×

We use cookies to help make LingQ better. By visiting the site, you agree to our cookie policy.


image

Le Ciné-Club de M.Bobine, Quentin Tarantino le mercenaire par M. Bobine (1)

Quentin Tarantino le mercenaire par M. Bobine (1)

Adeptes de la Grande Toile, bonjour !

Commençons par un petit jeu.

Si je vous dis « Quentin Tarantino »,

quels sont les premiers mots qui vous viennent en tête

hormis les titres de ses films bien sûr ?

« Cinéphile », logique

« Violence », certes

« Dialogues », ouais

« Référentiel » évidemment

« Exploitation » bien vu

« Weinstein » oui, alors plus maintenant…

« Cocaïne » probablement…

« Fétichisme » Ok mais pour les pieds...

Okay, d'accord on va s'arrêter là

Maintenant, si je vous « blockbuster », ça vous inspire quoi ?

Ça fait bizarre, hein ? Pas très tarantinesque comme terme, non ?

Et bah pourtant, ça va être le sujet de notre épisode !

Car il fut un temps Quentin n'était pas juste LE réalisateur indépendant par excellence

mais aussi un script-doctor aussi discret qu'efficace

sur des films considérés par l'intelligentsia critique comme …

ben comme l'antithèse absolue de son cinéma !

Allez, c'est parti pour une petite plongée

dans une partie immergée de la filmo de Tarantino !

En décembre dernier,

le site d'info ciné Deadline annonçait

que Quentin Tarantino avait présenté à la Paramount

un pitch pour un futur Star Trek classé R

et qu'une writer's room avait été aussitôt mise en place pour en tirer au plus vite un scénario.

L'idée étant que le réalisateur de Pulp Fiction le dirige en personne

dès qu'il en aura fini avec son très alléchant Once upon a Time in Hollywood.

Si lça peut paraître bizarre de voir cet électron libre qu'est Tarantino

fricoter avec les gros studios pour diriger un tentpole à 200 millions de dollars

alors c'est le moment idéal pour vous rappeler trois faits.

Primo, en bon enfant de la pop culture, notre ami Quentin est un trekkie,

comme en atteste le carton d'ouverture de Kill Bill Volume 1

Secundo, Tarantino et JJ Abrams sont super copains depuis un bon moment.

Si vous suiviez assidument Alias sur M6 au début des années 2000,

vous devez vous souvenir que le premier campait un simili Hans Gruber

dans un double épisode à la Die Hard dans la saison 1.

Je soupçonne d'ailleurs l'un des deux d'avoir piqué des idées à l'autre à cette occasion,

si on compare ces deux scènes très similaires de Kill Bill

et du final de la saison 2 d'Alias.

Tertio,

arantino n'est absolument pas étranger au monde merveilleux des blockbusters

Bien au contraire,

il s'est allègrement vautré dedans dès le début de sa carrière !

Le phénomène Tarantino explose en 1992 avec Reservoir Dogs

son premier ou deuxième film

selon que vous preniez en compte l'incomplet My best Friend's Birthday réalisé 5 ans plus tôt.

Aussitôt, les studios,

qui ont toujours été plus doués pour repérer les talents que pour les laisser s'épanouir,

commencent à draguer le petit génie de 29 ans.

On lui propose notamment les projets Speed et Men in Black,

que Tarantino décline pour partir écrire Pulp Fiction à Amsterdam.

Parallèlement, deux de ses scénarios sont achetés

pour être portés à l'écran par des cadors d'Hollywood.

Le premier, Tueurs Nés,

est transformé en trip sous acide par un Oliver Stone en pleine période expérimentale

et sera désavoué publiquement par son auteur.

Le second, que Tarantino considère pour diverses raisons

comme son travail le plus personnel,

est confié aux mains de Tony Scott.

Là, pour le coup, la collaboration se passe à merveille.

Il faut dire que Tarantino est un fan inconditionnel de Tony Scott.

Et ça, au début des années 90, bah c'est pas banal.

A l'époque,

Scott est vu par la critique au mieux comme un bon formaliste

pour peu qu'on aime l'esthétique clip et les filtres à gogo

au pire comme un collabo qui a mis son talent au service de la lie du cinéma américain,

à savoir le duo de producteurs Don Simpson et Jerry Bruckheimer

et leur principal concurrent Joel Silver

Mais Tarantino, lui, il kiffe ses films,

tous ses films.

