×

We use cookies to help make LingQ better. By visiting the site, you agree to our cookie policy.


image

French LingQ Podcast 1.0, #55 Anne & Serge – Doping

#55 Anne & Serge – Doping

Anne : oui ?

Serge : tu vas bien ?

Anne : oui, bien et toi ?

Serge : ben oui, super.

Je voulais te demander un conseil.

Anne : ah ! ah !

Serge : pour mon entraînement de vélo, et je voulais aussi te parler de ton problème de cheville !

Anne : oui

Serge : parce que moi j'avais déjà eu ce problème quand je faisais de la course à pied, j'avais eu des tendinites, mais par contre c'était au genou, c'était pas comme toi, comme tu m'as décrit là, c'est au-dessus du talon d'Achille… Anne : de la cheville

Serge : côté talon d'Achille, derrière ? Anne : plutôt sur le côté.

Serge : ah, sur le côté ? Oui mais vers la cheville.

Anne : au niveau de la cheville

Serge : donc à priori, c'est vrai je pense que c'est une tendinite, et dans ton cas, çà ne peut être que les chaussures parce que je crois que tes chaussures, elles sont… elles datent de Mathusalem, tu ne les as pas changées depuis combien de… Anne : non, depuis longtemps. Cà fait très, très longtemps ! Ben je les avais achetées quand j'avais commencé le tennis, donc c'était il y a peut-être quatre ans je pense, au moins ! Serge : en plus tu les avais achetées spécialement pour le tennis ?

Anne : je crois que c'était des chaussures qui n'étaient pas spécifiques pour la course mais pas… Serge : polyvalentes ?

Anne : polyvalentes, oui !

Serge : oui, vu que tu cours régulièrement maintenant, tu cours plusieurs fois par semaine et tu vas sur la piste d'athlétisme ! C'est un sol qui est assez dur par rapport à ici, quand tu cours dans les bois et… ben tes chaussures ne sont pas adaptées, ce qui fait que tu as un très mauvais amorti et puis… Anne : ben du coup çà compense sur la cheville quoi.

Serge : voilà, au lieu que ce soit ta semelle de chaussure qui amortisse les chocs, et ben là c'est ta cheville qui absorbe les chocs, et à mon avis c'est çà. Par contre, ce qui est bizarre, c'est que ce soit qu'à une cheville, mais bon, moi c'est pareil, c'était qu'un d'un côté… Anne : mais j'avais déjà eu çà, je ne sais pas si tu te souviens ? J'avais eu, quand j'étais revenue du ski, j'avais eu une douleur à une cheville, et il me semble que c'était celle-là. Je pense que j'ai peut-être une petite fragilité à cette cheville et… je pense que c'est pour çà que celle-là me fait… Serge : au ski, c'était une torsion que tu avais du faire ? Anne : ah, je sais pas parce que çà me faisait exactement cette douleur en courant ou en faisant un…

Serge : par rapport au nombre de fois que tu cours dans la semaine, et puis l'âge de tes chaussures, voilà, faut pas hésiter, il faut les changer, il faudrait qu'on aille faire un tour vendredi… à décathlon, pour les changer, pour trouver des chaussures adaptées. Anne : ben déjà des chaussures exclusivement pour la course ! Maintenant que je fait que çà comme sport, autant… prendre des chaussures que pour la course.

Serge : et si occasionnellement tu devais jouer au tennis, tu reprendrais les anciennes, tu ne les jettes pas ?

Anne : pour traîner, pour se promener, oui je ne vais pas les jetées, on ne sait jamais.

Serge : par contre, en attendant il faut que tu mettes de la pommade pour les tendinites ! On doit en avoir. Mais en mettre régulièrement, toute la semaine, tous les soirs, et puis bon, tu peux quand même aller courir, mais modérément.

Anne : ben de toute façon, comme cette semaine je pourrais courir que sur dur, je reprendrai sur le bassin pour courir sur déjà un sol qui est un peu plus mou quoi.

