image

French LingQ Podcast 1.0, #39 Christine & Serge – Computing

#39 Christine & Serge – Computing

Serge : Est-ce que tu m'entends ? Christine : Oui, je t'entends bien. Serge : Oui ?

Ah bien. Moi aussi je t'entends bien, c'est parfait, il marche bien ton Skype. Christine : Ecoute, c'est pas sûr, il va falloir surveiller la conversation parce que… j'ai des correspondants qui ne m'entendent pas parce que c'est continuellement coupé ! Alors, du coup, je ne sais pas si çà vient de mon installation, de mon micro, de ma connexion à l'ordinateur, de l'ordinateur ou… des interférences dues à Skype, je ne sais pas… voilà. Serge : C'est vrai que quelque fois… Skype… demande… il fait une petite enquête de satisfaction et demande si la connexion a été bonne, s'il n'y avait pas de coupure, donc çà peut venir d'eux effectivement mais… bon en général, je pense que çà vient plutôt des équipements personnels, que ce soit le casque ou bien les connexions sur l'ordi… des logiciels je ne pense pas mais plutôt le problème matériel, je pense hein, à première vue… mais c'est vrai qu'il y a tellement de choses. Christine : Oui, c'est possible parce que en plus, à chaque fois que j'ai justement l'enquête de Skype, çà marche bien… Mais on ne me demande jamais quand çà marche pas… je ne sais pas ce qu'il faut penser de çà ? Serge : Oui, je sais pas.

Christine : Et puis j'ai des… j'ai d'énormes problèmes en ce moment de messagerie… et c'est depuis que Jean-Michel a envoyé des photos du Cambodge. Je les aies au départ chargées et je me demande si il n'y a pas un virus qui est passé, je ne peux plus… sortir un message lié dans ma messagerie… comment çà s'appelle ? Serge : Un fichier…

Christine : Une pièce jointe.

Serge : Une pièce jointe.

Christine : Je ne peux… je ne peux plus enregistrer une pièce jointe dans mon ordinateur sans que Outlook se ferme, et çà depuis les envois de Jean-Michel… alors, il dit qu'un virus est possible, mais il a tout vérifié que… en fait ce n'est pas le cas, donc il faut m'aider parce que maintenant j'ai un problème, et je ne sais pas quoi faire. Serge : Oui, c'est… c'est difficile… moi aussi je pensais à un virus mais bon, tous les antivirus ne voient pas tous les virus, c'est vrai aussi hein… donc parce que s'il a un antivirus gratuit… parce que souvent les gens, ils ont des antivirus gratuits parce que ben, parce que c'est gratuit… ils sont quand même moins efficaces.. Moi j'en ai un qui est… Christine : Oui mais moi, j'ai un antivirus payant ! Serge : Oui, donc il aurait dû… et tu le mets à jour vraiment régulièrement ?

Christine : Ah oui ! Il se met à jour automatiquement et quand… quand je dois racheter, je le rachète.

Serge : Et comment il s'appelle ? Christine : Norton.

Serge : Ah, Norton !... enfin moi, je l'ai arrêté, pas parce qu'il est… pas parce qu'il était pas bon comme antivirus… je pense qu'il est… Christine : Cher ?

Serge : Déjà… et puis il ralenti énormément l'ordinateur… et moi je… Christine : Ah oui ! Parce qu'en fait, il me bloque beaucoup beaucoup de choses ! Serge : Oui, il est très long à travailler, oui, oui.

Christine : Bon mais enfin, bon moi je connais pas autre chose, alors peut-être que…

Serge : Moi j'ai changé. Christine : Si éventuellement tu m'indiques, je changerai. Serge : J'en ai pris un autre qui est un peu moins cher, puisque Norton moi me réclamait, je crois soixante Euros pour la… la… comment dire…le… Christine : L'année quoi… enfin… Serge : Oui pour renouveler… pour l'année et celui que j'ai là d'ailleurs qui est en train… de… Christine : Il s'appelle comment ? Serge : … de me contrôler quelque chose… Gdata…

Christine : Comment ?

Serge : G.. la lettre G et data comme data, données en latin quoi…

Christine : Tout attaché ?

Serge : Non, non, mais bon… sur…

Christine : je dois le trouver quoi ?

Serge : Oui avec Google.

Christine : Mais comment on fait pour en fait se désabonner d'un… ? Serge : Ah ben le problème, moi j'ai fait, quand je suis arrivé à la fin de mon abonnement… parce que j'ai laissé finir l'abonnement, et au moment de… quand ils m'ont redemandé, quand j'ai vu le prix, ben j'ai dit que je ne renouvellerai pas et puis… Christine : Gdata est moins cher ?

