×

We use cookies to help make LingQ better. By visiting the site, you agree to our cookie policy.


image

Le Ciné-Club de M.Bobine, La trilogie du Hobbit de Peter Jackson : l'analyse de M. Bobine (1)

La trilogie du Hobbit de Peter Jackson : l'analyse de M. Bobine (1)

Adeptes de la Grande Toile, bonjour !

Je vous l'avais annoncé dans un précédent épisode,

et le moment est arrivé.

Aujourd'hui, on s'envole pour la Terre du Milieu !

Mais alors, je préfère vous prévenir d'emblée, il va moins être question dans ce ciné-club

de la trilogie du Seigneur des Anneaux que de celle du Hobbit.

Vous êtes déçus ? Et bah ça tombe bien, j'ai envie dire,

puisque c'est précisément cette différence de réception entre les deux séries de films

qui va nous intéresser ici.

Comment a-t-on pu passer en dix ans d'une réaction générale comme ça…

…à quelque chose qui oscille entre ça...

...et ça ?

Le Hobbit est-il l'antithèse du Seigneur des Anneaux

ou tout simplement une pâle copie ?

Peter Jackson a-t-il été trop ambitieux ou pas assez ?

Et est-ce qu'une partie du malentendu ne viendrait pas en fait … de nous ?

Bref, pour résumer l'affaire en quelques mots :

C'est quoi le problème avec le Hobbit ?

Quand on décide de se lancer dans un Ciné-club

sur l'adaptation au cinéma de l'œuvre de Tolkien,

et bien c'est un peu comme s'aventurer dans les mines de la Moria.

Une fois qu'on est dedans, il n'y a plus moyen de revenir en arrière.

On parle là de 6 films, qui ont été vus par à peu près tout le monde

et diversement appréciés

Le tout a été extrêmement bien documenté

puisque je vous rappelle que les bonus disponibles sur les éditions collectors

que je me suis tapés jusqu'au plus petit module

durent quelque chose comme … 50 heures.

Bref, le terrain à explorer est absolument gigantesque.

Et si on ne fait pas gaffe, on peut très vite se retrouver complètement perdu.

Dans ces cas-là,

le mieux est encore de se raccrocher à des paroles pleines de sagesse

Et, surtout, d'essayer de faire preuve de bon sens.

Donc, avant de laisser place à l'interprétation pure et dure,

on va démarrer avec des éléments de réflexion peu près vérifiables.

Le glorieux graphique que voilà vous montre les recettes au box-office du Hobbit,

sorti en salles entre 2012 et 2014,

et ceux du Seigneur des Anneaux sortis entre 2001 et 2003.

Bien évidemment, les résultats sont en dollar ajusté, sinon ce serait pas drôle.

On voit bien que l'une des deux trilogies domine largement l'autre,

que ce soit à l'échelle de la France, de l'Amérique du Nord ou du monde entier.

Et encore, je ne suis pas amusé à déduire le surcoût lié à la projection en 3D…

Autre point intéressant :

chaque film de la trilogie du Seigneur des Anneaux

a rapporté nettement plus que son prédécesseur.

Le retour du roi fait ainsi un bond en avant de quasiment 30%

par rapport à La communauté de l'anneau,

preuve d'un engouement grandissant du public pour la saga.

En revanche, une partie non négligeable des spectateurs d'Un voyage inattendu

a préféré ne pas rempiler pour les deux épisodes suivants.

Bon, Le Hobbit reste globalement une opération très rentable,

mais j'imagine qu'à l'heure du bilan,

la déception était le sentiment dominant du côté de la Warner.

L'étude de la durée des films est également source d'enseignement.

En 2003, Peter Jackson avait pu obtenir de la part de New Line

un Final Cut de 3h20 pour la sortie salles du Retour du Roi,

ce qui en fait le blockbuster le plus long depuis…

ben, depuis que le mot « blockbuster » existe.

Onze ans plus tard, La bataille des cinq armées accuse une bonne heure de moins

et s'autorise à laisser en plan certaines sous-intrigues.

Faut-il y voir une stratégie du studio pour tenter de limiter l'érosion des recettes ?

Ou le signe que Peter Jackson était cette fois pressé d'en finir ?

Niveau récompenses,

la trilogie du Seigneur des Anneaux a récolté pas moins de 17 oscars sur 30 nominations.

Le retour du roi est, aux côtés de Ben Hur et de Titanic,

le film le plus récompensé de l'Histoire, avec 11 statuettes à lui tout seul.

Le Hobbit, de son côté,

n'a réussi à transformer l'essai sur aucune de ses 7 nominations,

toutes purement techniques.

