×

Nous utilisons des cookies pour rendre LingQ meilleur. En visitant le site vous acceptez nos Politique des cookies.


image

French LingQ Podcast 1.0, #8 Personal development and self-help

#8 Personal development and self-help

-Bonjour Henri,

-Bonjour Steve,

-Bonjour, j'ai une question à te poser. -Oui.

-En anglais, et j'imagine que ça existe aussi en français. Mais en anglais sur l'internet, il y a beaucoup de sites qui offrent des conseils, ce qu'on appelle en anglais, self help guides : Les dix meilleurs moyens d'organiser sa journée, les cinq meilleurs moyens de gagner de l'argent, de trouver une amie…enfin n'importe quoi. Est ce que ça existe aussi en français ?

-Oui, oui, oui bien sûr.

Ca s'appelle… Le self help en français, ça s'appelle le développement personnel. Et oui ça existe en français. Je crois que c'est quand même beaucoup plus développé dans le monde anglophone, il y a énormément, c'est vrai qu'il y a énormément de sites qui te parlent, qui t'expliquent comment devenir quelqu'un de très riche, en bonne santé…quelqu'un de… Un autre site va te proposer de devenir un sportif en un rien de temps, c'est vrai que c'est quelque chose qui est assez présent. Je sais pas trop ce qu'existe en français mais j'imagine que oui ça… il doit y avoir ce genre de chose en tout cas c'est vrai que c'est une sorte de mouvement en ce moment d'essayer de sortir des livres ou de… de maintenir un site web sur le développement personnel. -Souvent, il semble que souvent, c'est des listes qui sont populaires alors il semble qu'aujourd'hui les gens ils n'ont plus le temps de lire. -Oui.

-Donc si vous écrivez quelque chose de très, très profond avec beaucoup de bons conseils, avec de bons exemples etc.

et c'est trois pages de long, il y a personne qui va lire cela. Mais si vous avez dix points : un, deux, trois, quatre, cinq…Alors là, tout le monde va se précipiter dessus. Est ce que c'est la même chose en français ? -Je sais pas trop comment est ce que ça fonctionne en… ce genre de site en français.

J'ai pas lu énormément de choses là dessus en français. Ce que j'ai lu c'était un livre, d'ailleurs je l'ai lu en anglais malheureusement, malgré le fait que ce soit un livre français, qui était… qui justement était tout à fait différent de ça, pas …c'était pas comment bien se sentir dans sa peau en 5 points ou c'était un livre qui s'appelait «Plaidoyer pour le bonheur » fait , écrit par un moine bouddhiste qui s'appelait Mathieu Richard, quelqu'un d'assez remarquable, c'est un ancien scientifique français qui est parti au Tibet. Et ce livre était vraiment pas mal et change beaucoup de… du livre de développement personnel typique qu'on trouverait en librairie ou du site web. -C'est un compagnon du dallai lama ? -Oui voilà.

Ah tu le connais ?

-Ah oui, oui, j'ai vu, j'ai vu un peu, je n'ai pas lu le livre mais ….et qu'est ce qu'il propose ? - Ah, il ne propose pas spécialement quelque chose, il explique comment fonctionne la méditation chez les bouddhistes, pourquoi ils pensent que ça marche.

Ce livre est assez intéressant parce que c'est pas du tout un livre moralisateur ou qui prétend fournir une recette miracle. C'est plus quelque chose, un livre qui va expliquer tous les mécanismes du bonheur, comment est ce que c'est compris dans la religion bouddhiste, comment ça a été compris au travers l'histoire, au travers de différents philosophes et même qu'elles sont les études, quels sont les résultats des études qui ont été faites sur le bonheur. Le bonheur… ce qu'il y a d'assez amusant c'est que oui, dans ce livre, j'ai découvert que les psychologues et les scientifiques se sont intéressés au bonheur que très, très récemment et ont commencé à faire des études pour savoir comment, qu'est ce qui rendait une personne heureuse. -Mais le bonheur, à un certain niveau, c'est une… presque une réaction chimique? -Oui.

