dangereuse pour les adolescents parce qu'elle affecte le développement de leur cerveau. |||||||||||||||||||||afeta||||| The many studies that have been done on the subject show that marijuana is dangerous for teenagers because it affects their brain development.

C'était la conclusion d'une étude menée en Nouvelle-Zélande par des chercheurs de l'université de Duke et du King's College de Londres, une étude publiée en 2012 dans les Actes de l'Académie américaine des sciences. |||||||||||pesquisadores||||Universidade Duke|||||||||||||||Academia Americana||| That was the conclusion of a study conducted in New Zealand by researchers at Duke University and King's College London, a study published in 2012 in the Proceedings of the American Academy of Sciences. Cette étude a duré 40 ans et elle a mis en évidence que fumer du cannabis régulièrement à l'adolescence entraîne une baisse des capacités intellectuelles à l'âge adulte, notamment parce que ça cause des problèmes de mémoire et de concentration. |||||||||||||||||adolescência|acarreta||queda|||intelectuais||||||||||||memória|||concentração This study lasted 40 years and it showed that smoking cannabis regularly in adolescence leads to a decline in intellectual capacities in adulthood, in particular because it causes problems with memory and concentration. Les personnes qui avaient commencé à consommer du cannabis à l'adolescence, eh bien ensuite, à 38 ans, elles avaient 8 points de quotient intellectuel de moins que les personnes qui n'en avaient pas consommé. ||||||||||||||||||||quociente intelectual|||||||||||consumido People who started using cannabis as a teenager, well then, at age 38, they had 8 IQ points lower than people who didn't. Donc c'est une différence assez significative. |||||significativa So that's a pretty significant difference. Les résultats de cette étude ont été largement diffusés dans les médias et, logiquement, ça a beaucoup inquiété les parents. ||||||||divulgados|||||||||preocupado|| The results of this study were widely publicized in the media and, logically, it worried parents a lot.

En plus, un autre rapport de l'OFDT a montré que les jeunes qui sont dans une situation d'échec scolaire, les jeunes qui ne réussissent pas à l'école, ils ont statistiquement plus de chance de fumer du cannabis. |||||||||||||||||de fracasso escolar|escolar|||||||||||estatisticamente||||||| In addition, another OFDT report has shown that young people who are in a situation of school failure, young people who do not succeed in school, are statistically more likely to smoke cannabis. Donc ça crée un cercle vicieux. |||||vicioso So it creates a vicious circle.

De manière plus générale, on sait aussi que ces problèmes ne concernent pas seulement les adolescents. More generally, we also know that these problems do not only concern adolescents. Chez les adultes aussi, le cannabis peut provoquer des troubles de la concentration, de l'anxiété, des crises de panique ou de paranoïa et des états dépressifs. ||||||||||||||a ansiedade||crises de pânico||pânico|||paranoia||||estados depressivos In adults, too, cannabis can cause impaired concentration, anxiety, panic or paranoia attacks, and depressive states. Et comme l'alcool, c'est une substance très dangereuse si elle est consommée avant de prendre le volant, avant de conduire, vu qu'elle provoque une baisse de l'attention et un ralentissement des réflexes. |||||substância|||||||||||||||||provoca|||||||retardamento||reflexos And like alcohol, it is a very dangerous substance if it is consumed before driving, before driving, since it causes a decrease in attention and a slowdown in reflexes. On estime que conduire sous l'influence du cannabis multiplie par 1,7 le risque d'être responsable d'un accident mortel de la route. It is estimated that driving under the influence of cannabis increases the risk of being responsible for a fatal traffic accident by a factor of 1.7.

Tout ça, ce sont des arguments qu'on retrouve dans le camp des personnes opposées à une légalisation, ou même à une simple dépénalisation de la consommation de cannabis. |||||||||||||opostas a|||legalização||||||||||| These are all arguments that we find in the camp of people opposed to legalization, or even a simple decriminalization of cannabis consumption. On peut très bien comprendre les parents qui ont peur pour leurs enfants. We can very well understand parents who are afraid for their children.

Mais d'un autre côté, personne ne dit qu'il faut autoriser la vente de cannabis aux mineurs. |||||||||permitir||||||menores de idade But on the other hand, no one is saying that we should allow the sale of cannabis to minors. Dans les pays où sa consommation est légale, elle reste interdite aux mineurs, exactement comme les cigarettes ou l'alcool. ||||||||||proibida||||||cigarros|| In countries where its consumption is legal, it remains prohibited for minors, just like cigarettes or alcohol.