Quand il apparaît vite fait dans le film Sleep with me en 1994

pour jouer un gars convaincu que Top Gun est le meilleur film de tous les temps,

y a de fortes chances qu'il ait écrit lui-même ses répliques

et qu'il pense sincèrement chacune d'entre elles !

Sur True Romance, les styles Scott et Tarantino s'accordent étonnamment bien,

et certains commencent doucement à se demander

si Scott ne serait pas en fait un peu plus qu'une version dégénérée de son frangin Ridley.

Visiblement peu concerné par ce vague début de considération,

Tony Scott choisit pour son film suivant de renouer

avec ceux qui sont à l'origine de sa mauvaise réputation.

Alors, si vous n'avez pas vu le double épisode que nous avons consacré

au tandem Simpson / Bruckheimer,

il faut savoir que les deux lascars ont toujours eu l'habitude

de recruter les scénaristes à la queue leu-leu

pour retravailler jusqu'à l'absurde des scripts qui n'en demandaient pas tant.

Untel est chargé de rajouter des gags,

un autre de réécrire une scène en particulier,

et tout ce beau monde est payé grassement sans être crédité au générique

à cause des règles très strictes de la Writers Guild of America.

USS Alabama ne déroge pas à la règle.

Officiellement, le scénario est signé du seul Michael Schiffer,

qui était un peu le monsieur géopolitique à Hollywood dans les années 90,

puisqu'il est aussi derrière Le Pacificateur,

le tout premier film du studio Dreamworks en 1997.

Officieusement, il y a au moins trois auteurs de plus.

Et attention pas n'importe qui !

Steven Zallian d'abord,

tout juste auréolé de l'oscar de la meilleure adaptation

pour son superbe travail sur La liste de Schindler.

Robert Towne, ensuite,

surtout connu pour avoir écrit le Chinatown de Roman Polanski,

mais qui a aussi bossé sur le dernier film du trio Scott / Simpson / Bruckheimer,

Jours de Tonnerre.

Towne s'est surtout chargé de la scène du mess des officiers,

où les personnages de Gene Hackman et Denzel Washington comparent

leurs approches philosophiques de la guerre

et montrent déjà de légères divergences d'opinions.

Le dernier script-doctor, vous l'aurez sans doute deviné,

n'est autre que notre ami Quentin Tarantino,

appelé en renfort par son pote Tony Scott.

Apparemment,

Denzel Washinton n'était pas très fan de ses ajouts au scénario

et il a profité d'une visite sur le plateau de Tarantino pour taper un scandale public,

où il a lui notamment reproché sa propension à utiliser un certain mot.

En tous cas, Simpson et Bruckheimer eux sont ravis

Du coup, dans la foulée, ils proposent à Quentin de remettre le couvert

sur leur blockbuster suivant.

Malgré sa Palme d'Or et son oscar du meilleur scénario pour Pulp Fiction,

Tarantino accepte bien volontiers de se pencher sur ce « Die Hard à Alcatraz »,

qui est déjà passé entre de nombreuses mains.

Encore une fois, il faut faire le tri entre les scénaristes autorisés à figurer au générique

et ceux qui n'ont même pas eu le droit à une mention sur la page imdb du film.

Parmi ceux-ci, on trouve Dick Clement et Ian la Frenais,

deux auteurs anglais recrutés à la demande de Sean Connery,

producteur exécutif sur le film,

pour écrire les dialogues de son personnage.

Il y a aussi Aaron Sorkin,

qui n'était pas encore le scénariste star et multi-récompensé que l'on connaît aujourd'hui.

A l'époque, il était surtout l'auteur de la pièce de théâtre A Few Good Men

et de son adaptation au cinéma en 1992.

Vu qu'elle met en scène des militaires un peu psychorigides sur les bords,

on pourrait s'attendre à ce que Sorkin ait été engagé pour donner de l'épaisseur

au personnage de général renégat campé par Ed Harris.

Manque de pot,

Simpson et Bruckheimer lui ont seulement demandé d'écrire des scènes de comédie

ce qui n'est spécialement son point fort...

Le méchant pas si méchant qui sert une noble cause est principalement

l'œuvre de Jonathan Hensleigh,

qui venait de se faire une petite réputation

avec les scripts de Die Hard 3 et de Jumanji.

C'est clairement le scénariste qui a collaboré le plus étroitement avec Michael Bay

pendant la pré-production et le tournage de The Rock.

Du coup, au moment de la sortie du film,

le réalisateur se fendra d'une lettre ouverte à la Writers Guild of America

pour protester en vain contre l'éviction d'Hensleigh des crédits du film.