Serge : Ben moi, il faisait, ben il faisait moitié prix… j'ai… à l'époque je l'ai eu à moitié prix, donc je suis pas… et franchement… il travaille très très vite, il est très discret, il est très très performant, et… le seul défaut qui n'est pas un défaut parce qu'en fait… je dirais plutôt que c'est même une qualité, c'est que quand on fait un scan du disque, ben pour voir justement, détecter d'éventuels virus… il le fait, il est très très long, donc moi je le fait en général quand je pars faire des courses, ou je sais que je ne peux pas… on peut… Christine : Ben Norton aussi.

Serge : On peut utiliser l'ordi en même temps qu'il scan mais çà… là, çà ralenti vraiment donc… moi je le fais quand j'ai pas besoin de l'ordi parce que çà met entre deux, trois ou quatre heures, mais alors là, il épluche vraiment tout, tout, tout et… apparemment il détecte beaucoup beaucoup de choses, et j'avais vu d'ailleurs des avis sur les sites… spécialisés qui étaient vraiment… qui complimentaient ce… ce truc. Je crois que c'est Autrichien ou… mais enfin, y a un service en France hein, puisque moi j'ai eu… j'ai eu un petit problème au moment du réabonnement parce qu'en fait, je me suis réabonné et entre-temps, malheureusement, j'ai… mon ordi… j'ai eu des petits soucis… parce qu'il était très long à s'ouvrir, parce qu'il y avait plein de petits fichiers qui s'étaient mis, des petits programmes qui se mettaient, qui ralentissaient des… voilà… Christine : Ben moi, c'est ce que j'ai en ce moment. Serge : Et j'ai un copain, bien il m'a dit : « le mieux, c'est… il faut reformater » ! quoi et… comme çà on repartira sur un truc tout propre et… c'est… Christine : Oui

Serge : C'est ce que j'ai fait mais au moment… quand j'ai reformaté, après j'ai voulu le remettre, le problème c'est qu'il a… il arrivait plus à me reconnaître puis là… j'ai appelé le service, enfin j'ai pas appelé le service après-vente, je l'ai, je les ai contacté par mail parce que c'est vrai çà… çà commence, çà fait cher quand on commence à leur… Christine : Oui

Serge : ... à leur téléphoner. J'ai utilisé la hotline peut-être deux fois et encore, çà a été assez limité et donc à la fin j'ai réussi quand même à le redémarrer et… donc, moi il est encore bon jusqu »au mois de mai 2009 et je pense que je vais… au moment de le… de renouveler, je pense que je resterai chez eux parce que franchement je ne m'en plains pas du tout et je préfère payer que d'avoir un antivirus gratuit… Christine : Oui, moi aussi

Serge : … qui est… plus…

Christine : Peu fiable ?

Serge : Voilà, peu fiable je vais dire. Mais bon, c'est vrai, tous ces soucis de… l'informatique c'est… Christine : Oh oui ! Oui !

Serge : … quand çà marche, c'est génial… mais alors, dès qu'il y a des problèmes et puis… à part les gens qui sont férus et qui connaissent bien, c'est quand même pas facile. Moi, j'ai des collègues au travail qui… connaissent bien et bon, ils s'en sortent toujours, et encore, des fois ils se mettent dans des situations, parce qu'ils connaissent tellement bien que… ils se mettent dans des situations un peu scabreuses et puis ils s'en sortent. Mais quand on ne connaît pas c'est vrai que c'est … assez obscure comme… Christine : Oui mais, je ne sais pas quoi faire moi, je...

Serge : Ecoute, je sais pas…

Christine : … suis utilisatrice et donc pas… ouais, pas plus que çà quoi…

Serge : Oui bien… comme la majorité des gens hein… de toute façon moi c'est pareil. Christine : Oui, tout a fait.

Serge : Je connais bien les programmes que j'utilise parce que je les utilises tous les jours mais sinon, à côté de çà… bon… je sais un peu comment c'est fait à l'intérieur parce que je travaille un peu dessus mais… Christine : Oui

Serge : Tout ce qui a… tout ce qui est logiciel… enfin, tout ce qui est software, c'est compliqué, oui je veux dire le… tout ce qui est hardware, c'est-à-dire… Christine : oui hardware.

Serge : … tout ce qui est carte, modem, çà y a pas de problème puisque je… je bricole dedans mais…

Christine : J'espère que çà ne va pas tomber en panne parce qu'avec tout le travail que je fais en ce moment… Serge : Et oui !

Christine : J'ai même pas le temps de sauvegarder mon disque dur etc… etc… voilà, j'espère que je vais pas tout perdre. Serge : Ah oui ! Bien là, il faut… tu as…tu as un disque externe sinon ?

Christine : j'ai un disque externe oui. Serge : Ah ben, il faut, il faut absolument que tu sauvegardes

Christine : Mais faut que je le fasse oui, au moins avant les vacances de Noël.

Serge : Ah oui ! Ce serait dommage…

Christine : … faudrait que j'y arrive. Serge : … de perdre…

Christine : je sais.

Serge : Ah oui, si tu utilise… oui… tu utilises beaucoup ton ordi pour ton travail donc…

Christine : Oui

Serge : … c'est clair que… Christine : Mais j'hésite vraiment parce que je… bon, il est… il est un peu vieux mon truc… Serge : Il a quel âge ?