Notre cerveau…

-Par exemple, il est certain que si je fais du jogging, si je fais de l'exercice, je suis plus heureux après, parce que ça stimule la production d'endorphine, n'est ce pas… dans le cerveau. L'autre jour… j'aime beaucoup le chocolat français, je me rappelle plus du nom mais c'est une marque mais c'est bien meilleur que tous les Lindt et je sais pas quoi…Je vais te montrer c'est très très bon. C'est un chocolat français, quatre vingt cinq pour cent cacao, que j'achète… - Ah oui

-Et c'est une qualité, mais c'est sensationnel, alors là j'en ai … je vais toujours à ce magasin, j'en achète cinq ou six, je vais… comment ça s'appelle … la caisse, à la caisse, et la dame derrière moi, elle me dit : « Ah, mais vous avez acheté le bonheur? », «Ah » je dis, « pourquoi? », «Ah, elle dit que c'est très bien connu que le chocolat rend heureux ». Parce que le chocolat stimule la création, la production d'endorphines dans le cerveau. Je ne savais pas ça, je disais à la dame, je suis heureux juste en achetant le chocolat, même avant de le consommer… Oui

-C'est… Ben oui c'est vrai que c'est… le cerveau fonctionne et que c'est quelque chose de très chimique et que parfois les gens qui sont dépressifs, sans raison particulière, tout simplement parce qu'ils n'ont pas la bonne production d'endorphine ou… ça peut avoir plein de facteurs différents, c'est vrai que c'est assez …Mais… quand même le, ce qu'il y a de plus important, à mon avis, c'est d'être bien dans sa peau. Il y a des gens qui sont objectivement heureux et qui ont de réelles raisons d'être heureux. Après, c'est vrai qu'il y a des gens : Ah je me sens pas bien, je sais pas pourquoi. Ca va bien, j'ai rien fait de particulier mais ça va très bien. -C'est vrai que, aussi que si on est sain dans son corps, on a d'avantage de chances d'être heureux dans son esprit. -Bien sûr, bien sûr,

-Ca, c'est certain. Il y a une autre personne très intéressante quand on… puisqu'on discute du bonheur là, on s'est éloigné un peu du développement personnel, des listes de comment gagner de l'argent ou perdre du poids en même temps. Mais il y a un américain d'origine hongroise dont le nom est… même si je le vois devant moi je peux pas le prononcer mais il a sa théorie, en anglais on appelle ça la théorie du flow : F.L.O.W. Et pour lui, le bonheur, c'est quand on a un défi et ses compétences sont presque à la hauteur du défi. Donc, on arrive avec les outils, avec les compétences qu'on a, à dominer le défi. Bon, ça peut être l'étude d'une langue comme pour nous, enfin n'importe quoi … si le défi n'existe pas, alors là on est ennuyé. Et si le défi est trop fort, on n'y arrive pas, alors là on est frustré. -Oui

-Mais quand on est dans cette zone de, ce qu'on appelle de flow, où le stimulus, le défi est juste au niveau voulu, on peut en fait résoudre les problèmes alors là on est très heureux. Est-ce que tu as entendu parler de ça ?

-Oui, je… justement dans son livre Mathieu Richard en parle, de cet état de flow, oui qui est une sorte d'état presque second, où on est complètement dans son problème et où tout va bien parce qu'on est complètement…on est … c'est comme l'artiste avec sa peinture, le cycliste qui est… -Le programmeur.

-Oui, ben oui, le programmeur qui est là dans son… qui est en train de résoudre son problème, le mathématicien… Je pense que cet état, oui, est assez courant.

Je pense que n'importe qui peut ressentir cet état à partir du moment où il y a quelque chose d'un peu prenant. -Je crois que là ce flow est différent de ce que quelqu'un doit sentir, quand il ou elle consomme la marijuana par exemple, que je ne consomme pas mais… je veux dire, heureux en ayant pu faire face à des défis, c'est différent de, d'une espèce de sentiment de bonheur puisque rien ne se passe. On est tout simplement paisible. Un état que je ne connais pas d'ailleurs. -C'est… je crois que c'est le problème de la drogue qui est en fait… s'injecter des substances chimiques dans le cerveau pour ressentir quelque chose, c'est du plaisir et c'est pas du bonheur… Le bonheur et le plaisir sont à mon avis deux choses séparées puisque évidemment quand on prend … on peut prendre du plaisir à… à peindre un beau tableau, à résoudre un problème… -Se balader dans la foret, par exemple.

-Oui bien sûr, c'est ça. -Voir la nature… mais là ce sont des stimulus naturels.