Serge : bon, çà c'était le premier point. Maintenant, moi j'ai besoin d'un conseil parce que… donc ce matin, j'ai fait ma première course de vélo de la saison. C'était à La Teste, on a fait… c'était 90 kilomètres et le problème des courses, c'est que çà part tout de suite très, très, très vite ! On s'échauffe avant bien sûr, avec mon copain, on s'est échauffé peut-être pendant une demi-heure, mais un échauffement, il faudrait presque que ce soit plus long mais en même temps, il ne faut pas non plus s'épuiser pendant l'entraînement parce qu'après en course… Il ; faut aller sur la ligne de départ pas trop tard parce qu'après tu es pas trop bien placé. Ce qui fait que tu restes souvent, on reste une dizaine de minutes, voire des fois plus, immobile, donc tout le bénéfice de l'entraînement et ben… il est pas perdu complètement, mais enfin y en a une bonne partie qui est perdue et… on se refroidi, ce qui fait que quand on démarre, çà démarre très, très vite… surtout là, c'était en ville sur des grands boulevards, et on est parti, on était peut-être les deux premiers kilomètres à 40 kilomètres heure ! Bon après çà s'est calmé… Anne : ah oui, c'est très rapide quand même. Serge : oui, çà s'est calmé après, parce que y avait une côte, après on redescend et après çà part et après çà va très, très vite… et donc, j'ai du mal à tenir la distance, si tu veux, j'ai de l'acide, je pense que c'est de l'acide lactique, tu sais quand les muscles, ils commencent à brûler, ils deviennent douloureux et après j'ai des crampes carrément… Anne : çà fait une crampe…

Serge : et moi j'ai des crampes, et c'est toujours au même endroit, c'est toujours sur les… ben les muscles qu'on développe le plus en vélo, ils sont juste au-dessus du genou… Anne : c'est le droit fémoral, c'est le gros muscle de la cuisse… Serge : et moi, c'est tout le temps, tout le temps là, et j'ai du mal à finir les courses, dès qu'elles sont un peu longues… Anne : ah ben c'est très, très dur quand on a une crampe c'est… çà fait très, très mal… Serge : Alors, je voulais savoir si tu connaissais quelque chose, parce que j'ai entendu parler de créatine ? Anne : oui, on en a entendu parler, donc en fait, c'est que çà repose sur un principe bio chimique, c'est qu'en fait dans le corps, y a l'énergie en fait qu'on peut développer c'est grâce à une molécule qu'on appelle l'ATP. C'est une abréviation, en fait, ATP pour Adénosyne tri phosphate. Mais ce qui est très important, c'est le phosphate ! Et en fait on a une réaction qui se fait dans le corps avec de la créatine sous forme phosphatée, donc la créatine phosphate qui va pouvoir se transformer en créatine toute seule, mais plus de l'ATP. La créatine, elle est très importante parce que du coup elle permet de recharger son muscle en ATP, donc de pouvoir faire un effort qui est beaucoup plus long puisqu'on peut fournir de plus en plus… d'énergie, puisque l'ATP, c'est ce qui fourni l'énergie… Voilà, en fait la créatine permet de recharger son stock en ATP, et elle permet aussi, dès qu'on se met après au repos, on va recharger grâce à la créatine son taux de créatine phosphate, pour pouvoir justement quand on se remet à l'effort, pouvoir faire beaucoup d'ATP ! La créatine est pas mal utilisée, parce que çà permet aux sportifs d'avoir une énergie qui est considérable par rapport aux autres vu qu'ils peuvent créer de plus en plus d'ATP, et en plus çà permet de se recharger très vite… Serge : est-ce qu'on peut considérer çà comme du dopage alors ? Anne : ah ben oui, on peut considérer çà comme du dopage !

Serge : oui mais je ne suis pas convaincu que ce soit sur les listes anti-dopage. Maintenant c'est vrai que surtout en cyclisme, on parle beaucoup d'EPO… Anne : disons que nous, le prof nous en a beaucoup parlé… de la créatine