Continuons notre bataille des chiffres avec le site Rotten Tomatoes,

qui centralise les avis des critiques et du public.

Au Tomatomètre, Le Seigneur des Anneaux affiche

une excellente moyenne de 93% d'opinions positives

tandis que Le Hobbit se contente d'un plus mitigé 73%,

ce qui le prive du coup du label « fraîcheur certifiée ».

Bref, on dirait bien que la formule magique

qui avait ouvert la voie du succès critique et public au Seigneur des Anneaux

a nettement moins bien marché sur Le Hobbit.

Mais là où la comparaison entre les deux trilogies fait le plus mal,

c'est quand on se penche sur l'avis, toujours plein de nuances, des geeks.

Si Le Seigneur des Anneaux figure dans bon nombre de panthéons personnels,

les trois films suivants ont plutôt tendance à être copieusement méprisés.

Il n'y a qu'à voir sur Youtube le paquet de vidéos

où le pauvre Hobbit s'en prend plein la tronche.

Le mec de la chaîne Just Write s'est ainsi fendu d'un essai en CINQ parties

pour lister point par point pendant une bonne heure

tout ce qui cloche dans la trilogie.

Lindsay Ellis, elle, a été tellement dégoûtée ar son expérience au cinéma

qu'elle se montre incapable de profiter de sa visite du décor d'Hobbitebourg,

devenu depuis quelques années un haut lieu du tourisme en Nouvelle-Zélande.

Même notre ami le Nerdwriter,

enclin d'habitude à parler e choses qui le stimulent,

n'a pas pu s'empêcher de dire tout le mal qu'il pense de La désolation de Smaug.

Tous ces gens ne sont pas des haters qui se contentent juste de déverser leur fiel.

Leurs vidéos se veulent pédagogiques et multiplient les arguments tout à fait recevables.

Mais on sent également derrière elles une vocation cathartique.

Les trois Youtubeurs que je viens de citer sont clairement

des amoureux du Seigneur des Anneaux, les films comme les livres,

qui ont été terriblement déçus par le retour de Peter Jackson en Terre du Milieu.

Franchement, ça ne vous rappelle rien ?

Une première trilogie adorée de tous, parfois au-delà du raisonnable…

Une seconde vouée aux gémonies,

et dont l'action a la particularité de se passer avant…

Eh bé oui, encore une fois, on en revient à ce bon vieux Star Wars !

Je fais pas exprès hein.

Promis, j'ai signé aucun deal avec Disney et Lucasfilm.

Mais je commence sérieusement à me demander

si cette saga ne contient pas la réponse à toutes les questions de l'univers…

Personnellement, je suis assez fasciné

par les ressemblances qu'on peut trouver entre Peter Jackson et George Lucas.

Du moins au niveau de leurs trajectoires professionnelles.

Après la sortie triomphale de Star Wars et du Seigneur des anneaux,

tous deux sont devenus immensément riches

et ont obtenu ce dont rêve tout artiste travaillant dans l'industrie du cinéma.

Obsédé par le contrôle,

Lucas a pu créer son empire le plus loin possible d'Hollywood.

Peter Jackson, lui, s'est vu remettre par Universal

le plus gros chèque jamais accordé à un réalisateur

pour mettre en scène LE projet qu'il fantasme depuis l'enfance.

King Kong a été tourné entièrement en Nouvelle-Zélande,

soit à plus de 10 000 kilomètres de la Californie,

au sein des studios Miramar de Welligton que Jackson possède.

Un lieu décrit par Guillermo Del Toro comme « Hollywood tel que Dieu l'a rêvé »

Le réalisateur est également à la tête de Weta Digital,

la compagnie d'effets spéciaux la plus cotée au monde avec ILM.

Dois-je vraiment vous rappeler qui est le fondateur d'ILM ?

Au zénith de leur carrière,

Jackson et Lucas ont tous deux usé de leur influence

pour aider des cinéastes amis qui peinaient à financer leurs projets.

Ou pour porter à l'écran d'obscurs personnages de BD découverts dans les années 70.

Ni l'un ni l'autre n'avaient fondamentalement besoin

de revenir à l'univers qui a fait leur gloire.

Et pourtant, après plusieurs années, ils l'ont fait,

en envisageant dans premier temps de se contenter du rôle de producteur.

Au début des années 90

Lucas, toujours pas remis par son expérience sur le premier Star Wars,

souhaitait confier la réalisation des Episodes I, II et III à des copains à lui.

Quant à Peter Jackson,

Et j'imagine que vous savez déjà quele premier cinéaste engagé pour réaliser Le Hobbit

n'est autre que notre ami Guillermo de Toro, que je citais tout à l'heure.