Justement, quand on connaît les effets nocifs de l'alcool, et aujourd'hui, ils sont parfaitement connus, c'est difficile de comprendre pourquoi, en France, c'est un produit qu'on peut acheter et consommer librement un peu partout, tandis que posséder quelques grammes de cannabis est puni d'une amende de 200€. ||||||nocivos||||||||||||||||||||||||||um pouco||enquanto que||||gramas||||||| Precisely, when we know the harmful effects of alcohol, and today they are perfectly known, it is difficult to understand why, in France, it is a product that we can buy and consume freely almost everywhere. , while possessing a few grams of cannabis is punished with a fine of € 200. On sait que l'alcool et le tabac sont des drogues plus addictives et dangereuses que le cannabis. |||||||||||||perigosas||| We know that alcohol and tobacco are more addictive and dangerous drugs than cannabis. Donc d'un point de vue scientifique, autoriser l'un et interdire l'autre, ça n'a pas vraiment de sens. So from a scientific point of view, allowing one and forbidding the other doesn't really make sense.

En fait, l'explication est plutôt d'ordre culturel et historique. ||a explicação|||de natureza||| In fact, the explanation is rather cultural and historical. Comme on l'a vu, le cannabis est apparu beaucoup plus récemment dans nos sociétés que l'alcool et le tabac. As we have seen, cannabis has appeared much more recently in our societies than alcohol and tobacco. Ça fait déjà plusieurs siècles que l'alcool et le tabac sont des drogues socialement acceptées. ||||||||||||||aceitas Alcohol and tobacco have been socially accepted drugs for several centuries. Mais le cannabis a encore sa mauvaise image liée aux mouvements contestataires et aux sous-cultures comme les hippies. |||||||||||contestadores|||||||hippies But cannabis still has a bad image associated with countercultural movements and subcultures like hippies. Ce sont des choses qui mettent du temps à changer dans l'imaginaire collectif. |||||||||||a imaginação coletiva| These are things that take time to change in the collective imagination.

Mais comme on l'a vu, l'expérimentation du cannabis se développe de plus en plus d'une génération à l'autre. |||||||||se desenvolve|||||||| But as we have seen, experimentation with cannabis is developing more and more from one generation to the next. Aujourd'hui, ce n'est plus une drogue réservée aux marginaux. ||||||reservada||marginalizados Today, it is no longer a drug reserved for the marginalized. En France, c'est même le contraire. In France, it is even the opposite. Comme on l'a vu dans l'étude que j'ai citée précédemment, pour les personnes de mon âge, si vous n'avez jamais fumé de joint, vous faites partie de la minorité, des 40% qui n'ont jamais essayé. |||||o estudo|||mencionei anteriormente||||||||||||||||||||||||| As we saw in the study I cited earlier, for people my age, if you have never smoked a joint, you are in the minority, the 40% who have never tried .

Comme la consommation de cannabis se démocratise, les opinions évoluent. |||||||||evoluem As cannabis use becomes more democratic, opinions change. Il y a encore une dizaine d'années, la majorité des Français était opposée à sa légalisation. ||||||||||||oposta||| Until ten years ago, the majority of French people were opposed to its legalization. Mais d'après des études d'opinions récentes, aujourd'hui, c'est plutôt 50/50 : la moitié des Français et des Françaises y est favorable, et l'autre moitié y est défavorable. ||||de opiniões||||||||||||||favorável||||||desfavorável But according to recent opinion studies, today it is rather 50/50: half of the French are in favor, and the other half are against it. Cette division, elle correspond vraiment à un clivage générationnel, une différence d'opinion entre les générations. |||||||divisão geracional|geracional|||de opinião||| This division really corresponds to a generational divide, a difference of opinion between the generations. Mais la tendance va plutôt dans le sens d'une plus grande tolérance de l'opinion publique vis-à-vis de cette drogue. But the trend is more in the direction of greater tolerance of public opinion vis-à-vis this drug.

Il y a aussi la question de l'usage thérapeutique du cannabis, par exemple pour soulager la douleur des patients atteints de certaines maladies chroniques. ||||||||terapêutico||||||aliviar|||||afetados|||| There is also the question of the therapeutic use of cannabis, for example to relieve the pain of patients with certain chronic diseases. Là, l'opinion publique y est nettement favorable. There, public opinion is clearly in favor. Dans une enquête publiée en 2018, 8 Français sur 10 étaient pour une autorisation du cannabis sur ordonnance médicale, autrement dit avec la recommandation du médecin. ||||||||||||||prescrição médica||||||recomendação médica|| In a survey published in 2018, 8 out of 10 French people were in favor of an authorization of cannabis on medical prescription, in other words with the doctor's recommendation. Donc ça, c'est quelque chose qui est déjà largement accepté. So this is something that is already widely accepted.