-Oui

-Et qu'on peut répéter sans des conséquences néfastes, ce qui n'est pas le cas avec la drogue. -Oui, puis c'est quelque chose qui est, entre guillemets, le plaisir est donné... c'est le cerveau qui se donne du plaisir à lui-même puisque le fait d'apprécier… d'apprécier d'être dans la nature, c'est quelque chose… c'est le cerveau qui interprète tout ça et qui se dit bah non, c'est bien là, je suis là où il faut, je suis au milieu de la nature. C'est vrai que c'est à mon avis quelque chose qui est assez très différent et même si toutes les formes de plaisir sont souvent comme ça, le plaisir charnel, le fait de manger… Tout ça, finalement, c'est des substances qui vont créer le plaisir, c'est pas vraiment un plaisir intellectuel pur. -Oui.

Et enfin, être dans la nature… on peut en faire autant qu'on veut, on s'en lasse pas. On peut passer la journée, on peut passer une semaine alors que manger, oui, j'aime bien la tarte tatin que ma femme fait. C'est très bon mais si j'en mange un morceau avec un p'tit calvados, Fini, ça suffit! -Oui.

Mais je crois que c'est à peu près ce qui définit tous les plaisirs. C'est-à-dire qu'au bout d'un moment il y en a trop et on peut plus … on peut plus en consommer. -Oui.

Par contre, le plaisir, par exemple, d'apprendre des langues, puisque nous, nous sommes dans ce domaine… -Oui.

-…nous aimons bien les langues.

Non seulement on peut atteindre ce… cet état de flow, c'est à dire, ce qu'on entend, on lit… on lit dans une langue étrangère, on arrive à comprendre. Il y a six mois on comprenait pas, maintenant on comprend... . et ben je trouve ça… c'est très enrichissant. Donc, non seulement, on apprécie l'activité d'étudier la langue elle-même et nous, à LingQ, on met beaucoup l'emphase sur l'idée d'avoir du plaisir à ses études. C'est ça qui est important. Si on n'a pas du plaisir dans l'étude de la langue on ne va pas continuer. Mais non seulement donc, on a le plaisir de pouvoir répondre au défi, de lire cette langue, en principe, cette langue étrangère ; mais, à la fin de ce processus, on a quelque chose, on a appris quelque chose, on a créé quelque chose. Donc on est deux fois bénis : le plaisir de l'activité et le résultat qu'on a à la fin… - L'enrichissement personnel… -L'enrichissement, oui. -Qui est quelque chose de réel parce que apprendre une langue.

Évidemment, peut être que… c'est rare, à mon avis c'est rare que quelqu'un n'ait jamais l'usage d'une langue quand on apprend on langue même quand on le fait pour le pur plaisir on a toujours… on en a toujours l'usage. -On en trouve.

On trouve des usages. Mais je crois que ça doit être la même chose pour toi, en tant que programmeur qui a un problème. Je crois que c'est très créateur parce qu'il faire créer quelque chose de rien et tu ne consommes pas beaucoup de matières premières, il y a pas de pollution là, sauf l'électricité que tu consommes. Puis il y a aussi la chaise qui s'abime… -Voilà!

Qui s'abime! Au bout de dix ans, il va peut être falloir la changer…

-Oui.

Ok ! Ben c'est très intéressant, on a parlé du développement personnel et du bonheur. Merci beaucoup et à la prochaine!

- Merci Steve, à la prochaine!


#8 Personal development and self-help #8 Personal development and self-help

-Bonjour Henri, -Hello Henry,

-Bonjour Steve, -Hello Steve,

-Bonjour, j'ai une question à te poser. -Hello, I have a question for you. -Oui.

-En anglais, et j'imagine que ça existe aussi en français. -En English, and I imagine that it exists also in French. Mais en anglais sur l'internet, il y a beaucoup de sites qui offrent des conseils, ce qu'on appelle en anglais, self help guides : Les dix meilleurs moyens d'organiser sa journée, les cinq meilleurs moyens de gagner de l'argent, de trouver une amie…enfin n'importe quoi. But in English on the internet, there are a lot of sites that offer advice, so called in English, self help guides: The ten best ways to organize your day, the five best ways to earn money. money, to find a friend ... well, anything. Est ce que ça existe aussi en français ? Does it exist also in French?

-Oui, oui, oui bien sûr. -Yes, yes, yes of course.

