image

Zeste de Science, Comment ne pas renverser sa bière ? - ZdS#2

Une bière, un café pour la une ! Oh ! Oh ! Oups ! Pardon, désolé pour le café

mais je vous rassure, ce n'est pas une question d'agilité,

c'est juste une question ... de mousse.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Si la mousse colle aux lèvres et... à la moustache

elle colle aussi au verre et c'est ça qui empêche le liquide de déborder.

Ce sont deux physiciens français qui en apportent la preuve en images.

Là, on voit un liquide sans mousse.

Et là, avec sa petite mousse protectrice.

Et vous pouvez même faire l'expérience chez vous à la maison.

Amateurs de bière, comme de café, mais aussi forts en maths,

nos chercheurs ont réussi à trouver les équations physiques qui décrivent ce phénomène.

Cela leur a permis de montrer que les bulles en se frottant contre la paroi

dissipent l'énergie du mouvement.

Bref ! Plus il y a de bulles, moins ça tangue.

Mais attention, pas la peine non plus de trop en rajouter.

Dans leurs tasses rectangulaires,

très chics au demeurant,

les chercheurs ont montré que cinq couches de bulles suffisaient

à réduire le débordement d'un facteur 10.

Bon, j'entends déjà celles et ceux qui vont dire

que la science pourrait servir à des choses plus utiles que

la mousse de la bière ou du café.

Et bien sachez que la maîtrise de la mousse

pourrait permettre de sécuriser des transports de matières dangereuses

comme le gaz liquide ou le carburant de fusée.

En ajoutant une petite couche protectrice sur ces liquides sensibles aux chocs

on pourrait éviter la catastrophe.

Et bien voilà un petit Zeste de Science à raconter en soirée,

si vous voulez vous faire... mousser !

Et voilà... Abonne-toi !



Want to learn a language?


Learn from this text and thousands like it on LingQ.

  • A vast library of audio lessons, all with matching text
  • Revolutionary learning tools
  • A global, interactive learning community.

LingQでオンライン語学学習

Une bière, un café pour la une ! Oh ! Oh ! Oups ! Pardon, désolé pour le café

mais je vous rassure, ce n'est pas une question d'agilité,

c'est juste une question ... de mousse.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Si la mousse colle aux lèvres et... à la moustache

elle colle aussi au verre et c'est ça qui empêche le liquide de déborder.

Ce sont deux physiciens français qui en apportent la preuve en images.

Là, on voit un liquide sans mousse.

Et là, avec sa petite mousse protectrice.

Et vous pouvez même faire l'expérience chez vous à la maison.

Amateurs de bière, comme de café, mais aussi forts en maths,

nos chercheurs ont réussi à trouver les équations physiques qui décrivent ce phénomène.

Cela leur a permis de montrer que les bulles en se frottant contre la paroi

dissipent l'énergie du mouvement.

Bref ! Plus il y a de bulles, moins ça tangue.

Mais attention, pas la peine non plus de trop en rajouter.

Dans leurs tasses rectangulaires,

très chics au demeurant,

les chercheurs ont montré que cinq couches de bulles suffisaient

à réduire le débordement d'un facteur 10.

Bon, j'entends déjà celles et ceux qui vont dire

que la science pourrait servir à des choses plus utiles que

la mousse de la bière ou du café.

Et bien sachez que la maîtrise de la mousse

pourrait permettre de sécuriser des transports de matières dangereuses

comme le gaz liquide ou le carburant de fusée.

En ajoutant une petite couche protectrice sur ces liquides sensibles aux chocs

on pourrait éviter la catastrophe.

Et bien voilà un petit Zeste de Science à raconter en soirée,

si vous voulez vous faire... mousser !

Et voilà... Abonne-toi !


×

LingQをより快適にするためCookieを使用しています。サイトの訪問により同意したと見なされます cookie policy.