Alors attention, je ne dis pas que c'est bien ou mal. Então|||||||||| So be careful, I'm not saying it's good or bad. Je n'encourage personne à fumer de l'herbe, surtout pas aux adolescents qui écoutent ce podcast ! |não encorajo||||||||||||| I don't encourage anyone to smoke weed, especially teenagers who listen to this podcast! J'essaye simplement de vous décrire la position de mes compatriotes quant à cette question. I am simply trying to describe to you the position of my compatriots on this issue.

Du côté des politiciens, les mentalités évoluent encore moins vite. On the side of politicians, mentalities are changing even less quickly. Parmi les partis de gauche, il y en a quelques uns qui souhaitent dépénaliser le cannabis, c'est-à-dire faire en sorte que consommer du cannabis ne soit plus considéré comme une infraction. |||||||||||||Despenalizar|||||||||||||||||||infração Among the left-wing parties, there are a few who wish to decriminalize cannabis, that is to say to ensure that consuming cannabis is no longer considered an offense. Mais globalement, c'est un sujet qui fait peur aux politiciens parce qu'il est très risqué, surtout pour ceux qui ont un électorat âgé. ||||||||||||||arriscado|||||||eleitorado idoso| But overall, it is a subject that scares politicians because it is very risky, especially for those with an elderly electorate. Vous savez que l'opinion publique est très divisée sur cette question. You know that public opinion is very divided on this issue. Donc ce n'est pas un sujet qui est souvent débattu à l'Assemblée nationale. |||||||||debatido||| So this is not a subject that is often debated in the National Assembly.

C'est aussi le cas pour le cannabis thérapeutique. This is also the case for therapeutic cannabis. Je vous ai dit que 8 Français sur 10 y sont favorables, mais pour le moment, ce n'est toujours pas autorisé en France. ||||||||||||||||||autorizado|| I told you that 8 out of 10 French people are in favor, but for the moment, it is still not authorized in France. Il devait y avoir une première expérimentation cette année pour voir si c'était faisable d'un point de vue logistique, pour prescrire et distribuer les produits aux patients, mais elle a été repoussée à l'année prochaine à cause du covid. ||||||experimentação|||||||viável|||||||prescrever|||||||||||adiada||||||| There was to be a first experiment this year to see if it was logistically feasible, to prescribe and distribute the products to patients, but it was postponed until next year because of the covid.

Maintenant, il y a un dernier point très important dont on n'a pas encore discuté, c'est la dimension économique du cannabis. Now, there is one last very important point that we have not yet discussed, and that is the economic dimension of cannabis. Parce que oui, comme pour les autres produits, le cannabis, c'est un marché. Because yes, like other products, cannabis is a market. Il y a des producteurs, des distributeurs et des clients. There are producers, distributors and customers. Évidemment, comme c'est un produit illégal, c'est un peu difficile de connaître la taille exacte de ce marché. |||||ilegal|||||||||||| Obviously, since this is an illegal product, it's a bit difficult to know the exact size of this market. Mais la dernière étude sérieuse l'estimait à 1,1 milliards d'euros, soit la moitié du total du marché des drogues en France. ||||séria|estimava-a|||||||||||||| But the last serious study estimated it at 1.1 billion euros, or half of the total drug market in France. Sachant que c'est une étude qui date de 2010, on peut imaginer que le marché est encore plus grand aujourd'hui. Sabendo que|||||||||||||||||| Knowing that this is a study dating from 2010, we can imagine that the market is even bigger today. Pour comparer, le marché des compléments alimentaires en France, c'est environ 2 milliards d'euros, comme le marché des drogues. |||||suplementos alimentares|||||||||||| To compare, the food supplement market in France is around 2 billion euros, like the drug market. Donc vous voyez que le poids économique du cannabis est loin d'être négligeable. ||||||||||||insignificante So you can see that the economic weight of cannabis is far from negligible.

