×

Nous utilisons des cookies pour rendre LingQ meilleur. En visitant le site vous acceptez nos Politique des cookies.


image

French LingQ Podcast 1.0, #5 La Cuisine

#5 La Cuisine

S: Bonjour, Henry.

H: Bonjour, Steve.

S: Comment ça va, aujourd'hui? H: Comme d'habitude. S: Mal!

H : Oui.

S: Voilà.

H : (rire)

S : Okay.

Aujourd'hui, je veux te poser une question. Tu es en… tu es ici au Canada, donc…

H : Oui.

S : En voyage.

H: Voilà.

S : Moi et ma femme, on a passé cinq semaines en France au mois de septembre.

H: Hmmm.

S: Oui.

Et c'était très bien. Quand tu voyages, quand tu te déplaces, parce que là, t'es pas tellement en voyage, H: Oui…

S: Tu es ici en stage, qu'est-ce qu'il te manque? Qu'est qu'il y a qui te manque de ton pays, de la France? H: Ah…la première chose qui m'a manqué, ça c'est vrai que c'est… ça m'a manqué dès les premiers jours et ça continue encore à manquer, c'est la nourriture, la cuisine française. Il y a…en… tant qu'on est… en tant que français, tant qu'on n'est pas sorti de France, je pense que… on ne peut pas trop se rendre compte que… que c'est vraiment quelque chose qui nous tient, qui nous tient beaucoup à cœur. Je… c'est, c'est vrai qu'en arrivant au Canada, j'ai été émerveillé de tous ce que j'ai vu, sauf la cuisine. J'ai pas été spécialement emballé quand je suis arrivé. Alors, à Vancouver…

S: C'est parce que tu manges tous les jours à McDonald, c'est pour ça? H: Non.

Non, non, non, non. J'essaie justement d'éviter tous ce qui est « fast food », pizzeria, même si c'est vrai qu'à Vancouver, on est quand même assez chanceux puisqu'il y a la communauté asiatique qui est assez développée, et moi, j'aime bien tout ce qui est à base de poisson. Le fait qu'il y ai autant de sushi bars, c'est vraiment un peu une bénédiction pour moi parce que j'en avais pas, j'avais pas eu l'occasion d'en manger beaucoup en France, c'est assez, c'est beaucoup plus rare et ici il y en a vraiment énormément. S: Bon, bon.

Alors, la cuisine. Qu'est-ce que, par exemple, qu'est-ce que des fois, tu voudrais manger? Qu'est-ce que tu voudrais manger que tu ne trouves pas ici? H: Ah, alors, la première chose, c'est une bonne baguette de pain. La… le pain ici, c'est beaucoup… est beaucoup plus, je ne sais pas, il y a quelque chose, je ne vais pas dire insipide, parce que ce ne serait pas très gentil mais c'est vrai que la baguette de pain française, elle a quelque chose, elle a quelque chose. Elle est beaucoup plus… elle a un goût qui est différent, le fait qu'elle soit… puis oui, c'est plus… ce qui manque, je dirais, c'est la fraîcheur, ici. Le pain, le pain n'est pas frais. En France, il est tout à fait courant de sortir de chez soi le matin pour le petit déjeuner, d'aller acheter sa baguette, et on prend sa baguette pour le petit déjeuner pour se faire des tartines et puis, le soir, quand on rentre, on finit la baguette qui est, qui permet oui, de faire, de passer un bon repas. C'est vrai que c'est quelque chose qui est vraiment, vraiment traditionnel. En France, il y a des boulangeries partout, il y en a vraiment énormément. Ici, quand je suis arrivé, c'est vrai que j'ai pas l'impression qu'il y en ai beaucoup. Les boulangeries, c'est quelque chose d'un peu… j'ai l'impression d'un peu luxueux, d'un petit peu atypique. S: C'est-à-dire, nous…D'abord, il y a le pain blanc, H: Hmmm…

S: « enrichit »

H: Oui.

S: Qu'on vend et qui, qu'on utilise pour les toasts etcetera, et c'est du très mauvais pain. H: Hmmm.

S: Et nous, nous ne mangeons pas ça.

H: Hmmm.

S: Chez nous, on va au supermarché, il y a du pain qui vient d'être… H : Ah oui.

S: enfin… fait.

Nous, on mange surtout du pain de seigle,

H : Hmmm.

S : enfin, ce genre de pain, pas tellement le pain, le pain blanc.

Mais il est exact que ce, c'est pas la même fraîcheur qu'en France où vous avez… H : Oui.

S: …des boulangers à tous les coins de rues,

H: C'est ça. Quand on va, quand on va chercher le pain, il vient d'être sorti du four, et c'est vrai que c'est quelque chose qui est assez, qui est vraiment… Je sais pas si c'est unique à la France. J'ai l'impression qu'il y a aussi à peu près, il y a un peu la même chose en Espagne, en Italie, quand j'y avais été. S: La caricature du français, c'est le gars à midi avec sa baguette… H: Oui.

S: sous le bras, là…qui rentre…

H: Oui, oui.

S: avec son journal et qui rentre chez lui.

H: Oui.

S: avec le béret basque et…

H: Alors, ça…le béret basque, j'en ai pas trop trop vu, mais c'est vrai que, un français, oui, il a toujours, il doit toujours avoir sa, a toujours sa ration de pain, de pain frais chaque jour. Quand je travaille, quand je travaillais, à midi on allait se prendre un sandwich.

S: Oui.

H: C'était, entre guillemets, le « déjeuner typique », quand on n'avait pas trop le temps manger. S: Oui.

H: Ici, il y a pas trop de magasins qui vendent des sandwichs, comme ça, tout fait, avec du pain qui vient d'être fait. S: Effectivement.

À part le pain?

H: À part le pain?

Ah, il y a aussi le fromage. Le fromage, c'est… ici, je pense… dans une grande partie du monde, il est assez peu varié. En Europe, je ne vais pas dire en France, parce qu'en Italie, ils ont un très bon fromage. S: Et en Espagne.