Christine : J'en sais rien, çà fait cinq ou six ans que je l'ai donc… Serge : Oui, c'est un petit peu… Christine : J'aimerais changer mais si je change, je pense que c'est pour un MAC. MAC INTOCH.

Serge : Ecoute, moi je ne connais pas… Fanfan travaille…

Christine : Moi je travaille à l'école, je travaille avec… et bon, je connais tout à fait et PC et Mac Intoch… je sais qu'avec Mac, on n'a pas de souci de virus… Serge : Oui

Christine : Et c'est une utilisation que je connais très bien, donc j'ai pas de souci de l'environnement si tu veux et j'hésite vraiment… prendre un grand écran… sans… tout est sans fil parce que… Serge : Oui, le Mac c'est vrai il est déjà… esthétiquement… Christine : Le problème, c'est que là on est un petit peu en retard au niveau PC, c'est que on a encore rien sans fil, complètement sans fil, tandis que le Mac, t'as juste l'écran et tout est dans l'écran. Serge : Tout est intégré oui.

Christine : T'as plus de fil… plus aucun fil ! Serge : oui, oui.

Christine : çà, c'est génial ! Serge : Oui, c'est vrai Christine : Donc, j'hésite vraiment… vraiment… je vais voir, j'attends que tout çà tombe en panne… et puis… voilà. Serge : C'est vrai que quand je baisse la tête et je regarde sous mon bureau ! Oh, quelle horreur !

Christine : Ah, c'est une catastrophe ! Serge : Et j'ai beau… Christine : La poussière qui se met… et t'oses pas trop aller y toucher parce que tu te dis que si tu débranches quelque chose, çà va plus marcher. Serge : Bon, de temps en temps, j'y vais, j'essaie de mettre de l'ordre, d'attacher un peu les fils mais… Christine : moi aussi…

Serge : C'est un bazar ! Christine : C'est infernal oui, c'est infernal ! Et pour un peu que tu aies des périphériques différents…

Serge : Ben oui !

Christine : Autant une imprimante qui fait multifonction, çà va, mais moi j'ai… la photocopieuse, l'imprimante, le scanner, c'est tout à part. Serge : Oui, c'est tout à part. Christine : La Livebox, le téléphone, la lampe ! J'ai tout branché à part ! Donc c'est une horreur quoi ! Serge : Ben oui, disons le seul truc oui, c'est que mon imprimante est multifonction, mais sinon après, oui, j'ai… ben j'ai là… j'ai la Freebox, j'ai le satellite parce que j'ai… je peux regarder la télé sur l'ordi… j'ai… oui après y a plein de périphériques et là les fils… bon, maintenant ils font beaucoup de choses par… liaisons radio… Christine : WiFi ! Oui !

Serge : WiFi ! Tout çà mais c'est vrai que… Christine : çà marche pas toujours, toujours hein ?

Serge : Non et puis…

Christine : c'est pas forcément fiable. Serge : tu le fais sur un ordi récent, mais c'est vrai quand tu as un ordi déjà qui a cinq ans tu… tu hésites un peu à… Christine : Oui, oui… alors voilà ! Ce sera la grande révolution quand tout tombera en panne et il va falloir choisir.

Serge : Ben, dans tous les cas il faudra au moins déjà que tu aies tout sauvegardé, parce que tes données, tu pourras toujours les…

Christine : Oui, oui…

Serge : … les réutiliser sur…

Christine : Mon Dieu ! Puis çà, je suis pas très très… on va dire régulière dans les sauvegardes donc… c'est pourtant très très important quoi mais… voilà. Serge : Oui, mais sinon, j'ai entendu beaucoup de bien de Mac et c'est vrai que tous ceux qui ont travaillé sur Mac, en général, ils ne veulent plus entendre parler de PC ou… je sais pas… et c'est vrai qu'esthétiquement c'est… c'est vachement beau ! Christine : Oui, c'est vrai. Serge : Maintenant, pour travailler avec, je ne sais pas… je ne sais pas s'il y a… tous les logiciels qu'on peut avoir sur PC. Christine : Oui, quasiment, quasiment. En plus, ils sont compatibles.

Serge : Oui

Christine : Mais on peut tout avoir quoi… et puis bon, le Mac est disons, prédisposé aux arts graphiques, donc c'est vrai que… Serge : Oui, pour toi

Christine : Y a plein plein de choses qui existent oui et puis c'est vrai que… ben nous l'école a choisi ce système pour les… les graphistes… donc elle a étendu çà à toutes les formations et puis, y a aucun problème, on fait tout ! En plus y a énormément de logiciels gratuits. Par exemple, on n'est pas obligé d'utiliser tout le système Windows avec Word, Excel qui sont payants, on a tout un système. Serge : Ben bien sûr !

Christine : Tout un système gratuit

Serge : Bien sûr !

