image

Conversations avec Serge et Marguerite, Marguerite, Marie-Elaine, Françoise et Serge #32 - 3ème partie

Marguerite : alors Françoise ?

Françoise : oui, enfin je voulais quand même en gros parler un petit peu de Bordeaux pour que Marie- Elaine, elle situe quand même… disons qu’il y a des quartiers de Bordeaux qui sont… ben tu as le quartier très, très chic avec les boutiques enfin, genre Hermès, enfin des choses comme ça, et après tu as le quartier un petit peu moins chic entre guillemets où il y a quand même des boutiques intéressantes mais ça serait bien de voir les deux quoi.

Marie- Elaine: ah ok !

Françoise : voilà, et en ce qui concerne Saint-Emilion, alors moi j’adore parce que c’est un petit village qui est à flanc de coteau, donc toutes les petites rues sont, enfin c’est… des petites rues qui montent et…

Serge : sans voiture !

Françoise : sans voiture…

Serge : enfin, très peu.

Françoise : et vraiment, il y a une architecture qui est vraiment sympa, je pense que tu peux, enfin aller voir déjà sur internet pour te donner une petite idée. C’est vraiment un petit village touristique, ça c’est certain mais qui attire beaucoup de monde, déjà l’été je pense que la population est doublée, triplée, voire même comme chez nous à Andernos qui attire énormément de monde parce que c’est près du bassin d’Arcachon qui est assez réputé, et près du Ferret,  aussi ça c’est vraiment quelque chose qui, je ne sais pas combien de temps tu vas rester mais ce serait quelque chose à faire aussi parce que c’est vraiment à voir.

Marguerite : c’est quoi le Ferret ?

Françoise : le Ferret, le cap Ferret c’est en fait le bout du bassin d’Arcachon, et quand tu es sur le bout du bassin, tu vois la dune du Pyla. Ça aussi c’est quelque chose…

Serge : la plus haute dune d’Europe !

Françoise : d’Europe !

Serge : dune de sable d’Europe, elle fait un peu plus de 100 mètres. Elle avance en fait dans les terres, elle gagne du terrain à cause des vents. En fait, le sable est toujours en mouvement et c’est les vents qui la font déplacer et ça détruit la forêt de pins, ça rogne, mais vraiment de plusieurs mètres chaque année. Et c’est une dune qui est très, très connue, et c’est très, très beau. Ça c’est aussi bien sûr une chose à voir et… il y a tellement de choses à voir dans la région que, il faut prévoir quand même plusieurs jours si on veut vraiment…

Marguerite : Marie- Elaine!...

Françoise : j’avais une petite chose à rajouter pour Saint-Emilion si vous êtes intéressés pour… par le vin, il faudrait organiser une petite dégustation et une visite de château. C’est ce qu’on avait fait quand ma belle-mère était venue avec sa sœur et son mari, et ça c’est vraiment quelque chose de très intéressant. Ça permet de goûter le vin et puis bon, pourquoi pas en acheter !

Serge : et de voir la fabrication…

Françoise : et de visiter des…

Serge : on voit un petit peu ce qu’on appelle les châteaux, qui sont en fait des exploitations vinicoles. Saint-Emilion c’est sur un rocher, mais c’est calcaire, et il y a beaucoup de caves qui sont creusées carrément dans le calcaire. On en avait visité un, je ne saurais plus le…

Françoise : Château Bel Air !

Serge : oui, château Bel Air, et en fait, toutes les caves ont été taillées dedans et on a vu des bouteilles mais… qui avaient un siècle et puis des…

Marguerite et Marie- Elaine: Oh !

Serge : tout est répertorié, les millésimes, enfin, c’est super beau à voir.

Françoise : Marguerite, tu vas avoir envie de venir hein ?

Marguerite : oh oui ! L’année prochaine… En 2013 !

Marie- Elaine: c’est vraiment intéressant, ça me donne vraiment l’idée de changer mon programme et puis d’aller passer plus de temps dans la région de Bordeaux.