Enfin, Lucas et Jackson se sont tous les deux pris une volée de bois vert

à la sortie des films,

notamment de la part des fans de la première heure

qui se sont retournés contre eux

avec une violence à la hauteur de leur sentiment de trahison.

Du coup, peut-on dire que la trilogie du Hobbit est au Seigneur des Anneaux

ce que la prélogie est à Star Wars ?

Bon alors peut-être pas,

parce que les reproches adressés aux deux réalisateurs n'ont pas grand-chose à voir.

S'il fallait lister tous les problèmes des Episodes I, II et III,

je crois qu'on en aurait pour trois ou quatre épisodes.

Mais un truc qui n'a vraiment pas plu,

c'est le choix de Lucas de rompre avec pas mal de choses

qui faisaient l'identité de la première trilogie.

Adieu le look « futur usé » et les bonnes vieilles maquettes.

Bye-bye la lutte intemporelle du Bien contre le Mal.

Place aux vaisseaux rutilants en full CGI,

aux acteurs filmés sur fond vert et à une intrigue politique

qui n'était pas sans faire écho à une certaine actualité américaine.

A l'inverse, Peter Jackson a surtout été accusé de s‘être emparé

d'un simple livre pour enfants pour en faire un gros gloubiboulga de 8 heures

qui peine à sortir de l'ombre du Seigneur des Anneaux.

Et effectivement, tout dans Le Hobbit rappelle la trilogie-mère :

non seulement l'univers,

mais aussi le tournage des films en back-to-back,

les sorties programmées à un an d'intervalle pour les fêtes de fin d'année

et les versions longues accompagnées d'une tonne de suppléments

rebaptisés « appendices » en hommage à tonton Tolkien.

La pilule serait peut-être un peu mieux passée

si Jackson n'avait pas décidé très tardivement de transformer

ce qui était à l'origine un diptyque en nouvelle trilogie.

Cette annonce inattendue est tombée sur la page Facebook du cinéaste le 30 juillet 2012,

seulement 4 mois et demi avant la sortie en salles du premier film.

« Tell more of the tale »,

« raconter toute l'histoire de Bilbo Baggins »,

voilà comment Jackson justifie son choix.

« BULLSHIT !!! » lui répondent aussitôt les tolkienophiles,

qui soupçonnent le réalisateur/producteur d'être motivé par d'autres raisons.

Faut-il croire la version officielle ou rejoindre le camp de ceux à qui on ne la fait pas ?

Eh bien, c'est ce que nous allons essayer de déterminer dans cet épisode.

Ce qui est sûr, c'est que, en décidant de conclure Un voyage inattendu là

et non là comme c'était initialement prévu,

Jackson ne fait que renforcer l'impression d'avoir affaire à une redite,

voire un bégaiement du Seigneur des Anneaux.

Sous sa forme actuelle, le premier film du Hobbit reprend quasiment telle quelle

la structure de La communauté de l'anneau.

Même prologue épique supporté par une voix-off.

On enchaîne sur le quotidien paisible de la Comté perturbé par l'arrivée de Gandalf.

Un brave petit Hobbit qui n'a rien demandé à personne

se voit confier au coin du feu une mission ultra dangereuse.

Son périple vers l'Est nous fait visiter les mêmes lieux

Hop, petite scène de course-poursuite avant d'arriver à Fondcombe

Conseil des sages chez Elrond pour décider de ce qui va se passer par la suite.

Puis re-départ avec des jolis plans d'hélicoptère

qui semblent avoir été commandés par l'Office du tourisme de Nouvelle-Zélande

Dans les Monts Brumeux,

les éléments naturels se déchaînent contre le groupe de héros,

les forçant à se réfugier sous terre, où ils ne tardent pas

à se retrouver face à une horde de gobelins déchaînés.

En guise de climax, on a droit à une attaque surprise des Orques,

qui laisse un des membres de la compagnie dans un sale état.

La trilogie du Hobbit de Peter Jackson : l'analyse de M. Bobine (1) Peter Jackson's Hobbit trilogy: M. Bobine's analysis (1) Peter Jacksons Hobbit-trilogie: Mr Bobbin's analyse (1) A trilogia do Hobbit de Peter Jackson: análise do Sr. Bobbin (1) 彼得杰克逊的霍比特人三部曲:博宾先生的分析(一)

Adeptes de la Grande Toile, bonjour ! Members of the Big Screen cult, be welcome! 大网络的粉丝们,大家好!