Serge : Et qu'est-ce qu'il disait ? Anne : ben lui, il disait que… on peut pas vraiment la considérer comme un dopage vu que la créatine c'est une molécule naturelle, enfin qu'on trouve dans le corps… enfin, c'est pas comme si on prenait vraiment une substance qu'on ne trouve pas dans l'organisme. La créatine elle est quand même synthétisée dans l'organisme, donc c'est quand même une molécule qui est bio chimique, donc c'est… ben d'un côté c'est un peu du dopage parce que on prend quelque chose en complément mais c'est pas un produit comme… ben je sais pas, je ne m'y connais pas en dopage donc je sais pas du tout les produits qu'on peut trouver, mais y a certainement des produits qui ne sont pas trouvés dans l'organisme. D'ailleurs je pense que la créatine on peut pas la détecter vu que y en a dans le corps… après, je m'avance pas, je ne suis pas sûre de ce que j'avance mais… Serge : mais après c'est une histoire de taux je pense puisque l'EPO, c'est pareil. L'EPO on la fabrique naturellement ! Ils ont considéré que en dessous de cinquante pour cent, ils considéraient que c'était de l'EPO naturelle, et dès qu'ils avaient un taux supérieur, ils considèrent que c'est parce qu'ils ont utilisé de l'EPO… Anne : voilà, ben je pense que la créatine çà doit être la même chose.

Serge : la créatine, elle était beaucoup utilisée au rugby. Les Anglais, ils l'ont autorisée très, très vite. Les Anglais, ils étaient beaucoup plus costauds, baraqués…

Anne : oui, on a eu la preuve dimanche dernier !

Serge : … que les Français, oui mais enfin depuis les choses ont changé puisque…

Anne : la créatine n'est pas autorisée en France en tout cas. Serge : je sais qu'aussi les français en avaient fait l'expérience, l'équipe de foot, quand ils avaient fait la coupe du monde 2002 qui était organisée par le Japon et la Corée du Sud, c'était les deux pays qui avaient organisé. Et en fait, les Français qui étaient les tenants du titre, ils avaient dû faire un match de gala contre la Corée du Sud, avant la coupe du monde, mais quatre cinq jours avant la coupe du monde. Ils les avaient rencontrés quelques années auparavant, et les Coréens, c'était des petits gabarits, ils n'étaient pas très costauds, et là ils avaient tous pris beaucoup de muscles, ils étaient très, très costauds, et en fait il s'avère que ils avaient beaucoup utilisé la créatine entre autre, peut-être autre chose, mais en tout cas la créatine… Anne : disons que si elle est interdite en France, par rapport aux autres pays, on peut considérer que les autres se dopent !

Serge : chaque pays fait un petit peu ce qu'il veut… à la limite, pour résumer, tu peux faire un effort plus longtemps, et tu dépenses moins de… ou tu compenses les pertes d'énergie par cette créatine… Anne : par cette créatine tu peux compenser parce que tu refabriques beaucoup plus vite ton muscle !

Serge : merci pour le cours !

Anne : ben de rien…

Serge : bon ben écoute, je vais te laisser !

Anne : oui…

Serge : et puis bonne semaine et puis…

Anne : merci, toi aussi…

Serge : merci, à très bientôt alors ?

Anne : à très bientôt !...

Serge : bye, bye !

Anne : bye !


#55 Anne & Serge – Doping

Anne : oui ? Anna: yes?

Serge : tu vas bien ?

Anne : oui, bien et toi ?

Serge : ben oui, super.

Je voulais te demander un conseil. I wanted to ask you for some advice.

Anne : ah ! ah !

Serge : pour mon entraînement de vélo, et je voulais aussi te parler de ton problème de cheville ! Serge: for my bike training, and I also wanted to tell you about your ankle problem!

Anne : oui

Serge : parce que moi j'avais déjà eu ce problème quand je faisais de la course à pied, j'avais eu des tendinites, mais par contre c'était au genou, c'était pas comme toi, comme tu m'as décrit là, c'est au-dessus du talon d'Achille… Serge: because I had already had this problem when I was running, I had tendinitis, but on the other hand it was in the knee, it was not like you, as you described to me there, it is above the Achilles heel… Anne : de la cheville Anne: ankle

Serge : côté talon d'Achille, derrière ? Serge: Achilles heel side, behind? Anne : plutôt sur le côté. Anne: rather on the side.

Serge : ah, sur le côté ? Serge: ah, on the side? Oui mais vers la cheville. Yes but towards the ankle.