Mais le pire, c'est qu'il coûte aussi de l'argent à l'État donc aux contribuables, aux Français qui payent leurs impôts. ||pior|||||||||||||||pagam|| But the worst part is that it also costs money to the State, therefore to taxpayers, to the French who pay their taxes. Maar het ergste is dat het ook de staat geld kost, en dus de belastingbetalers, de Fransen die belasting betalen. Eh oui ! Eh yes ! Pour faire respecter la loi et combattre les trafiquants, les dealers, il faut des policiers. ||||||||||traficantes|||| To enforce the law and fight the traffickers, the dealers, you need the police. Et puis, il faut aussi arrêter les gens, faire des procès, les garder en prison. And then, we must also arrest people, bring cases to trial, keep them in prison. On estime que chaque année, il y a 200 000 arrestations liées au trafic ou à la consommation de cannabis. It is estimated that every year there are 200,000 arrests related to trafficking or consumption of cannabis. Au total, tous ces coûts, ça représente un budget annuel d'environ 570 millions d'euros pour l'État. ||||custos|||||anual|de cerca de|||| In total, all these costs represent an annual budget of around 570 million euros for the State.

En plus, les économistes ont montré que cette politique de prohibition est un échec complet ! ||||||||||proibição|||| In addition, economists have shown that this prohibition policy is a complete failure! Au lieu de faire baisser la consommation de cannabis, la stratégie répressive du gouvernement l'a favorisée. ||||reduzir|||||||||||aumentado Instead of lowering cannabis use, the government's repressive strategy favored it. Vous vous souvenez, je vous ai dit que la part des personnes qui expérimentent avec le cannabis augmente d'une génération à l'autre, et que la France est le pays européen où cette part est la plus élevée. |||||||||||||experimentam com||||aumenta||||||||||||||||||| You remember, I told you that the share of people who experiment with cannabis increases from one generation to the next, and that France is the European country where this share is the highest. Et ça, ça s'explique en grande partie par le fait que c'est une drogue que les mineurs peuvent acheter facilement. ||||||||||||||||menores de idade||| And that can be explained in large part by the fact that it is a drug that minors can easily buy. Bah oui, vous imaginez bien que les dealers ne demandent pas à leurs clients de montrer leur carte d'identité. ||||||||||||||||||de identidade Well yes, you can imagine that dealers do not ask their customers to show their identity card. Et ils ont bien compris que les collèges et les lycées sont des endroits très lucratifs pour leur business. |||||||colégios||||||locais||lucrativos||| And they understand that colleges and high schools are very lucrative places for their business.

C'est pour toutes ces raisons que de plus en plus d'économistes recommandent une légalisation du cannabis en France. It is for all these reasons that more and more economists are recommending legalization of cannabis in France. C'était notamment la conclusion d'un rapport publié en 2019 par le Centre d'analyse économique, un institut d'étude indépendant. |||||||||||de análise econômica|||instituto de pesquisa|| This was the conclusion of a report published in 2019 by the Center for Economic Analysis, an independent research institute. Les auteurs de ce rapport ont estimé que la légalisation pourrait rapporter au minimum 2 milliards d'euros à l'État chaque année. |||||||||||gerar|||||||| The authors of this report estimated that legalization could bring in at least 2 billion euros to the state each year. «Rapporter», dans ce contexte, ça veut dire «faire gagner». "To report", in this context, means "to make win". Par exemple, si vous avez investi et que votre investissement vous fait gagner de l'argent, vous pouvez dire «mon investissement me rapporte X euros». |||||||||investimento|||||||||||||| For example, if you have invested and your investment makes you money, you can say "my investment earns me X euros".

Mais pourquoi la légalisation du cannabis rapporterait-elle de l'argent à l'État français ? ||||||traria|||||| But why would legalizing cannabis make money for the French state? Grâce aux taxes, bien sûr ! Thanks to taxes, of course! Aujourd'hui, c'est un produit illégal donc forcément, l'État ne peut pas le taxer. ||||||||||||taxar Today, it is an illegal product so necessarily, the State cannot tax it. Mais si ça changeait, l'État pourrait fixer une taxe assez élevée, par exemple 40% ou 50%. |||mudasse|||estabelecer||||||| But if that changed, the state could set a fairly high tax, say 40% or 50%. En tous cas, c'est ce que recommande les économistes du Centre d'analyse économique. In any case, this is what the economists of the Center for Economic Analysis recommend. Ils pensent qu'avec une taxe aussi élevée, il serait plus facile de réduire progressivement la demande. They believe that with such a high tax it would be easier to gradually reduce demand. C'est déjà cette stratégie qui est en place pour les cigarettes dont le prix augmente chaque année et qui est devenu assez dissuasif. This strategy is already in place for cigarettes, the price of which increases every year and which has become quite a deterrent. Beaucoup de personnes ont arrêté de fumer parce que les cigarettes coûtaient trop cher. |||||||||||custavam|| Many people have quit smoking because cigarettes are too expensive.