H: En Espagne aussi, ils ont du très bon fromage, et même il y a des régions, je crois, en Allemagne et en Suisse, où ils font du très très bon fromage aussi.

S: Oui.

H: C'est vrai que c'est quelque chose qui est, je pense, plus spécifique à l'Europe, mais ça manque un petit peu. Mais le fromage, on peut en trouver ici même, dans…dans des marchés, dans des, même dans des supermarchés qui ont parfois un petit rayon où on peut trouver du bon fromage. Alors que le pain, c'est beaucoup plus ardu parce que le fromage, ça peut se garder plusieurs semaines… S: Oui.

H: Ah !

Aussi, quelque chose d'amusant que des amis français m'ont dit, c'est que pas très loin d'ici il y a un magasin qui vend que du fromage, S: Oui.

H: Et ce qu'ils me disaient c'est, ce qui est très intéressant, c'est quand il commence à être un petit peu passé, ils les mettent à moitié prix. Ils disaient pour un français c'est très intéressant parce que, ici c'est, le fromage, apparemment oui, quand il est un peu passé, pour un français, c'est là qu'il commence à être bon. Alors que, pour la plupart des gens, c'est hou! Il commence à être moisi, il sent pas très très bon, et apparemment, c'est quelque chose qui avait, qui l'avait enfin, qui nous avait beaucoup amusé. S: Bon.

Donc, il y a pain, fromage, ensuite?

H: Par contre, quelque chose qui contrairement à ce qu'on aurait pu penser parce que les vins français ont une certaine réputation dans le monde, et je trouve que les vins d'ici sont très bons. Il y a pas du tout de problèmes, évidemment, on ne retrouve pas les mêmes saveurs qu'en France, mais… S: Oui.

H: Il y a quand-même du bon vin et une… je pense, c'est mon opinion personnelle, mais qu'il y a… les français sont un petit peu arrogant quand il s'agit de leur vin! C'est le vin français, c'est forcément le meilleur, alors que, il y des très bons vins Californiens, des très bons vins de, qui viennent d'un peu partout. S : Oui.

H: Il ne faut pas non plus s'imaginer qu'on est « les tops ». Je pense que les, certainement, beaucoup de très très bons vins viennent de France, mais le vin, je pense que c'est quelque chose qui est beaucoup plus universel qu'on ne le croit. Et ça, c'est quelque chose qui, finalement, me manque assez peu. On peut toujours trouver des bons vins locaux, je pense en Amérique du Nord, assez facilement.

S: Oui, oui.

Effectivement.

Bon, donc, c'est le vin. Ensuite?

H: Ensuite?

Ah…il y a, il y a tout un tas de choses. Il y a… quand je… j'ai pas tellement fait la cuisine depuis que je suis arrivé, mais il y a pleins de petites choses qui manquent dans… quand on a… Quand on est, quand on est français, on est quand-même beaucoup d'ingrédients assez spécifiques dans les supermarchés qui sont difficiles à trouver ici. Par exemple, ici, il y a que de l'huile d'olive. Quand on veut trouver de la bonne huile, il y a que de l'huile d'olive, et pour trouver de l'huile de noix ou ce genre de choses… S: Oui.

H: … qui permet de faire la cuisine, de changer un petit peu, c'est un petit peu, un petit peu plus difficile. Mais, ce… ça…

S: Il y a quand-même l'huile de sésame, l'huile de tournesol, etcetera mais il y a pas ces huiles… H: ces huiles un peu particulières

S : exotiques…

H : un peu particulières, mais c'est quelque chose par contre qui a tendance un petit peu à disparaître. En France, c'est de plus en plus dur de trouver de bons ingrédients, c'est, on va pas, c'est pas pour faire le français ronchon … S: Oui.

H: Mais oui, on est en, on est un petit…au niveau de la nourriture, j'ai l'impression qu'il y a un petit, peut-être un petit retour en arrière, et qu'il y a des… on est moins sur la qualité qu'avant. S: Je vais te donner mes impressions…

H: Hmmm.

S: … de la France parce que là, avec ma femme, on a passé… nos impressions sur les points que tu as mentionnés.

Le pain, le pain français est bien meilleur en France qu'ici. H: Humm.

S: Bien qu'il y a quand-même, on peut avoir du mauvais pain en France. H: Oui.

Oui.

S: On peut avoir de mauvais croissants, on peut avoir du mauvais pain, même dans les bistros, etcetera.

H: Hmmm.

S: Et si on va chez le boulanger, généralement, on a du très bon pain.

H: Oui.

S: Le vin, effectivement, je crois que là…mais il y a quand-même pas mal de variété en France aussi.

H: Oui.

S: Mais je ne trouve pas nécessairement qu'un vin de Bordeaux, de Bourgogne, etcetera est mieux que même, par exemple, j'ai beaucoup apprécié en France les vins du Madiran H: Hmmm.

S: …enfin, des vins locaux, etcetera, qui étaient excellents, mais le vin, même le vin du Canada, de l'Okanagan, en rouge et en blanc, je le trouve très bien… H: Oui, oui.

S: maintenant j'aime beaucoup les vins de l'Argentine, par exemple, H: Hmmm.

S: Qui sont excellents, très bonnes valeurs…

H: Oui, oui.

S: … et bon espagnols, enfin, portugais, il y en a partout.

Ce que nous a impressionné en France, c'est les supermarchés. H: Hmmm.

S: C'est la variété non seulement de fromages, de vins aussi, mais de tous les produits de conserves, de soupes aux poissons, confits de canard… H: Hmmm.

S: Mais alors la variété, là, est juste… et les poissons…

H: Hmmm.

S: Les poissons qu'on voit non seulement chez le marchand de poisson, dans la rue mais même dans les supermarchés, il y a pas cette variété de poissons ici. H: Oui.

S: Et poisson qui est frais et délicieux.

H: Hmmm.

S : Même la qualité des légumes est meilleure en Europe.

H : Oui.

