×

우리는 LingQ를 개선하기 위해서 쿠키를 사용합니다. 사이트를 방문함으로써 당신은 동의합니다 쿠키 정책.


image

George Orwell - La ferme des animaux, Livre Audio - La Ferme des Animaux - Chapitre 7

Livre Audio - La Ferme des Animaux - Chapitre 7

la ferme des animaux

oeuvre écrite par george orwell compter

parmi camille est présenté par mp3 vox à

chapitre 7 un rude hiver

après les orages la neige et la neige

fondue puis ce fut le gel qui ne céda

que courant février

vaille que vaille les animaux

poursuivait la reconstruction du moulin

se rendant bien compte que le monde

étrange et les observer et que les

humains en vieux se réjouirait comme

d'un triomphe

si le moulin n'étaient pas achevés dans

les délais

les mêmes humains affecté par pure

malveillance de ne pas croire la

fourberie de boules de neige

le moulin se serait effondré tout seul à

les en croire à cause de ses murs

fragile les animaux savez eux que tel

n'était pas le cas encore qu'on eut

décidé de les re bâtir sur trois pieds

d'épaisseur au lieu de 18 pouces comme

précédemment il leur fallait maintenant

amener à pied d'oeuvre

une bien plus grande quantité de pierres

longtemps la neige amoncelés sur la

carrière retarda les travaux puis ce fut

un temps sec et il le jeu là et les

animaux se remirent à la tâche mais

l'heure était pénible et il n'ya portait

plus qu'un moindre enthousiasme

il avait froid tout le temps la plupart

du temps ils avaient faim aussi

seul malabar et douce garder coeur à

l'ouvragé des animaux entendait les

exhortations excellente de bribes habile

sur les joies du service et la dignité

du labeur mais trouvait plus de

stimulants dans la puissance de malabar

comme dans sa devise

inattaquable se fait travailler plus dur

en janvier la nourriture vint à manquer

le blé fut réduit à la portion congrue

et il fut annoncé que par compensation

une ration supplémentaire de pommes de

terre seraient distribués or on

s'aperçut que la plus grande partie des

pommes de terre avait gelé n'ayant pas

été assez bien protégé sous la paille

ils étaient molles et décolorée peu

comestibles bel et bien plusieurs jours

d'affilée les animaux se nourrir de

betteraves fourragères et de paille il

semblait menacé de mort lente

il était d'importance capitale de cacher

ces faits au monde extérieur on en a

redit par l'effondrement du moulin les

humains accabler la ferme des animaux

sous de nouveaux mensonges

une fois encore les bêtes mourrez de

faim et maladie faisait des ravages

ils se battaient entre elles tuer leur

petit se comporter en vrai cannibale si

la situation alimentaire venait à être

connu des conséquences serait funeste et

ceux dont napoléon se rendent et

clairement compte aussi décident at il

de recourir à monsieur whymper pour que

prévale le sentiment contraire les

animaux n'avait à peu près jamais

l'occasion de rencontrer monsieur reaper

lors de ses visites hebdomadaires

désormais certains d'entre eux bien

choisi surtout les moutons sûrs l'ordre

de se récrier comme par hasard quand il

était à portée d'oreille sur le ration

plus abondante de plus napoléon tonna

ordre de remplir de sable presque à ras

bord les coffres à peu près ville de

l'art sert qu'on recouvre et ensuite

deux restants de vin et de farine sur un

prétexte presque plausible on mène à

monsieur winter à la resserre et l'on

fit en sorte qu'il eut fait au passage

un coup d'oeil sur les coffres ils

tombent dans le panneau et rapporte à

part tout cas la ferme des animaux

il n'y avait pas de disette pourtant en

fin janvier

il devint évident qui serait

indispensable de s'approvisionner en

grains quelque part à cette époque

napoléon se montrait rarement en public

et passe son temps à la maison ou sur

chaque porte veillée des chiens à la

mine féroce quand il quittait sa

retraite

c'était dans le respect de l'étiquette

et sous escorte

car si molosses l'entouraient et grogner

si quelqu'un d' approcher de trop près

souvent ils ne se montraient même pas le

dimanche matin et faisait connaître ses

instructions par l'un des autres cochons

prix baby en général un dimanche matin

bribes habile déclara que les poules qui

venait de se remettre à pondre devrait

donner leurs oeufs

napoléon avait conclu par

l'intermédiaire de winter un contrat

portant sur 400 e par semaine

en contrepartie on se procurerait la

farine et le grain jusqu'à l'été et le

retour d'une vie moins pénible en tenant

ce qu'il en était les poules et le verre

des protestations scandalisé elles

avaient été prévenus que ce sacrifice

pourraient s'avérer nécessaires mais

n'avait pas cru qu'on en viendrait là

elle déclaré il s'agissait de leur

couvent est printemps et que leur

prendre leur zoo était criminel la

première fois depuis l'expulsion de

jones il eu une sorte de révolte sous la

conduite de droits pour les noirs de

minorque les poules tentait résolument

de faire échec aux voeux de napoléon

leur mode de résistance consistait à se

jucher sur les chevrons du comble tous

les oeufs pondus s'écraser au sol à

réaction de napoléon fut immédiate et

sans merci

il ordonna qu'on supprime les rations

des poules et décréta que tout animal

surpris à leur donner fût ce un seul

grain serait puni de mort et fien payera

l'exécution de ses ordres les poules

darbon cinq jours puis elle capitulaire