Serge : vous serez en voiture ? Enfin de Lyon à...

Marie- Elaine: en fait, j’atterri à Lyon et là je vais passer une semaine dans cette région-là et puis après je voulais… il me reste une autre semaine et… un peu plus, et je voulais passer par Rocamadour…

Françoise : oui, très joli Rocamadour !

Serge : c’est ce que j’allais dire, en voiture il faut en profiter. Dans le massif central, il y a un tas de choses à voir mais là, ça va prendre du temps effectivement !

Marie- Elaine: mais à traverser en voiture et puis s’arrêter dans quelques petits villages, j’aimerais bien voir la campagne de la France. Ça peut prendre combien de jours vous pensez ?

Marguerite : la question !...

Serge : il faudrait presque faire une étape.

Françoise : faire des étapes oui…

Serge : faire une étape au moins d’une journée en choisissant Rocamadour, pourquoi pas, et puis après, visiter éventuellement Sarlat, toute la Dordogne, la Corrèze, c’est super beau!...

Marguerite : est-ce que tu prends des notes Marie- Elaine?

Marie- Elaine: c’est sûr, c’est sûr… En fait j’avais essayé d’identifier quelques endroits où je voulais arrêter, donc il y avait… est-ce que c’était vraiment en Dordogne mais je suis en train de trouver mes notes. Il y avait Cahors, Rocamadour, la Hoq Gagnac, je ne sais pas si je le prononce comme il faut. Le cirq Lapopie, je ne sais pas comment vous le prononcez. Apparemment c’est un des plus beaux sites.

Serge : il y a tellement de sites. Moi je dirais que, à choisir, je limiterais mon séjour à Lyon. Lyon, c’est la deuxième ville de France, donc ça doit être super beau à voir aussi. A part la ville en elle-même, Lyon, qu’est-ce qu’il y aurait à voir ?

Marie- Elaine: ben je ne voulais pas rester trop longtemps à Lyon parce que ce qui m’intéresse c’est beaucoup… j’étais plus intéressé par la campagne, les montagnes, aussi il y a des petits villages qui sont très moyen-âge je pense…

Marguerite : pittoresque ! Oh my God, il faudrait parler encore longtemps mais ça fait déjà 26 minutes qu’on parle, Serge tu vas avoir du travail, my goodness !

Serge : oui, j’en ai peur oui !

Marguerite : c’est intéressant, est-ce qu’on continue ou on arrête ici? Marie- Elaine, est-ce que tu as d’autres questions ? Oui, je n’en doute pas !... Oui, ça donne vraiment le goût hein de sauter dans l’avion et d’aller vous rejoindre dans ce beau pays.

Serge : voilà…

Marguerite : Bordeaux…

Serge : maintenant je ne dirais pas que c’est le plus beau du monde…

Françoise : non, moi non plus…

Serge : c’est vrai, Bordeaux c’est une très belle région mais de là à dire que c’est le plus beau pays du monde, non…

Françoise : et il ne faut pas oublier que c’est quand même très humide comme région Bordeaux.

Marie- Elaine: ah, ok, c’est vrai je n’y ai pas pensé à…

Françoise : ah oui, faut prévoir quand même le parapluie !

Marie- Elaine: et puis au mois de mai, 23 mai, première semaine de juin, est-ce que c’est assez frais encore ou…

Françoise : tu vois là, ça fait quinze jours qu’on a vraiment un temps estival. On a des températures qui avoisinent les 26, ce qui n’est quand même pas courant et on n’est pas sûr qu’au mois de mai il fasse cette température-là ou qu’il fasse beau. On a vu des mois de juin qui étaient frais, humides, mais bon, je ne veux pas de décourager bien sûr, mais il faut quand même envisager voilà.

Serge : en principe, à cette période, fin mai début juin, en principe…

Françoise : il fait beau

Serge : il fait très beau, et il fait déjà chaud. Mais on n’est pas à l’abri de…

Marguerite : de l’exception !