Enfin, il y a Quentin Tarantino,

qui lui, n'a probablement bossé que quelques jours sur le film.

N'empêche, un petit jeu rigolo consiste à essayer de deviner

quels ajouts il a pu apporter au scénario de The Rock.

Et puis à celui de USS Alabama tant qu'on y est.

L'un des traits les plus caractéristiques de l'écriture de Tarantino,

c'est son goût immodéré pour la sous-culture de la seconde moitié du 20e siècle,

qu'il régurgite à longueur de dialogues.

On pouvait déjà s'en rendre compte dès la scène d'ouverture de Reservoir Dogs,

où les braqueurs débattent du sens caché de la chanson de Madonna Like a Virgin.

Dans USS Alabama, on serait donc bien tenté de lui attribuer les références pop

qui pointent régulièrement le bout de leur nez.

Certaines justifiées...

D'autres… un peu plus tirées par les cheveux.

Et, tiens tiens, on a même droit à un clin d'œil à Star Trek !

A noter que l'opérateur radio répond au nom de Vossler,

qui est également celui d'un copain de Tarantino

à l'époque où il bossait dans le vidéo-club de Manhattan Beach

Video Archives.

Dans The Rock,

Tarantino semble surtout s'être fait plaisir avec le personnage de Nicolas Cage.

Celui-ci nous est en effet présenté comme un gros geek, qui aime bien étaler sa science.

Causer musique.

Ou encore jouer les fétichistes vintage.

Comme Tarantino quoi.

Parmi ses spécialités,

il y a aussi ces longs monologues déclamés par un personnage

devant un interlocuteur silencieux.

Pulp Fiction en compte un certain nombre d'exemples.

Et quelle surprise, on en trouve un du même genre dans The Rock !

Autre gros morceau tarantinesque :

ce superbe échange entre Dennis Hopper et Christopher Walken dans True Romance

où le sujet complètement trivial de la discussion et le ton badin,

au lieu d'annihiler la tension de la scène, la portent au contraire à son comble.

Un procédé qu'on retrouve quasiment à l'identique dans USS Alabama.

Pour info, les deux personnages ont tort.

Les Lippizans sont en fait des chevaux slovènes !

Continuons avec deux tirades macho, qui semblent clairement sortir de la même plume.

Mais allez savoir,

elles pourraient aussi être l'oeuvre du producteur Don Simpson

qui n'avait pas vraiment une réputation de gentleman.

De même, je suis pas sûr que ce soit lui qui ait osé recycler dans The Rock

le coup de la seringue plantée en plein cœur de Pulp Fiction.

Ou qui ait insisté pour coller un Mexican stand-off,

comme dans les climax de Reservoir Dogs et True romance.

D'ailleurs si vous avez repéré d'autres trucs qui sentent le Quentin tout craché,

n'hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires !

Bon, même si elle peut sembler superficielle,

la participation de Tarantino aux scripts de USS Alabama et The Rock

aura au moins prouvé que son art était parfaitement soluble

dans celui de Don Simpson et Jerry Bruckheimer.

Et là, paie ton paradoxe !

Un pur exemple d'auteur / réalisateur

qui se met au service des fossoyeurs du Nouvel Hollywood

et de sa politique des auteurs.

Un défenseur acharné du cinéma dans toute sa diversité

bossant pour les inventeurs du high concept et des blockbusters standardisés.

Mais voilà Quentin, c'est un loup solitaire.

Les critères habituels du bon goût cinématographique,

où « commercial » et « exploitation » sont assimilés à des gros mots,

il s'en tape complètement.

Pour s'en rendre compte,

il suffit de parcourir les nombreux top qu'il a dressés au cours de sa carrière.

Et oh tiens, qui on retrouve dans la liste des films les plus cools de tous les temps ?

Eh ouais Jours de tonnerre,

qu'il voit comme un « putain de Sergio Leone avec des voitures ».

Bon, faut peut-être pas déconner non plus Quentin…

Sauf erreur,

The Rock est le dernier film sur lequel Tarantino s'est contenté

d'un simple boulot de scénariste. Il s'en explique ici.

Par la suite, ce sont surtout ses talents de comédien

qu'il va mettre au service des autres.

Quentin Tarantino le mercenaire par M. Bobine (1) Quentin Tarantino the mercenary by M. Bobine (1) Quentin Tarantino el mercenario por M. Bobine (1) Quentin Tarantino de huurling door M. Bobine (1) Quentin Tarantino, o mercenário por M. Bobine (1)

Adeptes de la Grande Toile, bonjour ! People of the silver screen greetings!