et regagnant leur peau noire neuf

d'entre elles entre temps était morte

on les enterrait dans le verger et il

fut entendu qu'elle était morte de

coccidiose whymper nuque avant de la

faire et les eaux furent livrés en temps

voulu la camionnette d'un épicier venez

les enlever chaque semaine

de temps en temps on avait revu boules

de neige mais on disait que sans doute

il devait se cacher dans l'une ou

l'autre des deux fermes voisines soit

foxwood soit pittsfield napoléon était

alors en termes un peu meilleur avec les

fermiers il faut dire que depuis une

dizaine d'années il avait dans la cour

sur l'emplacement d'une ancienne et très

une pile de madriers c'était du beau

bois sec de winter avait conseillé à

napoléon ne vendre leur côté monsieur

pellington et monsieur frédéric désirez

acquérir

or napoléon hésité entre les deux sans

jamais se décider on remarqua que chaque

fois qu'il penchait pour monsieur

fredrik boule de neige étaient

soupçonnés de se cacher à foxwoods au

lieu que si napoléon incliné pour

monsieur pinnington alors boule de neige

s'étaient réfugiés à pine speed et

soudain au début du printemps une

nouvelle alarmante boule de neige hanter

la ferme à la nuit les mois des animaux

fut tel qu'il faille iran perdre leur

sommeil selon la rumeur boule de neige

s'introduisait à la faveur des ténèbres

pour commettre son méfait

c'est lui qui voulait le blé envers cd

soit allé casser les oeufs bio tinée les

semis et corsé les arbres fruitiers ont

pris l'habitude de lui imputer tous

forfaits tout contretemps

tu es une fenêtre et a brisé un égout

obstruer la faute il en était toujours

attribués et quand on perd 10 la clé de

l'art sert dans la ferme entière ce fut

un même cri boule de neige l'avaient

jeté dans le puits

et une chose bizarre c'est ce que les

animaux croyez toujours après qu'on eut

retrouvé la clé sous un sac de farine

unanimes les vaches affirmé qu boule de

neige pénétrer dans les tables par

surprise pour les traire dans leur

sommeil

les rats qui cet hiver là avait fait des

leurres passait pour être de connivence

avec lui les activités de boules de

neige doit être soumise à une

investigation implacable écrite à

napoléon

escorté de ses chiens il inspecta les

bâtiments avec grande minutie et autres

animaux le suivant à distance de respect

souvent il faisait halte pour flairer le

sol déclarant qu'il pouvait déceler à

l'odeur les empreintes de boules de

neige pas un point de lagrange de les

tables du poulailler et du potager qui

ne renie fla à croire qu'il suivait le

traître à la trace

dugoin différer la terre avec insistance

puis d'une voix terrible s'écriait boule

de neige

il est venu ici on n'en dort à me le dis

au nom de boule de neige les filins

poucet des aboiements à fendre le coeur

et montrer les crocs les animaux étaient

pétrifiés d'effroi c'était comme si

boule de neige présence impalpable

toujours à rodez les menacer de sans

danger un soir brive habile de faire

venir tous visages anxieux et très

vaillant sur place il leur dit qu'ils

avaient des nouvelles grave à leur faire

savoir camarades s'écria-t-il en

sautillant nerveusement boule de neige

s'est vendu à fredrick le propriétaire

de pin fils qui complotent en ce moment

de nous attaquer et d'usurper notre

ferme

c'est beau de neige qui doit le guide et

le moment venu de l'offensive mais il ya

pire encore nous avions cru la révolte

de boules de neige causé par la vanité

et l'ambition mais nous avions tort

camarades

savez-vous quelle était sa raison

véritable du premier jour boule de neige

étaient de mèche avec jones

il n'a cessé d'être son agent secret en

tenons la preuve de documents abandonnés

par lui et que nous venons tout juste de

découvrir

un bon sens et brad voilà qui explique

bien des choses à vous non pas vu de nos

yeux

comment il tenta sans succès

heureusement nous entraîner dans la

défaite et l'anéantissement lors de la

bataille de les tables pareil

scélératesse comparé à la destruction du

moulin vraiment c'était le comble il

leur fallu plusieurs minutes pour s'y

faire

il se rappelait tous ou du moins croyez

se rappeler boule de neige chargeant à

leur tête à la bataille de les tables

les ralliant sans cesse et leur

redonnant coeur au ventre alors même que

les bombes dow jones lui écorché les

chine dès l'abord y voyait mal comment

il aurait pu être en même temps du côté

de jones même malabar qui nous posait

guère de questions demeurent perplexes

il s'étend dit sur le sol replié sur lui

ses jambes devant puis s'étant concentré

avec force et non ça c'est bon c'est

hindi je ne crois pas à ça à la bataille

de les tables boule de neige s'est

conduit en brave et ça je les ai vues de

mes propres yeux

et juste après le combat est-ce qu'on ne

l'a pas nommé héros animal première

classe

c'est là que nous avons fait fausse

route camarades repris près iba ville

car en réalité il essayait de nous

conduire à notre perte

est ce que nous avons maintenant grâce à

ces documents secrets n'a été blessé

quand même dit malabar tous nous l'avons

vu qui courait en perdant son sang cela

faisait partie de la machination

s'écria briques babil le coup de fusil

de jones n'a fait que les rafles et si