Françoise : on ne peut pas le garantir malheureusement.

Marie- Elaine: ah ! C’est dommage !

Françoise : oui !

Marguerite : mais les billets sont achetés alors… advienne que pourra !

Françoise : mais même sous la pluie, Bordeaux reste quand même une belle ville ! Et même le bassin d’Arcachon, sous la pluie c’est vraiment pittoresque. Moi j’aime beaucoup me promener sur la plage avec le parapluie, le ciré, les bottes et je trouve que le bassin a une couleur différente chaque jour en fonction de l’heure de la journée bien sûr amis aussi du temps et je pense que même sous la pluie, ça reste une région très, très sympa !

Marguerite : et bien mes chers amis, on va achever notre échange ici. Ça a été un plaisir Françoise de te reparler, j’espère qu’on va se reprendre.

Françoise : pareillement ! Et moi par contre, je voudrais dire une petite parenthèse parce que moi j’ai très envie d’aller au Canada !

Marie- Elaine: ah bien ce serait bien que vous veniez, on pourrait vous faire visiter aussi.

Françoise : alors avec plaisir !

Marguerite : vous êtes bienvenus si jamais vous avez le projet de venir, ne vous inquiétez pas de l’hébergement, on va s’occuper de vous recevoir avec plaisir.

Françoise : c’est très gentil merci beaucoup !

Serge : faut juste qu’on tue le chien avant parce qu’on ne sait pas qu’en faire.

Marguerite : Socrate ! Non s’il vous plaît, il est si mignon ! Alors salutations à tous vous autres, merci encore !

Serge : mais de rien, c’était un plaisir

Françoise : c’était un plaisir !

Marguerite : c’est beau alors, on se salue, merci à tous et à bientôt !

Serge : au revoir à bientôt !

Marie- Elaine: à bientôt !

Marguerite : bye, bye !

Françoise : au revoir !

Marguerite : bye !



Want to learn a language?


Learn from this text and thousands like it on LingQ.

  • A vast library of audio lessons, all with matching text
  • Revolutionary learning tools
  • A global, interactive learning community.

Language learning online @ LingQ

Marguerite : alors Françoise ?

Françoise : oui, enfin je voulais quand même en gros parler un petit peu de Bordeaux pour que Marie- Elaine, elle situe quand même… disons qu’il y a des quartiers de Bordeaux qui sont… ben tu as le quartier très, très chic avec les boutiques enfin, genre Hermès, enfin des choses comme ça, et après tu as le quartier un petit peu moins chic entre guillemets où il y a quand même des boutiques intéressantes mais ça serait bien de voir les deux quoi.

Marie- Elaine: ah ok !

Françoise : voilà, et en ce qui concerne Saint-Emilion, alors moi j’adore parce que c’est un petit village qui est à flanc de coteau, donc toutes les petites rues sont, enfin c’est… des petites rues qui montent et…

Serge : sans voiture !

Françoise : sans voiture…

Serge : enfin, très peu.

Françoise : et vraiment, il y a une architecture qui est vraiment sympa, je pense que tu peux, enfin aller voir déjà sur internet pour te donner une petite idée. C’est vraiment un petit village touristique, ça c’est certain mais qui attire beaucoup de monde, déjà l’été je pense que la population est doublée, triplée, voire même comme chez nous à Andernos qui attire énormément de monde parce que c’est près du bassin d’Arcachon qui est assez réputé, et près du Ferret,  aussi ça c’est vraiment quelque chose qui, je ne sais pas combien de temps tu vas rester mais ce serait quelque chose à faire aussi parce que c’est vraiment à voir.

Marguerite : c’est quoi le Ferret ?

Françoise : le Ferret, le cap Ferret c’est en fait le bout du bassin d’Arcachon, et quand tu es sur le bout du bassin, tu vois la dune du Pyla. Ça aussi c’est quelque chose…

Serge : la plus haute dune d’Europe !

Françoise : d’Europe !