Je vous l'avais annoncé dans un précédent épisode, I mentioned it in a previous episode, 我在上一期节目中已经向大家宣布过,

et le moment est arrivé. and now, that time has come. 这一刻已经到来。

Aujourd'hui, on s'envole pour la Terre du Milieu ! Today, we're heading to the Middle-earth! 今天,我们飞往中土世界!

Mais alors, je préfère vous prévenir d'emblée, il va moins être question dans ce ciné-club That said, I should probably warn you right now, this cine-club 但是,我想从一开始就警告你,这个电影俱乐部里的谈话会少一些

de la trilogie du Seigneur des Anneaux que de celle du Hobbit. will be more about the Hobbit than the Lord of the Rings trilogy. 指环王三部曲和霍比特人三部曲。

Vous êtes déçus ? Et bah ça tombe bien, j'ai envie dire, Disappointed already? Well, good for me as 你失望吗?这很好,我想说,

puisque c'est précisément cette différence de réception entre les deux séries de films we're precisely interested in the difference in the audience reactions 因为正是这两个系列电影在接受度上的差异

qui va nous intéresser ici. between the two series of films here. 这会让我们感兴趣。

Comment a-t-on pu passer en dix ans d'une réaction générale comme ça… How did we manage to switch over from that kind of reactions... 十年后我们怎么能从这样的普遍反应中走出来……

…à quelque chose qui oscille entre ça... ...to something that kind of looks like this... ...在这之间振荡的东西...

...et ça ? ...or even that?

Le Hobbit est-il l'antithèse du Seigneur des Anneaux Is the Hobbit the antithesis of the Lord of the Rings

ou tout simplement une pâle copie ? or simply a tedious copycat? 或者只是一个苍白的副本?

Peter Jackson a-t-il été trop ambitieux ou pas assez ? Has Peter Jackson been too ambitious or not enough? 彼得·杰克逊是野心太大还是不够?

Et est-ce qu'une partie du malentendu ne viendrait pas en fait … de nous ? Or would part of this misunderstanding actually come from...us? 难道部分误解实际上不是来自……我们吗?

Bref, pour résumer l'affaire en quelques mots : To put it briefly: 简而言之,用几句话来概括这个问题:

C'est quoi le problème avec le Hobbit ? what's wrong with the Hobbit? 霍比特人有什么问题吗?

Quand on décide de se lancer dans un Ciné-club When you decide to do a cine-club 当你决定加入电影俱乐部时

sur l'adaptation au cinéma de l'œuvre de Tolkien, on the movie adaptations of Tolkien's work, 关于托尔金作品改编的电影,

et bien c'est un peu comme s'aventurer dans les mines de la Moria. well.. it's kinda like going down into the Mines of Moria, 这有点像冒险进入莫里亚的矿井。

Une fois qu'on est dedans, il n'y a plus moyen de revenir en arrière. once you're in, there's no way back. 一旦你进去了,就没有回头路了。

On parle là de 6 films, qui ont été vus par à peu près tout le monde Here are 6 movies, that almost everyone has seen, 我们正在谈论6部几乎每个人都看过的电影

et diversement appréciés more or less appreciated.

Le tout a été extrêmement bien documenté Everything has been extremely well documented 一切都记录得非常清楚。

puisque je vous rappelle que les bonus disponibles sur les éditions collectors since, may I remind you, the extra content of the collector editions, 因为我提醒你珍藏版提供的奖金

que je me suis tapés jusqu'au plus petit module of which I've seen even the smallest sequences, 我输入了最小的模块

durent quelque chose comme … 50 heures. last something like...a few 50 hours!

Bref, le terrain à explorer est absolument gigantesque. Anyway, it's a gigantic universe to explore 简而言之,要探索的地形绝对是巨大的。

Et si on ne fait pas gaffe, on peut très vite se retrouver complètement perdu. and if you don't pay attention, you may end up completely lost. 如果你不小心,你很快就会发现自己完全迷失了方向。

Dans ces cas-là, In those cases, 在这种情况下,

le mieux est encore de se raccrocher à des paroles pleines de sagesse best to remember those wisest words: 最好的还是坚持充满智慧的话语

Et, surtout, d'essayer de faire preuve de bon sens. and, above all, try to make use of your common sense. 最重要的是,尝试运用常识。

Donc, avant de laisser place à l'interprétation pure et dure, So, before engaging into pure interpretation, 所以,在留下纯粹解释的空间之前,

on va démarrer avec des éléments de réflexion peu près vérifiables. let's start with verifiable food for thoughts. 我们将从大致可验证的反思元素开始。

Le glorieux graphique que voilà vous montre les recettes au box-office du Hobbit, This amazing chart you can see here, shows you the box-office profit of the Hobbit, 这张精美的图表向您展示了《霍比特人》的票房收入,

sorti en salles entre 2012 et 2014, released in theatres between 2012 and 2014,

et ceux du Seigneur des Anneaux sortis entre 2001 et 2003. and those of the Lord of the Rings released between 2001 and 2003.