vous savez lire je vous en donnerai la

preuve écrite de sa main le complot

prévoyait qu'au moment critique boule de

neige donnerait le signal du sauve qui

peut abandonnons le terrain à l'ennemi

et il a failli réussir bel et bien

camarades il aurait réussi de tt votre

chef héroïque le camarade napoléon enfin

est-ce que vous l'auriez oublié

bon même où jones et ses hommes pénétrer

dans la cour boule de neige tourné

casaque entraînant nombre d'animaux

après lui et au moment où se répandait

la panique alors même que tout semblait

perdu

le camarade napoléon s'est lancé en

avant aux cris de mort à l'humanité

mordant jones au mollet de cela sûrement

que vous vous rappelez camarades

l'hybride habile en frétillant entendant

le récit de cette scène haute en

couleurs les animaux avaient

l'impression de se rappeler à tout le

moins et se souvenait qu'au moment

critique boule de neige avaient d'étaler

mais malabar toujours un peu mal à

l'aise ni par dire je ne crois pas que

boule de neige était un traître au

commencement ce qu'il a fait depuis

c'est une autre histoire mais je crois

qu'à la bataille de les tables il a agi

en vrai camarades bribes habile tu as

ton ferme et pesant ses mots dit alors

notre chef

le camarade napoléon a déclaré

catégoriquement

oui camarades que boule de neige était

l'agent dow jones depuis le début et

même bien avant que nous ayons envisager

le soulèvement

ah c'est autre chose dans ce cas là on

ces dames à la barre si c'est le

camarade napoléon qui le dit ce doit

être vrai à la bonne heure camarades

s'écria briques babil non sans avoir

jeté toutefois de ses petits yeux

pétillants un regard mauvais sur malabar

sur le point de s'en aller il se

retourna et ajouta d'un ton solennel en

avertit chacun de vos va falloir ouvrir

l'oeil et de bon car nous avons des

raisons de penser que certains agents

secrets de boules de neige se cache

parmi nous à l'heure actuelle

quatre jours plus tard en fin d'après

midi napoléon donna ordre à tous les

animaux se rassembler dans la cour quand

ils furent tous réunis il est sorti de

la maison de la ferme portant de

décoration il était entouré de ses neuf

molosses qui grondait les animaux on

avait froid dans le dos et chacun se

tenait tapis en silence comme en attente

de quelques événements terribles

napoléon sauta sur l'assistance un

regard dur puis émis un cri suraigu

immédiatement les chiens brou dire en

avant saisissant quatre cochons par

l'oreille et les traînant la pisse ans

et terrorisé au pied de napoléon

les oreilles de cochon seigner et

quelques instants les molosses ivre 200

parure saisie d'une rage démentent la

stupeur de tous

trois d'entre eux se jetèrent sur

malabar prévenant leurs attaques

le cheval fera pas l'un d'eux en plein

boom et de son sabot le clouant au sol

le chien hurle et miséricorde cependant

ses deux congénères la queue entre les

jambes avait filé montre un malabar

interrogé napoléon des yeux devait-il en

finir avec le chien ou d'y laisser la

vie sauve

napoléon par reprendre une expression

autre et d'un ton bref il lui commanda

de laisser-aller le chien sur quoi

malabar leva son sabot

julien est à la meurtrière en hurlant de

douleur

aussitôt le tumulte s'apaisa mais quatre

cochons resté sidéré et tremblant et on

lisait sur leurs traits le sentiment

d'une faute

napoléon les invita a confessé leur

crime

tu étais là les cochons qui avaient

protesté quand napoléon avait aboli

l'assemblée du dimanche sans autre forme

de procès il avoue r oui il avait

entretenu des relations secrètes avec

boule de neige depuis son expulsion

oui il avait collaboré avec lui à

l'effondrement du moulin à vent

et oui il avait été de connivence pour

livrer la ferme des animaux à monsieur

fredrik

il fait encore état de confidences du

traître depuis des années il était bien

l'agent secret dow jones par confessions

achevé des chiens sur le champ les

égorgeurs alors d'une voix terrifiante

napoléon demanda simule autre animal

n'avait à faire des aveux et trois

poulets qui avait mené la sédition dans

la sphère des oeufs s'avancèrent disant

que boule de neige d'or était apparu en

rêve

il les avait incités à désobéir aux

autres de napoléon

eux aussi furent massacrés puis noah se

présente à elle avait dérobé 6 épis de

blé à la moisson de l'année précédente

et les avaient mangé de nuit à menton

avec lui uriner dans l'abreuvoir sur les

instances de boules de neige et deux

autres boutons avoir le meurtre d'un

vieux bélier particulièrement des voix

napoléon alors qu'il avait un rhume de

cerveau

il avait pris en chasse autour d'un feu

de bois tous furent mis à mort sur le

champ et de cette façon aveux et

exécutions se poursuivirent à la fin ce

fut au pied de napoléon un amoncellement

de cadavre et l'air était lourde une

odeur de sang inconnu depuis le

bannissement dow jones

quand on a eu fini le reste des animaux

cochon et chiens excepté s'éloignant aux

foules furtive et frissonner d'horreur

et n'aurait pas pu dire ce qu'il est

bouleversé le plus la trahison de ceux

ayant partie liée avec boule de neige ou

la cruauté du châtiment

dans les anciens jour de pareilles

scènes de carnage avait bien eu lieu

mais il leur paraissait à tous que

c'était pire maintenant qu'elle se