Christine : Donc… en fait je dirais, par rapport à la politique d'enseignement, Genève boycotte tous les programmes payants et la on utilise par exemple maintenant, Néo office pendant de Windows avec tous ses logiciels, et c'est entièrement gratuit, et libre d'accès, donc il faut réapprendre un tout petit peu le traitement de texte, le tableur et tout ce qui va avec, mais c'est très similaire quoi. Mais c'est gratuit et puis c'est un petit peu un boycott de tout ce commerce effroyable ! Serge : Oui parce que de toute façon, c'est vrai que Microsoft avait plus ou moins imposé… Christine : Microsoft, oui je dis Windows mais…

Serge : ils avaient imposé leur truc puisque c'était un petit peu les seuls, mais je… bon.. tu pourrais prendre Linux comme système d'exploitation… Christine : Oui

Serge : … plutôt que Windows, mais c'est vrai que… parce que lui était entièrement, toujours entièrement gratuit. Christine : oui

Serge : Passer sur Mac, en plus pour toi, si tu dis que pour le graphisme c'est… c'est beaucoup mieux. Christine : Ah oui, c'est mieux ! Serge : faut pas hésiter.

Christine : Oui, c'est clair. Serge : C'est peut-être plus cher, je ne sais pas mais… Christine : Plus cher oui.

Serge : … nettement plus cher ?

Christine : Mais enfin bon, je veux dire tu t'y retrouves, tu as beaucoup moins de problème, beaucoup moins. Serge : Et pour changer de sujet… le temps qu'est-ce que çà donne ? Vous avez beaucoup de neige, non ?

Christine : Alors nous, c'est neige, neige… on a eu trente centimètres de neige. C'est un peu changeant, on a des, on a eu… comment… une accalmie où çà a un tout petit peu fondu mais il fait très froid, il fait moins cinq le matin, et puis on a… on est vraiment dans l'hiver, quoi c'est vraiment l'hiver. Serge : Tu arrives à descendre de chez toi parce que la rue…

Christine : alors

Serge : … est vachement raide.

Christine : alors ce matin, j'ai pu partir en scooter parce que c'était sec… Serge : toujours en scooter.

Christine : oui mais les autres jours j'ai du prendre la voiture parce que bon voilà… c'était enneigé, donc c'est pas possible de circuler autrement. Serge : Bon ben écoute Christine, merci pour cette conversation sur l'informatique. Christine : Ben je t'en prie oui. Serge : J'ai pas pu t'aider beaucoup mais bon Christine : J'espère que je trouverai des solutions, pas trop de problème. Serge : Oui, je suis sûr que tu vas… tu vas trouver, on trouve toujours. Ok bon ben écoute.

Christine : Bon, je te souhaite un bon Noël.

Serge : Ben oui, alors, bon Noël et puis bonne année aussi… on va se rappeler entre-temps quand même je pense.

Christine : Oui, tout a fait

Serge : Allez

Christine : Voilà

Serge : Bisous et à bientôt alors !

Christine : A bientôt

Serge : Bye, bye !

Christine : Au revoir !



Want to learn a language?


Learn from this text and thousands like it on LingQ.

  • A vast library of audio lessons, all with matching text
  • Revolutionary learning tools
  • A global, interactive learning community.

Language learning online @ LingQ

#39 Christine & Serge – Computing

Serge : Est-ce que tu m'entends ? Serge: Do you hear me? Christine : Oui, je t'entends bien. Christine: Yes, I can hear you well. Serge : Oui ?

Ah bien. Moi aussi je t'entends bien, c'est parfait, il marche bien ton Skype. Me too I hear you well, it's perfect, it works well your Skype. Christine : Ecoute, c'est pas sûr, il va falloir surveiller la conversation parce que… j'ai des correspondants qui ne m'entendent pas parce que c'est continuellement coupé ! Christine: Listen, it's not sure, we'll have to monitor the conversation because ... I have correspondents who do not hear me because it's continually cut! Alors, du coup, je ne sais pas si çà vient de mon installation, de mon micro, de ma connexion à l'ordinateur, de l'ordinateur ou… des interférences dues à Skype, je ne sais pas… voilà. So, suddenly, I do not know if it comes from my installation, my microphone, my connection to the computer, the computer or ... interferences due to Skype, I do not know ... that's it. Serge : C'est vrai que quelque fois… Skype… demande… il fait une petite enquête de satisfaction et demande si la connexion a été bonne, s'il n'y avait pas de coupure, donc çà peut venir d'eux effectivement mais… bon en général, je pense que çà vient plutôt des équipements personnels, que ce soit le casque ou bien les connexions sur l'ordi… des logiciels je ne pense pas mais plutôt le problème matériel, je pense hein, à première vue… mais c'est vrai qu'il y  a tellement de choses. Serge: It's true that sometimes ... Skype ... ask ... he does a little satisfaction survey and asks if the connection was good, if there was no break, so it can come from them actually but ... good in general, I think it comes rather personal equipment, whether the headset or the connections on the computer ... software I do not think but rather the hardware problem, I think eh, at first glance ... but it is true that there are so many things. Christine : Oui, c'est possible parce que en plus, à chaque fois que j'ai justement l'enquête de Skype, çà marche bien… Mais on ne me demande jamais quand çà marche pas… je ne sais pas ce qu'il faut penser de çà ? Christine: Yes, it is possible because in addition, every time I have the Skype survey, it works well ... But you never ask me when it does not work ... I do not know what it must we think of that? Serge : Oui, je sais pas.

