image

Chansons françaises, Les Misérables - La faute à Voltaire

« Les Misérables » est une comédie musicale tirée du roman de Victor Hugo.

« La faute à Voltaire » a été crée en 1980.

Voltaire et Jean-Jacques Rousseau sont deux auteurs du 17ème siècle. Un « joyeux drille », c'est quelqu'un qui aime faire la fête. Des « guenilles », ce sont des vêtements en mauvais état. Un « trousseau » était un ensemble de linge qui était donné par leurs familles aux jeunes mariés. Un « va-nu-pieds », c'est quelqu'un de pauvre et faire « des pieds de nez », c'est faire des grimaces.Clignancourt, Belleville, Nanterre et Palaiseau sont des villes proches de Paris.

(source des paroles : lyricstranslate.com/fr)

°°°

Je suis tombé par terre,

C'est la faute à Voltaire

Le nez dans le ruisseau,

C'est la faute à Rousseau

Je ne suis pas notaire,

C'est la faute à Voltaire

Je suis petit oiseau,

C'est la faute à Rousseau

Il est tombé par terre,

C'est la faute à Voltaire

Le nez dans le ruisseau,

C'est la faute à Rousseau

Si tu n'es pas notaire,

C'est la faute à Voltaire

Tu es petit oiseau,

C'est la faute à Rousseau

Je suis tombé sur terre

Même Dieu ne sait pas comment

Je n'ai ni père, ni mère

Qui me reconnaissent leur enfant

Je me suis fait une famille

Avec ceux qui n'en ont pas

Joyeux drilles en guenilles

Avec un cœur gros comme ça

Il est tombé par terre,

C'est la faute à Voltaire

Le nez dans le ruisseau,

C'est la faute à Rousseau

Joie est ton caractère,

C'est la faute à Voltaire

Misère est ton trousseau,

C'est la faute à Rousseau

Je suis un va-nu-pieds

Mais, nu, le pied va quand même

Je prends ce qui me plaît

Pour payer, pas de problème

Je fais des pieds de nez

Aux marchands et à leurs dames

Et pour te rattraper

Il leur faut plus d'un gendarme!

On me connaît partout

De Clignancourt à Belleville

Je suis aimé par tous

Sauf par les sergents de ville

Je vis de ce qui vient

Et de ce qui ne vient pas

Sans savoir à l'avance

Le menu du prochain repas

Misère est mon trousseau

C'est la faute à Rousseau

On est laid à Nanterre

C'est la faute à Voltaire

Et bête à Palaiseau

C'est la faute à Rousseau

Si tu n'es pas notaire

C'est la faute à Voltaire

Tu es petit oiseau

C'est la faute à Rousseau

Il est tombé par terre,

C'est la faute à Voltaire

Le nez dans le ruisseau,

C'est la faute à Rousseau

Si tu n'es pas notaire,

C'est la faute à Voltaire

Tu es petit oiseau,

C'est la faute à Rousseau

Tu es petit oiseau,

C'est la faute à Rousseau



Want to learn a language?


Learn from this text and thousands like it on LingQ.

  • A vast library of audio lessons, all with matching text
  • Revolutionary learning tools
  • A global, interactive learning community.

Language learning online @ LingQ

« Les Misérables » est une comédie musicale tirée du roman de Victor Hugo.

« La faute à Voltaire » a été crée en 1980.

Voltaire et Jean-Jacques Rousseau sont deux auteurs du 17ème siècle. Un « joyeux drille », c'est quelqu'un qui aime faire la fête. Des « guenilles », ce sont des vêtements en mauvais état. Un « trousseau » était un ensemble de linge qui était donné par leurs familles aux jeunes mariés. Un « va-nu-pieds », c'est quelqu'un de pauvre et faire « des pieds de nez », c'est faire des grimaces.Clignancourt, Belleville, Nanterre et Palaiseau sont des villes proches de Paris.

(source des paroles : lyricstranslate.com/fr)

°°°

Je suis tombé par terre,

C'est la faute à Voltaire

Le nez dans le ruisseau,

C'est la faute à Rousseau

Je ne suis pas notaire,

C'est la faute à Voltaire

Je suis petit oiseau,

C'est la faute à Rousseau

Il est tombé par terre,

C'est la faute à Voltaire

Le nez dans le ruisseau,

C'est la faute à Rousseau

Si tu n'es pas notaire,

C'est la faute à Voltaire

Tu es petit oiseau,

C'est la faute à Rousseau

Je suis tombé sur terre

Même Dieu ne sait pas comment

Je n'ai ni père, ni mère

Qui me reconnaissent leur enfant

Je me suis fait une famille

Avec ceux qui n'en ont pas

Joyeux drilles en guenilles

Avec un cœur gros comme ça

Il est tombé par terre,

C'est la faute à Voltaire

Le nez dans le ruisseau,

C'est la faute à Rousseau

Joie est ton caractère,

C'est la faute à Voltaire

Misère est ton trousseau,

C'est la faute à Rousseau

Je suis un va-nu-pieds

Mais, nu, le pied va quand même

Je prends ce qui me plaît

Pour payer, pas de problème

Je fais des pieds de nez

Aux marchands et à leurs dames

Et pour te rattraper

Il leur faut plus d'un gendarme!

On me connaît partout

De Clignancourt à Belleville

Je suis aimé par tous

Sauf par les sergents de ville

Je vis de ce qui vient

Et de ce qui ne vient pas

Sans savoir à l'avance

Le menu du prochain repas

Misère est mon trousseau

C'est la faute à Rousseau

On est laid à Nanterre

C'est la faute à Voltaire

Et bête à Palaiseau

C'est la faute à Rousseau

Si tu n'es pas notaire

C'est la faute à Voltaire

Tu es petit oiseau

C'est la faute à Rousseau

Il est tombé par terre,

C'est la faute à Voltaire

Le nez dans le ruisseau,

C'est la faute à Rousseau

Si tu n'es pas notaire,

C'est la faute à Voltaire

Tu es petit oiseau,

C'est la faute à Rousseau

Tu es petit oiseau,

C'est la faute à Rousseau


×

We use cookies to help make LingQ better. By visiting the site, you agree to our cookie policy.