Commençons par un petit jeu. Let's start with a little game.

Si je vous dis « Quentin Tarantino », If I say "Quentin Tarantino",

quels sont les premiers mots qui vous viennent en tête what are the first words that come to mind

hormis les titres de ses films bien sûr ? apart from the titles of his films of course?

« Cinéphile », logique "Cinephile", logic

« Violence », certes "Violence", certainly

« Dialogues », ouais "Dialogues", yeah

« Référentiel » évidemment "Repository" obviously

« Exploitation » bien vu "Exploitation" well seen

« Weinstein » oui, alors plus maintenant… "Weinstein" yes, then not anymore ...

« Cocaïne » probablement… "Cocaine" probably ...

« Fétichisme » Ok mais pour les pieds... "Fetishism" Ok but for the feet ...

Okay, d'accord on va s'arrêter là Okay , ok we will stop there

Maintenant, si je vous « blockbuster », ça vous inspire quoi ? Now, if I “blockbuster” you, what do you think?

Ça fait bizarre, hein ? Pas très tarantinesque comme terme, non ? Sounds weird, eh? Not very Tarantinesque as a term, right?

Et bah pourtant, ça va être le sujet de notre épisode ! And bah yet, that will be the subject of our episode!

Car il fut un temps Quentin n'était pas juste LE réalisateur indépendant par excellence Because there was a time Quentin was not just THE independent director par excellence

mais aussi un script-doctor aussi discret qu'efficace but also a script-doctor as discreet as it was effective

sur des films considérés par l'intelligentsia critique comme … on films considered by the critical intelligentsia as… well

ben comme l'antithèse absolue de son cinéma ! as the absolute antithesis of his cinema!

Allez, c'est parti pour une petite plongée Come on, let's go for a little dive

dans une partie immergée de la filmo de Tarantino ! in an underwater part of Tarantino's film!

En décembre dernier, Last December,

le site d'info ciné Deadline annonçait the movie news site Deadline announced

que Quentin Tarantino avait présenté à la Paramount that Quentin Tarantino had presented Paramount with

un pitch pour un futur Star Trek classé R a pitch for a future Star Trek classified R

et qu'une writer's room avait été aussitôt mise en place pour en tirer au plus vite un scénario. and that a writer's room had been set up immediately to draw a scenario from it as quickly as possible.

L'idée étant que le réalisateur de Pulp Fiction le dirige en personne The idea being that the director of Pulp Fiction will direct him in person as

dès qu'il en aura fini avec son très alléchant Once upon a Time in Hollywood. soon as he's done with his very enticing Once upon a Time in Hollywood.

Si lça peut paraître bizarre de voir cet électron libre qu'est Tarantino If it might seem weird to see this free spirit Tarantino

fricoter avec les gros studios pour diriger un tentpole à 200 millions de dollars messing around with the big studios to run a $ 200 million tentpole,

alors c'est le moment idéal pour vous rappeler trois faits. then now is a great time to remind yourself of three facts.

Primo, en bon enfant de la pop culture, notre ami Quentin est un trekkie, First, as a good child of pop culture, our friend Quentin is a trekkie,

comme en atteste le carton d'ouverture de Kill Bill Volume 1 as evidenced by the opening card of Kill Bill Volume 1

Secundo, Tarantino et JJ Abrams sont super copains depuis un bon moment. Secundo, Tarantino and JJ Abrams have been great friends for a long time.

Si vous suiviez assidument Alias sur M6 au début des années 2000, If you followed Alias ​​assiduously on M6 in the early 2000s,

vous devez vous souvenir que le premier campait un simili Hans Gruber you must remember that the first played a Hans Gruber imitation

dans un double épisode à la Die Hard dans la saison 1. in a double episode à la Die Hard in season 1.

Je soupçonne d'ailleurs l'un des deux d'avoir piqué des idées à l'autre à cette occasion, I also suspect one of the two of to have piqued the other on this occasion,

si on compare ces deux scènes très similaires de Kill Bill if we compare these two very similar scenes of Kill Bill

et du final de la saison 2 d'Alias. and the finale of season 2 of Alias.

Tertio, Third,

arantino n'est absolument pas étranger au monde merveilleux des blockbusters arantino is absolutely no stranger to the wonderful world of blockbusters. On

Bien au contraire, the contrary,

il s'est allègrement vautré dedans dès le début de sa carrière ! he happily wallowed in it from the start of his career!