produisait entre eux

depuis que jones n'était plus dans les

lieux pas un animal qui en eut tué un

autre fût ce un simple ras et en gagner

le monticule ou admis hp s'est levé le

moulin d'un commun accord les animaux se

couchèrent blotti côte à côte pour ce

faire chaud il y avait la douce aide

mais benjamin et vaches et des moutons

et tout un troupeau mais les doigts et

de poule tout le monde

some doute et c'était la chatte qui

s'était éclipsé avant même l'ordre de

rassemblement

seul malabar et est demeuré debout se

tenant pas en place

en se battant les flancs de sa longue

queue noire en poussant nos temps à

autre un hennissement étonné à la fin il

dit somme dépasse n'aurais jamais cru à

des choses pareilles dans notre ferme

il doit y avoir de notre faute la seule

solution à mon avis c'est de travailler

plus dur à partir d'aujourd'hui je vais

me lever encore une heure plus tôt que

d'habitude et de son trop pesant et fila

vers la carrière

une fois là il ramassa coup sur coup

deux chartes et de pierre qu'avant de se

retirer pour la nuit il traîna jusqu'au

moulin

les animaux se blottissait autour de

douces et il se taisait

une maman où il se tenait coucher

s'ouvrait une ample vue sur la campagne

la plus grande partie de la ferme des

animaux étaient sous leurs yeux pas

tirage tout en longueur jusqu'à la route

le champ de foin le bonneteau

l'abreuvoir et labours ou le blé vers

poussé dans l'ue et 3 rouges des

dépendances ou des filaments de fumée

tourbillonnait la transparence d'un soir

de printemps

[Musique]

les rebelles et est chargé du bourgeon

se dorait aux rayons obliques du soleil

jamais la ferme il s'est trouvé une

sorte d'étonnement à se rappeler qu'elle

était à eux que chaque pouce leur

appartenait ne leur avait paru si

enviable tu vends du regard le versant

du coteau les et de 12 cents bus et de

larmes une telle était à même d'exprimer

ses pensées alors elle aurait dit mais

ce n'est pas là que nous avions entrevue

quand des années plus tôt nous avions en

tête de renverser l'espèce humaine

ces scènes d'épouvanté ces massacres

ce n'était pas ce que nous avions

appelée de nos voeux la nuit ou sage

l'ancien avait exalté en nous l'idée du

soulèvement

elle même ce fût elle fait une image du

futur tu aurais été celle d'une société

den mode libéré de la faim et du fouet

ils auraient été tous égaux chacun

aurait travaillé suivant ses capacités

le fort protégeant le faible comme l

avait protégé de sa patte la couvée de

canetons 7000 ou sage l'ancien avait

prononcé son discours

au lieu de quoi elle aurait su dire

comment c'était arrivé des temps sont

venus

personne n'ose parler franc ou partout

grogne des chiens féroces où l'on

assiste à des exécutions de camarades

dévorer à pleines dents

après avoir avoué des crimes affreux il

ne lui venait pas la moindre idée de

révolte ou de désobéissance

même alors elle savait les animaux bien

mieux pourvu que du temps le jones est

aussi qu'avant tout il fallait prévenir

le retour des humains quoi qu'il arrive

elle serait fidèle travail enferme

exécuterait les ordres accepterait la

mainmise de napoléon quand même ce

n'était pas pour en arriver là qu'elle

ait tous les autres avaient espéré épris

de la peine

pas pour cela qu'ils avaient pâti le

moulin et braver les balles dow jones

elles étaient ses pensées même si les

mots ne lui venait pas à la fin elle se

mit à chanter ben d'angleterre se disant

qu'elle exprimerait ainsi ce que ses

propres paroles n'aurait pas su dire

alors les autres animaux assis autour

d'elle repris en choeur le chant

révolutionnaire trois fois de suite une

odieusement mais avec une lenteur

funèbres comme il n'avait jamais fait

encore

à peine avait-il fini de chanter pour la

troisième fois que brice babille escorté

de deux molosses s'approcha de l'air de

qui a des choses importantes à faire

savoir

il annonça que désormais en vertu d'un

décret spécial du camarade napoléon

chanter pète d'angleterre était

interdite les animaux furent tous

décontenancé pourquoi sescam raide mais

il n'y a plus lieu camarades libri babil

d'un ton cassant

pinte angleterre c'était le chant du

soulèvement le soulèvement a réussi

l'exécution des traîtres cet après midi

l'a mené à son terme

au dehors au dedans l'ennemi est vaincu

tempête d'angleterre était exprimé nos

aspirations à la société meilleur des

temps à venir

or cette société est maintenant instauré

il est clair que ce champ n'a plus

aucune raison d'être tout effrayé qu'ils

fussent certains animaux auraient

peut-être bien protester si à cet

instant les moutons avaient entonné leur

bellemans habituel quatre pattes

oui deux pattes non et yves heller

plusieurs minutes durant et mirent fin à

la discussion

aussi quand on dit on plus bête

d'angleterre à la place minimus le poète

composa de nouveaux couplets dont voici

le commencement ferme des animaux ferme

des animaux jamais de mon fait ne

deviendront des mots et c'est là ce

qu'on chante chaque dimanche matin après

le salut du drapeau

mais les animaux trouvé que ces paroles

et cette musique ne valait pas bête

angleterre


Livre Audio - La Ferme des Animaux - Chapitre 7 Audio Book - Animal Farm - Chapter 7 Áudio Livro - A Quinta dos Animais - Capítulo 7