Serge : dune de sable d’Europe, elle fait un peu plus de 100 mètres. Elle avance en fait dans les terres, elle gagne du terrain à cause des vents. En fait, le sable est toujours en mouvement et c’est les vents qui la font déplacer et ça détruit la forêt de pins, ça rogne, mais vraiment de plusieurs mètres chaque année. Et c’est une dune qui est très, très connue, et c’est très, très beau. Ça c’est aussi bien sûr une chose à voir et… il y a tellement de choses à voir dans la région que, il faut prévoir quand même plusieurs jours si on veut vraiment…

Marguerite : Marie- Elaine!...

Françoise : j’avais une petite chose à rajouter pour Saint-Emilion si vous êtes intéressés pour… par le vin, il faudrait organiser une petite dégustation et une visite de château. C’est ce qu’on avait fait quand ma belle-mère était venue avec sa sœur et son mari, et ça c’est vraiment quelque chose de très intéressant. Ça permet de goûter le vin et puis bon, pourquoi pas en acheter !

Serge : et de voir la fabrication…

Françoise : et de visiter des…

Serge : on voit un petit peu ce qu’on appelle les châteaux, qui sont en fait des exploitations vinicoles. Saint-Emilion c’est sur un rocher, mais c’est calcaire, et il y a beaucoup de caves qui sont creusées carrément dans le calcaire. On en avait visité un, je ne saurais plus le…

Françoise : Château Bel Air !

Serge : oui, château Bel Air, et en fait, toutes les caves ont été taillées dedans et on a vu des bouteilles mais… qui avaient un siècle et puis des…

Marguerite et Marie- Elaine: Oh !

Serge : tout est répertorié, les millésimes, enfin, c’est super beau à voir.

Françoise : Marguerite, tu vas avoir envie de venir hein ?

Marguerite : oh oui ! L’année prochaine… En 2013 !

Marie- Elaine: c’est vraiment intéressant, ça me donne vraiment l’idée de changer mon programme et puis d’aller passer plus de temps dans la région de Bordeaux.

Serge : vous serez en voiture ? Enfin de Lyon à...

Marie- Elaine: en fait, j’atterri à Lyon et là je vais passer une semaine dans cette région-là et puis après je voulais… il me reste une autre semaine et… un peu plus, et je voulais passer par Rocamadour…

Françoise : oui, très joli Rocamadour !

Serge : c’est ce que j’allais dire, en voiture il faut en profiter. Dans le massif central, il y a un tas de choses à voir mais là, ça va prendre du temps effectivement !

Marie- Elaine: mais à traverser en voiture et puis s’arrêter dans quelques petits villages, j’aimerais bien voir la campagne de la France. Ça peut prendre combien de jours vous pensez ?

Marguerite : la question !...

Serge : il faudrait presque faire une étape.

Françoise : faire des étapes oui…

Serge : faire une étape au moins d’une journée en choisissant Rocamadour, pourquoi pas, et puis après, visiter éventuellement Sarlat, toute la Dordogne, la Corrèze, c’est super beau!...

Marguerite : est-ce que tu prends des notes Marie- Elaine?

Marie- Elaine: c’est sûr, c’est sûr… En fait j’avais essayé d’identifier quelques endroits où je voulais arrêter, donc il y avait… est-ce que c’était vraiment en Dordogne mais je suis en train de trouver mes notes. Il y avait Cahors, Rocamadour, la Hoq Gagnac, je ne sais pas si je le prononce comme il faut. Le cirq Lapopie, je ne sais pas comment vous le prononcez. Apparemment c’est un des plus beaux sites.

Serge : il y a tellement de sites. Moi je dirais que, à choisir, je limiterais mon séjour à Lyon. Lyon, c’est la deuxième ville de France, donc ça doit être super beau à voir aussi. A part la ville en elle-même, Lyon, qu’est-ce qu’il y aurait à voir ?