Anne : au niveau de la cheville Anne: at the ankle

Serge : donc à priori, c'est vrai je pense que c'est une tendinite, et dans ton cas, çà ne peut être que les chaussures parce que je crois que tes chaussures, elles sont… elles datent de Mathusalem, tu ne les as pas changées depuis combien de… Serge: so a priori, it's true, I think it's tendonitis, and in your case, it can only be the shoes because I believe that your shoes, they are... they date from Methuselah, you don't have them. haven't changed for how many... Anne : non, depuis longtemps. Anne: no, for a long time. Cà fait très, très longtemps ! It's been a very, very long time! Ben je les avais achetées quand j'avais commencé le tennis, donc c'était il y a peut-être quatre ans je pense, au moins ! Well I bought them when I started playing tennis, so it was maybe four years ago I think, at least! Serge : en plus tu les avais achetées spécialement pour le tennis ? Serge: in addition, did you buy them especially for tennis?

Anne : je crois que c'était des chaussures qui n'étaient pas spécifiques pour la course mais pas… Anne: I think they were shoes that weren't specific for running, but not… Serge : polyvalentes ? Serge: versatile?

Anne : polyvalentes, oui ! Anne: versatile, yes!

Serge : oui, vu que tu cours régulièrement maintenant, tu cours plusieurs fois par semaine et tu vas sur la piste d'athlétisme ! Serge: yes, since you run regularly now, you run several times a week and you go to the athletics track! C'est un sol qui est assez dur par rapport à ici, quand tu cours dans les bois et… ben tes chaussures ne sont pas adaptées, ce qui fait que tu as un très mauvais amorti et puis… It's a ground that is quite hard compared to here, when you run in the woods and... well your shoes are not suitable, which means that you have very bad cushioning and then... Anne : ben du coup çà compense sur la cheville quoi. Anne: well, that compensates on the ankle.

Serge : voilà, au lieu que ce soit ta semelle de chaussure qui amortisse les chocs, et ben là c'est ta cheville qui absorbe les chocs, et à mon avis c'est çà. Serge: here, instead of it being your shoe sole that absorbs shocks, and well, it's your ankle that absorbs shocks, and in my opinion that's it. Par contre, ce qui est bizarre, c'est que ce soit qu'à une cheville, mais bon, moi c'est pareil, c'était qu'un d'un côté… On the other hand, what's weird is that it's only one ankle, but hey, it's the same for me, it was only one on one side... Anne : mais j'avais déjà eu çà, je ne sais pas si tu te souviens ? Anne: but I had already had that, I don't know if you remember? J'avais eu, quand j'étais revenue du ski, j'avais eu une douleur à une cheville, et il me semble que c'était celle-là. I had, when I came back from skiing, I had a pain in one ankle, and it seems to me that was the one. Je pense que j'ai peut-être une petite fragilité à cette cheville et… je pense que c'est pour çà que celle-là me fait… I think maybe I have a little fragility in that ankle and... I think that's why that one makes me... Serge : au ski, c'était une torsion que tu avais du faire ? Serge: in skiing, was it a twist that you had to do? Anne : ah, je sais pas parce que çà me faisait exactement cette douleur en courant ou en faisant un… Anne: ah, I don't know because it gave me exactly this pain when running or doing a...

Serge : par rapport au nombre de fois que tu cours dans la semaine, et puis l'âge de tes chaussures, voilà, faut pas hésiter, il faut les changer, il faudrait qu'on aille faire un tour vendredi… à décathlon, pour les changer, pour trouver des chaussures adaptées. Serge: compared to the number of times you run during the week, and then the age of your shoes, there you go, don't hesitate, you have to change them, we should go for a walk on Friday... at decathlon, to change them, to find suitable shoes. Anne : ben déjà des chaussures exclusivement pour la course ! Anne: well already shoes exclusively for running! Maintenant que je fait que çà comme sport, autant… prendre des chaussures que pour la course. Now that I do that as a sport, as much… take shoes as for running.

Serge : et si occasionnellement tu devais jouer au tennis, tu reprendrais les anciennes, tu ne les jettes pas ? Serge: and if occasionally you had to play tennis, you would take the old ones, don't you throw them away?

Anne : pour traîner, pour se promener, oui je ne vais pas les jetées, on ne sait jamais. Anne: to hang out, to walk, yes I don't go to the piers, you never know.