S : Pas uniquement en France, mais on trouve que les tomates, ils ont un meilleur goût là…

H : Oui.

S : …que chez nous.

H : Oui.

S : Ici, ils sont peut-être plus rouges…

H : Oui, un peu plus brillantes, mais…

S : Voilà.

Ensuite, on a été déçu par les restaurants chers, en France.

H : Oui.

Ça c'est… S : Et ça, parce que j'ai, on était avec un groupe, qui nous ont amené à un restaurant je ne sais pas combien d'étoiles, enfin… H : Hmmm.

S : Où les serviteurs avaient de l'attitude, comme on dit en anglais… H : (rire)

S : … de la nourriture très recherchée, mais finalement, c'était pas mieux qu'autre chose. H : Hmmm.

S : Ce qui nous a impressionné, surtout… même à Paris, mais aussi là où on était, dans le sud-ouest, c'est qu'avec soit quinze euros par personne, ou vingt-cinq, ou même quarante, si on veut vraiment être extravagant… H : Hmmm.

S: …mais on mange très très très bien…

H : Oui, oui.

S : Au Canada, si on veut beaucoup dépenser, on peut aussi bien manger.

H : Oui.

S : Alors, le chef, peut-être qu'il vient de France, et je sais pas où. H : Hmmm.

S : Il a fait ses études.

Il est allé chercher des ingrédients, et puis c'est très bon. H : Hmmm.

S : Mais, c'est cher. H : Oui, oui.

S : Mais on peut pas, pour dix-huit euros ou l'équivalent… H : Hmmm.

S : manger aussi bien ici qu'on le fait en France. H : Oui, oui, oui.

S : Donc, ça indique pour moi qu'il y a une profondeur de la tradition et il y a une demande de la part de tout le monde, des gens, des consommateurs… H : Hmmm.

S : qui demandent un niveau, une variété, un niveau de qualité qui est plus élevé que chez nous.

H : Hmmm.

S : Et c'est le marché qui dicte finalement. H : Oui, oui.

Les français sont impitoyables là-dessus quand ils ont pas aimé un restaurant, ils reviendront jamais dans ce restaurant, même si jamais c'est le seul qui est ouvert le soir. S : Oui.

Et je crois que souvent les restaurants chers, c'est plutôt les hommes d'affaires, là qui y vont pour impressionner leurs clients et c'est pas évident que c'est, c'est un, vraiment, que ça va, que ça vaille la peine. H : Oui, oui.

J'ai, c'est vrai que j'ai pu manger dans quelques restaurants très… très chers, quand-même, d'un certain prix à Paris, et j'ai été très impressionné par un, mais sinon, ça restait un petit peu, oui, bon, la différence ne justifiait pas. Par contre oui, on peut trouver des restaurants absolument succulents dans Paris mais il faut, c'est toujours, il faut les connaître. S : Ah, oui.

H : Il faut savoir.

Il y a des…il y avait un restaurant, par exemple, pas très loin d'où j'habitais Rue du château… S : Oui.

H : qui a été fait par un ancien chef qui travaillait dans un très grand restaurant ; il a ouvert son petit restaurant et c'est vraiment très bon. S : Oui.

H : On peut y manger comme dans un très très grand restaurant pour quelque dizaines d'euros et c'est vraiment, c'est vraiment très bon, il y a une très très… la cuisine est splendide, le service est impeccable. S : Bon.

Bien, sur ce point, on va terminer.

H : Oui.

S : Dans l'espoir que dans une prochaine conversation tu vas nous donner les noms de ces bons restaurants à Paris. H : Ah, mais peut-être, peut-être!

Restez à l'écoute! S: Voilà, okay.

Merci, au revoir.

H: Au revoir.


#5 La Cuisine

S: Bonjour, Henry. S: Hello, Henry. S:こんにちは、ヘンリー。

H: Bonjour, Steve. H: Hello, Steve.

S: Comment ça va, aujourd'hui? S: How are you today? H: Comme d'habitude. H: As usual. H:いつもどおり。 S: Mal! S: Evil! S:悪い!

H : Oui. H: Yes. H:はい。

S: Voilà. S: That's it. S:それで終わりです。

H : (rire) H: (laughs) H :(笑)

S : Okay. S: Okay.

Aujourd'hui, je veux te poser une question. Today, I want to ask you a question. 今日、私はあなたに質問をしたいです。 Tu es en… tu es ici au Canada, donc… You're in ... you're here in Canada, so ... あなたは中にいます...あなたはカナダにいます、だから...

H : Oui. H: Yes.

S : En voyage. S: Traveling. S:旅行です。

H: Voilà. H: That's it. H:それで終わりです。

S : Moi et ma femme, on a passé cinq semaines en France au mois de septembre. S: Me and my wife, we spent five weeks in France in September. S:私と私の妻、私たちは9月にフランスで5週間過ごしました。

H: Hmmm. H: Hmmm.

S: Oui. S: Yes.

Et c'était très bien. When you travel, when you move, because there, you're not so much traveling, そしてとても良かったです。 Quand tu voyages, quand tu te déplaces, parce que là, t'es pas tellement en voyage, Wenn Sie reisen, wenn Sie sich bewegen, weil Sie nicht so viel unterwegs sind, When you travel, when you move, because there you are not so much traveling, Cuando viajas, cuando te mueves, porque ahí no viajas tanto, あなたが旅行するとき、あなたが移動するとき、そこにいるので、あなたはそんなに旅行していません、 H: Oui… S: You're here on stage, what do you miss?