la ferme des animaux

oeuvre écrite par george orwell compter

parmi camille est présenté par mp3 vox à

chapitre 7 un rude hiver

après les orages la neige et la neige

fondue puis ce fut le gel qui ne céda

que courant février

vaille que vaille les animaux

poursuivait la reconstruction du moulin

se rendant bien compte que le monde

étrange et les observer et que les

humains en vieux se réjouirait comme

d'un triomphe

si le moulin n'étaient pas achevés dans

les délais

les mêmes humains affecté par pure

malveillance de ne pas croire la

fourberie de boules de neige

le moulin se serait effondré tout seul à

les en croire à cause de ses murs

fragile les animaux savez eux que tel

n'était pas le cas encore qu'on eut

décidé de les re bâtir sur trois pieds

d'épaisseur au lieu de 18 pouces comme

précédemment il leur fallait maintenant

amener à pied d'oeuvre

une bien plus grande quantité de pierres

longtemps la neige amoncelés sur la

carrière retarda les travaux puis ce fut

un temps sec et il le jeu là et les

animaux se remirent à la tâche mais

l'heure était pénible et il n'ya portait

plus qu'un moindre enthousiasme

il avait froid tout le temps la plupart

du temps ils avaient faim aussi

seul malabar et douce garder coeur à

l'ouvragé des animaux entendait les

exhortations excellente de bribes habile

sur les joies du service et la dignité

du labeur mais trouvait plus de

stimulants dans la puissance de malabar

comme dans sa devise

inattaquable se fait travailler plus dur

en janvier la nourriture vint à manquer

le blé fut réduit à la portion congrue

et il fut annoncé que par compensation

une ration supplémentaire de pommes de

terre seraient distribués or on

s'aperçut que la plus grande partie des

pommes de terre avait gelé n'ayant pas

été assez bien protégé sous la paille

ils étaient molles et décolorée peu

comestibles bel et bien plusieurs jours

d'affilée les animaux se nourrir de

betteraves fourragères et de paille il

semblait menacé de mort lente

il était d'importance capitale de cacher

ces faits au monde extérieur on en a

redit par l'effondrement du moulin les

humains accabler la ferme des animaux

sous de nouveaux mensonges

une fois encore les bêtes mourrez de

faim et maladie faisait des ravages

ils se battaient entre elles tuer leur

petit se comporter en vrai cannibale si

la situation alimentaire venait à être

connu des conséquences serait funeste et

ceux dont napoléon se rendent et

clairement compte aussi décident at il

de recourir à monsieur whymper pour que

prévale le sentiment contraire les

animaux n'avait à peu près jamais

l'occasion de rencontrer monsieur reaper

lors de ses visites hebdomadaires

désormais certains d'entre eux bien

choisi surtout les moutons sûrs l'ordre

de se récrier comme par hasard quand il

était à portée d'oreille sur le ration

plus abondante de plus napoléon tonna

ordre de remplir de sable presque à ras

bord les coffres à peu près ville de

l'art sert qu'on recouvre et ensuite

deux restants de vin et de farine sur un

prétexte presque plausible on mène à

monsieur winter à la resserre et l'on

fit en sorte qu'il eut fait au passage

un coup d'oeil sur les coffres ils

tombent dans le panneau et rapporte à

part tout cas la ferme des animaux

il n'y avait pas de disette pourtant en

fin janvier

il devint évident qui serait

indispensable de s'approvisionner en

grains quelque part à cette époque

napoléon se montrait rarement en public

et passe son temps à la maison ou sur

chaque porte veillée des chiens à la

mine féroce quand il quittait sa

retraite

c'était dans le respect de l'étiquette

et sous escorte

car si molosses l'entouraient et grogner

si quelqu'un d' approcher de trop près

souvent ils ne se montraient même pas le

dimanche matin et faisait connaître ses

instructions par l'un des autres cochons

prix baby en général un dimanche matin

bribes habile déclara que les poules qui

venait de se remettre à pondre devrait

donner leurs oeufs

napoléon avait conclu par

l'intermédiaire de winter un contrat

portant sur 400 e par semaine

en contrepartie on se procurerait la

farine et le grain jusqu'à l'été et le

retour d'une vie moins pénible en tenant

ce qu'il en était les poules et le verre

des protestations scandalisé elles

avaient été prévenus que ce sacrifice

pourraient s'avérer nécessaires mais

n'avait pas cru qu'on en viendrait là

elle déclaré il s'agissait de leur

couvent est printemps et que leur

prendre leur zoo était criminel la

première fois depuis l'expulsion de

jones il eu une sorte de révolte sous la

conduite de droits pour les noirs de

minorque les poules tentait résolument

de faire échec aux voeux de napoléon

leur mode de résistance consistait à se

jucher sur les chevrons du comble tous

les oeufs pondus s'écraser au sol à

réaction de napoléon fut immédiate et

sans merci

il ordonna qu'on supprime les rations

des poules et décréta que tout animal

surpris à leur donner fût ce un seul

grain serait puni de mort et fien payera

l'exécution de ses ordres les poules

darbon cinq jours puis elle capitulaire

et regagnant leur peau noire neuf

d'entre elles entre temps était morte

on les enterrait dans le verger et il