Marie- Elaine: ben je ne voulais pas rester trop longtemps à Lyon parce que ce qui m’intéresse c’est beaucoup… j’étais plus intéressé par la campagne, les montagnes, aussi il y a des petits villages qui sont très moyen-âge je pense…

Marguerite : pittoresque ! Oh my God, il faudrait parler encore longtemps mais ça fait déjà 26 minutes qu’on parle, Serge tu vas avoir du travail, my goodness !

Serge : oui, j’en ai peur oui !

Marguerite : c’est intéressant, est-ce qu’on continue ou on arrête ici? Marie- Elaine, est-ce que tu as d’autres questions ? Oui, je n’en doute pas !... Oui, ça donne vraiment le goût hein de sauter dans l’avion et d’aller vous rejoindre dans ce beau pays.

Serge : voilà…

Marguerite : Bordeaux…

Serge : maintenant je ne dirais pas que c’est le plus beau du monde…

Françoise : non, moi non plus…

Serge : c’est vrai, Bordeaux c’est une très belle région mais de là à dire que c’est le plus beau pays du monde, non…

Françoise : et il ne faut pas oublier que c’est quand même très humide comme région Bordeaux.

Marie- Elaine: ah, ok, c’est vrai je n’y ai pas pensé à…

Françoise : ah oui, faut prévoir quand même le parapluie !

Marie- Elaine: et puis au mois de mai, 23 mai, première semaine de juin, est-ce que c’est assez frais encore ou…

Françoise : tu vois là, ça fait quinze jours qu’on a vraiment un temps estival. On a des températures qui avoisinent les 26, ce qui n’est quand même pas courant et on n’est pas sûr qu’au mois de mai il fasse cette température-là ou qu’il fasse beau. On a vu des mois de juin qui étaient frais, humides, mais bon, je ne veux pas de décourager bien sûr, mais il faut quand même envisager voilà.

Serge : en principe, à cette période, fin mai début juin, en principe…

Françoise : il fait beau

Serge : il fait très beau, et il fait déjà chaud. Mais on n’est pas à l’abri de…

Marguerite : de l’exception !

Françoise : on ne peut pas le garantir malheureusement.

Marie- Elaine: ah ! C’est dommage !

Françoise : oui !

Marguerite : mais les billets sont achetés alors… advienne que pourra !

Françoise : mais même sous la pluie, Bordeaux reste quand même une belle ville ! Et même le bassin d’Arcachon, sous la pluie c’est vraiment pittoresque. Moi j’aime beaucoup me promener sur la plage avec le parapluie, le ciré, les bottes et je trouve que le bassin a une couleur différente chaque jour en fonction de l’heure de la journée bien sûr amis aussi du temps et je pense que même sous la pluie, ça reste une région très, très sympa !

Marguerite : et bien mes chers amis, on va achever notre échange ici. Ça a été un plaisir Françoise de te reparler, j’espère qu’on va se reprendre.

Françoise : pareillement ! Et moi par contre, je voudrais dire une petite parenthèse parce que moi j’ai très envie d’aller au Canada !

Marie- Elaine: ah bien ce serait bien que vous veniez, on pourrait vous faire visiter aussi.

Françoise : alors avec plaisir !

Marguerite : vous êtes bienvenus si jamais vous avez le projet de venir, ne vous inquiétez pas de l’hébergement, on va s’occuper de vous recevoir avec plaisir.

Françoise : c’est très gentil merci beaucoup !

Serge : faut juste qu’on tue le chien avant parce qu’on ne sait pas qu’en faire.

Marguerite : Socrate ! Non s’il vous plaît, il est si mignon ! Alors salutations à tous vous autres, merci encore !

Serge : mais de rien, c’était un plaisir

Françoise : c’était un plaisir !

Marguerite : c’est beau alors, on se salue, merci à tous et à bientôt !

Serge : au revoir à bientôt !

Marie- Elaine: à bientôt !

Marguerite : bye, bye !

Françoise : au revoir !

Marguerite : bye !


×

We use cookies to help make LingQ better. By visiting the site, you agree to our cookie policy.