Le phénomène Tarantino explose en 1992 avec Reservoir Dogs The Tarantino phenomenon exploded in 1992 with Reservoir Dogs

son premier ou deuxième film its first or second film

selon que vous preniez en compte l'incomplet My best Friend's Birthday réalisé 5 ans plus tôt. depending on whether you take into account the incomplete My best Friend's Birthday made 5 years earlier.

Aussitôt, les studios, Immediately, the studios,

qui ont toujours été plus doués pour repérer les talents que pour les laisser s'épanouir, which have always been more gifted at spotting talents than at letting them flourish,

commencent à draguer le petit génie de 29 ans. begin to flirt with the 29-year-old genius.

On lui propose notamment les projets Speed et Men in Black, In particular, he was offered the Speed ​​and Men in Black projects,

que Tarantino décline pour partir écrire Pulp Fiction à Amsterdam. which Tarantino declined to write Pulp Fiction in Amsterdam.

Parallèlement, deux de ses scénarios sont achetés At the same time, two of his screenplays are bought

pour être portés à l'écran par des cadors d'Hollywood. to be brought to the screen by Hollywood big names.

Le premier, Tueurs Nés, The first, Born Killers,

est transformé en trip sous acide par un Oliver Stone en pleine période expérimentale is transformed into an acid trip by an Oliver Stone in the midst of an experimental period

et sera désavoué publiquement par son auteur. and will be publicly disowned by its author.

Le second, que Tarantino considère pour diverses raisons The second, which Tarantino considers for various reasons

comme son travail le plus personnel, his most personal work,

est confié aux mains de Tony Scott. is entrusted to the hands of Tony Scott.

Là, pour le coup, la collaboration se passe à merveille. There, for once, the collaboration is going wonderfully.

Il faut dire que Tarantino est un fan inconditionnel de Tony Scott. It must be said that Tarantino is an unconditional fan of Tony Scott.

Et ça, au début des années 90, bah c'est pas banal. And that, at the beginning of the 90s, well it's not trivial.

A l'époque, At the time,

Scott est vu par la critique au mieux comme un bon formaliste Scott was seen by critics at best as a good formalist

pour peu qu'on aime l'esthétique clip et les filtres à gogo as long as we liked the clip aesthetic and filters galore

au pire comme un collabo qui a mis son talent au service de la lie du cinéma américain, at worst as a collaborator who put his talent at the service of the dregs of American cinema. ,

à savoir le duo de producteurs Don Simpson et Jerry Bruckheimer namely the duo of producers Don Simpson and Jerry Bruckheimer

et leur principal concurrent Joel Silver and their main competitor Joel Silver

Mais Tarantino, lui, il kiffe ses films, But Tarantino, he loves his films,

tous ses films. all his films.

Quand il apparaît vite fait dans le film Sleep with me en 1994 When he quickly appears in the 1994 movie Sleep with me

pour jouer un gars convaincu que Top Gun est le meilleur film de tous les temps, to play a guy who believes Top Gun is the best movie of all time,

y a de fortes chances qu'il ait écrit lui-même ses répliques chances are he wrote his lines himself

et qu'il pense sincèrement chacune d'entre elles ! and thinks sincerely each of them!

Sur True Romance, les styles Scott et Tarantino s'accordent étonnamment bien, On True Romance, Scott and Tarantino styles go together surprisingly well,

et certains commencent doucement à se demander and some are slowly starting to wonder

si Scott ne serait pas en fait un peu plus qu'une version dégénérée de son frangin Ridley. if Scott is actually little more than a degenerate version of his brother Ridley.

Visiblement peu concerné par ce vague début de considération, Obviously little concerned by this vague beginning of consideration,

Tony Scott choisit pour son film suivant de renouer Tony Scott chooses for his next film to reconnect

avec ceux qui sont à l'origine de sa mauvaise réputation. with those who are at the origin of his bad reputation.

Alors, si vous n'avez pas vu le double épisode que nous avons consacré So, if you haven't seen the double episode that we devoted

au tandem Simpson / Bruckheimer, to the Simpson / Bruckheimer tandem,

il faut savoir que les deux lascars ont toujours eu l'habitude you should know that the two lads have always had the habit

de recruter les scénaristes à la queue leu-leu of recruiting the writers in a single line

pour retravailler jusqu'à l'absurde des scripts qui n'en demandaient pas tant. to work again until the absurdity of scripts that didn't ask for so much.