S: Tu es ici en stage, qu'est-ce qu'il te manque? S: Du bist hier auf der Bühne, was vermisst du? S: You're here on stage, what do you miss? S: Estás aquí en prácticas, ¿qué extrañas? S:あなたはステージにここにいます、あなたは何を欠場しますか? S: Você está aqui no estágio, o que você sente falta? Qu'est qu'il y a qui te manque de ton pays, de la France? What's missing from your country, from France? H:ああ...私が逃した最初のことは、それは本当です...私は最初の日にそれを見逃して、それは食べ物、フランス料理です。 Do que você sente falta do seu país, da França? H: Ah…la première chose qui m'a manqué, ça c'est vrai que c'est… ça m'a manqué dès les premiers jours et ça continue encore à manquer, c'est la nourriture, la cuisine française. H: Ah ... the first thing that I missed, that's true it's ... I missed it in the first days and it continues to miss, it's food, French cuisine. H: Ah ... lo primero que eché de menos, es cierto que es ... Lo extrañé desde los primeros días y todavía me falta, es la comida, la cocina francesa. H: Ah... a primeira coisa que eu senti falta, é verdade... eu senti desde os primeiros dias e ainda continua a sentir falta, é a comida, a culinária francesa. Il y a…en… tant qu'on est… en tant que français, tant qu'on n'est pas sorti de France, je pense que… on ne peut pas trop se rendre compte que… que c'est vraiment quelque chose qui nous tient, qui nous tient beaucoup à cœur. There is ... in ... as long as we are ... as French, as long as we are not out of France, I think ... we can not really realize that ... it's really something which holds us, which is very important to us. Hay... mientras seamos... como franceses, mientras no hayamos salido de Francia, creo que... no podemos realmente darnos cuenta de que... que es realmente algo que está cerca de nuestros corazones, que está cerca de nuestros corazones. Há... desde que sejamos... como franceses, desde que não tenhamos saído da França, acho que... não podemos realmente perceber isso... que é realmente algo próximo de nossos corações, que está perto de nossos corações. Je… c'est, c'est vrai qu'en arrivant au Canada, j'ai été émerveillé de tous ce que j'ai vu, sauf la cuisine. I ... it is, it's true that when I arrived in Canada, I was amazed at everything I saw except the kitchen. Yo ... es cierto que cuando llegué a Canadá, me sorprendió todo lo que vi, excepto la cocina. Eu… é, é verdade que quando cheguei ao Canadá, fiquei maravilhado com tudo o que vi, menos a cozinha. J'ai pas été spécialement emballé quand je suis arrivé. I was not especially excited when I arrived. No estaba particularmente emocionado cuando llegué. Eu não estava particularmente animado quando cheguei. Alors, à Vancouver… So, in Vancouver ...

S: C'est parce que tu manges tous les jours à McDonald, c'est pour ça? S: It's because you eat every day at McDonald's, that's why? S: Es porque comes en McDonald's todos los días, ¿es por eso? H: Non. H: No

Non, non, non, non. No no no no. J'essaie justement d'éviter tous ce qui est « fast food », pizzeria, même si c'est vrai qu'à Vancouver, on est quand même assez chanceux puisqu'il y a la communauté asiatique qui est assez développée, et moi, j'aime bien tout ce qui est à base de poisson. I'm trying to avoid all that is "fast food", pizzeria, even if it's true that in Vancouver, we are still quite lucky because there is the Asian community which is quite developed, and I I like everything that is fish-based. Trato de evitar todo lo que es "comida rápida", pizzería, incluso si es cierto que en Vancouver, todavía somos bastante afortunados ya que existe la comunidad asiática que está bastante desarrollada, y yo Me gusta cualquier cosa hecha de pescado. Eu tento evitar qualquer coisa "fast food", pizzarias, mesmo que seja verdade que em Vancouver, ainda temos muita sorte, já que existe a comunidade asiática que é bastante desenvolvida, e eu gosto de tudo que é à base de peixe. Le fait qu'il y ai autant de sushi bars, c'est vraiment un peu une bénédiction pour moi parce que j'en avais pas, j'avais pas eu l'occasion d'en manger beaucoup en France, c'est assez, c'est beaucoup plus rare et ici il y en a vraiment énormément. The fact that there are so many sushi bars is really a blessing for me because I did not have any, I had not had the opportunity to eat a lot in France, it's enough it's a lot rarer and here there really is a lot. O fato de que existem tantos sushi bars é realmente uma bênção para mim, porque eu não tive nenhum, eu não tive a oportunidade de comer muito na França, é o suficiente é muito mais raro e aqui há muito. S: Bon, bon. S: Good, good.