Ca s'appelle… Le self help en français, ça s'appelle le développement personnel. It's called ... The self help in French is called personal development. Et oui ça existe en français. And yes it exists in French. Je crois que c'est quand même beaucoup plus développé dans le monde anglophone, il y a énormément, c'est vrai qu'il y a énormément de sites qui te parlent, qui t'expliquent comment devenir quelqu'un de très riche, en bonne santé…quelqu'un de… Un autre site va te proposer de devenir un sportif en un rien de temps, c'est vrai que c'est quelque chose qui est assez présent. I think it's still much more developed in the English-speaking world, there is a lot, it's true that there are a lot of sites that talk to you, that explain to you how to become someone very rich, in good health ... someone from ... Another site will propose to you to become an athlete in no time, it is true that it is something that is quite present. Je sais pas trop ce qu'existe en français mais j'imagine que oui ça… il doit y avoir ce genre de chose en tout cas c'est vrai que c'est une sorte de mouvement en ce moment d'essayer de sortir des livres ou de… de maintenir un site web sur le développement personnel. I do not really know what exists in French but I guess yes that ... there must be this kind of thing anyway it's true that it's a kind of movement right now trying to get out of books or ... to maintain a website on personal development. -Souvent, il semble que souvent, c'est des listes qui sont populaires alors il semble qu'aujourd'hui les gens ils n'ont plus le temps de lire. -Often, it seems that often it is lists that are popular so it seems that today people do not have time to read anymore. -Oui. -Yes. -So if you write something very, very deep with a lot of good advice, with good examples etc.

-Donc si vous écrivez quelque chose de très, très profond avec beaucoup de bons conseils, avec de bons exemples etc. -So if you write something very, very deep with a lot of good advice, with good examples etc.

et c'est trois pages de long, il y a personne qui va lire cela. and it's three pages long, no one will read that. Mais si vous avez dix points : un, deux, trois, quatre, cinq…Alors là, tout le monde va se précipiter dessus. But if you have ten points: one, two, three, four, five ... Then, everyone will rush on it. Est ce que c'est la même chose en français ? Is it the same thing in French? -Je sais pas trop comment est ce que ça fonctionne en… ce genre de site en français. -I do not really know how it works in ... this kind of site in French.

J'ai pas lu énormément de choses là dessus en français. Was ich gelesen habe, war ein Buch. Außerdem habe ich es leider auf Englisch gelesen, obwohl es ein französisches Buch war, das ... was ganz anders war als das, und nicht ... c In fünf Punkten, in denen ein Buch namens "Advocacy for Happiness" verfasst wurde, das von einem buddhistischen Mönch namens Mathieu Richard geschrieben wurde, konnte man sich nicht gut fühlen Er ist ein ehemaliger französischer Wissenschaftler, der nach Tibet ging. I did not read a lot of things about it in French. No he leído muchas cosas al respecto en francés. Ce que j'ai lu c'était un livre, d'ailleurs je l'ai lu en anglais malheureusement, malgré le fait que ce soit un livre français, qui était… qui justement était tout à fait différent de ça, pas …c'était pas comment bien se sentir dans sa peau en 5 points ou c'était un livre qui s'appelait «Plaidoyer pour le bonheur » fait , écrit par un moine bouddhiste qui s'appelait Mathieu Richard, quelqu'un d'assez remarquable, c'est un ancien scientifique français qui est parti au Tibet. What I read was a book, moreover I read it in English unfortunately, despite the fact that it was a French book, which was ... which precisely was quite different from that, not ... c was not how to feel good about himself in 5 points where it was a book called "Advocacy for Happiness" done, written by a Buddhist monk named Mathieu Richard, someone quite remarkable he is a former French scientist who went to Tibet. Et ce livre était vraiment pas mal et change beaucoup de… du livre de développement personnel typique qu'on trouverait en librairie ou du site web. And this book was really not bad and changes a lot of ... the typical personal development book that one would find in bookstore or website. Y este libro fue realmente bueno y es un cambio de ... el típico libro de autoayuda que encontraría en una librería o en el sitio web. -C'est un compagnon du dallai lama ? "Is he a companion of the Dalai Lama? -Oui voilà. -Yes that's it.

Ah tu le connais ? Ah, do you know him?

-Ah oui, oui, j'ai vu, j'ai vu un peu, je n'ai pas lu le livre mais ….et qu'est ce qu'il propose ? -Ah yes, yes, I saw, I saw a little, I did not read the book but ... .and what does it propose? -Ah sí, sí, vi, vi un poco, no leí el libro pero ... ¿Y qué propone? - Ah, il ne propose pas spécialement quelque chose, il explique comment fonctionne la méditation chez les bouddhistes, pourquoi ils pensent que ça marche. - Ah, he does not offer anything, he explains how Buddhist meditation works, why they think it works. - Ah, él no ofrece nada específicamente, explica cómo funciona la meditación entre los budistas, por qué piensan que funciona.