fut entendu qu'elle était morte de

coccidiose whymper nuque avant de la

faire et les eaux furent livrés en temps

voulu la camionnette d'un épicier venez

les enlever chaque semaine

de temps en temps on avait revu boules

de neige mais on disait que sans doute

il devait se cacher dans l'une ou

l'autre des deux fermes voisines soit

foxwood soit pittsfield napoléon était

alors en termes un peu meilleur avec les

fermiers il faut dire que depuis une

dizaine d'années il avait dans la cour

sur l'emplacement d'une ancienne et très

une pile de madriers c'était du beau

bois sec de winter avait conseillé à

napoléon ne vendre leur côté monsieur

pellington et monsieur frédéric désirez

acquérir

or napoléon hésité entre les deux sans

jamais se décider on remarqua que chaque

fois qu'il penchait pour monsieur

fredrik boule de neige étaient

soupçonnés de se cacher à foxwoods au

lieu que si napoléon incliné pour

monsieur pinnington alors boule de neige

s'étaient réfugiés à pine speed et

soudain au début du printemps une

nouvelle alarmante boule de neige hanter

la ferme à la nuit les mois des animaux

fut tel qu'il faille iran perdre leur

sommeil selon la rumeur boule de neige

s'introduisait à la faveur des ténèbres

pour commettre son méfait

c'est lui qui voulait le blé envers cd

soit allé casser les oeufs bio tinée les

semis et corsé les arbres fruitiers ont

pris l'habitude de lui imputer tous

forfaits tout contretemps

tu es une fenêtre et a brisé un égout

obstruer la faute il en était toujours

attribués et quand on perd 10 la clé de

l'art sert dans la ferme entière ce fut

un même cri boule de neige l'avaient

jeté dans le puits

et une chose bizarre c'est ce que les

animaux croyez toujours après qu'on eut

retrouvé la clé sous un sac de farine

unanimes les vaches affirmé qu boule de

neige pénétrer dans les tables par

surprise pour les traire dans leur

sommeil

les rats qui cet hiver là avait fait des

leurres passait pour être de connivence

avec lui les activités de boules de

neige doit être soumise à une

investigation implacable écrite à

napoléon

escorté de ses chiens il inspecta les

bâtiments avec grande minutie et autres

animaux le suivant à distance de respect

souvent il faisait halte pour flairer le

sol déclarant qu'il pouvait déceler à

l'odeur les empreintes de boules de

neige pas un point de lagrange de les

tables du poulailler et du potager qui

ne renie fla à croire qu'il suivait le

traître à la trace

dugoin différer la terre avec insistance

puis d'une voix terrible s'écriait boule

de neige

il est venu ici on n'en dort à me le dis

au nom de boule de neige les filins

poucet des aboiements à fendre le coeur

et montrer les crocs les animaux étaient

pétrifiés d'effroi c'était comme si

boule de neige présence impalpable

toujours à rodez les menacer de sans

danger un soir brive habile de faire

venir tous visages anxieux et très

vaillant sur place il leur dit qu'ils

avaient des nouvelles grave à leur faire

savoir camarades s'écria-t-il en

sautillant nerveusement boule de neige

s'est vendu à fredrick le propriétaire

de pin fils qui complotent en ce moment

de nous attaquer et d'usurper notre

ferme

c'est beau de neige qui doit le guide et

le moment venu de l'offensive mais il ya

pire encore nous avions cru la révolte

de boules de neige causé par la vanité

et l'ambition mais nous avions tort

camarades

savez-vous quelle était sa raison

véritable du premier jour boule de neige

étaient de mèche avec jones

il n'a cessé d'être son agent secret en

tenons la preuve de documents abandonnés

par lui et que nous venons tout juste de

découvrir

un bon sens et brad voilà qui explique

bien des choses à vous non pas vu de nos

yeux

comment il tenta sans succès

heureusement nous entraîner dans la

défaite et l'anéantissement lors de la

bataille de les tables pareil

scélératesse comparé à la destruction du

moulin vraiment c'était le comble il

leur fallu plusieurs minutes pour s'y

faire

il se rappelait tous ou du moins croyez

se rappeler boule de neige chargeant à

leur tête à la bataille de les tables

les ralliant sans cesse et leur

redonnant coeur au ventre alors même que

les bombes dow jones lui écorché les

chine dès l'abord y voyait mal comment

il aurait pu être en même temps du côté

de jones même malabar qui nous posait

guère de questions demeurent perplexes

il s'étend dit sur le sol replié sur lui

ses jambes devant puis s'étant concentré

avec force et non ça c'est bon c'est

hindi je ne crois pas à ça à la bataille

de les tables boule de neige s'est

conduit en brave et ça je les ai vues de

mes propres yeux

et juste après le combat est-ce qu'on ne

l'a pas nommé héros animal première

classe

c'est là que nous avons fait fausse

route camarades repris près iba ville

car en réalité il essayait de nous

conduire à notre perte

est ce que nous avons maintenant grâce à

ces documents secrets n'a été blessé

quand même dit malabar tous nous l'avons

vu qui courait en perdant son sang cela

faisait partie de la machination

s'écria briques babil le coup de fusil

de jones n'a fait que les rafles et si

vous savez lire je vous en donnerai la