Bien évidemment, les résultats sont en dollar ajusté, sinon ce serait pas drôle. Of course, those results are in adjusted dollars, otherwise it wouldn't be fun. 显然,结果是以调整后的美元计算的,否则就不好笑了。

On voit bien que l'une des deux trilogies domine largement l'autre, You can clearly see one trilogy is largely dominating the other, 我们可以清楚地看到,两部三部曲中的一部在很大程度上主导了另一部,

que ce soit à l'échelle de la France, de l'Amérique du Nord ou du monde entier. whether you're looking at France, Northern America, or the whole world. 无论是在法国、北美还是整个世界的规模上。

Et encore, je ne suis pas amusé à déduire le surcoût lié à la projection en 3D… And still, I haven't deducted the over-cost generated by 3D screenings...

Autre point intéressant : Other interesting fact:

chaque film de la trilogie du Seigneur des Anneaux each movie from the Lord of the Rings trilogy

a rapporté nettement plus que son prédécesseur. earned a lot more than the previous one.

Le retour du roi fait ainsi un bond en avant de quasiment 30% The Return of the King made an almost 30% jump

par rapport à La communauté de l'anneau, in comparison with the Fellowship of the Ring,

preuve d'un engouement grandissant du public pour la saga. showing a growing interest from the audience towards the saga.

En revanche, une partie non négligeable des spectateurs d'Un voyage inattendu However, a strong portion of the viewers of An Unexpected Journey

a préféré ne pas rempiler pour les deux épisodes suivants. decided not to come back for the next two.

Bon, Le Hobbit reste globalement une opération très rentable, Right, the Hobbit still looks like a ludicrous operation,

mais j'imagine qu'à l'heure du bilan, but it's easy to imagine that, when it was time to do the maths,

la déception était le sentiment dominant du côté de la Warner. Warner was probably a little disappointed.

L'étude de la durée des films est également source d'enseignement. Studying the length of those movies is also quite insightful.

En 2003, Peter Jackson avait pu obtenir de la part de New Line In 2003, Peter Jackson got from New Line

un Final Cut de 3h20 pour la sortie salles du Retour du Roi, a 3h20 final cut for the release of the Return of the King,

ce qui en fait le blockbuster le plus long depuis… which made it the longest blockbuster since...

ben, depuis que le mot « blockbuster » existe. ...well, since the world 'blockbuster' appeared!

Onze ans plus tard, La bataille des cinq armées accuse une bonne heure de moins Eleven years later, the Battle of the Five Armies runs for a good hour less

et s'autorise à laisser en plan certaines sous-intrigues. and even leaves some of its subplots without conclusion.

Faut-il y voir une stratégie du studio pour tenter de limiter l'érosion des recettes ? Can this be a studio strategy to hold the profits decrease together?

Ou le signe que Peter Jackson était cette fois pressé d'en finir ? Or a hint that this time, Peter Jackson really wanted to get this over with?

Niveau récompenses, In terms of awards,

la trilogie du Seigneur des Anneaux a récolté pas moins de 17 oscars sur 30 nominations. the Lord of the Rings trilogy brought as much as 17 oscars out of 30 nominations.

Le retour du roi est, aux côtés de Ben Hur et de Titanic, The Return of the King is, along with Ben Hur and Titanic,

le film le plus récompensé de l'Histoire, avec 11 statuettes à lui tout seul. the most rewarded movie of all time, with 11 figurines just for itself.

Le Hobbit, de son côté, The Hobbit, on its end,

n'a réussi à transformer l'essai sur aucune de ses 7 nominations, never could get the award out of its 7 nominations,

toutes purement techniques. all purely technical.

Continuons notre bataille des chiffres avec le site Rotten Tomatoes, Let's stick with the fight of the numbers, with Rotten Tomatoes,

qui centralise les avis des critiques et du public. which aggregates the opinions of both the reviews and the audience.

Au Tomatomètre, Le Seigneur des Anneaux affiche There, the Lord of the Rings gets

une excellente moyenne de 93% d'opinions positives an excellent average of 93% of positive opinions

tandis que Le Hobbit se contente d'un plus mitigé 73%, when the Hobbit only gets a mixed 73%,

ce qui le prive du coup du label « fraîcheur certifiée ». which keeps it away from the 'certified fresh' label.