Alors, la cuisine. So, the cooking. Qu'est-ce que, par exemple, qu'est-ce que des fois, tu voudrais manger? For example, what do you want to eat sometimes? ¿Qué, por ejemplo, qué a veces te gustaría comer? Por exemplo, o que você quer comer às vezes? Qu'est-ce que tu voudrais manger que tu ne trouves pas ici? What would you like to eat that you do not find here? H: Ah, alors, la première chose, c'est une bonne baguette de pain. H: Ah, then, the first thing is a good baguette. H: Ah, entonces lo primero es una buena baguette. La… le pain ici, c'est beaucoup… est beaucoup plus, je ne sais pas, il y a quelque chose, je ne vais pas dire insipide, parce que ce ne serait pas très gentil mais c'est vrai que la baguette de pain française, elle a quelque chose, elle a quelque chose. Das ... das Brot hier ist viel ... ist viel mehr, ich weiß es nicht, es gibt etwas, das ich nicht geschmacklos sagen werde, weil es nicht sehr schön wäre, aber es stimmt, dass der Zauberstab von Französisches Brot, sie hat etwas, sie hat etwas. The ... the bread here is a lot ... is a lot more, I do not know, there is something, I'm not going to say tasteless, because it would not be very nice but it's true that the wand of French bread, she has something, she has something. El ... el pan aquí es mucho ... es mucho más, no sé, hay algo, no voy a decir insípido, porque eso no sería muy bueno, pero es cierto que la baguette de Pan francés, ella tiene algo, ella tiene algo. Elle est beaucoup plus… elle a un goût qui est différent, le fait qu'elle soit… puis oui, c'est plus… ce qui manque, je dirais, c'est la fraîcheur, ici. She is much more ... she has a taste that is different, the fact that she is ... then yes, it's more ... what is missing, I would say, is the freshness here. Ella es mucho más ... tiene un sabor diferente, el hecho de que es ... entonces sí, es más ... lo que falta, yo diría, es la frescura, aquí. Ela é muito mais ... ela tem um sabor que é diferente, o fato dela ser ... então sim, é mais ... o que falta, eu diria, é a frescura aqui. Le pain, le pain n'est pas frais. The bread, the bread is not fresh. El pan, el pan no es fresco. フランスでは、朝に家を出て朝食を買い、バゲットを買って、バゲットで朝食をしてサンドイッチを作ってから、夜になると戻って来て、私たちは、はいを可能にする杖を完成させ、良い食事をする。 En France, il est tout à fait courant de sortir de chez soi le matin pour le petit déjeuner, d'aller acheter sa baguette, et on prend sa baguette pour le petit déjeuner pour se faire des tartines et puis, le soir, quand on rentre, on finit la baguette qui est, qui permet oui, de faire, de passer un bon repas. In France, it is quite common to go out in the morning for breakfast, to buy his baguette, and we take his baguette for breakfast to make sandwiches and then, in the evening, when we come back, we finish the wand that is, which allows yes, to make, to have a good meal. C'est vrai que c'est quelque chose qui est vraiment, vraiment traditionnel. Es ist wahr, dass es etwas ist, das wirklich traditionell ist. It's true that it's something that's really, really traditional. En France, il y a des boulangeries partout, il y en a vraiment énormément. In Frankreich gibt es überall Bäckereien, wirklich viele. In France, there are bakeries everywhere, there really are a lot. Ici, quand je suis arrivé, c'est vrai que j'ai pas l'impression qu'il y en ai beaucoup. Als ich hier ankam, ist es wahr, dass ich nicht das Gefühl habe, dass es viele gibt. Here, when I arrived, it's true that I do not feel that there are many. Aquí, cuando llegué, es cierto que no tengo la impresión de que haya muchos. ベーカリー、それはちょっと何か...私は少し贅沢な、少し非典型的な感じ。 Les boulangeries, c'est quelque chose d'un peu… j'ai l'impression d'un peu luxueux, d'un petit peu atypique. Bakeries, it's something a bit ... I feel a little luxurious, a little atypical. S:つまり、我々は...まず、白いパンがあります、 S: C'est-à-dire, nous…D'abord, il y a le pain blanc, S: That is, we ... First, there is white bread, H: Hmmm… H: Hmmm ...

S: « enrichit » S: "enriches"

H: Oui. H: Yes.

S: Qu'on vend et qui, qu'on utilise pour les toasts etcetera, et c'est du très mauvais pain. S: What we sell and who we use for toasts etcetera, and that's very bad bread. S: Que vendemos y a quién, que usamos para tostadas, etcétera, y es pan realmente malo. H: Hmmm. H: Hmmm.

S: Et nous, nous ne mangeons pas ça. S: And we do not eat that.

H: Hmmm. H: Hmmm.

S: Chez nous, on va au supermarché, il y a du pain qui vient d'être… S: At home, we go to the supermarket, there is bread that has just been ... S: En casa, vamos al supermercado, hay pan que acaba de ... H : Ah oui. H: Oh yes.

S: enfin… fait. S: finally ... done.

Nous, on mange surtout du pain de seigle, We eat mostly rye bread, Principalmente comemos pan de centeno,

H : Hmmm. H: Hmmm.

S : enfin, ce genre de pain, pas tellement le pain, le pain blanc. S: well, that kind of bread, not so much bread, white bread. S: bueno, ese tipo de pan, no tanto pan, pan blanco.

Mais il est exact que ce, c'est pas la même fraîcheur qu'en France où vous avez… But it is true that this is not the same freshness as in France where you have ... H : Oui. H: Yes.

S: …des boulangers à tous les coins de rues, S: ... bakers at every street corner, S: ... panaderos en cada esquina,

H: C'est ça. H: That's it. Quand on va, quand on va chercher le pain, il vient d'être sorti du four, et c'est vrai que c'est quelque chose qui est assez, qui est vraiment… Je sais pas si c'est unique à la France. When we go, when we go get the bread, it has just been out of the oven, and it's true that it's something that is enough, that is really ... I do not know if it's unique to France . J'ai l'impression qu'il y a aussi à peu près, il y a un peu la même chose en Espagne, en Italie, quand j'y avais été. I have the impression that there is also about, there is a little the same thing in Spain, in Italy, when I was there. Tengo la impresión de que también hay más o menos, hay un poco lo mismo en España, en Italia, cuando había estado allí. S: La caricature du français, c'est le gars à midi avec sa baguette… S: The caricature of French is the guy at noon with his wand ... S: La caricatura francesa es el tipo al mediodía con su baguette ... H: Oui. H: Yes.

S: sous le bras, là…qui rentre… S: under the arm, there ... who returns ...

H: Oui, oui. H: Yes, yes.

S: avec son journal et qui rentre chez lui. S: with his newspaper and who goes home.

H: Oui.

S: avec le béret basque et… S: with the Basque beret and ... S: con la boina vasca y ...

H: Alors, ça…le béret basque, j'en ai pas trop trop vu, mais c'est vrai que, un français, oui, il a toujours, il doit toujours avoir sa, a toujours sa ration de pain, de pain frais chaque jour. H: So, that ... the Basque beret, I have not seen too much, but it's true that a French, yes, he always has, he must always have his, always has his bread ration, bread fresh every day. Quand je travaille, quand je travaillais, à midi on allait se prendre un sandwich. When I work, when I was working, at noon we went to get a sandwich.

S: Oui. S: Yes.

H: C'était, entre guillemets, le « déjeuner typique », quand on n'avait pas trop le temps manger. H: It was, in quotation marks, the "typical lunch", when we did not have much time to eat. S: Oui.

H: Ici, il y a pas trop de magasins qui vendent des sandwichs, comme ça, tout fait, avec du pain qui vient d'être fait. H: Here, there are not too many shops selling sandwiches, like that, all done, with bread that has just been made. S: Effectivement. S: Indeed.