Ce livre est assez intéressant parce que c'est pas du tout un livre moralisateur ou qui prétend fournir une recette miracle. This book is quite interesting because it is not at all a moralizing book or claims to provide a miracle recipe. Este libro es bastante interesante porque no es en absoluto un libro moralizante o que pretende proporcionar una receta milagrosa. C'est plus quelque chose, un livre qui va expliquer tous les mécanismes du bonheur, comment est ce que c'est compris dans la religion bouddhiste, comment ça a été compris au travers l'histoire, au travers de différents philosophes et même qu'elles sont les études, quels sont les résultats des études qui ont été faites sur le bonheur. It's more something, a book that will explain all the mechanisms of happiness, how is it understood in the Buddhist religion, how was it understood throughout history, through different philosophers and even they are the studies, what are the results of the studies which have been made on happiness? Le bonheur… ce qu'il y a d'assez amusant c'est que oui, dans ce livre, j'ai découvert que les psychologues et les scientifiques se sont intéressés au bonheur que très, très récemment et ont commencé à faire des études pour savoir comment, qu'est ce qui rendait une personne heureuse. Happiness ... the funny thing is that yes, in this book, I discovered that psychologists and scientists are interested in happiness that very, very recently and have started to study to know how, what made a person happy. -Mais le bonheur, à un certain niveau, c'est une… presque une réaction chimique? -But happiness, at a certain level, is a ... almost a chemical reaction? -Oui. -Yes.

Notre cerveau… Neulich ... Ich mag französische Schokolade wirklich, ich kann mich nicht an den Namen erinnern, aber es ist eine Marke, aber es ist besser als alles andere Lindt und ich weiß nicht, was ... Ich zeige Ihnen, dass es sehr sehr ist gut. Our brain ...

-Par exemple, il est certain que si je fais du jogging, si je fais de l'exercice, je suis plus heureux après, parce que ça stimule la production d'endorphine, n'est ce pas… dans le cerveau. -If for example, it is certain that if I go jogging, if I exercise, I am happier after, because it stimulates the production of endorphin, is not it ... in the brain. L'autre jour… j'aime beaucoup le chocolat français, je me rappelle plus du nom mais c'est une marque mais c'est bien meilleur que tous les Lindt et je sais pas quoi…Je vais te montrer c'est très très bon. The other day ... I really like French chocolate, I do not remember the name but it's a brand but it's better than all Lindt and I do not know what ... I'll show you it's very very good. El otro día ... me gusta mucho el chocolate francés, no recuerdo el nombre pero es una marca pero es mucho mejor que todos los Lindts y no sé qué ... Te mostraré que es muy, muy Bien. C'est un chocolat français, quatre vingt cinq pour cent cacao, que j'achète… It's a French chocolate, eighty-five percent cocoa, that I buy ... - Ah oui »,« Ah »I say,« why?

-Et c'est une qualité, mais c'est sensationnel, alors là j'en ai … je vais toujours à ce magasin, j'en achète cinq ou six, je vais… comment ça s'appelle … la caisse, à la caisse, et la dame derrière moi, elle me dit : « Ah, mais vous avez acheté le bonheur? -And it's a quality, but it's sensational, so I have it ... I always go to this store, I buy five or six, I go ... what is it called ... the cash, at the crate, and the lady behind me, she said to me, "Ah, but you have bought happiness? -Y es una cualidad, pero es sensacional, así que ahí tengo ... siempre voy a esta tienda, compro cinco o seis, voy ... cómo se llama ... el cajero, en el cajera, y la señora detrás de mí, ella me dijo: “Ah, ¿pero compraste felicidad? », «Ah » je dis, « pourquoi? »,« Ah »I say,« why? », «Ah, elle dit que c'est très bien connu que le chocolat rend heureux ». "Ah, she says it's very well known that chocolate makes you happy." "Ah, ella dice que es muy conocido que el chocolate te hace feliz". Parce que le chocolat stimule la création, la production d'endorphines dans le cerveau. Because chocolate stimulates the creation, the production of endorphins in the brain. Je ne savais pas ça, je disais à la dame, je suis heureux juste en achetant le chocolat, même avant de le consommer… Oui I did not know that, I said to the lady, I'm happy just by buying the chocolate, even before consuming it ... Yes No sabía eso, le estaba diciendo a la señora, que estoy feliz simplemente comprando el chocolate, incluso antes de consumirlo ... Sí