preuve écrite de sa main le complot

prévoyait qu'au moment critique boule de

neige donnerait le signal du sauve qui

peut abandonnons le terrain à l'ennemi

et il a failli réussir bel et bien

camarades il aurait réussi de tt votre

chef héroïque le camarade napoléon enfin

est-ce que vous l'auriez oublié

bon même où jones et ses hommes pénétrer

dans la cour boule de neige tourné

casaque entraînant nombre d'animaux

après lui et au moment où se répandait

la panique alors même que tout semblait

perdu

le camarade napoléon s'est lancé en

avant aux cris de mort à l'humanité

mordant jones au mollet de cela sûrement

que vous vous rappelez camarades

l'hybride habile en frétillant entendant

le récit de cette scène haute en

couleurs les animaux avaient

l'impression de se rappeler à tout le

moins et se souvenait qu'au moment

critique boule de neige avaient d'étaler

mais malabar toujours un peu mal à

l'aise ni par dire je ne crois pas que

boule de neige était un traître au

commencement ce qu'il a fait depuis

c'est une autre histoire mais je crois

qu'à la bataille de les tables il a agi

en vrai camarades bribes habile tu as

ton ferme et pesant ses mots dit alors

notre chef

le camarade napoléon a déclaré

catégoriquement

oui camarades que boule de neige était

l'agent dow jones depuis le début et

même bien avant que nous ayons envisager

le soulèvement

ah c'est autre chose dans ce cas là on

ces dames à la barre si c'est le

camarade napoléon qui le dit ce doit

être vrai à la bonne heure camarades

s'écria briques babil non sans avoir

jeté toutefois de ses petits yeux

pétillants un regard mauvais sur malabar

sur le point de s'en aller il se

retourna et ajouta d'un ton solennel en

avertit chacun de vos va falloir ouvrir

l'oeil et de bon car nous avons des

raisons de penser que certains agents

secrets de boules de neige se cache

parmi nous à l'heure actuelle

quatre jours plus tard en fin d'après

midi napoléon donna ordre à tous les

animaux se rassembler dans la cour quand

ils furent tous réunis il est sorti de

la maison de la ferme portant de

décoration il était entouré de ses neuf

molosses qui grondait les animaux on

avait froid dans le dos et chacun se

tenait tapis en silence comme en attente

de quelques événements terribles

napoléon sauta sur l'assistance un

regard dur puis émis un cri suraigu

immédiatement les chiens brou dire en

avant saisissant quatre cochons par

l'oreille et les traînant la pisse ans

et terrorisé au pied de napoléon

les oreilles de cochon seigner et

quelques instants les molosses ivre 200

parure saisie d'une rage démentent la

stupeur de tous

trois d'entre eux se jetèrent sur

malabar prévenant leurs attaques

le cheval fera pas l'un d'eux en plein

boom et de son sabot le clouant au sol

le chien hurle et miséricorde cependant

ses deux congénères la queue entre les

jambes avait filé montre un malabar

interrogé napoléon des yeux devait-il en

finir avec le chien ou d'y laisser la

vie sauve

napoléon par reprendre une expression

autre et d'un ton bref il lui commanda

de laisser-aller le chien sur quoi

malabar leva son sabot

julien est à la meurtrière en hurlant de

douleur

aussitôt le tumulte s'apaisa mais quatre

cochons resté sidéré et tremblant et on

lisait sur leurs traits le sentiment

d'une faute

napoléon les invita a confessé leur

crime

tu étais là les cochons qui avaient

protesté quand napoléon avait aboli

l'assemblée du dimanche sans autre forme

de procès il avoue r oui il avait

entretenu des relations secrètes avec

boule de neige depuis son expulsion

oui il avait collaboré avec lui à

l'effondrement du moulin à vent

et oui il avait été de connivence pour

livrer la ferme des animaux à monsieur

fredrik

il fait encore état de confidences du

traître depuis des années il était bien

l'agent secret dow jones par confessions

achevé des chiens sur le champ les

égorgeurs alors d'une voix terrifiante

napoléon demanda simule autre animal

n'avait à faire des aveux et trois

poulets qui avait mené la sédition dans

la sphère des oeufs s'avancèrent disant

que boule de neige d'or était apparu en

rêve

il les avait incités à désobéir aux

autres de napoléon

eux aussi furent massacrés puis noah se

présente à elle avait dérobé 6 épis de

blé à la moisson de l'année précédente

et les avaient mangé de nuit à menton

avec lui uriner dans l'abreuvoir sur les

instances de boules de neige et deux

autres boutons avoir le meurtre d'un

vieux bélier particulièrement des voix

napoléon alors qu'il avait un rhume de

cerveau

il avait pris en chasse autour d'un feu

de bois tous furent mis à mort sur le

champ et de cette façon aveux et

exécutions se poursuivirent à la fin ce

fut au pied de napoléon un amoncellement

de cadavre et l'air était lourde une

odeur de sang inconnu depuis le

bannissement dow jones

quand on a eu fini le reste des animaux

cochon et chiens excepté s'éloignant aux

foules furtive et frissonner d'horreur

et n'aurait pas pu dire ce qu'il est

bouleversé le plus la trahison de ceux

ayant partie liée avec boule de neige ou

la cruauté du châtiment

dans les anciens jour de pareilles

scènes de carnage avait bien eu lieu

mais il leur paraissait à tous que

