×

Vi använder kakor för att göra LingQ bättre. Genom att besöka sajten, godkänner du vår cookie policy.

fr   Frankrike

"Un pognon dingue" selon Macron: l'actu française et l'argot de l'argent

June 2018

Salut!

La vidéo fait le tour du net et des médias. Vous l’avez sans doute déjà vue: la conseillère en communication d’Emmanuel Macron a partagé mardi soir sur Twitter une vidéo non officielle dans laquelle on voit le président en train de préparer le discours qu’il devait prononcer le lendemain concernant la réforme des minima sociaux.

Les minima sociaux ce sont des prestations sociales qui assurent un revenu minimum à toute personne en situation de précarité ainsi qu’à sa famille. En gros ça permet de garantir à tous un minimum d’argent même quand on se retrouve dans une situation financière difficile qui ne permet pas de subvenir à ses besoins fondamentaux comme se loger, se nourrir, se soigner, chercher un travail, etc. Quand on ne peut plus faire face aux dépenses indispensables pour avoir une vie décente, on peut demander des aides sociales de l’Etat.

Alors régulièrement les minima sociaux font l’objet de débats. Certains partis politiques voudraient les restreindre, d’autres veulent en créer de nouveaux. Selon Macron, « on met trop de pognon », « on met un pognon dingue dans les minima sociaux ».

Moi, ce qui m’intéresse c’est la forme qu’ont pris ses propos. Un président de la République française qui parle en argot, d’un point de vue sociolinguistique, je trouve ça énorme. C’est un truc de dingue, pour reprendre le mot employé par le Président!

Un « pognon de dingue » c’est donc de l’argot. « Le pognon » c’est l’argent et « dingue » c’est synonyme de « fou ». En d’autres termes Macron veut parler d’une somme d’argent considérable.

On a en français toute une panoplie de termes familiers et d’expressions imagées pour parler de l’argent.

Familièrement l’argent c’est les sous. Le sou c’est une ancienne monnaie.

En argot on a deux mots très populaires: on parle du pognon , qui vient de « pogner », prendre dans la main, ou du fric, qui vient de « fricoter », être dans des affaires louches. Il y a aussi les tunes, une tune c’était une ancienne pièce de 5 francs; le blé, comme la céréale...

Vous en connaissez d'autres vous? Allez faire un tour sur cet article audio si vous voulez découvrir plus d'argot et d'expressions sur ce sujet.

https://katyslanguages.fr/2018/06/14/un-pognon-dingue-selon-macron-largot-de-largent/