Bref, on dirait bien que la formule magique In short, it looks like the magic formula

qui avait ouvert la voie du succès critique et public au Seigneur des Anneaux that opened the path to both critical and public success to the Lord of the Rings

a nettement moins bien marché sur Le Hobbit. clearly did not work as well on the Hobbit.

Mais là où la comparaison entre les deux trilogies fait le plus mal, But the comparison actually really peaks when

c'est quand on se penche sur l'avis, toujours plein de nuances, des geeks. you look at the always very nuanced point of view of the geeks.

Si Le Seigneur des Anneaux figure dans bon nombre de panthéons personnels, If the Lord of the Rings is up there in the personal pantheon of many of them,

les trois films suivants ont plutôt tendance à être copieusement méprisés. the three follow-ups are usually strongly despised.

Il n'y a qu'à voir sur Youtube le paquet de vidéos It doesn't take much more than seeing the number of videos on YouTube

où le pauvre Hobbit s'en prend plein la tronche. where the poor Hobbit really gets trashed.

Le mec de la chaîne Just Write s'est ainsi fendu d'un essai en CINQ parties The guy behind the 'Just Write' channel for instance did a FIVE part series

pour lister point par point pendant une bonne heure listing, point by point, for an hour,

tout ce qui cloche dans la trilogie. all that he found wrong in the trilogy.

Lindsay Ellis, elle, a été tellement dégoûtée ar son expérience au cinéma Lindsay Ellis has been so revolted by her movie experience

qu'elle se montre incapable de profiter de sa visite du décor d'Hobbitebourg, that she's now unable to enjoy her visit of the Hobbiton set,

devenu depuis quelques années un haut lieu du tourisme en Nouvelle-Zélande. that had become for the past few years, an important place for tourism in New-Zeland.

Même notre ami le Nerdwriter, Even our friend, the Nerdwriter,

enclin d'habitude à parler e choses qui le stimulent, usually prone to talk about things that stimulate him

n'a pas pu s'empêcher de dire tout le mal qu'il pense de La désolation de Smaug. couldn't help saying how much he disliked the Desolation of Smaug.

Tous ces gens ne sont pas des haters qui se contentent juste de déverser leur fiel. All those people aren't haters who just vomit their discontent.

Leurs vidéos se veulent pédagogiques et multiplient les arguments tout à fait recevables. Their videos intent to be educational and make use of many admissible comments.

Mais on sent également derrière elles une vocation cathartique. Yet, you can also see a cathartic need behind them.

Les trois Youtubeurs que je viens de citer sont clairement Those three Youtubers I just mentioned are clearly

des amoureux du Seigneur des Anneaux, les films comme les livres, fans of the Lord of the Rings, movies and books alike,

qui ont été terriblement déçus par le retour de Peter Jackson en Terre du Milieu. who were terribly disappointed by the return of Peter Jackson in Middle-earth.

Franchement, ça ne vous rappelle rien ? Seriously, this doesn't ring a bell?

Une première trilogie adorée de tous, parfois au-delà du raisonnable… A first trilogy, adored by all, sometimes beyond reason...

Une seconde vouée aux gémonies, A second one doomed to criticisms,

et dont l'action a la particularité de se passer avant… and in which the action has the particular characteristic to be situated in the past...

Eh bé oui, encore une fois, on en revient à ce bon vieux Star Wars ! Yep, once again, this good ol' Star Wars!

Je fais pas exprès hein. I'm not doing this on purpose, promise!

Promis, j'ai signé aucun deal avec Disney et Lucasfilm. I swear, I have made no deal with Disney and Lucasfilm.

Mais je commence sérieusement à me demander But I seriously start to wonder

si cette saga ne contient pas la réponse à toutes les questions de l'univers… if this saga doesn't hold the answers to all the questions in the universe...

Personnellement, je suis assez fasciné At a personal level, I am fascinated

par les ressemblances qu'on peut trouver entre Peter Jackson et George Lucas. by the resemblances you can find between Peter Jackson and George Lucas,

Du moins au niveau de leurs trajectoires professionnelles. at least in terms of professional trajectory.

Après la sortie triomphale de Star Wars et du Seigneur des anneaux, After the triumph of Star Ward and the Lord of the Rings,

tous deux sont devenus immensément riches both became instantly immensely rich,

et ont obtenu ce dont rêve tout artiste travaillant dans l'industrie du cinéma. and achieved a dream shared by all and any artists in the movie industry.

Obsédé par le contrôle, Obsessed by control,

Lucas a pu créer son empire le plus loin possible d'Hollywood. Lucas has managed to create his empire away from Hollywood.