Christine : Et puis j'ai des… j'ai d'énormes problèmes en ce moment de messagerie… et c'est depuis que Jean-Michel a envoyé des photos du Cambodge. Christine: And then I have some ... I have huge problems at the moment of messaging ... and it is since Jean-Michel sent photos of Cambodia. Je les aies au départ chargées et je me demande si il n'y a pas un virus qui est passé, je ne peux plus… sortir un message lié dans ma messagerie… comment çà s'appelle ? I initially loaded them and I wonder if there is not a virus that has passed, I can not ... to release a related message in my mail ... how is it called? Serge : Un fichier… Serge: A file ...

Christine : Une pièce jointe. Christine: An attachment.

Serge : Une pièce jointe.

Christine : Je ne peux… je ne peux plus enregistrer une pièce jointe dans mon ordinateur sans que Outlook se ferme, et çà depuis les envois de Jean-Michel… alors, il dit qu'un virus est possible, mais il a tout vérifié que… en fait ce n'est pas le cas, donc il faut m'aider parce que maintenant j'ai un problème, et je ne sais pas quoi faire. Christine: I can not ... I can not save an attachment in my computer without Outlook closing, and here since the sending of Jean-Michel ... so, he says that a virus is possible, but he has checked everything that ... in fact it is not, so I have to help because now I have a problem, and I do not know what to do. Serge : Oui, c'est… c'est difficile… moi aussi je pensais à un virus mais bon, tous les antivirus ne voient pas tous les virus, c'est vrai aussi hein… donc parce que s'il a un antivirus gratuit… parce que souvent les gens, ils ont des antivirus gratuits parce que ben, parce que c'est gratuit… ils sont quand même moins efficaces.. Moi j'en ai un qui est… Serge: Yes, it's ... it's difficult ... me too I was thinking of a virus but hey, all antivirus do not see all the viruses, it's also true eh ... so because if he has a free antivirus ... because often people, they have free antivirus because, because it's free ... they are still less effective .. I have one that is ... Christine : Oui mais moi, j'ai un antivirus payant ! Christine: Yes, but I have a paid antivirus! Serge : Oui, donc il aurait dû… et tu le mets à jour vraiment régulièrement ? Serge: Yes, so he should have ... and you update it really regularly?

Christine : Ah oui ! Christine: Oh yes! Il se met à jour automatiquement et quand… quand je dois racheter, je le rachète. It updates automatically and when… when I have to redeem, I redeem it.

Serge : Et comment il s'appelle ? Christine : Norton.

Serge : Ah, Norton !... enfin moi, je l'ai arrêté, pas parce qu'il est… pas parce qu'il était pas bon comme antivirus…  je pense qu'il est… well me, I stopped it, not because it is… not because it was not good as an antivirus… I think it is… Christine : Cher ?

Serge : Déjà… et puis il ralenti énormément l'ordinateur… et moi je… Serge: Already… and then he slows down the computer a lot… and I… Christine : Ah oui ! Parce qu'en fait, il me bloque beaucoup beaucoup de choses ! Serge : Oui, il est très long à travailler, oui, oui.

Christine : Bon mais enfin, bon moi je connais pas autre chose, alors peut-être que…

Serge : Moi j'ai changé. Christine : Si éventuellement tu m'indiques, je changerai. Serge : J'en ai pris un autre qui est un peu moins cher, puisque Norton moi me réclamait, je crois soixante Euros pour la… la… comment dire…le… Christine : L'année quoi… enfin… Serge : Oui pour renouveler… pour l'année et celui que j'ai là d'ailleurs qui est en train… de… Christine : Il s'appelle comment ? Serge : … de me contrôler quelque chose… Gdata…

Christine : Comment ?

Serge : G.. la lettre G et data comme data, données en latin quoi…

Christine : Tout attaché ?

Serge : Non, non, mais bon… sur…

Christine : je dois le trouver quoi ?

Serge : Oui avec Google.

Christine : Mais comment on fait pour en fait se désabonner d'un… ? Christine: But how do you actually unsubscribe from a ...? Serge : Ah ben le problème, moi j'ai fait, quand je suis arrivé à la fin de mon abonnement… parce que j'ai laissé finir l'abonnement, et au moment de… quand ils m'ont redemandé, quand j'ai vu le prix, ben j'ai dit que je ne renouvellerai pas et puis… Serge: Ah well the problem, I did, when I reached the end of my subscription… because I let the subscription end, and when… when they asked me again, when I saw the price, well I said I won't renew and then ... Christine : Gdata est moins cher ?