Serge : par contre, en attendant il faut que tu mettes de la pommade pour les tendinites ! Serge: on the other hand, in the meantime you have to put some ointment for tendonitis! On doit en avoir. We must have some. Mais en mettre régulièrement, toute la semaine, tous les soirs, et puis bon, tu peux quand même aller courir, mais modérément. But put it on regularly, all week, every night, and then hey, you can still go for a run, but moderately.

Anne : ben de toute façon, comme cette semaine je pourrais courir que sur dur, je reprendrai  sur le bassin pour courir sur déjà un sol qui est un peu plus mou quoi. Anne: well anyway, as this week I could only run on hard, I will resume on the pelvis to run on already a little softer ground.

Serge : bon, çà c'était le premier point. Serge: well, that was the first point. Maintenant, moi j'ai besoin d'un conseil parce que… donc ce matin, j'ai fait ma première course de vélo de la saison. Now I need some advice because… so this morning I did my first bike race of the season. C'était à La Teste, on a fait… c'était 90 kilomètres et le problème des courses, c'est que çà part tout de suite très, très, très vite ! It was at La Teste, we did… it was 90 kilometers and the problem with the races is that things start very, very, very quickly! On s'échauffe avant bien sûr, avec mon copain, on s'est échauffé peut-être pendant une demi-heure, mais un échauffement, il faudrait presque que ce soit plus long mais en même temps, il ne faut pas non plus s'épuiser pendant l'entraînement parce qu'après en course… Il ; faut aller sur la ligne de départ pas trop tard parce qu'après tu es pas trop bien placé. We warm up before of course, with my boyfriend, we warmed up maybe for half an hour, but a warm-up, it would almost have to be longer but at the same time, you don't have to s exhausted during training because afterwards in the race… He; you have to go to the starting line not too late because afterwards you are not in a good position. Ce qui fait que tu restes souvent, on reste une dizaine de minutes, voire des fois plus, immobile, donc tout le bénéfice de l'entraînement et ben… il est pas perdu complètement, mais enfin y en  a une bonne partie qui est perdue et… on se refroidi, ce qui fait que quand on démarre, çà démarre très, très vite… surtout là, c'était en ville sur des grands boulevards, et on est parti, on était peut-être les deux premiers kilomètres à 40 kilomètres heure ! What makes you stay often, we stay still for ten minutes, even sometimes more, so all the benefit of the training and well... it is not completely lost, but anyway a good part of it is lost and... we cool down, which means that when we start, it starts very, very quickly... especially there, it was in town on the main boulevards, and we left, we were maybe the first two kilometers at 40 kilometers per hour! Bon après çà s'est calmé… Well then it calmed down... Anne : ah oui, c'est très rapide quand même. Anne: Oh yes, it's very fast anyway. Serge : oui, çà  s'est calmé après, parce que y avait une côte, après on redescend et après çà part et après çà va très, très vite… et donc, j'ai du mal à tenir la distance, si tu veux, j'ai de l'acide, je pense que c'est de l'acide lactique, tu sais quand les muscles, ils commencent à brûler, ils deviennent douloureux et après j'ai des crampes carrément… Serge: yes, it calmed down afterwards, because there was a hill, after that we go down again and then that's different and after that it goes very, very fast... and so, I find it difficult to keep up the distance, if you want , I have acid, I think it's lactic acid, you know when the muscles, they start to burn, they become painful and then I have downright cramps... Anne : çà fait une crampe… Anne: it's a cramp...