Peter Jackson, lui, s'est vu remettre par Universal Peter Jackson got from Universal

le plus gros chèque jamais accordé à un réalisateur the biggest check ever made to a filmmaker

pour mettre en scène LE projet qu'il fantasme depuis l'enfance. so that he could direct THE project of his childhood dreams.

King Kong a été tourné entièrement en Nouvelle-Zélande, King-Kong was entirely made in New-Zeland

soit à plus de 10 000 kilomètres de la Californie, more than 10,000 kilometers away from California,

au sein des studios Miramar de Welligton que Jackson possède. within the Miramar studio in Wellington, owned by Jackson.

Un lieu décrit par Guillermo Del Toro comme « Hollywood tel que Dieu l'a rêvé » A place Guillermo del Toro described as 'Hollywood as dreamt by God'.

Le réalisateur est également à la tête de Weta Digital, The filmmaker is also the head of Weta Digital,

la compagnie d'effets spéciaux la plus cotée au monde avec ILM. the most valued FX company in the world with ILM.

Dois-je vraiment vous rappeler qui est le fondateur d'ILM ? Need I really remind you of who funded ILM?

Au zénith de leur carrière, At the zenith of their career,

Jackson et Lucas ont tous deux usé de leur influence Jackson and Lucas both used their influence

pour aider des cinéastes amis qui peinaient à financer leurs projets. to help friends filmmakers who struggled to fund their projects,

Ou pour porter à l'écran d'obscurs personnages de BD découverts dans les années 70. or to bring comic-books characters discovered in the 7O's to the screen.

Ni l'un ni l'autre n'avaient fondamentalement besoin None of them really needed to

de revenir à l'univers qui a fait leur gloire. come back to the universe that made them famous.

Et pourtant, après plusieurs années, ils l'ont fait, And yet, after a few years, they both did,

en envisageant dans premier temps de se contenter du rôle de producteur. initially taking the sit of the producer.

Au début des années 90 In the early 90's Lucas,

Lucas, toujours pas remis par son expérience sur le premier Star Wars, still marked by his experience on the first Star Wars,

souhaitait confier la réalisation des Episodes I, II et III à des copains à lui. wanted to give the direction of Episode I, II and III to friends of his.

Quant à Peter Jackson, As for Peter Jackson,

Et j'imagine que vous savez déjà quele premier cinéaste engagé pour réaliser Le Hobbit I assume you already know that the first filmmaker hired to direct the Hobbit

n'est autre que notre ami Guillermo de Toro, que je citais tout à l'heure. is no one else than Guillermo del Toro, whom I quoted earlier.

Enfin, Lucas et Jackson se sont tous les deux pris une volée de bois vert Finally, Lucas and Jackson both got thrashed

à la sortie des films, at the release of those movies,

notamment de la part des fans de la première heure especially by early fans

qui se sont retournés contre eux who turned against them

avec une violence à la hauteur de leur sentiment de trahison. with a violence that would only reflect their feeling of betrayal.

Du coup, peut-on dire que la trilogie du Hobbit est au Seigneur des Anneaux In that sense, would it be fair to say that the Hobbit is for the Lord of the Rings

ce que la prélogie est à Star Wars ? what the prequels are for Star Wars?

Bon alors peut-être pas, Then maybe not,

parce que les reproches adressés aux deux réalisateurs n'ont pas grand-chose à voir. because the blames put on the two filmmakers are of really different nature.

S'il fallait lister tous les problèmes des Episodes I, II et III, If you had to list all the issues with Episodes I, II and III,

je crois qu'on en aurait pour trois ou quatre épisodes. I think it would take 3 or 4 episodes...

Mais un truc qui n'a vraiment pas plu, But one thing that makes it at the top of the list

c'est le choix de Lucas de rompre avec pas mal de choses is Lucas' choice to break with a lot of things

qui faisaient l'identité de la première trilogie. that made the identity of the first trilogy.

Adieu le look « futur usé » et les bonnes vieilles maquettes. Bye bye, the 'worn future' feel and good old models,

Bye-bye la lutte intemporelle du Bien contre le Mal. bye-bye the timeless fight between Good and Evil,

Place aux vaisseaux rutilants en full CGI, behold full-CGI shiny ships,

aux acteurs filmés sur fond vert et à une intrigue politique green-screened actors and political intrigues,

qui n'était pas sans faire écho à une certaine actualité américaine. that did not feel out of place with the American situation at that time.