Serge : Ben moi, il faisait, ben il faisait moitié prix… j'ai… à l'époque je l'ai eu à moitié prix, donc je suis pas… et franchement… il travaille très très vite, il est très discret, il est très très performant, et… le seul défaut qui n'est pas un défaut parce qu'en fait… je dirais plutôt que c'est même une qualité, c'est que quand on fait un scan du disque, ben pour voir justement, détecter d'éventuels virus… il le fait, il est très très long, donc moi je le fait en général quand je pars faire des courses, ou je sais que je ne peux pas… on peut… Serge: Well, he was doing, well, he was doing half the price ... I ... at the time I got it for half the price, so I'm not ... and frankly ... he works very very fast, he is very discreet, it is very very efficient, and ... the only defect which is not a defect because in fact ... I would rather say that it is even a quality, is that when we do a scan of the disc, well to see precisely, detecting possible viruses ... it does, it is very very long, so I usually do it when I go shopping, or I know I can't ... we can ... Christine : Ben Norton aussi.

Serge : On peut utiliser l'ordi en même temps qu'il scan mais çà… là, çà ralenti vraiment donc… moi je le fais quand j'ai pas besoin de l'ordi parce que çà met entre deux, trois ou quatre heures, mais alors là, il épluche vraiment tout, tout, tout et… apparemment il détecte beaucoup beaucoup de choses, et j'avais vu d'ailleurs des avis sur les sites… spécialisés qui étaient vraiment… qui complimentaient ce… ce truc. Serge: We can use the computer at the same time as it scans but here ... there, it really slows down so ... I do it when I don't need the computer because it takes between two, three or four hours , but then there, it really peels everything, everything, everything and ... apparently it detects a lot of things, and I had seen besides opinions on the sites ... specialized which were really ... which compliment this ... this thing. Je crois que c'est Autrichien ou… mais enfin, y a un service en France hein, puisque moi j'ai eu… j'ai eu un petit problème au moment du réabonnement parce qu'en fait, je me suis réabonné et entre-temps, malheureusement, j'ai… mon ordi… j'ai eu des petits soucis… parce qu'il était très long à s'ouvrir, parce qu'il y avait plein de petits fichiers qui s'étaient mis, des petits programmes qui se mettaient, qui ralentissaient des… voilà… Christine : Ben moi, c'est ce que j'ai en ce moment. Serge : Et j'ai un copain, bien il m'a dit : « le mieux, c'est… il faut reformater » ! quoi et… comme çà on repartira sur un truc tout propre et… c'est… Christine : Oui

Serge : C'est ce que j'ai fait mais au moment… quand j'ai reformaté, après j'ai voulu le remettre, le problème c'est qu'il a… il arrivait plus à me reconnaître puis là… j'ai appelé le service, enfin j'ai pas appelé le service après-vente, je l'ai, je les ai contacté par mail parce que c'est vrai çà… çà commence, çà fait cher quand on commence à leur… Christine : Oui

Serge : ... à leur téléphoner. J'ai utilisé la hotline peut-être deux fois et encore, çà a été assez limité et donc à la fin j'ai réussi quand même à le redémarrer et… donc, moi il est encore bon jusqu »au mois de mai 2009 et je pense que je vais… au moment de le… de renouveler, je pense que je resterai chez eux parce que franchement je ne m'en plains pas du tout et je préfère payer que d'avoir un antivirus gratuit… Christine : Oui, moi aussi

Serge : … qui est… plus…

Christine : Peu fiable ?

Serge : Voilà, peu fiable je vais dire. Mais bon, c'est vrai, tous ces soucis de… l'informatique c'est… Christine : Oh oui ! Oui !

Serge : … quand çà marche, c'est génial… mais alors, dès qu'il y a des problèmes et puis… à part les gens qui sont férus et qui connaissent bien, c'est quand même pas facile. Serge:… when it works, it's great… but then, as soon as there are problems and then… apart from people who are keen and who know well, it's still not easy. Moi, j'ai des collègues au travail qui… connaissent bien et bon, ils s'en sortent toujours, et encore, des fois ils se mettent dans des situations, parce qu'ils connaissent tellement bien que… ils se mettent dans des situations un peu scabreuses et puis ils s'en sortent. Mais quand on ne connaît pas c'est vrai que c'est … assez obscure comme… Christine : Oui mais, je ne sais pas quoi faire moi, je...

Serge : Ecoute, je sais pas…

Christine : … suis utilisatrice et donc pas… ouais, pas plus que çà quoi…

Serge : Oui bien… comme la majorité des gens hein… de toute façon moi c'est pareil. Christine : Oui, tout a fait.