c'était pire maintenant qu'elle se

produisait entre eux

depuis que jones n'était plus dans les

lieux pas un animal qui en eut tué un

autre fût ce un simple ras et en gagner

le monticule ou admis hp s'est levé le

moulin d'un commun accord les animaux se

couchèrent blotti côte à côte pour ce

faire chaud il y avait la douce aide

mais benjamin et vaches et des moutons

et tout un troupeau mais les doigts et

de poule tout le monde

some doute et c'était la chatte qui

s'était éclipsé avant même l'ordre de

rassemblement

seul malabar et est demeuré debout se

tenant pas en place

en se battant les flancs de sa longue

queue noire en poussant nos temps à

autre un hennissement étonné à la fin il

dit somme dépasse n'aurais jamais cru à

des choses pareilles dans notre ferme

il doit y avoir de notre faute la seule

solution à mon avis c'est de travailler

plus dur à partir d'aujourd'hui je vais

me lever encore une heure plus tôt que

d'habitude et de son trop pesant et fila

vers la carrière

une fois là il ramassa coup sur coup

deux chartes et de pierre qu'avant de se

retirer pour la nuit il traîna jusqu'au

moulin

les animaux se blottissait autour de

douces et il se taisait

une maman où il se tenait coucher

s'ouvrait une ample vue sur la campagne

la plus grande partie de la ferme des

animaux étaient sous leurs yeux pas

tirage tout en longueur jusqu'à la route

le champ de foin le bonneteau

l'abreuvoir et labours ou le blé vers

poussé dans l'ue et 3 rouges des

dépendances ou des filaments de fumée

tourbillonnait la transparence d'un soir

de printemps

[Musique]

les rebelles et est chargé du bourgeon

se dorait aux rayons obliques du soleil

jamais la ferme il s'est trouvé une

sorte d'étonnement à se rappeler qu'elle

était à eux que chaque pouce leur

appartenait ne leur avait paru si

enviable tu vends du regard le versant

du coteau les et de 12 cents bus et de

larmes une telle était à même d'exprimer

ses pensées alors elle aurait dit mais

ce n'est pas là que nous avions entrevue

quand des années plus tôt nous avions en

tête de renverser l'espèce humaine

ces scènes d'épouvanté ces massacres

ce n'était pas ce que nous avions

appelée de nos voeux la nuit ou sage

l'ancien avait exalté en nous l'idée du

soulèvement

elle même ce fût elle fait une image du

futur tu aurais été celle d'une société

den mode libéré de la faim et du fouet

ils auraient été tous égaux chacun

aurait travaillé suivant ses capacités

le fort protégeant le faible comme l

avait protégé de sa patte la couvée de

canetons 7000 ou sage l'ancien avait

prononcé son discours

au lieu de quoi elle aurait su dire

comment c'était arrivé des temps sont

venus

personne n'ose parler franc ou partout

grogne des chiens féroces où l'on

assiste à des exécutions de camarades

dévorer à pleines dents

après avoir avoué des crimes affreux il

ne lui venait pas la moindre idée de

révolte ou de désobéissance

même alors elle savait les animaux bien

mieux pourvu que du temps le jones est

aussi qu'avant tout il fallait prévenir

le retour des humains quoi qu'il arrive

elle serait fidèle travail enferme

exécuterait les ordres accepterait la

mainmise de napoléon quand même ce

n'était pas pour en arriver là qu'elle

ait tous les autres avaient espéré épris

de la peine

pas pour cela qu'ils avaient pâti le

moulin et braver les balles dow jones

elles étaient ses pensées même si les

mots ne lui venait pas à la fin elle se

mit à chanter ben d'angleterre se disant

qu'elle exprimerait ainsi ce que ses

propres paroles n'aurait pas su dire

alors les autres animaux assis autour

d'elle repris en choeur le chant

révolutionnaire trois fois de suite une

odieusement mais avec une lenteur

funèbres comme il n'avait jamais fait

encore

à peine avait-il fini de chanter pour la

troisième fois que brice babille escorté

de deux molosses s'approcha de l'air de

qui a des choses importantes à faire

savoir

il annonça que désormais en vertu d'un

décret spécial du camarade napoléon

chanter pète d'angleterre était

interdite les animaux furent tous

décontenancé pourquoi sescam raide mais

il n'y a plus lieu camarades libri babil

d'un ton cassant

pinte angleterre c'était le chant du

soulèvement le soulèvement a réussi

l'exécution des traîtres cet après midi

l'a mené à son terme

au dehors au dedans l'ennemi est vaincu

tempête d'angleterre était exprimé nos

aspirations à la société meilleur des

temps à venir

or cette société est maintenant instauré

il est clair que ce champ n'a plus

aucune raison d'être tout effrayé qu'ils

fussent certains animaux auraient

peut-être bien protester si à cet

instant les moutons avaient entonné leur

bellemans habituel quatre pattes

oui deux pattes non et yves heller

plusieurs minutes durant et mirent fin à

la discussion

aussi quand on dit on plus bête

d'angleterre à la place minimus le poète

composa de nouveaux couplets dont voici

le commencement ferme des animaux ferme

des animaux jamais de mon fait ne

deviendront des mots et c'est là ce

qu'on chante chaque dimanche matin après

le salut du drapeau

mais les animaux trouvé que ces paroles

et cette musique ne valait pas bête

angleterre