À part le pain? Apart from bread?

H: À part le pain? H: Apart from bread?

Ah, il y a aussi le fromage. Ah, there is also cheese. Le fromage, c'est… ici, je pense… dans une grande partie du monde, il est assez peu varié. Cheese is ... here, I think ... in a big part of the world, it is not very varied. O queijo é ... aqui, eu acho ... em uma grande parte do mundo, não é muito variado. En Europe, je ne vais pas dire en France, parce qu'en Italie, ils ont un très bon fromage. In Europe, I'm not going to say in France, because in Italy, they have a very good cheese. S: Et en Espagne. S: And in Spain.

H: En Espagne aussi, ils ont du très bon fromage, et même il y a des régions, je crois, en Allemagne et en Suisse, où ils font du très très bon fromage aussi. H: In Spain too, they have very good cheese, and even there are regions, I think, in Germany and Switzerland, where they make very good cheese too.

S: Oui.

H: C'est vrai que c'est quelque chose qui est, je pense, plus spécifique à l'Europe, mais ça manque un petit peu. H: It's true that it's something that I think is more specific to Europe, but it's missing a little bit. Mais le fromage, on peut en trouver ici même, dans…dans des marchés, dans des, même dans des supermarchés qui ont parfois un petit rayon où on peut trouver du bon fromage. But cheese can be found here, in ... in markets, even in supermarkets that sometimes have a small radius where you can find good cheese. Alors que le pain, c'est beaucoup plus ardu parce que le fromage, ça peut se garder plusieurs semaines… While the bread is much more difficult because the cheese, it can be kept several weeks ... S: Oui.

H: Ah ! H: Ah!

Aussi, quelque chose d'amusant que des amis français m'ont dit, c'est que pas très loin d'ici il y a un magasin qui vend que du fromage, Also, something amusing that French friends told me is that not far from here there is a store that sells only cheese, S: Oui. S: Yes.

H: Et ce qu'ils me disaient c'est, ce qui est très intéressant, c'est quand il commence à être un petit peu passé, ils les mettent à moitié prix. H: Und was sie zu mir gesagt haben ist, was sehr interessant ist, es ist, wenn es anfängt, ein bisschen vorbei zu sein, sie haben sie zum halben Preis verkauft. H: And what they said to me is, which is very interesting, it is when it starts to be a little past, they put them at half price. Ils disaient pour un français c'est très intéressant parce que, ici c'est, le fromage, apparemment oui, quand il est un peu passé, pour un français, c'est là qu'il commence à être bon. They said for a French it is very interesting because here it is, the cheese, apparently yes, when it is a little past, for a Frenchman, it is there that it begins to be good. Eles disseram para um francês é muito interessante porque aqui está, o queijo, aparentemente sim, quando é um pouco passado, para um francês, é lá que ele começa a ser bom. Alors que, pour la plupart des gens, c'est hou! While, for most people, it's hoo! Il commence à être moisi, il sent pas très très bon, et apparemment, c'est quelque chose qui avait, qui l'avait enfin, qui nous avait beaucoup amusé. He's getting moldy, he does not smell very good, and apparently, it's something that had, who finally had it, that we had a lot of fun. S: Bon. S: Good.

Donc, il y a pain, fromage, ensuite? So there is bread, cheese, then?

H: Par contre, quelque chose qui contrairement à ce qu'on aurait pu penser parce que les vins français ont une certaine réputation dans le monde, et je trouve que les vins d'ici sont très bons. H: By cons, something that contrary to what we could have thought because French wines have a certain reputation in the world, and I find that the wines here are very good. Il y a pas du tout de problèmes, évidemment, on ne retrouve pas les mêmes saveurs qu'en France, mais… There are no problems at all, obviously, we do not find the same flavors as in France, but ... S: Oui. S: Yes.

H: Il y a quand-même du bon vin et une… je pense, c'est mon opinion personnelle, mais qu'il y a… les français sont un petit peu arrogant quand il s'agit de leur vin! H: There is still good wine and a ... I think, it's my personal opinion, but there is ... the French are a little arrogant when it comes to their wine! C'est le vin français, c'est forcément le meilleur, alors que, il y des très bons vins Californiens, des très bons vins de, qui viennent d'un peu partout. It is French wine, it is necessarily the best, whereas, there are very good Californian wines, very good wines, which come from everywhere. S : Oui.

H: Il ne faut pas non plus s'imaginer qu'on est « les tops ». H: Do not imagine that we are "the tops". Je pense que les, certainement, beaucoup de très très bons vins viennent de France, mais le vin, je pense que c'est quelque chose qui est beaucoup plus universel qu'on ne le croit. I think that, certainly, a lot of very very good wines come from France, but wine, I think it is something that is much more universal than we think. Et ça, c'est quelque chose qui, finalement, me manque assez peu. And that's something that, in the end, I miss quite a bit. On peut toujours trouver des bons vins locaux, je pense en Amérique du Nord, assez facilement. You can always find good local wines, I think in North America, quite easily.

S: Oui, oui.

Effectivement. Effectively.

Bon, donc, c'est le vin. Ensuite?

H: Ensuite?

Ah…il y a, il y a tout un tas de choses. Ah ... there is, there are a lot of things. Il y a… quand je… j'ai pas tellement fait la cuisine depuis que je suis arrivé, mais il y a pleins de petites choses qui manquent dans… quand on a… Quand on est, quand on est français, on est quand-même beaucoup d'ingrédients assez spécifiques dans les supermarchés qui sont difficiles à trouver ici. There is ... when I ... I have not done so much cooking since I arrived, but there are a lot of little things missing in ... when we have ... When we are, when we are French, we are when- even a lot of fairly specific ingredients in supermarkets that are hard to find here. Par exemple, ici, il y a que de l'huile d'olive. For example, here, there is only olive oil. Quand on veut trouver de la bonne huile, il y a que de l'huile d'olive, et pour trouver de l'huile de noix ou ce genre de choses… When you want to find good oil, there is only olive oil, and to find nut oil or that sort of thing ... Cuando quieres encontrar un buen aceite, solo hay aceite de oliva, y encontrar aceite de nuez o ese tipo de cosas ... S: Oui.