Serge : Je connais bien les programmes que j'utilise parce que je les utilises tous les jours mais sinon, à côté de çà… bon… je sais un peu comment c'est fait à l'intérieur parce que je travaille un peu dessus mais… Christine : Oui

Serge : Tout ce qui a… tout ce qui est logiciel… enfin, tout ce qui est software, c'est compliqué, oui je veux dire le… tout ce qui est hardware, c'est-à-dire… Christine : oui hardware.

Serge : … tout ce qui est carte, modem, çà y a pas de problème puisque je… je bricole dedans mais… Serge:… all that is card, modem, there is no problem since I… I tinker inside but…

Christine : J'espère que çà ne va pas tomber en panne parce qu'avec tout le travail que je fais en ce moment… Serge : Et oui !

Christine : J'ai même pas le temps de sauvegarder mon disque dur etc… etc… voilà, j'espère que je vais pas tout perdre. Serge : Ah oui ! Bien là, il faut… tu as…tu as un disque externe sinon ?

Christine : j'ai un disque externe oui. Serge : Ah ben, il faut, il faut absolument que tu sauvegardes Serge: Ah well, you have to, you absolutely have to save

Christine : Mais faut que je le fasse oui, au moins avant les vacances de Noël.

Serge : Ah oui ! Ce serait dommage…

Christine : … faudrait que j'y arrive. Serge : … de perdre…

Christine : je sais.

Serge : Ah oui, si tu utilise… oui… tu utilises beaucoup ton ordi pour ton travail donc…

Christine : Oui

Serge : … c'est clair que… Christine : Mais j'hésite vraiment parce que je… bon, il est… il est un peu vieux mon truc… Serge : Il a quel âge ?

Christine : J'en sais rien, çà fait cinq ou six ans que je l'ai donc… Serge : Oui, c'est un petit peu… Christine : J'aimerais changer mais si je change, je pense que c'est pour un MAC. MAC INTOCH.

Serge : Ecoute, moi je ne connais pas… Fanfan travaille… Serge: Look, I don't know ... Fanfan works ...

Christine : Moi je travaille à l'école, je travaille avec… et bon, je connais tout à fait et PC et Mac Intoch… je sais qu'avec Mac, on n'a pas de souci de virus… Serge : Oui

Christine : Et c'est une utilisation que je connais très bien, donc j'ai pas de souci de l'environnement si tu veux et j'hésite vraiment… prendre un grand écran… sans… tout est sans fil parce que… Serge : Oui, le Mac c'est vrai il est déjà… esthétiquement… Christine : Le problème, c'est que là on est un  petit peu en retard au niveau PC, c'est que on a encore rien sans fil, complètement sans fil, tandis que le Mac, t'as juste l'écran et tout est dans l'écran. Serge : Tout est intégré oui.

Christine : T'as plus de fil… plus aucun fil ! Serge : oui, oui.

Christine : çà, c'est génial ! Serge : Oui, c'est vrai Christine : Donc, j'hésite vraiment… vraiment… je vais voir, j'attends que tout çà tombe en panne… et puis… voilà. Serge : C'est vrai que quand je baisse la tête et je regarde sous mon bureau ! Oh, quelle horreur !

Christine : Ah, c'est une catastrophe ! Serge : Et j'ai beau… Christine : La poussière qui se met… et t'oses pas trop aller y toucher parce que tu te dis que si tu débranches quelque chose, çà va plus marcher. Christine: The dust that settles ... and you don't dare touch it too much because you tell yourself that if you unplug something, it will no longer work. Serge : Bon, de temps en temps, j'y vais, j'essaie de mettre de l'ordre, d'attacher un peu les fils mais… Christine : moi aussi…

Serge : C'est un bazar ! Christine : C'est infernal oui, c'est infernal ! Et pour un peu que tu aies des périphériques différents…

Serge : Ben oui !

Christine : Autant une imprimante qui fait multifonction, çà va, mais moi j'ai… la photocopieuse, l'imprimante, le scanner, c'est tout à part. Christine: As much as a multifunction printer, that's fine, but I have ... the photocopier, the printer, the scanner, that's all apart. Serge : Oui, c'est tout à part. Christine : La Livebox, le téléphone, la lampe ! J'ai tout branché à part ! Donc c'est une horreur quoi ! Serge : Ben oui, disons le seul truc oui, c'est que mon imprimante est multifonction, mais sinon après, oui, j'ai… ben j'ai là… j'ai la Freebox, j'ai le satellite parce que j'ai… je peux regarder la télé sur l'ordi… j'ai… oui après y a plein de périphériques et là les fils… bon, maintenant ils font beaucoup de choses par… liaisons radio… Christine : WiFi ! Oui !

Serge : WiFi ! Tout çà mais c'est vrai que… Christine : çà marche pas toujours, toujours hein ?

Serge : Non et puis…

Christine : c'est pas forcément fiable. Serge : tu le fais sur un ordi récent, mais c'est vrai quand tu as un ordi déjà qui a cinq ans tu… tu hésites un peu à… Christine : Oui, oui… alors voilà ! Ce sera la grande révolution quand tout tombera en panne et il va falloir choisir.