Untel est chargé de rajouter des gags, So-and-so is responsible for adding gags,

un autre de réécrire une scène en particulier, another for rewriting a particular scene,

et tout ce beau monde est payé grassement sans être crédité au générique and all these beautiful people are paid handsomely without being credited in the credits

à cause des règles très strictes de la Writers Guild of America. because of the very strict rules of the Writers Guild of America.

USS Alabama ne déroge pas à la règle. USS Alabama is no exception to the rule.

Officiellement, le scénario est signé du seul Michael Schiffer, Officially, the screenplay is signed by the only Michael Schiffer,

qui était un peu le monsieur géopolitique à Hollywood dans les années 90, who was a bit of a geopolitical man in Hollywood in the 90s,

puisqu'il est aussi derrière Le Pacificateur, since he is also behind The Peacekeeper,

le tout premier film du studio Dreamworks en 1997. the very first film from Dreamworks studio in 1997.

Officieusement, il y a au moins trois auteurs de plus. Unofficially, there are at minus three more authors.

Et attention pas n'importe qui ! And be careful not just anyone!

Steven Zallian d'abord, Steven Zallian first,

tout juste auréolé de l'oscar de la meilleure adaptation just won the Oscar for Best Adaptation

pour son superbe travail sur La liste de Schindler. for his superb work on Schindler's List.

Robert Towne, ensuite, Robert Towne, then,

surtout connu pour avoir écrit le Chinatown de Roman Polanski, best known for having written the Chinatown of Roman Polanski,

mais qui a aussi bossé sur le dernier film du trio Scott / Simpson / Bruckheimer, but who also worked on the last film of the trio Scott / Simpson / Bruckheimer,

Jours de Tonnerre. Days of Thunder.

Towne s'est surtout chargé de la scène du mess des officiers, Towne primarily took care of the officers' mess scene,

où les personnages de Gene Hackman et Denzel Washington comparent where the characters of Gene Hackman and Denzel Washington compare

leurs approches philosophiques de la guerre their philosophical approaches to war

et montrent déjà de légères divergences d'opinions. and already show slight differences of opinion.

Le dernier script-doctor, vous l'aurez sans doute deviné, The last script-doctor, you will probably have guessed it,

n'est autre que notre ami Quentin Tarantino, is none other than our friend Quentin Tarantino,

appelé en renfort par son pote Tony Scott. called in by his friend Tony Scott.

Apparemment, Apparently,

Denzel Washinton n'était pas très fan de ses ajouts au scénario Denzel Washinton was not a big fan of his additions to the script

et il a profité d'une visite sur le plateau de Tarantino pour taper un scandale public, and he took advantage of a visit to the Tarantino set to type a public scandal,

où il a lui notamment reproché sa propension à utiliser un certain mot. where he notably criticized him for his propensity to use a certain word.

En tous cas, Simpson et Bruckheimer eux sont ravis In any case, Simpson and Bruckheimer them are delighted

Du coup, dans la foulée, ils proposent à Quentin de remettre le couvert Suddenly, in the wake, they offer Quentin to put the cover

sur leur blockbuster suivant. on their next blockbuster.

Malgré sa Palme d'Or et son oscar du meilleur scénario pour Pulp Fiction, Despite his Palme d'Or and his Oscar for best screenplay for Pulp Fiction,

Tarantino accepte bien volontiers de se pencher sur ce « Die Hard à Alcatraz », Tarantino willingly agrees to look into this "Die Hard at Alcatraz",

qui est déjà passé entre de nombreuses mains. which has already passed through many hands.

Encore une fois, il faut faire le tri entre les scénaristes autorisés à figurer au générique Once again, we have to sort out the writers authorized to appear in the credits

et ceux qui n'ont même pas eu le droit à une mention sur la page imdb du film. and those who did not even have the right to a mention on the imdb page of the film.

Parmi ceux-ci, on trouve Dick Clement et Ian la Frenais, Among these, we find Dick Clement and Ian la Frenais,

deux auteurs anglais recrutés à la demande de Sean Connery, two English authors recruited at the request of Sean Connery,

producteur exécutif sur le film, executive producer on the film,

pour écrire les dialogues de son personnage. to write the dialogues for his character.

Il y a aussi Aaron Sorkin, There's also Aaron Sorkin,

qui n'était pas encore le scénariste star et multi-récompensé que l'on connaît aujourd'hui. who wasn't yet the star and multi-award winning screenwriter we know today.