H: … qui permet de faire la cuisine, de changer un petit peu, c'est un petit peu, un petit peu plus difficile. H: ... that allows you to cook, to change a little bit, it's a little bit, a little bit more difficult. Mais, ce… ça… But, this ... this ...

S: Il y a quand-même l'huile de sésame, l'huile de tournesol, etcetera mais il y a pas ces huiles… S: There is still sesame oil, sunflower oil, etcetera but there are no such oils ... H: ces huiles un peu particulières H: these oils a little particular

S : exotiques… S: exotic ...

H : un peu particulières, mais c'est quelque chose par contre qui a tendance un petit peu à disparaître. H: a bit peculiar, but it is something that cons tends a little to disappear. En France, c'est de plus en plus dur de trouver de bons ingrédients, c'est, on va pas, c'est pas pour faire le français ronchon … In France, it's harder and harder to find good ingredients, that's, we're not going to do it, it's not to make French noise ... S: Oui.

H: Mais oui, on est en, on est un petit…au niveau de la nourriture, j'ai l'impression qu'il y a un petit, peut-être un petit retour en arrière, et qu'il y a des… on est moins sur la qualité qu'avant. H: But yes, we are in, we are a little ... at the food level, I have the impression that there is a small, maybe a little back, and that there are ... we are less about quality than before. S: Je vais te donner mes impressions… S: I'll give you my impressions ...

H: Hmmm.

S: … de la France parce que là, avec ma femme, on a passé… nos impressions sur les points que tu as mentionnés. S: ... of France because there, with my wife, we spent ... our impressions on the points you mentioned.

Le pain, le pain français est bien meilleur en France qu'ici. Bread, French bread is much better in France than here. H: Humm.

S: Bien qu'il y a quand-même, on peut avoir du mauvais pain en France. S: Although there is still, we can have bad bread in France. H: Oui.

Oui. Yes.

S: On peut avoir de mauvais croissants, on peut avoir du mauvais pain, même dans les bistros, etcetera. S: We can have bad croissants, we can have bad bread, even in the bistros, etcetera. S: Puedes tener cruasanes malos, puedes tener pan malo, incluso en bistros, etcétera.

H: Hmmm. Then we were disappointed by the expensive restaurants in France.

S: Et si on va chez le boulanger, généralement, on a du très bon pain. S: And if we go to the baker, generally, we have very good bread. S: Y si vamos al panadero, generalmente tenemos muy buen pan.

H: Oui.

S: Le vin, effectivement, je crois que là…mais il y a quand-même pas mal de variété en France aussi. S: Wine, actually, I think there ... but there is still a lot of variety in France too.

H: Oui.

S: Mais je ne trouve pas nécessairement qu'un vin de Bordeaux, de Bourgogne, etcetera est mieux que même, par exemple, j'ai beaucoup apprécié en France les vins du Madiran S: But I do not necessarily find that a wine from Bordeaux, Burgundy, etcetera is better than even, for example, I enjoyed the wines of Madiran in France H: Hmmm.

S: …enfin, des vins locaux, etcetera, qui étaient excellents, mais le vin, même le vin du Canada, de l'Okanagan, en rouge et en blanc, je le trouve très bien… S: ... well, local wines, et cetera, which were excellent, but the wine, even the Canadian wine, the Okanagan, in red and white, I find very well ... H: Oui, oui.

S: maintenant j'aime beaucoup les vins de l'Argentine, par exemple, S: now I really like the wines from Argentina, for example, H: Hmmm.

S: Qui sont excellents, très bonnes valeurs… S: Which are excellent, very good values ​​...

H: Oui, oui.

S: … et bon espagnols, enfin, portugais, il y en a partout. S: ... and good Spaniards, finally, Portuguese, there are everywhere.

Ce que nous a impressionné en France, c'est les supermarchés. What impressed us in France was the supermarkets. Lo que nos impresionó en Francia fueron los supermercados. H: Hmmm.

S: C'est la variété non seulement de fromages, de vins aussi, mais de tous les produits de conserves, de soupes aux poissons, confits de canard… S: It's the variety not only of cheeses, but also of all canned products, fish soups, duck confit ... H: Hmmm.

S: Mais alors la variété, là, est juste… et les poissons… S: But then the variety, there, is just ... and the fish ...

H: Hmmm.

S: Les poissons qu'on voit non seulement chez le marchand de poisson, dans la rue mais même dans les supermarchés, il y a pas cette variété de poissons ici. S: The fish that we see not only at the fish shop, on the street but even in the supermarkets, there is not this variety of fish here. H: Oui.

S: Et poisson qui est frais et délicieux. S: And fish that is fresh and delicious.

H: Hmmm.

S : Même la qualité des légumes est meilleure en Europe. S: Even the quality of vegetables is better in Europe.

H : Oui. H: Yes.

S : Pas uniquement en France, mais on trouve que les tomates, ils ont un meilleur goût là… S: Not only in France, but we find that tomatoes taste better there…

H : Oui.

S : …que chez nous. S: ... that with us.

H : Oui.

S : Ici, ils sont peut-être plus rouges… S: Here, they may be redder ...

H : Oui, un peu plus brillantes, mais… H: Yes, a little brighter, but ...

S : Voilà. S: There you go.

Ensuite, on a été déçu par les restaurants chers, en France. Then we were disappointed by the expensive restaurants in France. Entonces, nos decepcionó con los restaurantes caros en Francia.

H : Oui.

Ça c'est… That is… S : Et ça, parce que j'ai, on était avec un groupe, qui nous ont amené à un restaurant je ne sais pas combien d'étoiles, enfin… S: And that, because I, we were with a group, who brought us to a restaurant I do not know how many stars, finally ... S: Y eso, porque yo, estábamos con un grupo, que nos trajo a un restaurante, no sé cuántas estrellas, bueno ... H : Hmmm.