Serge : Ben, dans tous les cas il faudra au moins déjà que tu aies tout sauvegardé, parce que tes données, tu pourras toujours les…

Christine : Oui, oui…

Serge : … les réutiliser sur…

Christine : Mon Dieu ! Puis çà, je suis pas très très… on va dire régulière dans les sauvegardes donc… c'est pourtant très très important quoi mais… voilà. Serge : Oui, mais sinon, j'ai entendu beaucoup de bien de Mac et c'est vrai que tous ceux qui ont travaillé sur Mac, en général, ils ne veulent plus entendre parler de PC ou… je sais pas… et c'est vrai qu'esthétiquement c'est… c'est vachement beau ! Christine : Oui, c'est vrai. Serge : Maintenant, pour travailler avec, je ne sais pas… je ne sais pas s'il y a… tous les logiciels qu'on peut avoir sur PC. Christine : Oui, quasiment, quasiment. En plus, ils sont compatibles.

Serge : Oui

Christine : Mais on peut tout avoir quoi… et puis bon, le Mac est disons, prédisposé aux arts graphiques, donc c'est vrai que… Serge : Oui, pour toi

Christine : Y a plein plein de choses qui existent oui et puis c'est vrai que… ben nous l'école a choisi ce système pour les… les graphistes… donc elle a étendu çà à toutes les formations et puis, y a aucun problème, on fait tout ! En plus y a énormément de logiciels gratuits. Par exemple, on n'est pas obligé d'utiliser tout le système Windows avec Word, Excel qui sont payants, on a tout un système. For example, we do not have to use the entire Windows system with Word, Excel which are chargeable, we have a whole system. Serge : Ben bien sûr ! Serge: Well of course!

Christine : Tout un système gratuit

Serge : Bien sûr !

Christine : Donc… en fait je dirais, par rapport à la politique d'enseignement, Genève boycotte tous les programmes payants et la on utilise par exemple maintenant, Néo office pendant de Windows avec tous ses logiciels, et c'est entièrement gratuit, et libre d'accès, donc il faut réapprendre un tout petit peu le traitement de texte, le tableur et tout ce qui va avec, mais c'est très similaire quoi. Mais c'est gratuit et puis c'est un petit peu un boycott de tout ce commerce effroyable ! Serge : Oui parce que de toute façon, c'est vrai que Microsoft avait plus ou moins imposé… Christine : Microsoft, oui je dis Windows mais…

Serge : ils avaient imposé leur truc puisque c'était un petit peu les seuls, mais je… bon.. tu pourrais prendre Linux comme système d'exploitation… Christine : Oui

Serge : … plutôt que Windows, mais c'est vrai que… parce que lui était entièrement, toujours entièrement gratuit. Christine : oui

Serge : Passer sur Mac, en plus pour toi, si tu dis que pour le graphisme c'est… c'est beaucoup mieux. Christine : Ah oui, c'est mieux ! Serge : faut pas hésiter.

Christine : Oui, c'est clair. Serge : C'est peut-être plus cher, je ne sais pas mais… Christine : Plus cher oui.

Serge : … nettement plus cher ?

Christine : Mais enfin bon, je veux dire tu t'y retrouves, tu as beaucoup moins de problème, beaucoup moins. Serge : Et pour changer de sujet… le temps qu'est-ce que çà donne ? Vous avez beaucoup de neige, non ?

Christine : Alors nous, c'est neige, neige… on a eu trente centimètres de neige. C'est un peu changeant, on a des, on a eu… comment… une accalmie où çà a un tout petit peu fondu mais il fait très froid, il fait moins cinq le matin, et puis on a… on est vraiment dans l'hiver, quoi c'est vraiment l'hiver. Serge : Tu arrives à descendre de chez toi parce que la rue…

Christine : alors

Serge : … est vachement raide.

Christine : alors ce matin, j'ai pu partir en scooter parce que c'était sec… Serge : toujours en scooter.

Christine : oui mais les autres jours j'ai du prendre la voiture parce que bon voilà… c'était enneigé, donc c'est pas possible de circuler autrement. Serge : Bon ben écoute Christine, merci pour cette conversation sur l'informatique. Christine : Ben je t'en prie oui. Serge : J'ai pas pu t'aider beaucoup mais bon Christine : J'espère que je trouverai des solutions, pas trop de problème. Serge : Oui, je suis sûr que tu vas… tu vas trouver, on trouve toujours. Ok bon ben écoute.

Christine : Bon, je te souhaite un bon Noël.

Serge : Ben oui, alors, bon Noël et puis bonne année aussi… on va se rappeler entre-temps quand même je pense.

Christine : Oui, tout a fait

Serge : Allez

Christine : Voilà

Serge : Bisous et à bientôt alors !

Christine : A bientôt

Serge : Bye, bye !

Christine : Au revoir !

×

We use cookies to help make LingQ better. By visiting the site, you agree to our cookie policy.