-C'est… Ben oui c'est vrai que c'est… le cerveau fonctionne et que c'est quelque chose de très chimique et que parfois les gens qui sont dépressifs, sans raison particulière, tout simplement parce qu'ils n'ont pas la bonne production d'endorphine ou… ça peut avoir plein de facteurs différents, c'est vrai que c'est assez …Mais… quand même le, ce qu'il y a de plus important, à mon avis, c'est d'être bien dans sa peau. -It's ... Well yes it's true ... the brain works and it's something very chemical and sometimes people who are depressed for no particular reason, just because they do not do not have the right production of endorphin or ... it may have many different factors, it's true that it's enough ... But ... still the most important thing, in my opinion, it's is to be good about yourself Il y a des gens qui sont objectivement heureux et qui ont de réelles raisons d'être heureux. There are people who are objectively happy and who have real reasons to be happy. Après, c'est vrai qu'il y a des gens : Ah je me sens pas bien, je sais pas pourquoi. After that, it's true that there are people: Oh, I do not feel well, I do not know why. Ca va bien, j'ai rien fait de particulier mais ça va très bien. It's ok, I did not do anything special but it's going very well. -C'est vrai que, aussi que si on est sain dans son corps, on a d'avantage de chances d'être heureux dans son esprit. It is true that, as well as if one is healthy in one's body, one has more chances of being happy in one's mind. -Bien sûr, bien sûr, -Of course, of course,

-Ca, c'est certain. "That's certain. Il y a une autre personne très intéressante quand on… puisqu'on discute du bonheur là, on s'est éloigné un peu du développement personnel, des listes de comment gagner de l'argent ou perdre du poids en même temps. There is another very interesting person when we ... since we are discussing happiness there, we have moved away a little from personal development, lists of how to make money or lose weight at the same time. Mais il y a un américain d'origine hongroise dont le nom est… même si je le vois devant moi je peux pas le prononcer mais il a sa théorie, en anglais on appelle ça la théorie du flow : F.L.O.W. Also kommen wir mit den Tools und den Fähigkeiten, die wir haben, um die Herausforderung zu dominieren. But there is an American of Hungarian origin whose name is ... even if I see him in front of me I can not pronounce it but he has his theory, in English we call it the flow theory: FLOW Et pour lui, le bonheur, c'est quand on a un défi et ses compétences sont presque à la hauteur du défi. And for him, happiness is when you have a challenge and his skills are almost up to the challenge. Y para él, la felicidad es cuando tienes un desafío y sus habilidades están casi a la altura del desafío. Donc, on arrive avec les outils, avec les compétences qu'on a, à dominer le défi. So we come up with the tools, with the skills we have, to dominate the challenge. Bon, ça peut être l'étude d'une langue comme pour nous, enfin n'importe quoi … si le défi n'existe pas, alors là on est ennuyé. Well, it can be the study of a language like for us, well, anything ... if the challenge does not exist, then we are bored. Et si le défi est trop fort, on n'y arrive pas, alors là on est frustré. And if the challenge is too strong, we can not do it, so we are frustrated. Y si el desafío es demasiado grande, no podemos hacerlo, entonces estamos frustrados. -Oui Hast du davon gehört? Have you heard of this?

-Mais quand on est dans cette zone de, ce qu'on appelle de flow, où le stimulus, le défi est juste au niveau voulu, on peut en fait résoudre les problèmes alors là on est très heureux. -Ja, ich ... genau in seinem Buch spricht Mathieu Richard über diesen Zustand des Flusses, ja das ist eine Art fast zweiter Zustand, in dem wir uns vollständig in seinem Problem befinden und wo alles in Ordnung ist, weil wir völlig ... wir sind ... es ist wie der Künstler mit seiner Malerei, der Radfahrer, der ... -But when we are in this area of, what is called flow, where the stimulus, the challenge is just the right level, we can actually solve the problems so we are very happy. Est-ce que tu as entendu parler de ça ? Have you heard of this?

-Oui, je… justement dans son livre Mathieu Richard en parle, de cet état de flow, oui qui est une sorte d'état presque second, où on est complètement dans son problème et où tout va bien parce qu'on est complètement…on est … c'est comme l'artiste avec sa peinture, le cycliste qui est… -Yes, I ... precisely in his book Mathieu Richard speaks about this state of flow, yes that is a kind of almost second state, where we are completely in his problem and where everything is fine because we are completely ... we are ... it's like the artist with his painting, the cyclist who is ... -Le programmeur. -The programmer.