A l'inverse, Peter Jackson a surtout été accusé de s‘être emparé Conversely, Peter Jackson was mostly accused of

d'un simple livre pour enfants pour en faire un gros gloubiboulga de 8 heures having turned a simple children book into a huge 8-hours mess

qui peine à sortir de l'ombre du Seigneur des Anneaux. that hardly managed to get out of the Lord of the Rings shadow.

Et effectivement, tout dans Le Hobbit rappelle la trilogie-mère : In fact, everything in the Hobbit is reminding us of the original trilogy:

non seulement l'univers, the universe itself,

mais aussi le tournage des films en back-to-back, but also the production of all movies back to back,

les sorties programmées à un an d'intervalle pour les fêtes de fin d'année release planned with a year break, for end of year celebrations,

et les versions longues accompagnées d'une tonne de suppléments longer cuts with a ton of extra content,

rebaptisés « appendices » en hommage à tonton Tolkien. renamed 'appendix' as a tribute to uncle Tolkien.

La pilule serait peut-être un peu mieux passée Maybe this would have been a little easier to swallow,

si Jackson n'avait pas décidé très tardivement de transformer if Jackson had not decided to turn what was initially two movies

ce qui était à l'origine un diptyque en nouvelle trilogie. into a trilogy, at the very last minute.

Cette annonce inattendue est tombée sur la page Facebook du cinéaste le 30 juillet 2012, This unexpected announcement was made on the filmmaker Facebook page on July 30th, 2012,

seulement 4 mois et demi avant la sortie en salles du premier film. only 4 months and a half before the release of the first movie.

« Tell more of the tale », 'Tell more of the tale',

« raconter toute l'histoire de Bilbo Baggins », tell the whole story of Bilbo,

voilà comment Jackson justifie son choix. here is how Jackson justifies his choice.

« BULLSHIT !!! » lui répondent aussitôt les tolkienophiles, 'Bullshit!' immediately condemn the tolkien-adepts,

qui soupçonnent le réalisateur/producteur d'être motivé par d'autres raisons. who suspect the director/producer might have other reasons.

Faut-il croire la version officielle ou rejoindre le camp de ceux à qui on ne la fait pas ? Should we believe the official version, or join the side of the sceptics?

Eh bien, c'est ce que nous allons essayer de déterminer dans cet épisode. Well, that's what we'll try to figure out in this episode.

Ce qui est sûr, c'est que, en décidant de conclure Un voyage inattendu là The fact is here, by deciding to close An Unexpected Journey here

et non là comme c'était initialement prévu, instead of here as initially planned,

Jackson ne fait que renforcer l'impression d'avoir affaire à une redite, Jackson only reinforces the dejà-vu impression,

voire un bégaiement du Seigneur des Anneaux. if not of a stuttering Lord of the Rings.

Sous sa forme actuelle, le premier film du Hobbit reprend quasiment telle quelle Under its current form, the first movie of the Hobbit almost copies as is

la structure de La communauté de l'anneau. the structure of the Fellowship of the Ring.

Même prologue épique supporté par une voix-off. The same epic prolog with a voice over

On enchaîne sur le quotidien paisible de la Comté perturbé par l'arrivée de Gandalf. is followed by the peaceful life in the Shire, disrupted by Gandalf's arrival.

Un brave petit Hobbit qui n'a rien demandé à personne And a brave small Hobbit, who didn't ask for much,

se voit confier au coin du feu une mission ultra dangereuse. sees himself tasked with a dangerous mission.

Son périple vers l'Est nous fait visiter les mêmes lieux His quest to the East has us visiting the same places:

Hop, petite scène de course-poursuite avant d'arriver à Fondcombe Hop, a small chase scene before Fondcombe,

Conseil des sages chez Elrond pour décider de ce qui va se passer par la suite. here is the wise men counsel at Elrond's, so that we can decide what's gonna happen next,

Puis re-départ avec des jolis plans d'hélicoptère and another departure with some nice helicopter shots

qui semblent avoir été commandés par l'Office du tourisme de Nouvelle-Zélande that seem like they were ordered by the tourism department in New-Zeland.

Dans les Monts Brumeux, In the Misty Mountains,

les éléments naturels se déchaînent contre le groupe de héros, nature rages against the heroic group,

les forçant à se réfugier sous terre, où ils ne tardent pas forcing them to take refugee under the earth, where they soon

à se retrouver face à une horde de gobelins déchaînés. get faced with a horde of furious goblins.

En guise de climax, on a droit à une attaque surprise des Orques, As a climax, you're given a surprise attack from the Orcs,

qui laisse un des membres de la compagnie dans un sale état. one of the fellowship member being left in quite a dreadful state.