Serge : et moi j'ai des crampes, et c'est toujours au même endroit, c'est toujours sur les… ben les muscles qu'on développe le plus en vélo, ils sont juste au-dessus du genou… Serge: and I have cramps, and it's always in the same place, it's always on the… well, the muscles you develop the most on a bike, they're just above the knee… Anne : c'est le droit fémoral, c'est le gros muscle de la cuisse… Anne: it's the rectus femoris, it's the big muscle of the thigh... Serge : et moi, c'est tout le temps, tout le temps là, et j'ai du mal à finir les courses, dès qu'elles sont un peu longues… Serge: and me, it's all the time, all the time, and I have trouble finishing the races, as soon as they are a bit long... Anne : ah ben c'est très, très dur quand on a une crampe c'est… çà fait très, très mal… Anne: oh well it's very, very hard when you have a cramp it's... it hurts very, very badly... Serge : Alors, je voulais savoir si tu connaissais quelque chose, parce que j'ai entendu parler de créatine ? Serge: So, I wanted to know if you knew anything, because I heard about creatine? Anne : oui, on en a entendu parler, donc en fait, c'est que çà repose sur un principe bio chimique, c'est qu'en fait dans le corps, y a l'énergie en fait qu'on peut développer c'est grâce à une molécule qu'on appelle l'ATP. Anne: yes, we've heard of it, so in fact, it's based on a biochemical principle, it's that in fact in the body, there is energy in fact that we can develop thanks to a molecule called ATP. C'est une abréviation, en fait, ATP pour Adénosyne tri phosphate. It is an abbreviation, in fact, ATP for Adenosyne tri phosphate. Mais ce qui est très important, c'est le phosphate ! But what is very important is the phosphate! Et en fait on a une réaction qui se fait dans le corps avec de la créatine sous forme phosphatée, donc la créatine phosphate qui va pouvoir se transformer en créatine toute seule, mais plus de l'ATP. And in fact we have a reaction that takes place in the body with creatine in phosphate form, so creatine phosphate will be able to transform into creatine on its own, but no longer ATP. La créatine, elle est très importante parce que du coup elle permet de recharger son muscle en ATP, donc de pouvoir faire un effort qui est beaucoup plus long puisqu'on peut fournir de plus en plus… d'énergie, puisque l'ATP, c'est ce qui fourni l'énergie… Voilà, en fait la créatine permet de recharger son stock en ATP, et elle permet aussi, dès qu'on se met après au repos, on va recharger grâce à la créatine son taux de créatine phosphate, pour pouvoir justement quand on se remet à l'effort, pouvoir faire beaucoup d'ATP ! Creatine is very important because suddenly it allows you to recharge your muscle with ATP, so you can make an effort that is much longer since you can provide more and more... energy, since ATP, this is what provides the energy… Here, in fact, creatine allows you to recharge your stock of ATP, and it also allows, as soon as you rest afterwards, you will recharge your creatine level thanks to creatine phosphate, to be able precisely when one gets back to the effort, to be able to make a lot of ATP! La créatine est pas mal utilisée, parce que çà permet aux sportifs d'avoir une énergie qui est considérable par rapport aux autres vu qu'ils peuvent créer de plus en plus d'ATP, et en  plus çà permet de se recharger très vite… Creatine is not badly used, because it allows athletes to have considerable energy compared to others since they can create more and more ATP, and in addition it allows them to recharge very quickly... Serge : est-ce qu'on peut considérer çà comme du dopage alors ? Serge: can we consider that as doping then? Anne : ah ben oui, on peut considérer çà comme du dopage ! Anne: Ah well yes, we can consider that as doping!

Serge : oui mais je ne suis pas convaincu que ce soit sur les listes anti-dopage. Serge: yes, but I'm not convinced it's on the anti-doping lists. Maintenant c'est vrai que surtout en cyclisme, on parle beaucoup d'EPO… Now it's true that especially in cycling, we talk a lot about EPO... Anne : disons que nous, le prof nous en a beaucoup parlé… de la créatine Anne: let's say that the teacher told us a lot about it... about creatine

Serge : Et qu'est-ce qu'il disait ? Serge: And what did he say? Anne : ben lui, il disait que… on peut pas vraiment la considérer comme un dopage vu que la créatine c'est une molécule naturelle, enfin qu'on trouve dans le corps… enfin, c'est pas comme si on prenait vraiment une substance qu'on ne trouve pas dans l'organisme. Anne: well, he said that...we can't really consider it as doping since creatine is a natural molecule, well, that we find in the body...well, it's not as if we were really taking a substance not found in the body. La créatine elle est quand même synthétisée dans l'organisme, donc c'est quand même une molécule qui est bio chimique, donc c'est… ben d'un côté c'est un peu du dopage parce que on prend quelque chose en complément mais c'est pas un produit comme… ben je sais pas, je ne m'y connais pas en dopage donc je sais pas du tout les produits qu'on peut trouver, mais y a certainement des produits qui ne sont pas trouvés dans l'organisme. Creatine is still synthesized in the body, so it's still a molecule that is biochemical, so it's...well, on the one hand it's a bit like doping because you take something in addition but it's not a product like… well I don't know, I don't know anything about doping so I don't know at all what products can be found, but there are certainly products that are not found in the 'organization. D'ailleurs je pense que la créatine on peut pas la détecter vu que y en a dans le corps… après, je m'avance pas, je ne suis pas sûre de ce que j'avance mais… Besides, I think that creatine can't be detected since there's some in the body... afterwards, I'm not going ahead, I'm not sure what I'm saying but... Serge : mais après c'est une histoire de taux je pense puisque l'EPO, c'est pareil. Serge: but after that it's a story of rates I think since EPO is the same. L'EPO on la fabrique naturellement ! EPO is produced naturally! Ils ont considéré que en dessous de cinquante pour cent, ils considéraient que c'était de l'EPO naturelle, et dès qu'ils avaient un taux supérieur, ils considèrent que c'est parce qu'ils ont utilisé de l'EPO… They considered that below fifty percent, they considered it to be natural EPO, and as soon as they had a higher rate, they consider it to be because they used EPO… Anne : voilà, ben je pense que la créatine çà doit être la même chose. Anne: well, I think creatine must be the same thing.