S : Où les serviteurs avaient de l'attitude, comme on dit en anglais… S: Where the servants had attitude, as they say in English ... S: Donde los sirvientes tenían actitud, como decimos en inglés ... H : (rire) H: (laughs)

S : … de la nourriture très recherchée, mais finalement, c'était pas mieux qu'autre chose. S: ... very popular food, but ultimately it was no better than anything else. H : Hmmm.

S : Ce qui nous a impressionné, surtout… même à Paris, mais aussi là où on était, dans le sud-ouest, c'est qu'avec soit quinze euros par personne, ou vingt-cinq, ou même quarante, si on veut vraiment être extravagant… S: What impressed us, especially ... even in Paris, but also where we were, in the south-west, is that with either fifteen euros per person, or twenty-five, or even forty, if really wants to be extravagant ... H : Hmmm.

S: …mais on mange très très très bien… S:… but we eat very very very well…

H : Oui, oui.

S : Au Canada, si on veut beaucoup dépenser, on peut aussi bien manger. S: In Canada, if you want to spend a lot, you can eat as well.

H : Oui.

S : Alors, le chef, peut-être qu'il vient de France, et je sais pas où. S: So, the leader, maybe he's from France, and I do not know where. H : Hmmm.

S : Il a fait ses études. S: He was educated.

Il est allé chercher des ingrédients, et puis c'est très bon. He went for ingredients, and then it's very good. H : Hmmm. H: Hmmm.

S : Mais, c'est cher. S: But it's expensive. H : Oui, oui.

S : Mais on peut pas, pour dix-huit euros ou l'équivalent… S: But we can not, for eighteen euros or the equivalent ... H : Hmmm.

S : manger aussi bien ici qu'on le fait en France. S: eat as well here as we do in France. H : Oui, oui, oui.

S : Donc, ça indique pour moi qu'il y a une profondeur de la tradition et il y a une demande de la part de tout le monde, des gens, des consommateurs… S: So, it indicates to me that there is a depth of tradition and there is a demand from everyone, people, consumers ... H : Hmmm.

S : qui demandent un niveau, une variété, un niveau de qualité qui est plus élevé que chez nous. S: which require a level, a variety, a level of quality that is higher than at home. S: quienes requieren un nivel, una variedad, un nivel de calidad que es más alto que con nosotros.

H : Hmmm.

S : Et c'est le marché qui dicte finalement. S: And it's the market that finally dictates. H : Oui, oui.

Les français sont impitoyables là-dessus quand ils ont pas aimé un restaurant, ils reviendront jamais dans ce restaurant, même si jamais c'est le seul qui est ouvert le soir. The French are ruthless about it when they did not like a restaurant, they will never come back to this restaurant, even if it's the only one open at night. Los franceses son despiadados en esto cuando no les ha gustado un restaurante, nunca volverán a ese restaurante, incluso si nunca es el único que está abierto por la noche. Os franceses são implacáveis quando não gostam de um restaurante, nunca voltarão a este restaurante, mesmo que seja o único que esteja aberto à noite. S : Oui.

Et je crois que souvent les restaurants chers, c'est plutôt les hommes d'affaires, là qui y vont pour impressionner leurs clients et c'est pas évident que c'est, c'est un, vraiment, que ça va, que ça vaille la peine. And I think that often the expensive restaurants, it is rather the businessmen, there who go there to impress their customers and it is not clear that it is, it is a, really, that it goes, that it's worth it. E eu acho que muitas vezes restaurantes caros, são mais empresários, lá que vão lá para impressionar seus clientes e não é óbvio que é, é, realmente, que está tudo bem, que Vale a pena. H : Oui, oui.

J'ai, c'est vrai que j'ai pu manger dans quelques restaurants très… très chers, quand-même, d'un certain prix à Paris, et j'ai été très impressionné par un, mais sinon, ça restait un petit peu, oui, bon, la différence ne justifiait pas. I, it is true that I could eat in some restaurants very ... very expensive, anyway, a certain price in Paris, and I was very impressed by one, but otherwise, it remained a little, yes, good, the difference did not justify. Ik heb, het is waar dat ik in een paar restaurants kon eten heel ... erg duur, desalniettemin, voor een bepaalde prijs in Parijs, en ik was erg onder de indruk van een, maar anders bleef het een beetje, ja, nou, het verschil rechtvaardigde niet. Par contre oui, on peut trouver des restaurants absolument succulents dans Paris mais il faut, c'est toujours, il faut les connaître. On the other hand yes, one can find absolutely delicious restaurants in Paris but it is necessary, it is always, it is necessary to know them. S : Ah, oui.

H : Il faut savoir. H: You have to know.

Il y a des…il y avait un restaurant, par exemple, pas très loin d'où j'habitais Rue du château… There are ... there was a restaurant, for example, not very far from where I lived Castle Street ... S : Oui. S: Yes.

H : qui a été fait par un ancien chef qui travaillait dans un très grand restaurant ; il a ouvert son petit restaurant et c'est vraiment très bon. H: who was made by a former chef who worked in a very large restaurant; he opened his little restaurant and it's really very good. S : Oui. S: Yes.

H : On peut y manger comme dans un très très grand restaurant pour quelque dizaines d'euros et c'est vraiment, c'est vraiment très bon, il y a une très très… la cuisine est splendide, le service est impeccable. H: You can eat there as in a very very large restaurant for a few dozen euros and it's really, it's really very good, there is a very very ... the food is beautiful, the service is impeccable. S : Bon.

Bien, sur ce point, on va terminer. Well, on this point, we will finish.

H : Oui. H: Yes.

S : Dans l'espoir que dans une prochaine conversation tu vas nous donner les noms de ces bons restaurants à Paris. S: In the hope that in a future conversation you will give us the names of these good restaurants in Paris. H : Ah, mais peut-être, peut-être! H: Ah, but maybe, maybe!

Restez à l'écoute! Stay tuned! S: Voilà, okay.

Merci, au revoir.

H: Au revoir.