-Oui, ben oui, le programmeur qui est là dans son… qui est en train de résoudre son problème, le mathématicien… Je pense que cet état, oui, est assez courant. -Yes, yes, the programmer who is there in his ... who is solving his problem, the mathematician ... I think this state, yes, is quite common.

Je pense que n'importe qui peut ressentir cet état à partir du moment où il y a quelque chose d'un peu prenant. I think that anyone can feel this state from the moment there is something a little addictive. -Je crois que là ce flow est différent de ce que quelqu'un doit sentir, quand il ou elle consomme la marijuana par exemple, que je ne consomme pas mais… je veux dire, heureux en ayant pu faire face à des défis, c'est différent de, d'une espèce de sentiment de bonheur puisque rien ne se passe. -I think that this flow is different from what someone should feel, when he or she consumes marijuana for example, that I do not consume but ... I mean, happy having been able to face challenges, c is different from a kind of feeling of happiness since nothing happens. On est tout simplement paisible. We are simply peaceful. Un état que je ne connais pas d'ailleurs. A state that I do not know anyway. -C'est… je crois que c'est le problème de la drogue qui est en fait… s'injecter des substances chimiques dans le cerveau pour ressentir quelque chose, c'est du plaisir et c'est pas du bonheur… Le bonheur et le plaisir sont à mon avis deux choses séparées puisque évidemment quand on prend … on peut prendre du plaisir à… à peindre un beau tableau, à résoudre un problème… -It's ... I think it's the problem of drugs that is actually ... inject chemicals into the brain to feel something, it's fun and it's not happiness ... Happiness and pleasure are in my opinion two separate things since obviously when we take ... we can take pleasure in ... to paint a beautiful painting, to solve a problem ... -Es ... creo que es el problema de las drogas lo que en realidad es ... inyectar químicos en el cerebro para sentir algo, es placer y no felicidad ... Felicidad y el placer son, en mi opinión, dos cosas separadas, ya que, obviamente, cuando tomas ... puedes disfrutar ... pintar una bella imagen, resolver un problema ... -Se balader dans la foret, par exemple. -Walk in the forest, for example. - Dar un paseo por el bosque, por ejemplo.

-Oui bien sûr, c'est ça. -Yes of course, that's it. -Sí, por supuesto, eso es. -Voir la nature… mais là ce sont des stimulus naturels. -See the nature ... but here they are natural stimuli.

-Oui -Yes I do

-Et qu'on peut répéter sans des conséquences néfastes, ce qui n'est pas le cas avec la drogue. -It can be repeated without harmful consequences, which is not the case with drugs. -Oui, puis c'est quelque chose qui est, entre guillemets, le plaisir est donné... c'est le cerveau qui se donne du plaisir à lui-même puisque le fait d'apprécier… d'apprécier d'être dans la nature, c'est quelque chose… c'est le cerveau qui interprète tout ça et qui se dit bah non, c'est bien là, je suis là où il faut, je suis au milieu de la nature. Und schließlich, in der Natur zu sein ... wir können so viel machen, wie wir wollen, wir werden nicht müde. -Yes, then it's something that is, in quotation marks, the pleasure is given ... it's the brain that gives itself pleasure to itself since enjoying ... to appreciate being in nature is something ... it's the brain that interprets all that and says no, it's there, I'm where I need to be, I'm in the middle of nature. C'est vrai que c'est à mon avis quelque chose qui est assez très différent et même si toutes les formes de plaisir sont souvent comme ça, le plaisir charnel, le fait de manger… Tout ça, finalement, c'est des substances qui vont créer le plaisir, c'est pas vraiment un plaisir intellectuel pur. It's true that in my opinion something that is quite different and even if all the forms of pleasure are often like that, carnal pleasure, eating ... All that, finally, it's substances that will create pleasure, it's not really a pure intellectual pleasure. -Oui.

Et enfin, être dans la nature… on peut en faire autant qu'on veut, on s'en lasse pas. And finally, being in nature ... we can do as much as we want, we do not get tired. On peut passer la journée, on peut passer une semaine alors que manger, oui, j'aime bien la tarte tatin que ma femme fait. Das heißt, nach einer Weile gibt es zu viele und wir können nicht ... wir können mehr essen. We can spend the day, we can spend a week while eating, yes, I like the tarte tatin that my wife does. C'est très bon mais si j'en mange un morceau avec un p'tit calvados, Fini, ça suffit! It's very good but if I eat a piece with a little calvados, Finished, enough! Es muy bueno, pero si como una pieza con un poco de calvados, Fini, ¡es suficiente! -Oui.