A l'époque, il était surtout l'auteur de la pièce de théâtre A Few Good Men At the time, he was above all the author of the play A Few Good Men

et de son adaptation au cinéma en 1992. and its adaptation for the cinema in 1992.

Vu qu'elle met en scène des militaires un peu psychorigides sur les bords, Since it features soldiers a little psychorigid on the edges,

on pourrait s'attendre à ce que Sorkin ait été engagé pour donner de l'épaisseur one would expect that Sorkin was hired to give thickness

au personnage de général renégat campé par Ed Harris. to the character of renegade general played by Ed Harris.

Manque de pot, Lack of pot,

Simpson et Bruckheimer lui ont seulement demandé d'écrire des scènes de comédie Simpson and Bruckheimer only asked him to write comedy scenes

ce qui n'est spécialement son point fort... which is not especially his strong point ...

Le méchant pas si méchant qui sert une noble cause est principalement The not so bad villain who serves a noble cause is mainly

l'œuvre de Jonathan Hensleigh, the work of Jonathan Hensleigh,

qui venait de se faire une petite réputation who had just made a small reputation

avec les scripts de Die Hard 3 et de Jumanji. with the scripts of Die Hard 3 and Jumanji.

C'est clairement le scénariste qui a collaboré le plus étroitement avec Michael Bay He's clearly the screenwriter who worked most closely with Michael Bay

pendant la pré-production et le tournage de The Rock. during the pre-production and filming of The Rock.

Du coup, au moment de la sortie du film, Suddenly, at the time of the film's release,

le réalisateur se fendra d'une lettre ouverte à la Writers Guild of America the director will crack an open letter to the Writers Guild of America

pour protester en vain contre l'éviction d'Hensleigh des crédits du film. to protest in vain against the eviction of Hensleigh from the film's credits.

Enfin, il y a Quentin Tarantino, Finally, there is Quentin Tarantino,

qui lui, n'a probablement bossé que quelques jours sur le film. who probably only worked a few days on the film.

N'empêche, un petit jeu rigolo consiste à essayer de deviner Still, a funny little game consists in trying to guess

quels ajouts il a pu apporter au scénario de The Rock. what additions he could make to the scenario of The Rock.

Et puis à celui de USS Alabama tant qu'on y est. And then to USS Alabama while we're at it.

L'un des traits les plus caractéristiques de l'écriture de Tarantino, One of the most characteristic traits of Tarantino's writing

c'est son goût immodéré pour la sous-culture de la seconde moitié du 20e siècle, is his immoderate taste for the subculture of the second half of the 20th century, which

qu'il régurgite à longueur de dialogues. he regurgitates throughout his dialogues.

On pouvait déjà s'en rendre compte dès la scène d'ouverture de Reservoir Dogs, We could already tell from the opening scene of Reservoir Dogs,

où les braqueurs débattent du sens caché de la chanson de Madonna Like a Virgin. where the robbers debate the hidden meaning of Madonna's song Like a Virgin.

Dans USS Alabama, on serait donc bien tenté de lui attribuer les références pop In USS Alabama, we would therefore be tempted to attribute to him the pop references

qui pointent régulièrement le bout de leur nez. which regularly point the tip of their nose.

Certaines justifiées... Some justified ...

D'autres… un peu plus tirées par les cheveux. Others ... a little more far-fetched.

Et, tiens tiens, on a même droit à un clin d'œil à Star Trek ! And, hey, we even get a nod to Star Trek!

A noter que l'opérateur radio répond au nom de Vossler, Note that the radio operator responds to the name of Vossler,

qui est également celui d'un copain de Tarantino who is also that of a friend of Tarantino

à l'époque où il bossait dans le vidéo-club de Manhattan Beach when he worked in the Manhattan Beach

Video Archives. Video Archives video club .

Dans The Rock, In The Rock,

Tarantino semble surtout s'être fait plaisir avec le personnage de Nicolas Cage. Tarantino seems above all to have had fun with the character of Nicolas Cage.

Celui-ci nous est en effet présenté comme un gros geek, qui aime bien étaler sa science. This one is indeed presented to us as a big geek, who likes to display his science.

Causer musique. Cause music.

Ou encore jouer les fétichistes vintage. Or even play vintage fetishists.

Comme Tarantino quoi. Like Tarantino what.

Parmi ses spécialités, Among its specialties,

il y a aussi ces longs monologues déclamés par un personnage there are also these long monologues declaimed by a character in

devant un interlocuteur silencieux. front of a silent interlocutor.