Serge : la créatine, elle était beaucoup utilisée au rugby. Serge: creatine, it was used a lot in rugby. Les Anglais, ils l'ont autorisée très, très vite. The English, they authorized it very, very quickly. Les Anglais, ils étaient beaucoup plus costauds, baraqués… The English, they were much stronger, hefty...

Anne : oui, on a eu la preuve dimanche dernier ! Anne: yes, we had proof last Sunday!

Serge : … que les Français, oui mais enfin depuis les choses ont changé puisque… Serge: … that the French, yes, but finally things have changed since…

Anne : la créatine n'est pas autorisée en France en tout cas. Anne: creatine is not authorized in France in any case. Serge : je sais qu'aussi les français en avaient fait l'expérience, l'équipe de foot, quand ils avaient fait la coupe du monde 2002 qui était organisée par le Japon et la Corée du Sud, c'était les deux pays qui avaient organisé. Serge: I know that the French also experienced it, the football team, when they participated in the 2002 World Cup which was organized by Japan and South Korea, it was the two countries which had organised. Et en fait, les Français qui étaient les tenants du titre, ils avaient dû faire un match de gala contre la Corée du Sud, avant la coupe du monde, mais quatre cinq jours avant la coupe du monde. And in fact, the French who were the defending champions, they had to make a gala match against South Korea, before the World Cup, but four to five days before the World Cup. Ils les avaient rencontrés quelques années auparavant, et les Coréens, c'était des petits gabarits, ils n'étaient pas très costauds, et là ils avaient tous pris beaucoup de muscles, ils étaient très, très costauds, et en fait il s'avère que ils avaient beaucoup utilisé la créatine entre autre, peut-être autre chose, mais en tout cas la créatine… They had met them a few years before, and the Koreans, they were small builds, they weren't very strong, and there they had all put on a lot of muscle, they were very, very strong, and in fact it was turns out that they had used creatine a lot among other things, maybe something else, but in any case creatine… Anne : disons que si elle est interdite en France, par rapport aux autres pays, on peut considérer que les autres se dopent ! Anne: let's say that if it is prohibited in France, compared to other countries, we can consider that others are doping!

Serge : chaque pays fait un petit peu ce qu'il veut… à la limite, pour résumer, tu peux faire un effort plus longtemps, et tu dépenses moins de… ou tu compenses les pertes d'énergie par cette créatine… Serge: each country does a little bit what it wants… at the limit, to sum up, you can make an effort longer, and you spend less… or you compensate for energy losses with this creatine… Anne : par cette créatine tu peux compenser parce que tu refabriques beaucoup plus vite ton muscle ! Anne: with this creatine you can compensate because you rebuild your muscle much faster!

Serge : merci pour le cours ! Serge: thank you for the lesson!

Anne : ben de rien… Anne: well you're welcome...

Serge : bon ben écoute, je vais te laisser ! Serge: Well listen, I'm going to leave you!

Anne : oui… Anna: yes...

Serge : et puis bonne semaine et puis… Serge: and then have a good week and then…

Anne : merci, toi aussi… Anne: thank you, you too…

Serge : merci, à très bientôt alors ?

Anne : à très bientôt !...

Serge : bye, bye !

Anne : bye !