Mais je crois que c'est à peu près ce qui définit tous les plaisirs. But I think that's pretty much what defines all the pleasures. C'est-à-dire qu'au bout d'un moment il y en a trop et on peut plus … on peut plus en consommer. That is to say that after a while there are too many and we can not ... we can consume more. -Oui. -Yes.

Par contre, le plaisir, par exemple, d'apprendre des langues, puisque nous, nous sommes dans ce domaine… On the other hand, the pleasure, for example, of learning languages, since we are in this field ... -Oui.

-…nous aimons bien les langues. - ... we like languages. - ... nos gustan los idiomas.

Non seulement on peut atteindre ce… cet état de flow, c'est à dire, ce qu'on entend, on lit… on lit dans une langue étrangère, on arrive à comprendre. Not only can we reach this ... this state of flow, that is to say, what we hear, we read ... we read in a foreign language, we come to understand. Il y a six mois on comprenait pas, maintenant on comprend... . Six months ago we did not understand, now we understand .... et ben je trouve ça… c'est très enrichissant. and well I find that… it is very enriching. Donc, non seulement, on apprécie l'activité d'étudier la langue elle-même et nous, à LingQ, on met beaucoup l'emphase sur l'idée d'avoir du plaisir à ses études. So not only do we enjoy the activity of studying the language itself and we at LingQ put a lot of emphasis on having fun in your studies. C'est ça qui est important. That's what's important. Si on n'a pas du plaisir dans l'étude de la langue on ne va pas continuer. Natürlich, vielleicht ... es ist selten, meiner Meinung nach ist es selten, dass jemand niemals eine Sprache benutzt, wenn Sie Ihre Sprache lernen, selbst wenn Sie es aus purem Vergnügen tun, das wir immer haben ... wir benutzen es immer. If we do not have fun in studying the language we will not continue. Mais non seulement donc, on a le plaisir de pouvoir répondre au défi, de lire cette langue, en principe, cette langue étrangère ; mais, à la fin de ce processus, on a quelque chose, on a appris quelque chose, on a créé quelque chose. But not only so, we have the pleasure of being able to answer the challenge, to read this language, in principle, this foreign language; but at the end of this process, we have something, we have learned something, we have created something. Donc on est deux fois bénis : le plaisir de l'activité et le résultat qu'on a à la fin… So we are twice blessed: the pleasure of the activity and the result we have at the end ... - L'enrichissement personnel… - Personal enrichment ... -L'enrichissement, oui. -Enrichment, yes. -Qui est quelque chose de réel parce que apprendre une langue. Dann gibt es auch den Stuhl, der auseinander fällt ... -Which is something real because learning a language.

Évidemment, peut être que… c'est rare, à mon avis c'est rare que quelqu'un n'ait jamais l'usage d'une langue quand on apprend on langue même quand on le fait pour le pur plaisir on a toujours… on en a toujours l'usage. Obviously, maybe ... it's rare, in my opinion it's rare that someone never has the use of a language when we learn we language even when we do it for pure pleasure we always have … We still use it. -On en trouve. Who is getting lost!

On trouve des usages. There are uses. Mais je crois que ça doit être la même chose pour toi, en tant que programmeur qui a un problème. But I think it must be the same for you, as a programmer with a problem. Je crois que c'est très créateur parce qu'il faire créer quelque chose de rien et tu ne consommes pas beaucoup de matières premières, il y a pas de pollution là, sauf l'électricité que tu consommes. I think it's very creative because it creates something from nothing and you don't consume a lot of raw materials, there is no pollution there, except the electricity that you consume. Puis il y a aussi la chaise qui s'abime… Then there is also the chair which is damaged… -Voilà!

Qui s'abime! Who gets damaged! Au bout de dix ans, il va peut être falloir la changer… After ten years, you may have to change it ...

-Oui. -Yes.

Ok ! OK ! Ben c'est très intéressant, on a parlé du développement personnel et du bonheur. Well it's very interesting, we talked about personal development and happiness. Merci beaucoup et à la prochaine! Thank you very much and see you next time!

- Merci Steve, à la prochaine! - Thanks Steve, see you next time!