Pulp Fiction en compte un certain nombre d'exemples. Pulp Fiction has a number of examples of this.

Et quelle surprise, on en trouve un du même genre dans The Rock ! And what a surprise, we find one of the same kind in The Rock!

Autre gros morceau tarantinesque : Another big Tarantinesque piece:

ce superbe échange entre Dennis Hopper et Christopher Walken dans True Romance this superb exchange between Dennis Hopper and Christopher Walken in True Romance

où le sujet complètement trivial de la discussion et le ton badin, where the completely trivial subject of the discussion and the playful tone,

au lieu d'annihiler la tension de la scène, la portent au contraire à son comble. instead of annihilating the tension of the scene, instead take it to its height.

Un procédé qu'on retrouve quasiment à l'identique dans USS Alabama. A process that is found almost identically in USS Alabama.

Pour info, les deux personnages ont tort. FYI, both characters are wrong.

Les Lippizans sont en fait des chevaux slovènes ! Lippizans are actually Slovenian horses!

Continuons avec deux tirades macho, qui semblent clairement sortir de la même plume. Let's continue with two macho tirades, which clearly seem to come from the same pen.

Mais allez savoir, But who knows,

elles pourraient aussi être l'oeuvre du producteur Don Simpson they could also be the work of producer Don Simpson

qui n'avait pas vraiment une réputation de gentleman. who did not really have a reputation as a gentleman.

De même, je suis pas sûr que ce soit lui qui ait osé recycler dans The Rock Likewise, I am not sure that it was he who dared to recycle in The Rock

le coup de la seringue plantée en plein cœur de Pulp Fiction. the shot of the syringe planted in the heart of Pulp Fiction.

Ou qui ait insisté pour coller un Mexican stand-off, Or who insisted on sticking a Mexican stand-off,

comme dans les climax de Reservoir Dogs et True romance. as in the climaxes of Reservoir Dogs and True Romance.

D'ailleurs si vous avez repéré d'autres trucs qui sentent le Quentin tout craché, By the way, if you've spotted other stuff that smells like Quentin,

n'hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires ! don't hesitate to let me know in the comments!

Bon, même si elle peut sembler superficielle, Well, although it may seem superficial,

la participation de Tarantino aux scripts de USS Alabama et The Rock Tarantino's participation in the scripts of USS Alabama and The Rock

aura au moins prouvé que son art était parfaitement soluble will have at least proved that his art is perfectly soluble

dans celui de Don Simpson et Jerry Bruckheimer. in that of Don Simpson and Jerry Bruckheimer.

Et là, paie ton paradoxe ! And there, pay your paradox!

Un pur exemple d'auteur / réalisateur A pure example of an author / director

qui se met au service des fossoyeurs du Nouvel Hollywood who puts himself at the service of the New Hollywood gravediggers

et de sa politique des auteurs. and its author policy.

Un défenseur acharné du cinéma dans toute sa diversité A staunch defender of cinema in all its diversity

bossant pour les inventeurs du high concept et des blockbusters standardisés. working for the inventors of high concept and standardized blockbusters.

Mais voilà Quentin, c'est un loup solitaire. But here is Quentin, he's a lone wolf.

Les critères habituels du bon goût cinématographique, The usual criteria of good cinematographic taste,

où « commercial » et « exploitation » sont assimilés à des gros mots, where "commercial" and "exploitation" are assimilated to swear words,

il s'en tape complètement. he does not care.

Pour s'en rendre compte, To realize this,

il suffit de parcourir les nombreux top qu'il a dressés au cours de sa carrière. just browse the many top he has drawn during his career.

Et oh tiens, qui on retrouve dans la liste des films les plus cools de tous les temps ? And oh hey, who is on the list of the coolest movies of all time?

Eh ouais Jours de tonnerre, Yeah Days of Thunder, which

qu'il voit comme un « putain de Sergio Leone avec des voitures ». he sees as "fucking Sergio Leone with cars".

Bon, faut peut-être pas déconner non plus Quentin… Well, maybe Quentin shouldn't be messed around either…

Sauf erreur, Unless I 'm mistaken,

The Rock est le dernier film sur lequel Tarantino s'est contenté The Rock is the last film on which Tarantino was content

d'un simple boulot de scénariste. Il s'en explique ici. with a simple job as a screenwriter. He explains it here.

Par la suite, ce sont surtout ses talents de comédien Subsequently, it is above all his talents as an actor

qu'il va mettre au service des autres. that he will put to the service of others.