Et pour aller encore plus loin, les économistes recommandent que l'État ait le monopole de la production et de la distribution de cannabis. |||||||||||||monopólio||||||||| And going even further, economists recommend that the state have a monopoly on the production and distribution of cannabis. Non seulement, ça créerait de nouveaux emplois, mais ça permettrait surtout de mieux contrôler la qualité du produit et les clients, par exemple pour interdire aux mineurs d'en acheter. ||||||empregos|||||||||||||||||||||| Not only would that create new jobs, but it would above all make it possible to better control the quality of the product and the customers, for example to prohibit minors from buying it. Avec l'argent gagné grâce à la vente de cannabis, l'État pourrait financer des campagnes pour la prévention et l'éducation des jeunes. ||||||||||||||||prevenção||educação dos jovens|| With the money earned from the sale of cannabis, the state could fund campaigns for prevention and education of young people. Comme la politique de répression qui existe depuis 50 ans n'a pas fonctionné, les experts pensent que ça vaut le coup d'essayer autre chose. |||||||||||não funcionou||||||||||| Since the policy of repression that has existed for 50 years has not worked, experts think it is worth trying something else.

Pour finir, le dernier avantage de la légalisation, et pas des moindres, ça serait la disparition du marché noir, ou en tous cas, une diminution drastique. |||||||||||menores|||||||||||||diminuição drástica|drástica Finally, the last advantage of legalization, and not the least, would be the disappearance of the black market, or in any case, a drastic reduction. Aujourd'hui, il existe des quartiers en France qui sont contrôlés par les trafiquants et où même la police n'ose pas aller. |||||||||controlados|||||||||não ousa|| Today, there are neighborhoods in France that are controlled by traffickers and where even the police dare not go. Vandaag de dag zijn er wijken in Frankrijk die worden gecontroleerd door smokkelaars en waar zelfs de politie niet durft te komen. Les habitants de ces quartiers vivent un enfer, il y a une violence quotidienne, des crimes et tous les autres problèmes liés au trafic de drogues. |||||||inferno diário|||||||||||||||||| The inhabitants of these neighborhoods live in hell, there is daily violence, crime and all the other problems related to drug trafficking. Les économistes pensent que si une alternative existait, la plupart des clients préfèrerait acheter leur cannabis légalement dans une boutique spécialisée. ||||||||||||preferiria|||||||loja especializada|especializada Economists believe that if an alternative existed, most customers would prefer to buy their cannabis legally from a specialty store. Donc progressivement, le marché noir diminuerait et les trafiquants perdraient cette source de revenus. |||||diminuiria||||perderiam|||| So gradually the black market would decrease and the traffickers would lose this source of income.

Pour conclure cet épisode, on peut dire qu'aujourd'hui, la relation des Français et des Françaises avec le cannabis est plutôt compliquée. To conclude this episode, we can say that today, the relationship of French men and women with cannabis is rather complicated. Nous faisons partie des plus gros consommateurs au monde, mais notre législation est l'une des plus répressives. ||||||||||||||||repressivas We are among the biggest consumers in the world, but our legislation is one of the most repressive. Fumer son premier joint est devenu une chose banale pour les adolescents, et les parents s'inquiètent des dangers de cette drogue pour leur santé. ||||||||banal|||||||||perigos|||||| Smoking your first joint has become commonplace for teenagers, and parents are concerned about the dangers of the drug to their health. Les économistes recommandent de légaliser la production et la consommation de cannabis, mais les politiciens refusent d'en entendre parler. Economists recommend legalizing the production and consumption of cannabis, but politicians refuse to hear about it. Bref, à l'heure actuelle, il est difficile de savoir comment les choses vont évoluer, mais il est certain que le débat sur le cannabis ne fait que commencer. In short, at the moment it's hard to know how things will turn out, but it is certain that the cannabis debate is only just beginning.

Si je me risque à faire une prédiction pour répondre à la question posée en début d'épisode, à mon avis, il y a peu de chance que la France légalise le cannabis dans les prochaines années. |||||||previsão||||||colocada||||||||||||||||legalize|||||| If I venture to make a prediction to answer the question asked at the beginning of the episode, in my opinion, there is little chance that France will legalize cannabis in the coming years.

Voilà, on va s'arrêter là. Here we are, we will stop there. C'était un épisode assez dense, avec beaucoup de chiffres, donc j'espère que vous avez pas trop mal à la tête ! ||||denso||||||||||||||| It was a pretty dense episode, with a lot of numbers, so I hope you don't have a headache too much! Merci de m'avoir écouté jusqu'au bout et on se retrouve dans quelques semaines pour le prochain épisode. Thank you for listening to me until the end and see you in a few weeks for the next episode. À bientôt ! See you soon !